En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

03.

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

04.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

05.

François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste

06.

Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens

07.

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

05.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
Effets de la parole présidentielle
Déconfinement : la SNCF a connu une hausse de 400% des ventes de billets de train juste après les annonces d’Emmanuel Macron
il y a 5 heures 54 min
light > Sport
"El Pibe de Oro"
Mort de la légende du football argentin, Diego Maradona, à l’âge de 60 ans
il y a 8 heures 10 min
pépites > Politique
"Le changement, c’est maintenant"
François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste
il y a 9 heures 43 min
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 11 heures 25 min
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 13 heures 47 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 14 heures 9 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 14 heures 32 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 14 heures 55 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 15 heures 12 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 15 heures 33 min
Futur best-seller
L'enquête fleuve de Society sur l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès va être publiée sous le format d’un livre accessible dès le 9 décembre
il y a 6 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Madre" de Rodrigo Sorogoyen : un thriller bouleversant sur une mère en deuil de son fils…

il y a 9 heures 9 min
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 10 heures 55 min
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 12 heures 28 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 13 heures 58 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 14 heures 13 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 14 heures 36 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 14 heures 57 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 15 heures 30 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 15 heures 54 min
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Métro-boulot-dodo = zéro libido ? La routine, cette terrible ennemie qui sape la solidité de chaque couple

Publié le 17 juin 2017
Une rencontre, une aventure, une liaison…Souvent, beaucoup de souffrances à la clé. Et beaucoup de questions : pourquoi commet-on une infidélité ? Comment traverser cette crise ? Face à la tourmente et à la douleur de la crise conjugale, ce livre permet de mieux comprendre ce qui se joue dans l’infidélité, et de décider lucidement que faire. Extrait de "Infidélités et crises conjugales" de Marie-Aude Binet, aux Editions Odile Jacob (1/2).
Marie-Aude Binet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie-Aude Binet est conseillère conjugale et sexologue. Infidélités et crises conjugales: Comprendre et sortir de la crise, Odile Jacob, 2017.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une rencontre, une aventure, une liaison…Souvent, beaucoup de souffrances à la clé. Et beaucoup de questions : pourquoi commet-on une infidélité ? Comment traverser cette crise ? Face à la tourmente et à la douleur de la crise conjugale, ce livre permet de mieux comprendre ce qui se joue dans l’infidélité, et de décider lucidement que faire. Extrait de "Infidélités et crises conjugales" de Marie-Aude Binet, aux Editions Odile Jacob (1/2).

La routine, cette fameuse routine ! Une des causes de l’irruption d’un tiers dans une relation conjugale tient au fait que les deux conjoints ont rarement parlé sérieusement des satisfactions ou insatisfactions dans leur couple, de leurs besoins, envies, désirs en tant que femme et homme. Il leur était difficile d’affronter et de mettre en commun leurs problèmes afin de trouver ensemble des solutions adaptées aux besoins de chacun. Les attentes n’ont pas toujours été partagées, discutées profondément ou mises de côté pour s’occuper des enfants, garantir la carrière professionnelle, reportant l’entretien de la relation conjugale. Il en résulte un malentendu : les conjoints sont persuadés que l’autre doit tout satisfaire en le devinant ! C’est ainsi qu’insatisfactions et accumulation de frustrations peuvent provoquer après plusieurs années une implosion personnelle.

Chantal et Denis sont mariés depuis quarante ans. Elle dit être malheureuse depuis vingt ans par manque de respect de son mari. Lui était insatisfait de la réponse sexuelle de sa femme, il est allé chercher le réconfort auprès de prostituées pendant cinq ans. Ils étaient pourtant bien installés dans leur vie de famille et sociale, mais leurs désirs et besoins de couple ont été mis de côté. La souffrance cumulée pendant toutes ces années rend le pardon difficile à donner.

Le manque de fantaisie et de prise d’initiative, dû au rythme « métro-boulot-dodo », alimente l’ennui ou la routine qui entraînent déceptions et nostalgie de l’intensité des premiers instants. La routine ressentie est renforcée par le manque de temps partagé à deux (soirées, week-ends, voyages), le couple n’est plus une priorité. Les tensions ou conflits répétés ou le manque de sexualité vont étioler la relation et le désir d’aller vers l’autre. L’une des deux personnes a besoin de trouver de la chaleur, de la tendresse, du plaisir, une excitation. Les différences entre celui qui est plutôt social et celui qui est casanier distendent la relation par une accumulation d’incompréhensions et de rancœurs. Cette situation entraîne parfois un sentiment d’être oublié(e), de ne pas être important pour l’autre, ce qui est douloureux car cela touche au besoin fondamental d’exister.

Pascale est mariée depuis vingt ans et a un enfant en difficultés scolaires. Elle est restée au foyer pour se consacrer entièrement à lui et le couple s’est calqué sur le développement de cet enfant. Elle dit ne plus supporter cette vie monotone, seuls son enfant et ses activités extérieures lui apportent un peu de joie. Elle s’ennuie avec son mari par ailleurs très investi dans la compétition sportive. Elle a envie de fantaisie, de sortir de ce carcan, elle dit ne plus aimer son mari et avoir perdu toute envie d’aller vers lui depuis des années. Elle rencontre un amant avec qui elle partage beaucoup de tendresse et de complicité intellectuelle ce qui lui donne ce sourire qu’elle avait perdu et lui redonne l’envie de profiter de la vie.

La routine ne peut pas exister dans un couple ! Chacun change, évolue et ne peut pas être le même aujourd’hui qu’il y a un an. Chaque être reste mystérieux et à découvrir. Suis-je curieux de l’autre ? Est-ce que je me révèle à lui ? La relation révèle les bons et moins bons côtés de chaque personnalité, chacun grandit et apprend aux côtés de l’autre dans l’expérience de vie commune. Ensuite, tout désir, toute envie exprimés motivent le couple à créer sa propre vitalité. Prendre un café en se donnant rendez-vous quelque part, se prendre par la main alors qu’on ne le faisait plus, offrir une fleur à son conjoint pour le surprendre, rire ensemble… Rien ne peut être banal et routinier dans une vie de couple si chacun en prend soin et lui donne du temps comme il en donne au travail, aux enfants. Il meurt souvent de ce temps qu’on ne lui donne pas.

Contre la routine

Vous avez compris, au lieu de se plaindre de la routine rien ne vaut mieux que la prise d’initiatives pour la rompre. Le maître mot c’est fantaisie. Il est certain que vous avez en vous des idées originales pour vous faire plaisir et faire plaisir à votre conjoint(e). Vous savez ce qu’il (elle) aime, souvenez-vous des premiers temps et de ce qui le (la) faisait rire ou être heureux(se). Les femmes apprécieront cette prise d’initiative de la part de leur conjoint se sentant exister à leurs yeux, les hommes seront touchés qu’on s’occupe d’eux. Faites une liste de ce que vous aimez et ce dont vous avez envie et de même pour votre conjoint. Dans cette liste, qu’y a-t-il de commun à faire ensemble ? C’est une démarche qui peut être répétée tous les ans, fin août, avant la rentrée scolaire, afin d’organiser les semaines et d’être sûr de partager quelque chose ensemble. C’est la créativité unique de chaque couple. Quel artiste êtes-vous ? Faut-il rajouter une nouvelle couleur à votre palette pour continuer le tableau ?

Extrait de "Infidélités et crises conjugales - Comprendre et sortir de la crise" de Marie-Aude Binet, aux Editions Odile Jacob

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires