En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

03.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

04.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

05.

Pourquoi le préfet de police de Paris ferait mieux d’organiser les déplacements utiles plutôt que de menacer les Français

06.

Chine : des marchés d’animaux sauvages auraient réouvert

07.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Histoire belge
Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants
il y a 4 heures 2 min
pépites > Politique
Précarité
Coronavirus : Jean-Luc Mélenchon demande la suspension des loyers pour les particuliers
il y a 5 heures 26 min
pépites > Europe
Pertes
Chaque mois de confinement fera perdre "entre 2,5 et 3% de PIB" à l'Europe, prédit Thierry Breton
il y a 6 heures 34 min
pépite vidéo > Culture
Vogue
Un live inédit de Madonna, filmé à Nice en 1990, a été dévoilé
il y a 7 heures 10 min
pépite vidéo > France
Industrie
Plongée au coeur du premier fabricant français de gel hydroalcoolique, qui a multiplié sa production par neuf
il y a 8 heures 37 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX vient de dévoiler le guide d'utilisation du Starship ; Mars Helicopter : la genèse du premier engin volant dans l'atmosphère de Mars
il y a 10 heures 7 min
décryptage > France
Libertés publiques

Pourquoi le préfet de police de Paris ferait mieux d’organiser les déplacements utiles plutôt que de menacer les Français

il y a 10 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

​Voué aux chats

il y a 10 heures 59 min
décryptage > Economie
Ne rien cacher

La bourse ou la vie-rus ?

il y a 11 heures 14 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Le Coronavirus grippe (aussi) les énergies renouvelables
il y a 11 heures 35 min
pépites > Consommation
Coincés en France
Les ventes de tabac en hausse de 30%... à cause des frontaliers qui ne peuvent plus se fournir à l'étranger
il y a 4 heures 45 min
pépites > Politique
Solidarité
Pour financer la santé et l'agriculture, Guillaume Peltier (LR) propose de supprimer des RTT
il y a 5 heures 54 min
pépite vidéo > Religion
Confiné
Le pape célèbre la messe des Rameaux sans fidèles, pour cause de Covid-19
il y a 6 heures 54 min
décryptage > Société
Nouveau monde

Vie par temps de pandémie : combien de temps mettons-nous à intégrer vraiment une nouvelle réalité ?

il y a 7 heures 19 min
pépites > Terrorisme
Ennemi intérieur
Attaque à Romans-sur-Isère : trois Soudanais en garde à vue
il y a 9 heures 11 min
décryptage > Terrorisme
Opportunisme

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

il y a 10 heures 21 min
décryptage > France
C'est quand même bien loin du Soudan

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

il y a 10 heures 54 min
décryptage > International
Et pendant ce temps-là...

Syrie : Rapports conflictuels entre la Turquie et les rebelles à Idlib

il y a 11 heures 10 min
décryptage > International
L’étrange virus

Covid-19 : de la catastrophe à la crise

il y a 11 heures 23 min
décryptage > Société
Lourde casquette

Pourquoi qualifier les médecins et autres travailleurs du « front » de héros n’est pas forcément leur rendre service

il y a 11 heures 44 min
© dustincomics.com
© dustincomics.com
Où ?

Nos élites sont nulles en géographie et voilà ce que cela coûte concrètement à la France

Publié le 26 juin 2017
S'ils connaissent (un peu mieux) leur histoire, les dirigeants français souffrent de réelles lacunes en géographie, ce qui les rend beaucoup moins efficaces pour comprendre que leurs décisions ont des enjeux et conséquences territoriales.
Laurent Chalard est géographe-consultant, membre du think tank European Centre for International Affairs.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Chalard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Chalard est géographe-consultant, membre du think tank European Centre for International Affairs.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
S'ils connaissent (un peu mieux) leur histoire, les dirigeants français souffrent de réelles lacunes en géographie, ce qui les rend beaucoup moins efficaces pour comprendre que leurs décisions ont des enjeux et conséquences territoriales.

La géographie est une discipline qui, traditionnellement, intéresse peu le commun des mortels, paraissant ennuyeuse pour les générations les plus âgées, qui gardent en tête la longue énumération de noms de lieux à apprendre par cœur pendant leur scolarité, et étant mal définie pour les générations les plus jeunes, du fait de la portion congrue accordée à cette discipline dans les programmes d’histoire-géographie, la majorité des enseignants ayant une formation d’historien. 

Cependant, elle a un impact primordial au sommet de l’Etat car elle est indispensable, aussi bien dans le cadre de la politique intérieure, pour pouvoir mener une politique d’aménagement du territoire équilibrée, que dans le cadre de la politique internationale, où les rapports géopolitiques sont extrêmement dépendants de la connaissance de la carte du monde et des enjeux qui vont avec. Comme le titrait en son temps le célèbre géographe Yves Lacoste, « la géographie, ça sert d’abord à faire la guerre ». En conséquence, les dirigeants mauvais en géographie risquent de commettre de nombreuses erreurs du fait d’une incompréhension des réalités du terrain, conduisant à des résultats catastrophiques (la politique américaine au Moyen-Orient en constitue un exemple-type).

Or, il est à regretter qu’au fur et à mesure du temps le niveau en géographie de nos dirigeants se dégrade de manière extrêmement rapide, à tel point qu’ils sont dans l’incapacité d’avoir une vision géopolitique globale de la place de la France dans le monde, contrairement à d’autres dirigeants de la planète, à commencer par le président autoritaire russe, Vladimir Poutine, dont les succès géopolitiques incontestables sur la scène internationale sont le produit d’une très bonne maîtrise de la carte du monde. Cette baisse de niveau explique les nombreuses erreurs de diagnostic, les stratégies à courte vue, les alliances contradictoires…

Il s’ensuit un problème à deux niveaux. Concernant la politique intérieure, la mauvaise connaissance du territoire français et de ses dynamiques entraîne une sous-estimation des problèmes, des tensions, des souhaits des habitants… Les territoires « oubliés » sont, bien souvent, tout simplement des territoires inconnus des élites politiques parisiennes, qui se désintéressent totalement de la France qui va mal. Concernant la politique internationale, pour un pays qui continue de jouer dans la « cour des Grands », avec son droit de veto à l’ONU, une armée déployée sur tous les continents et une francophonie active, la méconnaissance du globe et l’absence de stratégie globale ne font qu’affaiblir sa voix. En effet, comment expliquer que la France puisse lutter contre les islamistes au Mali, mais les soutenir en Syrie, alors que cette idéologie constitue le danger le plus important pour notre pays. De même, la politique d’opposition systématique de la France vis-à-vis de la Russie relève d’un manque de réalisme impressionnant concernant le rapport de force entre la puissance moyenne que nous sommes et l’Etat possédant la plus vaste superficie, les plus importantes ressources naturelles et le principal arsenal nucléaire de la planète.

Face à ce constat, il s’ensuit que la formation géographique des dirigeants français, appelés à exercer les plus hautes fonctions, se doit d’être grandement améliorée. Par définition, s’il y a peu de chances que le président soit issu d’une formation géographique (sait-on jamais !), il n’en demeure pas moins qu’il se doit d’avoir un bon niveau dans cette discipline pour espérer exercer sa fonction de manière adéquate. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

03.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

04.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

05.

Pourquoi le préfet de police de Paris ferait mieux d’organiser les déplacements utiles plutôt que de menacer les Français

06.

Chine : des marchés d’animaux sauvages auraient réouvert

07.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Michèle Plahiers
- 26/06/2017 - 19:20
Les francs
Camus, ma patrie, c'est la langue française.
Bobby Watson
- 26/06/2017 - 16:51
L'île de Guyane
C'est là qu'on trouve " du comorien".... Effectivement, il est nul en géographie !
J'accuse
- 26/06/2017 - 16:23
Nos "élites" n'en sont pas
La baisse du niveau culturel général n'affecte pas que les bacheliers: aux "sommets" aussi, c'est de moins en moins brillant, en tout cas pour ceux qui font une carrière politique. Vous croyez que De Gaulle a créé l'ENA pour que des nullards comme Hollande et Royal en soient diplômés?