En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : ces 50 milliards de frais de divorce que Boris Johnson est tenté de ne pas payer à l’UE

02.

Tenue libre exigée : les dangereuses impasses du néo-féminisme

03.

Ne dites plus "séparatisme" (c'est stigmatisant) dites "séparatismes" (ça ne veut rien dire)

04.

Retour à la réalité sanitaire sur les marchés financiers : attention aux secousses sur les marchés

05.

Attentats islamistes en France : la menace se reprécise

06.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

07.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

03.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

06.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

05.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Lutte contre le virus
Olivier Véran dévoile de nouvelles mesures dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 et précise que "la situation continue globalement de se dégrader"
il y a 11 heures 19 min
light > France
Monument de la gastronomie
Mort de Pierre Troisgros, le légendaire chef trois étoiles
il y a 14 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’Ours et Une demande en mariage" de Anton Tchekhov : de biens étranges déclarations d’amour

il y a 17 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Blackbird" de Roger Michell : par le réalisateur de "Coup de foudre à Notting Hill", un drame bouleversant sur les adieux d’une mère à sa famille… Avec une Susan Sarandon au sommet…

il y a 17 heures 45 min
décryptage > Terrorisme
Menace terroriste

Daech au grand Sahel : l’assassinat des Français au Niger, une preuve de plus de sa résistance

il y a 19 heures 57 min
décryptage > Economie
Projet de fusion

Suez – Veolia : le mythe toxique du "champion national"

il y a 20 heures 7 min
décryptage > France
"Le Livre noir de l'autisme"

Autisme : les cobayes de la honte

il y a 20 heures 25 min
pépite vidéo > Politique
LREM
Aurore Bergé révèle qu'il existe un "malaise profond" au sein de La République en marche
il y a 20 heures 59 min
décryptage > Science
Univers

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

il y a 21 heures 40 min
décryptage > Finance
Impact de la crise du Covid-19

Retour à la réalité sanitaire sur les marchés financiers : attention aux secousses sur les marchés

il y a 22 heures 4 min
light > Culture
Icône de la chanson française
La chanteuse Juliette Gréco est morte à l'âge de 93 ans
il y a 12 heures 30 min
pépites > Société
Evolution
Emmanuel Macron annonce "7 jours obligatoires" dans le cadre du congé paternité d'un mois
il y a 15 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les pôles, une aventure française" de Dominique Le Brun : "il y a trois sortes d’hommes : les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer". Aristote

il y a 17 heures 18 min
décryptage > International
Espoir

Un processus de paix en Afghanistan, quelle issue et à quel prix ?

il y a 19 heures 40 min
Futur
Elon Musk espère produire une voiture électrique coûtant 25.000 dollars d'ici trois ans
il y a 20 heures 3 min
décryptage > Europe
Union européenne

La force : question de taille ou d’agilité ?

il y a 20 heures 14 min
light > People
People
Le prince Harry et Meghan Markle critiqués pour avoir donné leur avis sur la prochaine élection présidentielle américaine
il y a 20 heures 48 min
décryptage > France
Un pluriel apaisant

Ne dites plus "séparatisme" (c'est stigmatisant) dites "séparatismes" (ça ne veut rien dire)

il y a 21 heures 33 min
pépites > Justice
Enquête
Une dizaine d’ADN inconnus trouvés sur un matelas de Michel Fourniret
il y a 21 heures 42 min
pépites > International
Russie
Alexei Navalny, opposant politique russe, a quitté l'hôpital allemand où il était soigné
il y a 22 heures 11 min
© Reuters
© Reuters
La revolución

Pourquoi le referendum sur l’indépendance de la Catalogne pourrait bien être le chant du cygne des nationalistes

Publié le 12 juin 2017
Un chaos institutionnel guette l'Espagne alors que le gouvernement catalan a annoncé un référendum sur sécession de la Catalogne. Mais leurs chances de réussite sont amoindries, alors que l'indépendantisme perd de sa popularité dans la région...
Bernard Bessière
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bernard Bessière, professeur émérite d'Aix-Marseille Université, est spécialiste de l'histoire et de la culture de l'Espagne contemporaine. Il a publié récemment avec Bartolomé Bennassar : Espagne : histoire, société, culture, Paris, La...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un chaos institutionnel guette l'Espagne alors que le gouvernement catalan a annoncé un référendum sur sécession de la Catalogne. Mais leurs chances de réussite sont amoindries, alors que l'indépendantisme perd de sa popularité dans la région...

Atlantico : S'asseyant sur la constitution espagnole, le gouvernement catalan annonce ce vendredi qu'un référendum en faveur d'une sécession de la Catalogne sera mis en place pour le 1er Octobre. Quels sont les enjeux d'une indépendance de cette région? Quelles sont leurs revendications et quelles sont leurs chances de succès ?

Bernard Bessière : Les sondages les plus récents décrivent une légère diminution du courant indépendentiste catalan tandis que le gouvernement local continue d'évoquer une dynamique ascendante. La question que le président Carles Puigdemont a décidé de poser aux seuls habitants de la Catalogne - et non à l'ensemble des citoyens espagnols comme le prévoit la Constitution et encore, au terme de procédures que le gouvernement catalan continue d'ignorer - est : "Voulez-vous que la Catalogne soit un Etat indépendant de type républicain ?“. Puigdemont et son vice-président Oriol Junqueras répondent ainsi favorablement aux pressions du front indépendentiste d'extrême gauche [Junta pel Sí et CUP] ainsi que des modérés de Catalunya en comú] à qui ils ont promis d'organiser cette consultation "sauvage" car illégale, puisqu'elle est une claire provocation face à l'Etat central.
Nul ne sait quelle serait l'issue de cette consultation - si tant est qu'elle se tiendra - mais l'objectif visé est purement et simplement la sécession définitive de la Catalogne. Les revendications traditionnelles portent sur la supposée inégalité fiscale qui placerait les Catalans en situation de dépendance par rapport au fisc espagnol, sur le partage des fonds de la Sécurité Sociale et sur la gestion du gas Castor. Ignorant délibérément l'invitation faite par le premier ministre Mariano Rajoy [PP, droite] de venir présenter ses revendications au Congrès des Députés de Madrid, Puigdemont poursuit résolument une ligne de victimisation, dénonçant le refus de dialoguer que leur opposerait Rajoy. Il s'agit bel et bien d'un dialogue de sourds. 

Dans le cas, même hypothétique, ou ce référendum était remporté par les indépendantistes, quelles pourraient en être les conséquences pour le pays?

 Un éventuel succès du référendum poserait aussitôt la question de l'appartenance du nouvel Etat - la supposée "République de Catalogne" - à l'Union Européenne puisque les traités européens ne prévoient pas ce type d'initiative. Les conséquences sont donc imprévisibles et ne manqueraient pas de plonger la Catalogne, et évidemment l'Espagne, dans un chaos institutionnel dont nul ne peut prévoir l'issue.

L'indépendantisme catalan est-il en train de perdre son souffle? Pour quelles raisons ? 

D'abord sous la présidence - à l'origine nationaliste modérée puis progressivement indépendentiste - du président Artur Mas et plus encore depuis l'élection de Carles Puigdemont et d'un parlement catalan à majorité [faible] favorable à l'indépendance, le projet d'un référendum est constamment encouragé par certains pressions de l'extrême gauche républicaine et par de nombreuses associations rupturistes. Afin de maintenir la pression sur les électeurs catalans, le gouvernement catalan a choisi de s'engouffrer délibérément et sans nuance dans le projet de référendum, quelle que soit la réalité du viol de la Constitution de 1978 [alors adoptée par les Catalans avec une majorité écrasante] et quelles que soient les gravissimes conséquences politiques, sociales, institutionnelles et économiques que le nouvelle  République de Catalogne" aurait immédiatement à affronter dans l'Europe des 27.
 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 12/06/2017 - 16:07
On ne pourrait pas suggérer
On ne pourrait pas suggérer aux Corses de faire de même..... Puis aux Guyanais, et aux Antillais......il faudrait convaincre Macrolèon Premier du bien fondé de ces requêtes...car elles permettraient de diminuer très sensiblement le nombre de fonctionnaires....
bebert4
- 12/06/2017 - 13:33
Centrifugeuse UE
L'UE en attaquant les états nations favorise l'éclatement du continent.