En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Où l’on apprend qu’Emmanuel Macron est le porte–parole de Sibeth Ndiaye…

02.

Mais qu’est-ce que le Boogaloo auquel aspirent nombre d’émeutiers américains ?

03.

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

04.

Il y a un Covid-19 de gauche et un Covid-19 de droite ! Nous devons cette immense découverte à un épidémiologue, hélas encore peu connu, du nom de François Ruffin

05.

Après le conflit israélo-palestinien la France importe les tensions raciales américaines

06.

Mort de George Floyd : l’anti-racisme, combat nécessaire mais explication radicalement insuffisante de la situation américaine

07.

Mort d'Adama Traoré : près de 20.000 personnes rassemblées à Paris, des tensions en fin de manifestation

01.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

02.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

03.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

04.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

05.

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

06.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

04.

Alerte à l’épargne des ménages... mais certainement pas à l’euthanasie des épargnants

05.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

06.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

ça vient d'être publié
pépites > Consommation
Bonnes affaires estivales
Bruno Le Maire précise que le début des soldes est programmé pour le 15 juillet
il y a 6 heures 21 min
pépite vidéo > Santé
"Equipe de pieds nickelés"
"Star des maladies infectieuses" : Didier Raoult revient sur la récente étude de la revue The Lancet
il y a 7 heures 47 min
R.I.P.
L’ancien boxeur Floyd Mayweather a l’intention de payer les funérailles de George Floyd
il y a 9 heures 34 min
pépites > Justice
Bataille d'experts
Mort d'Adama Traoré : la contre-expertise conclut que le plaquage ventral des gendarmes a entraîné l’asphyxie
il y a 10 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Anagrammes à quatre mains" de Karol Beffa et Jacques Perry-Salkow : pour sourire de plaisir

il y a 12 heures 32 min
pépites > Economie
Soutien aux entreprises
Renault : le prêt garanti de 5 milliards d'euros est validé par le gouvernement
il y a 13 heures 42 min
pépites > Justice
Nouvelle requête
Affaire Adama Traoré : une contre-expertise indépendante a été demandée par sa famille
il y a 15 heures 20 min
pépite vidéo > Europe
Anniversaire
Il y a 67 ans, la reine Elizabeth II était couronnée
il y a 16 heures 17 min
décryptage > Economie
Conséquences du Covid-19

De l’inutilité des prédictions économiques actuelles

il y a 18 heures 1 min
décryptage > Politique
Enfin la vérité

Il y a un Covid-19 de gauche et un Covid-19 de droite ! Nous devons cette immense découverte à un épidémiologue, hélas encore peu connu, du nom de François Ruffin

il y a 18 heures 35 min
pépites > Justice
Manifestation
Mort d'Adama Traoré : près de 20.000 personnes rassemblées à Paris, des tensions en fin de manifestation
il y a 6 heures 52 min
pépites > Environnement
Zones d’ombre
Incendie de Lubrizol à Rouen : le Sénat va publier son rapport ce jeudi 4 juin
il y a 8 heures 54 min
pépites > Politique
Budget
Le déficit de la Sécurité sociale est revu à 52,2 milliards d'euros pour l’année 2020
il y a 10 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Colbert, une source d’inspiration pour les décideurs d’aujourd’hui" de Marc-Daniel Seiffert et Jean Paul Méreaux : qui trop embrasse, mal étreint…

il y a 11 heures 23 min
pépites > Justice
Couperet
Pierre Botton est condamné à cinq ans de prison ferme pour abus de biens sociaux
il y a 13 heures 11 min
pépites > Politique
Second tour
Elections municipales : Anne Hidalgo trouve un accord avec les Verts à Paris
il y a 14 heures 29 min
pépite vidéo > International
Loi et ordre
Emeutes après la mort de George Floyd : Donald Trump se rend à l’église vandalisée de Washington
il y a 15 heures 47 min
décryptage > Santé
Organisation dynamique

L’obésité de notre système de santé face à l’agilité de ses acteurs

il y a 17 heures 34 min
décryptage > International
Parti de la loi et de l'ordre

Une tragédie américaine

il y a 18 heures 16 min
décryptage > Politique
Bas les masques

Où l’on apprend qu’Emmanuel Macron est le porte–parole de Sibeth Ndiaye…

il y a 18 heures 43 min
© JIM WATSON / AFP
© JIM WATSON / AFP
Volée de bois vert sur Twitter

Pourquoi Donald Trump a raison de rappeler à Angela Merkel ses responsabilités sur les excédents allemands mais tort sur les moyens de revenir à un équilibre viable pour tous

Publié le 31 mai 2017
Pour une fois, on ne peut pas lui reprocher de ne pas avoir tourné sept fois ses pouces avec de Twitter. Donald Trump a raison d'enfoncer le clou vis à vis des excédents de l'Allemagne de Merkel. Mais même avec le bon diagnostique, le docteur POTUS se trompe encore dans la prescription.
Francesco Saraceno est économiste senior au sein du département Innovation et concurrence de l'OFCE. Il est également signataire de la tribune : The economist warning. Vous pouvez le suivre sur son compte twitter : Francesco Saraceno.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Francesco Saraceno
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Francesco Saraceno est économiste senior au sein du département Innovation et concurrence de l'OFCE. Il est également signataire de la tribune : The economist warning. Vous pouvez le suivre sur son compte twitter : Francesco Saraceno.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour une fois, on ne peut pas lui reprocher de ne pas avoir tourné sept fois ses pouces avec de Twitter. Donald Trump a raison d'enfoncer le clou vis à vis des excédents de l'Allemagne de Merkel. Mais même avec le bon diagnostique, le docteur POTUS se trompe encore dans la prescription.

Atlantico : Dans un nouveau tweet, Donald Trump enfonce le clou vis à vis d'Angela Merkel, en déclarant "Nous avons un déficit commercial massif avec l'Allemagne, de plus, ils payent beaucoup moins qu'ils ne le devraient à l'OTAN et pour leurs dépenses militaires. Cela va changer." Malgré le ton martial employé par le Président des Etats Unis, en quoi le "diagnostic" proposé par Donald Trump est-il fondé ?

Francesco Saraceno : Le diagnostic sur l'Allemagne est fondé, ce qui ne l'est pas c'est celui sur le déficit américain. Le problème n'est pas que l'Allemagne exporte trop de voitures (il en parlait la semaine dernière) aux Etats-Unis, c'est qu'elle n'importe pas suffisamment de voitures américaines ou d'avions américains. On peut avoir des déficits importants ou des surplus importants en commerçant beaucoup ou en et commerçant très peu. La réponse de Donald Trump c'est qu'il faut protéger les Etats-Unis et réduire les importations de l'Allemagne. Non, en réalité l'Allemagne doit pousser sa demande interne, ce qui compensera les exportations allemandes aux Etats-Unis avec les importations des Etats-Unis à l'Allemagne. Il y a un diagnostic correct et des solutions mauvaises. 

Pour autant, en quoi ce diagnostic est-il détourné par les propositions faites par Donald Trump ? Quelles sont les causes réelles de l'excédent allemand ? Et quels sont les moyens permettant de le résorber ? 

Il y a deux stratégies. 

La première est celle que semble préconiser Donald Trump qui est celle du protectionnisme. On engage une guerre commerciale avec l'Allemagne. Mais à chaque fois qu'il y a une guerre commerciale, l'histoire nous apprend que personne n'en sort gagnant. 

Ou alors on fait passer le message (c'est difficile car il n'y a pas vraiment de moyen de pression) aux allemands que pour rééquilibrer le commerce mondial, il faut que leur demande interne soit plus forte.

Il y a plusieurs façons de relancer la demande domestique allemande. La plus simple étant de d'augmenter les dépenses publiques. L'Allemagne en a besoin d'autant que leurs infrastructures sont vieillissantes et en mauvaise états. Mais il y a aussi par exemple la solution d'un salaire minimum plus important. 

Sans rentrer dans les mécanismes de marché, il y a pleins de choses que le gouvernement allemand peut faire pour que les salaires, les dépenses privées et publiques soient plus élevées et puissent absorber cet excès d'épargne qui est le problème dont Donald Trump parle. 

Si la faiblesse de la demande intérieure allemande est le problème, comment les Etats Unis peuvent-ils agir autrement que par une pression diplomatique vis à vis de l'Allemagne ? Que peuvent faire les européens, de leur côté, pour parvenir à pointer cette problématique en évitant de tomber dans les erreurs commises par Donald Trump ?

Déjà il faut éviter la guerre commerciale qui, je le répète, ne fonctionne pas. 

En revanche ce que peuvent faire les européens c'est appliquer d'une meilleure manière les normes qui existent. Depuis la crise on a mis en place des normes de surveillances budgétaires renforcées mais aussi une procédure pour les déséquilibres de notre économie. Cette procédure dit qu'un des indicateurs de ces déséquilibres ce sont les surplus excessifs. Donc l'Allemagne fait la morale aux autres pays par ce qu'ils ont des dettes et des déficits publics excessifs,  mais elle est fautive par rapport aux règles européennes. Le surplus externe allemand est trop élevé. 

Donc la première solution serait de faire respecter ces règles. 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Où l’on apprend qu’Emmanuel Macron est le porte–parole de Sibeth Ndiaye…

02.

Mais qu’est-ce que le Boogaloo auquel aspirent nombre d’émeutiers américains ?

03.

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

04.

Il y a un Covid-19 de gauche et un Covid-19 de droite ! Nous devons cette immense découverte à un épidémiologue, hélas encore peu connu, du nom de François Ruffin

05.

Après le conflit israélo-palestinien la France importe les tensions raciales américaines

06.

Mort de George Floyd : l’anti-racisme, combat nécessaire mais explication radicalement insuffisante de la situation américaine

07.

Mort d'Adama Traoré : près de 20.000 personnes rassemblées à Paris, des tensions en fin de manifestation

01.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

02.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

03.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

04.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

05.

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

06.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

04.

Alerte à l’épargne des ménages... mais certainement pas à l’euthanasie des épargnants

05.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

06.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Liberte5
- 31/05/2017 - 22:38
D. Trump a le mérite de vouloir rebattre les cartes.
Il a la bonne analyse, il aura les bons choix.