En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

03.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

04.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

05.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

06.

Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

04.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Avant de parler relocalisations, il est urgent de répondre aux vraies causes des délocalisations

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Victimes indirectes
Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé
il y a 13 heures 2 min
pépite vidéo > International
Embrasement
Mort de George Floyd : Des manifestations éclatent dans tous les Etats-Unis
il y a 13 heures 59 min
light > People
Recherche
Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"
il y a 14 heures 40 min
pépite vidéo > Politique
Débat
Eric Zemmour face à Michel Onfray : retrouvez leur débat sur l'avenir de la gauche en France
il y a 15 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Jonas Fink, le libraire de Prague" : romance dérisoire, triste printemps, mais très bonne BD

il y a 16 heures 46 min
décryptage > Environnement
Transition

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

il y a 18 heures 20 min
décryptage > Politique
Monde d'après

Le "rebranding" de la "marque"Macron, opération à risque

il y a 18 heures 57 min
décryptage > High-tech
Bienfaits

Pourquoi les jeux vidéo sont (aussi) un moyen essentiel pour les enfants de garder des liens sociaux

il y a 19 heures 26 min
décryptage > Economie
Etat stratège

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

il y a 19 heures 53 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

il y a 20 heures 16 min
pépites > Société
Fin de vie
Meurthe-et-Moselle : une centenaire en grève de la faim pour obtenir "le droit de mourir"
il y a 13 heures 32 min
pépites > Société
Fin de l'accalmie
Déconfinement : la Sécurité routière s'inquiète d'une surmortalité "alarmante"
il y a 14 heures 21 min
light > People
Rétrogradage
Kylie Jenner accusée d'avoir menti sur sa fortune : "Forbes" la retire de sa liste des milliardaires
il y a 15 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Sapiens", un livre formidablement intéressant et enrichissant

il y a 16 heures 44 min
décryptage > Economie
Rien ne change

L’épuisement du petit patron français devant la relance de l’activité…

il y a 18 heures 11 min
décryptage > International
Civilisation des algorithmes

Trump contre la Silicon Valley : la guerre culturelle féroce qui nous concerne beaucoup plus qu’on ne le croit

il y a 18 heures 44 min
décryptage > Politique
Angles morts

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

il y a 19 heures 11 min
décryptage > International
Nouvelle guerre froide ?

Le plan secret de la Chine pour tenter de restaurer son image (et gagner la bataille de la propagande)

il y a 19 heures 41 min
décryptage > Santé
Équation à inconnues multiples

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

il y a 20 heures 6 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne
il y a 20 heures 17 min
© JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
© JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Boost de performance

Les gens se tournent de plus en plus vers les médicaments pour doper leur état de forme général

Publié le 26 juin 2017
Certains médicaments permettent, tout en étant légaux d'améliorer son niveau de performance physique, mentale et d'endurance. Ces drogues s'avèrent souvent de plus en plus utile dans notre société où nous voulons toujours être meilleurs que ses voisins.
Sauveur Boukris est médecin enseignant à l'université Diderot (Paris VII). Il est l'auteur de nombreux livres médicaux dont Ces médicaments qui nous rendent malades (Le Cherche Midi, 2009). Chroniqueur médical, il participe à différentes...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sauveur Boukris
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sauveur Boukris est médecin enseignant à l'université Diderot (Paris VII). Il est l'auteur de nombreux livres médicaux dont Ces médicaments qui nous rendent malades (Le Cherche Midi, 2009). Chroniqueur médical, il participe à différentes...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Certains médicaments permettent, tout en étant légaux d'améliorer son niveau de performance physique, mentale et d'endurance. Ces drogues s'avèrent souvent de plus en plus utile dans notre société où nous voulons toujours être meilleurs que ses voisins.

Atlantico : Nous vivons dans une société où la performance est au centre de nos activités. Que ce soit au travail, dans les loisirs ou en privé, nous voulons être les meilleurs, les plus forts, plus endurants. Des drogues et produits de synthèse vendus sur internet sont de plus en plus faciles à trouver et nous donnent un coup de boost. Quels sont ces produits que les gens trouvent sur internet pour améliorer leur physique et leur mental ? Pouvez-vous nous les décrire ? Quels sont leurs effets sur le corps ? 

Sauveur Boukris : La toxicité de ces produits est allée crescendo au cours de ces dernières années. A partir de 1970, on parlait de produits contenant de la caféine, de la vitamine C. Ces produits étaient considérés comme des dopants. Le Guronsan était particulièrement visé parce qu'il était utilisé par les athlètes et les cyclistes pour améliorer leurs performances. Dans les années 1980, 1990, il y a eu l'arrivée des amphétamines. Ce sont des stimulants psychiques qui développent et amplifient les capacités physiques et  intellectuelles des consommateurs. Grace aux amphétamines, les sujets dorment peu, ils ont un esprit plus vif, plus réactif et font preuve de plus d'imagination. Les écrivains, les artistes et même des cadres comme les publicitaires qui avaient des missions de création utilisaient des amphétamines pour doper leur créativité. Ils prenaient du Maxiton, une amphétamine qui pouvait se vendre en pharmacie ou sous le manteau. De nos jours, les gens utilisent des produits qui se vendent sur internet pour améliorer leurs performances physiques, sexuelles et intellectuelles. 

Ce qu'il faut savoir, c'est que ce phénomène n'est pas nouveau. Sans doute que dans les années 1970, les drogues touchaient une petite partie de la population. Désormais, cette dernière s'est agrandie au cours des décennies pour être utilisés chez les étudiants, les cadres, des artistes, des gens plus jeunes qui ont besoin de développer leurs capacités pour être les plus performants. Les traders et les employés des milieux financiers s'y sont mis. Ils dorment peu, sont accrocs à la performance, à la réussite. Ils développent une addiction.

Ce qui est certain, c'est que ce n'est pas en 2017 que l'on découvre ce phénomène. Il existe depuis trente ou quarante ans. Il va être crescendo avec le fait qu'internet facilite leur accès à une plus grande frange de la population. Avec ces produits, le sujet en veut toujours plus. Il rentre dans un cercle vicieux. 

Ces drogues et médicaments sont sensés apporter une amélioration de la forme physique et intellectuelle, quels sont les risques pour la santé ?

Ils sont nombreux. Comme tous les toxiques, le corps s'accoutume. Pour obtenir le même effet, un utilisateur va augmenter les doses. Cette hausse des doses va entraîner de la dépendance. Sans les drogues, l'impression se développe que le cerveau se ramollit, que la personne devient moins performante. C'est le propre de tous les toxiques, l'accoutumance et la dépendance. 

Le deuxième danger est d'ordre psychiatrique cette fois. Ce sentiment de surpuissance que donne les drogues fait adopter un comportement aberrant. Se sentent surpuissant, les gens se sentent invulnérables. Dans les cas les plus extrêmes, on peut voir les gens sauter de leur toit ou de leurs balcons parce qu'ils pensent qu'ils peuvent voler. Ces produits ont un impact direct sur le cerveau des sujets qui en prennent. Ces comportements sont dangereux pour les autres. Certaines personnes n'hésitent pas à rouler à 180km/h parce qu'ils n'ont plus la conscience du danger. Les effets psychiques mènent au délire. L'état de manque augmente dès lors qu'un sujet ne prend plus sa dose. Il ne se sent pas bien et la consommation devient obligatoire. Tous les moyens sont bons pour obtenir sa dose. 

Quel est l'impact de ces comprimés à long terme sur la santé humaine ? 

De l'expérience que j'en ai, les consommateurs de ces produits, âgés de 30 à 40 ont des corps et le le cœur usé. Le corps et en création permanente d'adrénaline, il ne se repose quasiment jamais. On assiste à une usure prématurée des corps de ces personnes. Certains patients deviennent des "loques" humaines quand ils ne prennent pas leurs produits. C'est le cas pour des traders ou des gens qui ne dorment que quatre heures par nuits. Les maladies sont principalement des délires psychiques avant d'être physiques. La prise de ces drogues est souvent associée à la prise d'autres toxiques comme l'alcool afin de multiplier les effets. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

03.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

04.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

05.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

06.

Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

04.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Avant de parler relocalisations, il est urgent de répondre aux vraies causes des délocalisations

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Michèle Plahiers
- 26/06/2017 - 19:24
L'amour
Cahque fois que je commençais une histoire d'amour, je jetais tout mes médiac"amant", médocs à la poubelle, même les aspirine. L'Etat amoureux ne durant que sept, après arrive la certitude et cet état, je l'ai trensfére dans la création, sans pour autant vivre en celibataire. J'en tire surtout la conclusion que de moins en moins de français sont amoureux. question de sérotonine,...