En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Reuters
La jeunesse perdue

La Droite a perdu des jeunesses: elle doit reconquérir la jeunesse

Publié le 19 mai 2017
Les jeunes ont voté en majorité pour deux voies bien différentes: l'esprit ouvert des métropoles de Macron et la colère sourde des territoires oubliés de Le Pen.
Jonas Haddad est secrétaire national au sein du parti Les Républicains en charge de l'Entreprenariat des Jeunes.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jonas Haddad
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jonas Haddad est secrétaire national au sein du parti Les Républicains en charge de l'Entreprenariat des Jeunes.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les jeunes ont voté en majorité pour deux voies bien différentes: l'esprit ouvert des métropoles de Macron et la colère sourde des territoires oubliés de Le Pen.

La France a élu un jeune président.

 

Pour nous, engagés depuis des années dans un mouvement politique les résultats du premier et du second tour de l’élection présidentielle ont sonné comme un coup de tonnerre.

 

La droite qui avait l'habitude d'être au deuxième tour depuis l’instauration de la Vème République, a montré ses failles et sa fragilité.

 

Nous avons oublié qu'aucune campagne ne se gagne sans que le thème de cette jeunesse ne la porte.

 

Sarkozy avait embarqué la jeunesse par son énergie en 2007, Hollande l'avait flatté en 2012 pour l'oublier. 

 

C’est pourquoi, nous, jeunes de droite et du centre, nous avons décidé de porter la voix de cette génération perdue et ignorée, en créant un véritable think tank de la jeunesse. Ce think tank a pour vocation de réunir l’ensemble des jeunes souhaitant travailler sur la modernisation des formations politiques mais également sur l’élaboration d’un programme fort pour la jeunesse.

 

Nous souhaitons devenir les fers de lance du changement : décentralisation des partis politiques, démocratisation des débats, utilisation des nouveaux outils numériques, renouvellement des pratiques et méthodes ou encore écriture des programmes sur la jeunesse par des jeunes venant de tous les horizons.

 

Lors de ces élections, l'esprit startup de Macron a gagné face à la jeunesse oubliée qu'incarnait Marine Le Pen.

 

Ne nous y trompons pas, l'élection d'un jeune président ne fera pas disparaitre par magie les inquiétudes de la jeunesse périphérique. 

Ne nous y trompons pas non plus, la transformation de notre société, la jeunesse innovante de notre économie est là, durablement là.

 

Notre rôle sera de retisser ce lien, ce fil entre ces deux jeunesses: la gâtée et l'inquiète.

 

Notre rôle sera de recréer une vraie mobilité pour ceux qui en sont exclus. Une mobilité par les transports en faisant enfin sauter les verrous du permis de conduire, une mobilité par la formation pour éviter que les jeunes ne trouvent plus d'emploi du fait de la robotisation, une mobilité sociale pour que les jeunes issus du monde rural ou du monde ouvrier puissent accéder par le mérite et l'effort aux responsabilités qui leur reviennent. 

 

En 2017, la Droite a perdu des jeunesses, nous allons pendant cinq ans reconquérir la jeunesse. 

 
 

Signataires : Jonas Haddad: candidat LR- UDI aux élections législatives à rouen - chargé LR de la metropole de rouen 

 

Marine Brenier : Député des Alpes Maritimes, Presidente des Jeunes Républicains, Candidate aux législatives 

 

Elsa Schalck : Vice Presidente de la Région Grand Est , Conseillère Municipale de Strasbourg , Candidate aux législatives 

 

Stéphane Tiki : Ancien President des Jeunes Républicains 

 

Antoine Sillani : Délégué National des Jeunes Républicains

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

02.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Fini les trésors à déterrer : comment les missions archéologiques françaises à l'étranger sont devenues plus anthropologiques

07.

Nadine Morano raciste en raison de ses propos sur Sibeth NDiaye ? Et si on réfléchissait un peu

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

05.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clint
- 19/05/2017 - 21:27
Programmes de vieux pour des vieux portés par des vieux !
Le pire est qu'il faut être vieux pour réussir ! Bruno le renouveau avait tout de même 50 ans: il s'est pris une gamelle mais a trouvé un beau recyclage chez Macron et comme Paris vaut bien une messe on change de programme sans vergogne ! La droite et le centre auraient intérêt à pousser des jeunes ! Il y a bien Darmanin mais lui aussi a été happé par Macron ! (Même si il y a beaucoup de critiques dans la sphère En marche compte tenu de sa position sur le mariage pour tous !)