En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

03.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

04.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

05.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

06.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

07.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

ça vient d'être publié
pépites > Religion
Nouvelle polémique ?
Vesoul : une religieuse catholique privée de maison de retraite pour son voile
il y a 37 min 49 sec
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 2 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Ingénu" de Voltaire : un Candide au pays des puissants, un Ingénu dans le monde

il y a 3 heures 33 min
pépites > Santé
Répondre à la crise
Le gouvernement dévoile son "plan d'urgence" pour l'hôpital public avec notamment une hausse du budget et une reprise de la dette
il y a 4 heures 29 min
décryptage > Politique
Réforme

Retraites : cette violence qui nous attend au fond de l’impasse politique

il y a 5 heures 54 min
décryptage > Politique
"J'ai besoin de vous"'

Congrès des maires : Emmanuel Macron surestime l’impact de la politique de simplification mise en œuvre à destination des élus locaux

il y a 6 heures 50 min
décryptage > International
A l'intérieur comme à l’extérieur

Le régime iranien confronté à une double contestation

il y a 7 heures 20 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’opération du siècle sur "Aramco" se présente mal : les milieux boursiers ne font pas confiance aux Saoudiens

il y a 8 heures 13 min
décryptage > Société
Vos gueules les mouettes

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

il y a 8 heures 40 min
pépites > Politique
Sauvetage
Congrès des maires de France: Emmanuel Macron dit avoir "tant appris" des élus
il y a 23 heures 37 min
pépite vidéo > Religion
A la rencontre des fidèles
Visite officielle du pape François en Thaïlande et au Japon
il y a 1 heure 16 min
décryptage > Santé
Mesures

Plan d'urgence pour l'hôpital public : comment le gouvernement ménage dangereusement la chèvre et le chou

il y a 2 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Misérables" : le réalisateur Ladj Ly casse la baraque

il y a 3 heures 45 min
rendez-vous > Social
Politico Scanner
Des casseurs aux LBD, radioscopie de l’opinion des Français face à la violence dans les conflits sociaux
il y a 5 heures 4 min
décryptage > Economie
Lettre

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

il y a 6 heures 37 min
décryptage > France
Un aveu

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

il y a 7 heures 7 min
décryptage > Environnement
"J’ai trois Greta Thunberg à domicile"

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

il y a 7 heures 46 min
décryptage > France
Rapport

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

il y a 8 heures 26 min
Very bad trip
Etats-Unis : à 5 ans il amène de la cocaïne à l'école
il y a 23 heures 16 min
pépites > Justice
Aucun remord
Bilal Taghi, le premier homme à avoir fomenté un attentat djihadiste en prison, jugé dès ce mardi
il y a 1 jour 23 min
Les parrains en balade

La mafia italienne est-elle en train de réussir son implantation en France ?

Publié le 18 mars 2012
Selon le dernier livre de Roberto Saviano qui vient de paraître, "le combat continue" réellement. La Mafia italienne ne cesse de gagner du terrain, sur ses propres terres, mais également au delà. Le hic, c'est que la frontière la plus proche, et la plus "ouverte" est celle qui mène à la France, pays où les lois ne sont pas encore adaptées à la menace. La Mafia s'implante petit à petit en France, qui, contre toute attente, semble être une véritable terre d'accueil pour ces vedettes du crime organisé de plus en plus poussées dans leur retranchement par leur propre gouvernement.
Docteur en sciences politiques, Fabrice Rizzoli enseigne dans différents établissements universitaires, IRIS, Sciences-po Paris et anime le site mafias.fr (analyse au quotidien d'un phénomène complexe). Il a écrit La mafia de A à Z (aux éditions Tim...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fabrice Rizzoli
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Docteur en sciences politiques, Fabrice Rizzoli enseigne dans différents établissements universitaires, IRIS, Sciences-po Paris et anime le site mafias.fr (analyse au quotidien d'un phénomène complexe). Il a écrit La mafia de A à Z (aux éditions Tim...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon le dernier livre de Roberto Saviano qui vient de paraître, "le combat continue" réellement. La Mafia italienne ne cesse de gagner du terrain, sur ses propres terres, mais également au delà. Le hic, c'est que la frontière la plus proche, et la plus "ouverte" est celle qui mène à la France, pays où les lois ne sont pas encore adaptées à la menace. La Mafia s'implante petit à petit en France, qui, contre toute attente, semble être une véritable terre d'accueil pour ces vedettes du crime organisé de plus en plus poussées dans leur retranchement par leur propre gouvernement.

Les articles se succèdent mais manifestement, la présence mafieuse en France n'est pas une chose nouvelle comme le soulignent par exemple les deux missions parlementaires de 1992 et 2002. Alors que nous apprend l’étude des mafias italiennes ?

La France : terre de repli et de joint-venture

Pour les mafias, la France est un territoire de repli. Elle permet d'échapper à la justice italienne comme en témoignent les nombreux parrains arrêtés en France. On rappellera que Bernardo Provenzano, le super boss de la mafia sicilienne en cavale depuis 40 ans, s'est fait opérer, en 2003, en toute tranquillité, dans une clinique à Aubagne.

La France est aussi une terre de co-business en relation avec le grand banditisme local. Les Italiens proposent des « parties » de drogues. Par exemple, les clans français, en particulier corso-marseillais, mettent chacun une somme pour une tonne de cocaïne. Les Italiens, en particulier les Calabrais, en lien direct avec les cartels colombiens, font arriver la drogue jusqu'à Marseille et le partage commence. Parfois, le système de la joint-venture s'inverse comme dans le cas du braquage d'un camion de billet fiduciaire permettant aux mafieux de la Camorra de fabriquer pour 15 milliards de vrais-faux dinars.

La France : terre de blanchiment

Gianni Pellegrino : « Michele, j'ai une bonne nouvelle »
Michele Pellegrino : « Dis-moi. »
G.P : « J'ai obtenu un chantier. »
M.P : « Lequel ? »
G.P : « Le caravelle. C'est à Eze pour 19 000 mètres cube d'excavationJe l'ai pris pour 12 euros l'excavation et pour 18 euros le transport. Le tout à 30 euros ...Eh, j'ai conclu des contrats pour un million d'euros... »

Cette écoute, opérée par la police italienne en 2008, concerne deux mafieux de la 'Ndrangheta, mafia calabraise, qui blanchissent en France. Les milliards accumulés par les mafias sont blanchis dans l'HORECA (hôtellerie, restauration et café) et autres boîtes de nuit, au sein des casinos ou dans d’autres secteurs tels que l’immobilier.  Par exemple, à Menton, une entreprise, appartenant aux mafieux cités dans l'écoute, ont accompli, le terrassement du Royal Plaza, bâtiment abritant la communauté d’agglomération de la Riviera française (CARF) et la maison de la justice...

La France : terre d'avenir pour les mafias ?

La police française n’est plus totalement aveugle, mais elle n'est pas encore armée comme le peut être celle de l'Italie : pas de statut de collaborateur de justice qui font sortir définitivement les criminels professionnels de leur milieu, pas de procureurs indépendants pour mener à bien des enquêtes contre les politiciens corrompus, pas de loi de dissolution pour infiltrations mafieuses (les conseils municipaux de Bordighera et Vintimille ont été dissous)…

Enfin et surtout, il manque à la France une loi de réutilisation à des fins sociales des biens confisqués au crime organisé. En France, les arrestations se succèdent mais les biens demeurent aux mafieux. Or, les avoirs mafieux doivent revenir à la société !

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

03.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

04.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

05.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

06.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

07.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Benvoyons
- 18/03/2012 - 20:10
Il faut dire avec 95% des régions PS
Les problème du PS dans midi en témoigne et même dans le Nord

problème sur les marchés.

Les magouilles électorales du PS c'est une mentalité qui permet l'implantation de la mafia.
Karamba
- 18/03/2012 - 18:28
Et Schengen là dedans?
Plutôt favorable à l'extension du business des mafias...
Atlante13
- 18/03/2012 - 16:03
Les italiens ont le mérite
Les italiens ont le mérite d'essayer de lutter contre la mafia. Nous, on fait des lois qui s'accumulent et se contredisent, avec comme chapeau la présomption d'innocence.
Allez donc inculper quelqu'un quand les magistrats obéissent plus à des considérations politico-syndicales qu'au désir d'accomplir ce pour quoi ils sont payés, appliquer la justice.
Il faut croire que toutes les classes dominantes y trouvent leur bonheur.