En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

05.

Renault en plein chaos post Ghosn

06.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

07.

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 15 min 26 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le roman de la France- une histoire de la liberté" de Laurent Joffrin : Tome 1, de Vercingétorix à Mirabeau

il y a 32 min 28 sec
décryptage > Education
Tous égaux

Discriminations positive à l’entrée dans les Grandes écoles : l’égalitarisme en mode délire

il y a 4 heures 20 min
décryptage > Economie
Dépenses très privées

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

il y a 4 heures 43 min
décryptage > High-tech
La Minute Tech

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

il y a 5 heures 10 min
décryptage > Justice
L'armée des ombres

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

il y a 5 heures 25 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Brexit : si vous avez aimé les deux premières saisons, vous serez passionné par la troisième

il y a 5 heures 41 min
décryptage > Politique
En même temps

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

il y a 5 heures 56 min
"Climate change"
Jane Fonda et Sam Waterston ont été arrêtés lors d'une manifestation pour le climat
il y a 19 heures 30 min
pépites > Justice
Défense
Rachida Dati dénonce une "instrumentalisation" dans le cadre de l'information judiciaire dans l'affaire Ghosn
il y a 20 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Sept ans de réflexion" : Une farce (un peu trop lourde) sur l'adultère

il y a 26 min 6 sec
light > Insolite
Dur à avaler
Un chef étoilé mange dans son restaurant : 14 000 euros de redressement de l'Ursaff
il y a 2 heures 40 min
décryptage > Environnement
Découvrons l'écoféminisme

"Ma planète, ma chatte, sauvons les zones humides" !

il y a 4 heures 25 min
décryptage > Economie
Experte

Esther Duflo à Bercy, vite. Mais pas comme ministre

il y a 4 heures 59 min
décryptage > France
Mauvais prisme

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

il y a 5 heures 19 min
décryptage > France
Interdit d'interdire

Pourquoi la France devrait résister à la tentation de répondre par des interdictions à tous les défis qu’elle rencontre

il y a 5 heures 33 min
décryptage > Economie
Manque d’ambition ?

PLF 2020 : l’étonnante stabilité de la ventilation des dépenses publiques françaises à travers le temps

il y a 5 heures 44 min
décryptage > Culture
Culture

"Miroir du temps" d'André Suarès : une occasion précieuse de découvrir une pensée d’une inventivité débridée et salutaire

il y a 17 heures 57 min
pépite vidéo > International
Ultimatum
Liban : nouvelle journée de mobilisation contre la classe politique et la corruption
il y a 19 heures 49 min
pépites > Politique
Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI
Election présidentielle : Marine Le Pen confirme son "envie d'être candidate" en 2022
il y a 22 heures 1 min
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Comment l'Etat islamique a repris à son compte les techniques de communication du printemps arabe

Publié le 26 mai 2017
Parmi les ouvrages sur l'État islamique, voici le premier à décrypter l'incroyable pouvoir de persuasion qui amène des milliers d'hommes à tuer ou à mourir pour un califat mythique. Implanté sur sa terre sacrée, il attire des "foreignfighters" du monde entier et souvent leur famille. (Extrait de "Daesh : L'arme de la communication dévoilée" de François-Bernard Huyghe, publié aux Editions VA Press 2/2)
François-Bernard Huyghe est directeur de recherches à l’Iris. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François-Bernard Huyghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François-Bernard Huyghe est directeur de recherches à l’Iris. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Parmi les ouvrages sur l'État islamique, voici le premier à décrypter l'incroyable pouvoir de persuasion qui amène des milliers d'hommes à tuer ou à mourir pour un califat mythique. Implanté sur sa terre sacrée, il attire des "foreignfighters" du monde entier et souvent leur famille. (Extrait de "Daesh : L'arme de la communication dévoilée" de François-Bernard Huyghe, publié aux Editions VA Press 2/2)

Le paradoxe est que nous nous indignons aujourd'hui de ce que nous avons célébré hier. Tout ce qui inquiète dans la maîtrise des médias sociaux par Daech - ils se moquent des frontières, on ne peut pas les censurer, ils s'adressent à un public jeune, en ligne, qui ne croit plus un mot de ce que raconte les médias mainstream, ils font tout ce qu'ils veulent dans le Dark Web, etc. - fut admiré lors du printemps arabe. À l'époque, on annonçait les Google ou Twitter révolutions ou les révoltes 2.0 et on opposait volontiers le monde des "vieux" médias, journaux, radios, télévisions que les dictateurs contrôlaient à l'univers chaleureux et libertaire du 2.0. Le Web allait donner le pouvoir aux sans pouvoir, aux "foules intelligentes" et surtout aux démocrates que plus personne ne pourrait empêcher de s'exprimer dans le monde virtuel et d'agir dans le monde réel. Il y avait les blogs des cyberdissidents arabes, généralement jeunes, en T-shirt, anglophones ou francophones ou les vidéos en ligne qui révélaient des scandales politiques (Mme ben Ali allant faire ses courses chez Hermès en jet présidentiel), des drames (Ouazizi s'immolant par le feu en Tunisie, Khaled Saïd battu à mort par la police en Égypte), des images sur le vif de la répression. Mais il y avait aussi les pages Facebook qui permettaient à une jeunesse que l'on avait dite dépolitisée de communier dans la même indignation ou de se donner rendez-vous pour une manifestation "dans la vraie vie". Il y avait Twitter, si commode pour répandre des slogans ou partager des instructions et avertissements, une fois les gens descendus dans la rue. Il y avait la vitesse des réseaux sociaux qui donnaient toujours un temps d'avance aux protestataires sur la police. Il y avait les ONG occidentales qui donnaient des conseils (crypter ses communications, s'anonymiser, c'est-à-dire faire en sorte de pouvoir naviguer sans que l'on sache où vous allez sur la Toile, organiser une manifestation non violente). Il y avait les grands du Web qui fournissaient des solutions de secours quand les dictateurs essayaient de couper Internet ou de fermer une plate-forme. Il y avait des cours techniques, des geeks et des Anonymous qui donnaient un coup de main en piratant de l'extérieur. Il y avait les manifestants qui, fort astucieusement, développaient le thème : merci Facebook, nous nous faisons la révolution avec de réseaux sociaux et pas avec des couteaux et des Kalachnikov.

Les révoltes de demain seraient menées sans idéologies, sans organisations ni structures, sans chefs, presque spontanément mais surtout en ligne et pacifiquement... Bien entendu ce bel élan (à relativiser dans ses effets d'ailleurs : des médias "classiques" comme al-Jazeera n'étaient pas pour rien dans les révoltes arabes) finit par retomber. Les élections ne donnaient pas les mêmes résultats que les clics sur la Toile. Les régimes autoritaires revenaient, et certains, en vertu de la "courbe d'apprentissage des dictatures" apprenaient comment mieux manier la souris, pour s'infiltrer dans les communautés, mobiliser leurs propres hackers, voire leurs trolls avec des comptes tenus par des individus payés pour cela, ou simulés par des algorithmes, et qui interviennent pour pourrir les discussions subversives et répandre leur propagande Bref, la numérisation du monde n'était pas intrinsèquement démocratique et la prolifération des écrans - dont ceux des téléphones portables si commodes pour communiques pendant les manifestations - ne donnait aucune garantie d'un mouvement général d'occidentalisation politique. La technique 2.0 n'était pas déterminante en dernière instance et, dans tous les cas (voir la Libye), ne permettait pas forcément des sauter la case guerre civile et lutte armée. Mais surtout, il fallut bien admettre que les gentilles technologies conviviales pouvaient servir aux méchants.

Extrait de "Daesh : L'arme de la communication dévoilée" de François-Bernard Huyghe, publié aux Editions VA Press

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

05.

Renault en plein chaos post Ghosn

06.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

07.

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires