En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

03.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

04.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

05.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 8 heures 1 min
pépites > International
Changement de discours
Opération militaire turque en Syrie : la Chine appelle Ankara à mettre un terme à son intervention contre les kurdes syriens
il y a 9 heures 15 min
pépites > Economie
Taxes
Bruno Le Maire se dit favorable à l’instauration d'une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux
il y a 10 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Rouge" de John Logan, mise en scène par Jérémie Lippmann : Ceci n’est pas un texte

il y a 11 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le mystère Abd el-Kader" de Thierry Zacone : Un livre savant pour les spécialistes de l’Islam et de la Franc-maçonnerie

il y a 12 heures 19 min
décryptage > Terrorisme
Dysfonctionnement

Attaque à la Préfecture de police : critiquer les dérives de l'islam est une question de responsabilité pour les musulmans de France

il y a 15 heures 5 min
décryptage > Culture
Asia Now

La scène artistique asiatique en plein boom s’expose à Paris

il y a 15 heures 19 min
décryptage > Economie
Étouffement

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

il y a 15 heures 31 min
décryptage > Economie
A rebours

Le nombre de catastrophes naturelles meurtrières n’a cessé de diminuer (et leur impact sur l’économie mondiale avec)

il y a 16 heures 14 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Disney, Apple, Warner et Amazon partent à l’assaut de Netflix

il y a 16 heures 48 min
light > Insolite
Surprise !
Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours
il y a 8 heures 37 min
light > Santé
En pleine forme
Le nouveau doyen des Français a 110 ans
il y a 9 heures 55 min
pépites > Europe
At last!
Brexit : Paris dit espérer un accord dès "ce soir"
il y a 10 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint : l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 12 heures 11 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 14 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 14 heures 44 min
décryptage > Société
Inutile

Scolarité obligatoire à trois ans : une réforme inutile et coûteuse

il y a 15 heures 13 min
décryptage > International
Game over

Kurdes : et comme dans Le Train sifflera trois fois, le shérif fatigué jeta son étoile...

il y a 15 heures 30 min
décryptage > Environnement
Clash

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

il y a 16 heures 2 min
décryptage > Santé
Remue-ménage constant

Comment le monde est devenu de plus en plus bruyant sans que notre corps ne sache s’y adapter

il y a 16 heures 23 min
décryptage > Religion
Quelques précisions...

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

il y a 16 heures 51 min
© Reuters
© Reuters
Représailles

La guerre secrète lancée par Obama pour répliquer aux interventions de Poutine dans les élections américaines

Publié le 26 juin 2017
Le Washington Post a dévoilé que le président Barack Obama était informé depuis juillet 2016 que la Russie avait des intentions belliqueuses envers la campagne présidentielle aux Etats-Unis et l'ancien président, même s'il est resté silencieux n'est pas resté à ne rien faire.
Jean-Eric Branaa est spécialiste des Etats-Unis et maître de conférences à l’université Assas-Paris II. Il est chercheur au centre Thucydide et chercheur associé à l’institut l'IRIS. Il est notamment l'auteur de Hillary, une présidente des Etats-Unis ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Eric Branaa
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Eric Branaa est spécialiste des Etats-Unis et maître de conférences à l’université Assas-Paris II. Il est chercheur au centre Thucydide et chercheur associé à l’institut l'IRIS. Il est notamment l'auteur de Hillary, une présidente des Etats-Unis ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Washington Post a dévoilé que le président Barack Obama était informé depuis juillet 2016 que la Russie avait des intentions belliqueuses envers la campagne présidentielle aux Etats-Unis et l'ancien président, même s'il est resté silencieux n'est pas resté à ne rien faire.

Atlantico : Le Washington post a été informé des juillet 2016 que la Russie avait cherché à déstabiliser le système électoral américain, à saper les chances d’Hillary Clinton au profit de Donald Trump. Pourquoi alors selon vous a-t-il attendu janvier 2017 pour en rendre compte publiquement ?

Jean-Eric Branaa : Les informations dévoilées depuis disent que Barack Obama a essayé de trouver la réponse la plus appropriée vis-à-vis du pouvoir Russe. Il a été dit qu'il y avait un comité composé de Républicains et Démocrates autour de lui  et qu'ensemble ils ont essayé de trouver une sortie à cette crise et que les Républicains ont estimé qu'il ne fallait pas révéler ces informations car elles allaient nuire à la campagne. .

Ensuite il faut se rappeler qu'Obama était dans l'art de la synthèse, qu'il prenait pas mal de temps pour prendre des décisions ce qui fait que ça a joué aussi. Il aurait très bien pu décider tout seul. C'était très compliqué car la campagne a été particulièrement difficile. On imagine bien que s'il avait révélé ces informations en août/septembre, Donald Trump se serait servi de cela pour dire qu'on voulait le déstabiliser.

Les événements n'étaient pas réunis car Donald Trump l'aurait tourné à son avantage et cela aurait pu se retourner contre Clinton. Obama avait déjà manifesté sa préférence pour Clinton dès qu'elle était rentrée en campagne en avril 2015. On aurait pu penser qu'il voulait truquer l'élection. C'était donc très compliqué pour l'ancien président.

Le Washpost rapporte que le 29 décembre des sanctions ont été prises par les US, notamment en expulsant 35 espions, fermeture de deux résidences diplomatiques et sanctions économiques contre les services secrets russes. Toutefois rien n'indique qu'une opération de grande ampleur a touché directement l'élection américaine avec succès. Dès lors, ces sanctions sont-elles justifiées ?

On connaissait déjà ces sanctions, en décembre les relations entre Moscou et Washington s'étaient dégradées.  Il a dit que cela ne s'arrêterait pas aux mesures connues par le grand public. Les espions avaient 72h pour quitter le territoire américain, Igor Korobov en plus de devoir quitter le territoire a été touché dans ses fonds propres…. Par la suite, Lavrov avait déclaré que ces mesures étaient contreproductives et qu'il y aurait des rétorsions de la part des Russes , ce qui n'a pas été le cas car Poutine s'y était opposé en déclarant qu'il allait attendre de voir ce que Trump allait faire en espérant un retour d'ascenseur.

Le WashPost indique qu'Obama a autorisé toutefois une opération ultrasensible conjointe entre CIA, NSA et le cyber commandement consistant à implanter des bouts de codes malicieux dormants dans les infrastructures russes qui seraient déclenchés en cas d'escalade. Rien n'indique que Trump ait annulé cet ordre. Se pourrait-il que ce programme soit toujours en veille et comment le nouveau président pourrait tirer profit des actions de son prédécesseur ?

Tout le monde parle beaucoup de cela car le Washington Post le développe sans dire ce qu'il est advenu par la suite. C'est une question très importante car l'on a pas entendu que Donald Trump était revenu sur ces ordres là ce qui veut dire qu'il aurait poursuivi la politique de Obama (ce qui serait assez logique car les services ont dû lui dire que cela pourrait lui servir à l'avenir) ce qui lui donne une marge de négociation avec Poutine. Cela m'étonnerait qu'il se soit passé de cet atout. Nous devons toujours êtres dans la poursuite du développement de ce programme. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

03.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

04.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

05.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 26/06/2017 - 20:22
Bilan d'Obama
Globalement négatif ! Sans sa femme d'ailleurs il n'aurait jamais été élu.
jurgio
- 26/06/2017 - 14:48
Le serpent démocrate tente de revivre en recollant ses morceaux
mais chez nous nous savons nous écraser et nous avouer vaincus quand on s'est fait graisser la rondelle. C'est la moindre des choses. Mais il faut une longue tradition pour l'accepter.