En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

07.

Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday
il y a 4 min 49 sec
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 14 heures 59 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 16 heures 9 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 17 heures 2 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 18 heures 6 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 19 heures 13 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 19 heures 58 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 20 heures 23 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 22 heures 50 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 23 heures 26 min
décryptage > France
Atlantico.fr opération Sentinelle Vigipirate
"Années de plomb"

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

il y a 7 min 46 sec
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 15 heures 25 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 16 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 17 heures 52 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 18 heures 40 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 19 heures 29 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 20 heures 13 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 21 heures 22 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 23 heures 15 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 23 heures 37 min
© JIM WATSON / AFP
© JIM WATSON / AFP
Volée de bois vert sur Twitter

Pourquoi Donald Trump a raison de rappeler à Angela Merkel ses responsabilités sur les excédents allemands mais tort sur les moyens de revenir à un équilibre viable pour tous

Publié le 31 mai 2017
Pour une fois, on ne peut pas lui reprocher de ne pas avoir tourné sept fois ses pouces avec de Twitter. Donald Trump a raison d'enfoncer le clou vis à vis des excédents de l'Allemagne de Merkel. Mais même avec le bon diagnostique, le docteur POTUS se trompe encore dans la prescription.
Francesco Saraceno est économiste senior au sein du département Innovation et concurrence de l'OFCE. Il est également signataire de la tribune : The economist warning. Vous pouvez le suivre sur son compte twitter : Francesco Saraceno.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Francesco Saraceno
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Francesco Saraceno est économiste senior au sein du département Innovation et concurrence de l'OFCE. Il est également signataire de la tribune : The economist warning. Vous pouvez le suivre sur son compte twitter : Francesco Saraceno.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour une fois, on ne peut pas lui reprocher de ne pas avoir tourné sept fois ses pouces avec de Twitter. Donald Trump a raison d'enfoncer le clou vis à vis des excédents de l'Allemagne de Merkel. Mais même avec le bon diagnostique, le docteur POTUS se trompe encore dans la prescription.

Atlantico : Dans un nouveau tweet, Donald Trump enfonce le clou vis à vis d'Angela Merkel, en déclarant "Nous avons un déficit commercial massif avec l'Allemagne, de plus, ils payent beaucoup moins qu'ils ne le devraient à l'OTAN et pour leurs dépenses militaires. Cela va changer." Malgré le ton martial employé par le Président des Etats Unis, en quoi le "diagnostic" proposé par Donald Trump est-il fondé ?

Francesco Saraceno : Le diagnostic sur l'Allemagne est fondé, ce qui ne l'est pas c'est celui sur le déficit américain. Le problème n'est pas que l'Allemagne exporte trop de voitures (il en parlait la semaine dernière) aux Etats-Unis, c'est qu'elle n'importe pas suffisamment de voitures américaines ou d'avions américains. On peut avoir des déficits importants ou des surplus importants en commerçant beaucoup ou en et commerçant très peu. La réponse de Donald Trump c'est qu'il faut protéger les Etats-Unis et réduire les importations de l'Allemagne. Non, en réalité l'Allemagne doit pousser sa demande interne, ce qui compensera les exportations allemandes aux Etats-Unis avec les importations des Etats-Unis à l'Allemagne. Il y a un diagnostic correct et des solutions mauvaises. 

Pour autant, en quoi ce diagnostic est-il détourné par les propositions faites par Donald Trump ? Quelles sont les causes réelles de l'excédent allemand ? Et quels sont les moyens permettant de le résorber ? 

Il y a deux stratégies. 

La première est celle que semble préconiser Donald Trump qui est celle du protectionnisme. On engage une guerre commerciale avec l'Allemagne. Mais à chaque fois qu'il y a une guerre commerciale, l'histoire nous apprend que personne n'en sort gagnant. 

Ou alors on fait passer le message (c'est difficile car il n'y a pas vraiment de moyen de pression) aux allemands que pour rééquilibrer le commerce mondial, il faut que leur demande interne soit plus forte.

Il y a plusieurs façons de relancer la demande domestique allemande. La plus simple étant de d'augmenter les dépenses publiques. L'Allemagne en a besoin d'autant que leurs infrastructures sont vieillissantes et en mauvaise états. Mais il y a aussi par exemple la solution d'un salaire minimum plus important. 

Sans rentrer dans les mécanismes de marché, il y a pleins de choses que le gouvernement allemand peut faire pour que les salaires, les dépenses privées et publiques soient plus élevées et puissent absorber cet excès d'épargne qui est le problème dont Donald Trump parle. 

Si la faiblesse de la demande intérieure allemande est le problème, comment les Etats Unis peuvent-ils agir autrement que par une pression diplomatique vis à vis de l'Allemagne ? Que peuvent faire les européens, de leur côté, pour parvenir à pointer cette problématique en évitant de tomber dans les erreurs commises par Donald Trump ?

Déjà il faut éviter la guerre commerciale qui, je le répète, ne fonctionne pas. 

En revanche ce que peuvent faire les européens c'est appliquer d'une meilleure manière les normes qui existent. Depuis la crise on a mis en place des normes de surveillances budgétaires renforcées mais aussi une procédure pour les déséquilibres de notre économie. Cette procédure dit qu'un des indicateurs de ces déséquilibres ce sont les surplus excessifs. Donc l'Allemagne fait la morale aux autres pays par ce qu'ils ont des dettes et des déficits publics excessifs,  mais elle est fautive par rapport aux règles européennes. Le surplus externe allemand est trop élevé. 

Donc la première solution serait de faire respecter ces règles. 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

07.

Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Liberte5
- 31/05/2017 - 22:38
D. Trump a le mérite de vouloir rebattre les cartes.
Il a la bonne analyse, il aura les bons choix.