En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elles lynchent Macron en chantant (mal) et en dansant (très mal)…

02.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

03.

Les mésaventures d’Erdogan en Syrie

04.

La modernisation de la flotte australienne de sous-marins : un enjeu géopolitique pour la France

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Quatre leçons de l’affaire Griveaux : du narcissisme à la sécurité nationale en passant par la politique

07.

La population grecque redoute l'invasion migratoire

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

06.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

05.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

06.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le fantôme d'Aziyade" de Pierrre Loti : quête initiatique, nostalgique et fascinante sur les rives de l'amour et du Bosphore

il y a 6 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vive la vie" de Thomas Labacher : helvétique, envoûtant et magique !

il y a 8 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"A crier dans les ruines" d'Alexandra Koszelyk : un roman féerique et gracieux sur Tchernobyl

il y a 9 heures 9 min
light > Santé
Remède efficace
Coronavirus : Jackie Chan s’engage à donner un million de yuans pour la recherche d’un vaccin
il y a 10 heures 40 min
pépites > Politique
Campagne familiale
Elections municipales : Marie-Caroline Le Pen, la sœur aînée de Marine Le Pen, fait son retour en politique à Calais
il y a 13 heures 17 min
light > Sport
Un pas de plus dans la légende
Biathlon : Martin Fourcade remporte son onzième titre de champion du monde de l’individuel
il y a 14 heures 4 min
pépites > Politique
Rivalités
Affaire Griveaux : Christophe Castaner fait une allusion à la vie privée d’Olivier Faure et provoque l'indignation de l'opposition
il y a 15 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le cas Richard Jewell" de Clint Eastwood : l'histoire vraie d'un héros ordinaire broyé par la machine étatique : un Clint Eastwood grand cru...

il y a 17 heures 17 sec
décryptage > Société
Hémiplégie techno

Séparatisme islamique : cette autre dimension du défi qu’oublie Emmanuel Macron

il y a 19 heures 4 min
décryptage > Europe
Recomposition politique

Ce vote Sinn Féin irlandais qui devrait réveiller l’Europe

il y a 20 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Français, Le monde vous regarde" de Jean-Christophe Notin : 32 ambassadeurs en poste en France répondent à de nombreuses questions lapidaires, trop de langue de bois, aucun commentaire après les réponses. Aurait pu mieux faire !

il y a 6 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Thérapie de groupe, tome 1. L’étoile qui danse" de Manu Larcenet : l’angoisse de la page blanche ? Une porte ouverte à tous les délires créatifs ?

il y a 8 heures 56 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 18 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 44 min
pépites > Justice
Dommages et intérêts
L'Assemblée nationale va réclamer plus d'un million d'euros dans le cadre du procès Fillon
il y a 11 heures 26 min
décryptage > Défense
Contrat

La modernisation de la flotte australienne de sous-marins : un enjeu géopolitique pour la France

il y a 13 heures 48 min
pépites > Justice
Enquête de déontologie
Affaire Griveaux : Juan Branco a renoncé à défendre Piotr Pavlenski, suite à la demande du bâtonnier de Paris
il y a 14 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les "anonymes" de la Résistance en France, 1940-1942. Motivations et engagements de la première heure" de Limore Yagil : la Résistance avait commencé bien avant l’appel du 18 juin, une salutaire analyse pour l’honneur des Français

il y a 16 heures 46 min
pépites > Politique
Campagne électorale
Elections municipales à Paris : Rachida Dati devance Anne Hidalgo pour la première fois, selon un nouveau sondage
il y a 17 heures 29 min
pépite vidéo > Environnement
Une page se tourne
Le premier réacteur de Fessenheim, la plus ancienne centrale nucléaire française, sera arrêté samedi
il y a 19 heures 13 min
décryptage > Sport
Haaland fait chuter Paris

Dortmund/PSG: 2/1 Paris passe au travers

il y a 20 heures 26 min
© PHILIPPE LOPEZ / AFP
© PHILIPPE LOPEZ / AFP
Combat inégal

Finkielkraut a osé critiquer Marlène Schiappa. Hou le vilain !

Publié le 31 mai 2017
Comment peut-on s'en prendre à plus faible que soi ? A une pauvre femme sans défense ?
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Comment peut-on s'en prendre à plus faible que soi ? A une pauvre femme sans défense ?

Alain Finkielkraut a, en visant la secrétaire d'Etat à l'Egalité femmes-hommes, montré un total manque de galanterie. Il lui a reproché de réserver ses flèches aux  seules religions catholique et juive, et jamais à l'Islam. Entre autres déclarations passablement grotesques, Marlène Schiappa en avait fait une, très remarquée, sur la compatibilité du voile à l'école avec la laïcité. 

L'outrage était grand et appelait réparation. Marlène Schiappa a donc "vertement" (cet adjectif flatteur est de Libération) remis le philosophe à sa place. Et voyons ce que ça donne quand un club de foot CFA défie une équipe de première division.  Elle s'est essayée à l'humour et à l'ironie. 

"L'honnêteté m'oblige à dire que j'ai toujours pensé que vous étiez un chroniqueur de télévision… Mais certains de mes amis pensent que vous êtes un grand philosophe, un académicien, un homme de valeurs". Nous sommes loin, très loin de Beaumarchais, de Voltaire ou de La Rochefoucauld. Kolossal finesse! Ricanements nombreux garantis à gauche! T'as vu ce qu'elle lui a mis…

Elle ajoute.  "C'est un honneur pour moi" que d'être l'objet de vos critiques. Vous commentez dit-elle, des "propos rapportés". Elle ne dit pas qu'elle ne les a pas tenus, mais qu'ils sont "rapportés" ce qui leur enlèverait toute pertinence. Marlène Schiappa joue sa partition dans un orchestre philharmonique. Il y a dans cet orchestre des violons, des flûtes, des violoncelles. Marlène Schiappa est à la grosse (très grosse) caisse… 

Mais très vite, il nous faut renoncer à nous moquer d'elle. Car dans sa lettre à Finkielkraut, il y a un passage bouleversant qui ne peut nous laisser insensibles. "Vous avez choisi comme cible de vos attaques la benjamine du gouvernement, issue de la société civile, élue locale venant des quartiers populaires, non diplômée d'une grande école, femme, de gauche, et féministe de surcroît."

La liste des qualités AOC qu'elle se prête est longue. Mais il faut bien ça si elle veut être béatifiée. Pour être sanctifiée, elle lui faudrait néanmoins faire encore un effort et ajouter à ses titres de noblesse qu'elle est écologiste, qu'elle mange bio, qu'elle se déplace à vélo et que dans "les quartiers populaires" d'où elle vient, elle met souvent un voile par solidarité avec les femmes musulmanes, stigmatisées par Finkielkraut chauviniste blanc, mâle et Juif de surcroît. 

Marlène Schiappa, on l'aura compris, c'est Cosette. Et Finkielkraut, c'est Thénardier. Son cœur est de pierre. Il l'a prouvé en répliquant à Marlène Schiappa, preuves à l'appui, qu'elle avait bien dit sur le voile ce qu'elle avait dit. Qu'elle avait dénoncé Valls pour sa déclaration sur l'antisémitisme en pleine prospérité dans ces fameux "quartiers populaires". Le philosophe lui a conseillé de lire le livre de Georges Bensoussan "la France soumise" pour s'instruire sur la question. Et là, on ne peut que s'indigner devant une telle agressivité doublée d'une outrecuidance méprisante. 

Alain Finkielkraut croît-il qu'on a pris Marlène Schiappa parce qu'elle savait lire? Quand il était ministre de l'Economie, le président qui nous préside avait fait scandale en déclarant que les ouvrières de l'entreprise GAD étaient "illettrées". Pour se faire pardonner, il aurait pu confier un portefeuille ministériel à l'une d'entre elles. Il a préféré donner le job à Marlène Schiappa. Cette fougueuse créature a beaucoup de points communs avec les ouvrières telles que Macron les avait décrites… 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elles lynchent Macron en chantant (mal) et en dansant (très mal)…

02.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

03.

Les mésaventures d’Erdogan en Syrie

04.

La modernisation de la flotte australienne de sous-marins : un enjeu géopolitique pour la France

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Quatre leçons de l’affaire Griveaux : du narcissisme à la sécurité nationale en passant par la politique

07.

La population grecque redoute l'invasion migratoire

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

06.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

05.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

06.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JG
- 01/06/2017 - 22:46
Bah...Najat l'avait déjà appelé "pseudo-z-intellectuel"
ça ne va pas beaucoup le changer...
Et puis , malgré toute l'affection intellectuelle que j'ai pour notre ami Finkielkraut, je rigole quand même un peu....Euh, Mr Finkielkraut, n'auriez vous pas voté Macron, ce me semble ??....Je crains que vous ne puissiez vous en prendre qu'à vous-même....Vous auriez pu voter blanc et appeler à voter blanc, cela aurait eu de la gueule, mais la crainte des "heures les plus sombres" voire pire du "qu'en dira-t-on médiatique" a également agit sur vous, dont j'espérais que la pensée préservait de ce genre d'inepties....Au moins Fillon et sa femme étaient mis en examen, et il a espéré acheter l'indulgence des juges gauchistes en appelant à voter Macron. Ce n'était pas votre cas et vu la quantité de charge médiatique contre vous, vous ne risquiez pas grand chose.
La sortie merdiatique de cette insignifiante qui retournera à l'oubli dont elle n'aurait jamais dû sortir n'est qu'un retour de bâton classique...et vous n'avez pas fini, compte tenu de vos positions, d'en prendre plein la tête !!
Gpo
- 31/05/2017 - 20:25
Entre une fraudeuse a la sécurité sociale
Qui revendique le voile et Finkeelkraut, homme lucide, je choisis le philosophe
Virons tous ces politiques qui ont des casseroles entre philippe et Areva, Bayrou, le mis en examen et accusé de fonds publics européens pour payer sa secrétaire, Lemaire qui a fait travailler sa femme peintre comme attachée parlementaire, ferrand et ses conflits d'intérêt avec enrichissement personnel, et macron qui a fait disparaître 3,3 millions d'euros de son patrimoine...
Nous les sans dents avons la nausée. ..
doray jacqueline
- 31/05/2017 - 17:52
Mais qui a guidé ce choix
de Ministres, ils sont nuls ou ont des casseroles ça va être encore pire que sous Hollande. Nous avons détesté Hollande mais Macron nous allons le haïr.