En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Les conseillères de l’Elysée avaient alerté et dénoncé des comportements misogynes au plus haut sommet de l’Etat en 2018

05.

L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive

06.

Une femme considérée comme très malheureuse pourra avorter jusqu’au dernier jour de sa grossesse

07.

Les idées cocktails originales de l’été : le Framboise Fizz, dégustez de l’armagnac frais, sans vous ruiner

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

04.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Transport collectif

Train ou avion ? Le point sur les risques d’être contaminé par la Covid-19

il y a 35 min 35 sec
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : Cognac Tonic, mieux que le Gin, optez pour un cocktail d’été "trendy"

il y a 1 heure 13 min
décryptage > High-tech
Mort de la concurrence ?

Pourquoi nous surfons de moins en moins en dehors de Google

il y a 2 heures 6 min
décryptage > International
"Le Liban n'est pas seul"

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

il y a 2 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint, l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 14 heures 1 min
pépites > International
Voix de la France
Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique
il y a 14 heures 44 min
pépites > Faits divers
Centre-ville du Havre
Fin de la prise d'otages dans une agence bancaire du Havre
il y a 16 heures 11 min
pépites > Politique
#MeToo
Les conseillères de l’Elysée avaient alerté et dénoncé des comportements misogynes au plus haut sommet de l’Etat en 2018
il y a 17 heures 51 min
light > People
Contexte pesant
Michelle Obama confie souffrir d'une "légère dépression"
il y a 19 heures 10 min
pépite vidéo > International
"Le Liban n’est pas seul"
Emmanuel Macron est arrivé au Liban pour coordonner et participer à l’aide internationale
il y a 21 heures 40 min
décryptage > France
Fines lames

La France orange mécanique (complément d’information) : merci de ne pas oublier les couteaux

il y a 56 min 36 sec
décryptage > Consommation
Origines des produits

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

il y a 1 heure 40 min
décryptage > Loisirs
"Voyage, voyage"

Ces pays où continuent à partir les Français malgré le Coronavirus

il y a 2 heures 24 min
décryptage > Economie
Relance européenne

L’Euro fort, bonne ou (très) mauvaise nouvelle pour la reprise ? Le match des arguments

il y a 3 heures 17 min
pépite vidéo > Politique
Solidarité avec le peuple libanais
Liban : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Emmanuel Macron à Beyrouth
il y a 14 heures 26 min
pépites > Histoire
Mémoire
Japon : commémorations à Hiroshima, 75 ans après la première bombe atomique de l’histoire
il y a 15 heures 35 min
light > Science
Peau robotique
Inspirés par Star Wars, des scientifiques ont créé une peau artificielle révolutionnaire
il y a 16 heures 53 min
pépite vidéo > Politique
Bain de foule
Dans les rues de Beyrouth, Emmanuel Macron a entendu la colère du peuple libanais
il y a 18 heures 36 min
pépites > France
Nouveau drame
Le Mans : un policier a été tué par un chauffard lors d’une intervention
il y a 21 heures 2 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Darmanin défend la police (et lui-même); Marianne étrille EELV; Le Havre, port tué par la CGT; Guerre culturelle : Zemmour dénonce la bêtise de la droite qui croit avoir gagné alors que la gauche domine; Les secrets du nouveau modèle CNews
il y a 23 heures 12 min
© REUTERS/Regis Duvignau
© REUTERS/Regis Duvignau
Zombie

Coma avancé pour le PS : qui est encore en situation de relever le parti après la claque promise aux législatives ?

Publié le 05 juin 2017
C'est presque sûr : les élections législatives seront une hécatombe pour le Parti Socialiste et l'incertitude est totale quant à celui ou celle qui sera le ou la plus apte à reprendre les rênes du parti.
Virginie Martin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Virginie Martin est docteur en sciences politiques, professeure-chercheure à Kedge Business School et présidente du Think Tank Different.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C'est presque sûr : les élections législatives seront une hécatombe pour le Parti Socialiste et l'incertitude est totale quant à celui ou celle qui sera le ou la plus apte à reprendre les rênes du parti.

Atlantico : Le PS est menacé très fortement pour les législatives. Qui dans le personnel politique a le plus de cartes en main pour prendre la relève ?

Virginie Martin : On pourrait d'abord citer Benoît Hamon, même si pour lui le verre est à moitié vide (ou à moitié plein). C'est quand même lui qui a porté la campagne du PS pendant la présidentielle, cela lui donne de la légitimité avec la primaire. D'un autre côté le score obtenu au premier tour est faible voir très faible, donc ça le fragilise. Quelque part il est de son devoir politique et pour l'avenir aussi de s'imposer dans ce débat. Cela me paraît normal qu'il soit fortement présent et impliqué dans ce débat. D'autant plus qu'il peut fédérer les Jadot Montebourg Aubry… La ligne pourrait correspondre à pas mal de gens. 

Maintenant, on peut dire qu'il faudrait un visage nouveau pour apporter un peu de fraicheur. Le problème c'est que l'on ne voit pas vraiment qui pourrait correspondre à la définition. Après il y a Anne Hidalgo dont la légitimité n'est pas contestée et qui bénéficie d'un fort réseau parisien. Il y a aussi des gens  Comme Najat Vallaud-Belkacem à condition qu'elle gagne dans sa circonscription pour avoir une "rampe de lancement". Si elle échoue, elle aura plus de temps mais moins de possibilité d'expression naturellement via l'assemblée…

Il faut que chacun d'entre eux soit clair et ferme par rapport aux positions à venir. Il faudra se positionner de manière assez fine entre un Mélenchon qui est dans l'opposition presque systématique au nouveau gouvernement et une gauche qui s'est gentrifiée embourgeoisée qui s'appelle "En Marche !", qui n'est pratiquement plus une gauche d'ailleurs au vu de la composition du gouvernement. Ce n'est plus vraiment la gauche mais l'électorat de gauche a beaucoup suivi et une autre partie de l'électorat s'est radicalisé pour suivre Mélenchon. Il s'agit maintenant de savoir se positionner entre ces deux postures.

D'après vous, quel corpus idéologique risque de s'imposer, lesquels vont s'opposer et, in fine est-ce qu'une unification de la gauche autour d'un corpus idéologique commun est une utopie ? 

Je pense qu'il est possible d'avoir une gauche alternative d'une certaine manière. Ce n'est pas forcément celle qui a son logiciel postmarxiste à la Mélenchon qui en plus refuse l'Europe, ni l'individualisme libéralisé de Macron. C'est plus cette gauche qui est dans la tradition socialiste, égalitaire, écologique, humaniste, citoyenne… C'est tous ces mots clés qu'il faut retrouver. Finalement Macron n'impose plus la "touche française" à l'Europe ou dans le monde. Il s'y fait, il dit que la France n'a plus d'exception politique, que l'on est compatible avec le capitalisme, les contraintes budgétaires…

Il n'y a qu'à voir le maire de New-York qui est complètement "macronmaniac"…

Il me semble que la ligne d'Hamon, qui n'est pas si éloignée de celle d'Hidalgo et me paraît intéressante, pourrait s'imposer. Maintenant il pourrait y avoir une ligne un peu moins "radicale" qui serait portée par Najat Vallaud-Belkacem. Elle a dit à plusieurs reprises qu'elle pouvait être "légitimiste à l'égard de Macron et voter ce qu'il fait quand ce sera possible". Le problème c'est que cela pourrait entraîner une confusion pour les électeurs. Pour la clarté du débat et du bienfait démocratique il faut que la ligne soit claire. 

Quel scénario vous semble le plus probable pour l'après législatives ? 

Il faudra voir qui seront les députés PS qui seront à l'Assemblée nationale. Si ils seront "macroncompatible" ou pas. Il va falloir vérifier un par un si ce sont de "vrais" députés PS ou des députés "En Marche !" camouflés. 

Aujourd'hui il y a un exemple à Marseille, il y a une prétendante à la députation qui est PS, son suppléant a demandé l'investiture En Marche sans l'avoir et il est revenu auprès de la candidate PS. Pourquoi Fillon, Le Pen ou Mélenchon ont réussit ? Car la ligne était claire.

Après les législatives, il faut voir aussi si Macron ne va pas changer de gouvernement, séduire de nouvelles têtes à gauche et à droite qui succomberont au chant des sirènes ce qui, de fait, affaiblirai encore plus le PS et Les Républicains. Il est difficile d'élaborer un scénario qui tienne debout sans avoir ces cartes là en main. 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ikaris
- 06/06/2017 - 10:55
le destin du PS
... n'est pas la mort mais je lui prédis plutot un destin similaire au PCF, au CNI ou au MRG : un ex-grand parti à 25 % qui ne va pas nourrir mais devenir un micro parti à 1 ou 2 % grâce à quelques scores locaux ... il est complètement disqualifié à l'échelon nationale mais à l'échelon local des personnalités, des militants idéalistes ou des pseudos-intellectuels (dont Virginie Martin) vont souffler sur les braises jusqu'à s'étouffer. On notera que "agréger des courants" au PS devient sur le papier de plus en plus facile car il y a de moins en moins de monde. Virginie, c'est amusant de te voir te ridiculiser chaque mois mais réfléchit un peu : Aubry ça fait rêver ? Hamon en dehors du MJS il a du charisme ? Et Najat tu crois vraiment que des enseignants vont voter pour elle (hormis ceux qu'elle a fait recruter pour enseigner l'arabe). Arrête de parler du PS, c'est le passé.
vangog
- 05/06/2017 - 21:45
@Michel Plahiers J'ai versé une larme à la lecture
de la magnifique oraison funèbre de "la gauche dont vous fûtes". Ensuite, les autres posts, j'ai laissé tomber...
Paulquiroulenamassepasmousse
- 05/06/2017 - 19:33
L'égalité pour quoi faire ??
L'égalité n'existe vraiment et heureusement, qu'après la mort. Et bien le PS qui en avait plein la bouche (de l'égalité) est en train de s'étouffer avec, Et c'est tant mieux ! ..........
D'un autre côté, la droite lfonctionarisée (la plus con du monde) fait la même chose et attend les législatives pour mourir, sans parler du FN qui ne sait plus ou il habite.
Bon vent....!