En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Hors compétition

Madame la Ministre des sports êtes-vous bien sûre que l'homophobie et la xénophobie ont à voir avec le sport ?

Publié le 24 mai 2017
A l'épée Laura Flessel, n'a pas sa pareille : deux fois championne olympique. Pour le reste on ne sait s'il vaut mieux en rire ou en pleurer…
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A l'épée Laura Flessel, n'a pas sa pareille : deux fois championne olympique. Pour le reste on ne sait s'il vaut mieux en rire ou en pleurer…

Un forgeron ça forge. Un maçon ça maçonne. Une couturière ça coud. Une ministre des Armées, ça va voir des soldats. Une ministre de la Culture, ça rencontre des écrivains et des artistes. Un ministre du Travail, ça s'intéresse aux chômeurs. Et une ministre des Sports ? Ben, ça sert la pince des footballeurs et des rugbymen, non ? 

Non. Non et non. Pas du tout. Laura Flessel, trouve ça d'un banal, d'un commun, et pour tout dire atrocement vieillot. Elle est moderne, dans le vent, et très tendance. C'est pourquoi sa première visite en tant que ministre l'a amené au Refuge, une association qui offre le toit et le couvert à des jeunes victimes de l'homophobie. Si vous pensez que les dames patronnesses et leurs bondieuseries datent du 19ème siècle, vous vous trompez. Laura Flessel est la preuve vivante et tangible que ces dames-là existent toujours et se portent à merveille. 

S'adressant aux jeunes victimes, la ministre des Sports a, dans le même souffle, dénoncé "l'homophobie et la xénophobie". Quel rapport ? Mas peut-être a-t-elle des indications qui lui permettent de penser que les homosexuels étrangers sont plus agressés que les homosexuels autochtones ? En tout cas en associant homophobie et xénophobie Laura Flessel se montre bonne élève d'une pensée macronienne qui a inventé l'eau tiède. Mais si elle veut devenir macronissime, il lui faudra compléter par "racisme et islamophobie". 

Et maintenant cessons de rire des grotesqueries de Mme Flessel. La ministre des Sports fait dans le mensonge et dans le déni. Elle dit avoir écouté attentivement les jeunes gays. Lui ont-ils dit dans quels quartiers ils ont été agressés ? Dans le 16ème, le 8ème, à Neuilly ? Ou plutôt à Stains, Sarcelles, et Saint-Denis ? 

Lui ont-ils dit qui les a traités de "fiottes" et de "tantouses" (expressions empruntées à un dialecte parfaitement géo localisable) ? Des fanatiques de Civitas, des brutes de la Manif pour Tous ? D'autres peut-être ? Lui ont-ils dit dans quels quartiers de notre douce France il leur est déconseillé de se tenir par la main s'ils ne veulent pas être lynchés ? 

Au dernier moment, madame Laura Flessel s'est souvenue de quelle portefeuille elle était titulaire. Et elle a proposé aux jeunes victimes "l'inclusion par le sport" ! Elle veut vraiment que les pensionnaires du Refuge aillent taper le ballon avec les jeunes de banlieues ? 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

05.

Qui a dit « j’ai une intolérance aux homards, je n’aime pas le caviar, le champagne me donne mal à la tête » ?

06.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

07.

Après l’annonce de la mort d’Hamza Ben Laden, de hauts responsables d’Al-Qaida réapparaissent

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

04.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

05.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

06.

Pourquoi cette étude confirme l'absence de lien entre vaccination et sclérose en plaques (mais ne suffira probablement pas à recréer la confiance)

Commentaires (20)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Joly Maurice
- 25/05/2017 - 23:52
Encore un ministère inutile!
Du grand n'importe quoi cette madame! Tant que l'on prêche dans le politiquement correct tout en restant dans le déni du réel qui en est conséquent, tout va bien! Dans quels pays du monde les gays sont ils précipités dans le vide pour respecter les prescrits d'une religion? Et certains, porteurs de cette croyance et qui vivent en Europe, faute de pouvoir faire pareil (pour l'instant) brutalisent, intimident et insultent. C'est connu de tous, sauf de madame la ministre.
mahesa
- 25/05/2017 - 04:47
Mais si Macron veut les JO
Rien que pour enm.... La maire de Paris et la doubler au poteau, il lui faut une ministre des sports. Tant pis pour le logement, la famille et autres billevesées, et en plus nous sommes open mind : pour elle, les homos d'abord. D'ailleurs, elle devrait les inciter à jouer au rugby, ça pourrait leur plaire !
Paulquiroulenamassepasmousse
- 25/05/2017 - 01:24
Tout ça pour rien puisque
Tout ça pour rien puisque dans 5 ans le parti des démocrates musulmans aura pris le pouvoir et que Laura Faisselle sera voilée et ses copains homos pourchassés par le nouvel ordre islamique...... Alors ses états d'âmes actuels on n'en a rien à cirer ! Elle nous fait perdre notre temps...