En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

04.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

07.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

ça vient d'être publié
light > Sport
"Etat de santé confidentiel"
Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1
il y a 9 heures 55 min
pépite vidéo > Santé
Prouesse médicale
Une opération de deux soeurs siamoises s'est déroulée avec succès
il y a 10 heures 50 min
pépites > Santé
Réponse du gouvernement
Crise à l'hôpital : Emmanuel Macron dit avoir "entendu la colère et l'indignation" et promet des mesures fortes
il y a 12 heures 12 min
décryptage > Société
Rhétorique hochet

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

il y a 13 heures 31 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 13 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 14 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Greco" au Grand Palais : Greco, ce génie...

il y a 15 heures 18 min
pépites > International
Bras de fer
Recep Tayyip Erdogan considère que les propos d'Emmanuel Macron sur l’Otan et la Turquie sont "inacceptables"
il y a 16 heures 41 min
décryptage > Europe
Facilité

Souveraineté numérique : attention aux pièges de l’ambition politique européenne

il y a 17 heures 43 min
décryptage > Consommation
Enchères Patek Philippe

Une montre en acier adjugée à 28 millions d’euros, c’est extravagant, mais n’est-ce pas indécent ?

il y a 18 heures 30 min
décryptage > International
Lueur d'espoir

Quand l’Amérique du Sud trahit les espoirs de la gauche radicale … à moins que ce ne soit l’inverse

il y a 19 heures 8 min
pépites > Europe
Voix de la France
La candidature de Thierry Breton à la Commission européenne a été validée par les eurodéputés
il y a 10 heures 26 min
pépites > International
Lourd bilan
Cessez-le-feu à Gaza après deux jours d'affrontements
il y a 11 heures 53 min
pépite vidéo > France
Incendie
Le toit de la mairie d'Annecy a été ravagé par les flammes
il y a 12 heures 44 min
pépites > France
Coup de sang
Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"
il y a 13 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un amour sans résistance" de Gilles Rozier : interroge intelligemment en laissant la place à plusieurs interprétations

il y a 15 heures 10 min
light > High-tech
Mickey détrône Netflix
10 millions de personnes se sont abonnées à Disney + en un seul jour
il y a 16 heures 16 min
décryptage > Politique
Engagement

Combats de gauche : alerte à la supériorité morale

il y a 17 heures 22 min
décryptage > Santé
Manger avec Atlantico

Vous n'aimez pas les épinards ? Cette étude scientifique vous explique pourquoi

il y a 17 heures 55 min
décryptage > Politique
Espèce protégée ?

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

il y a 18 heures 54 min
décryptage > International
Crise

Fin de l’histoire : leçons planétaires d’une démission bolivienne

il y a 19 heures 13 min
info atlantico
© AFP
© AFP
Info Atlantico

La République En Marche considérée comme le mouvement politique ayant le meilleur projet pour les élections législatives 2017 (39% des Français) devant La France Insoumise (27%) et Les Républicains (24%)

Publié le 12 mai 2017
Selon un sondage Harris Interactive en partenariat avec RMC, 39% des français jugent positivement le projet d'En Marche pour les élections législatives mais beaucoup d’entre eux rencontrent des difficultés pour se prononcer, faute d'une bonne connaissance des programmes des différentes formations politiques.
Jean-Daniel Lévy est directeur du département politique & opinion d'Harris Interactive.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Daniel Lévy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Daniel Lévy est directeur du département politique & opinion d'Harris Interactive.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon un sondage Harris Interactive en partenariat avec RMC, 39% des français jugent positivement le projet d'En Marche pour les élections législatives mais beaucoup d’entre eux rencontrent des difficultés pour se prononcer, faute d'une bonne connaissance des programmes des différentes formations politiques.

Quels sont les principaux enseignements de ce sondages? 

Il y en a plusieurs. Le premier est qu'Emmanuel Macron a réussi son opération. En regardant les résultats de l'enquête on peut voir que s'il y a aujourd'hui un jugement des Français à l'égard de l'offre politique dans le cadre des prochaines élections législatives, ces derniers apprécient fortement la diversité de l'offre. Le deuxième aspect est que cette appréciation est transpartisane, que ce soit des électeurs de droite ou de gauche, grâce à une promesse de renouvellement politique qui se manifeste dans l'affichage globale. Le deuxième point est l'approche d'Emmanuel Macron du cas Manuel Valls, très appréciée. Les électeurs affirment, globalement, que la manière dont il a pu prendre position est plutôt en cohérence avec ce qu'est l'histoire d'En Marche !. Le troisième point est son programme politique qui apparaît comme le plus convaincant aux yeux d'une majorité de Français.

Sur la question du Premier ministre souhaité par les Français, aucune personnalité politique ne semble sortir du lot ; 52% des sondés ne sont pas convaincus par eux. Quelle est la difficulté pour Emmanuel Macron sur cette question? Le Non-choix du premier ministre n'illustre-t-il pas le flou sur le programme?
 

Le premier aspect est qu'Emmanuel Macron a une gestion un peu "solitaire" du pouvoir, et qui se manifeste aujourd'hui en matière de jugement à l'égard du futur Premier ministre. Le deuxième aspect est qu'il n'y avait pas de mandat politique extrêmement clair au départ, donc pas de Premier ministre qui s'imposait de lui-même. Le troisième aspect est qu'on est face à des électeurs qui viennent avec une partie de leur histoire politique, et qui la retraduisent lorsqu'ils parlent dans le cadre de l'offre politique pour Matignon. 

Quel commentaire faire du pogramme Républicain qui ne semble pas déclencher beaucoup d'enthousiasme? 
 
Le programme Républicain n'était pas très connu par les électeurs jusqu'à aujourd'hui, et ces derniers ont eu du mal à se prononcer sur un programme qui ne leur paraît pas extrêmement clair. 
 
Peut-on considérer qu'Emmanuel Macron a réussi son coup sur les investitures législatives, avec 3 français sur 4 favorables à ces nominations? 
 

C'est une réussite sur ce point-là. On va voir, par la suite, comment la perception des différents noms va être appréciée. Mais c'est en tout cas aujourd'hui, comme point de départ, une dimension positive.

François Bayrou apparaît comme le Premier ministre potentiel un peu plus souhaité que les autres par les Français comme par les électeurs d’Emmanuel Macron
 

Aucune personnalité n’émerge spontanément chez les Français pour occuper le poste de premier Ministre. 52% des Français ne mentionnent aucune personnalité. Certes certaines souffrent d’un déficit de notoriété mais même François Bayrou ou Jean-Louis Borloo peinent à émerger d’un point de vue d’opinion.

La République En Marche est considérée comme le mouvement politique ayant le meilleur projet pour les élections législatives de 2017

Les électeurs ne connaissent pas bien les programmes des formations politiques dans le cadre des législatives et rencontrent souvent des difficultés pour se prononcer les concernant. On relève toutefois une meilleure appréciation de ce que les citoyens projettent du programme de La République en Marche (39%), devant celui de la France Insoumise (27%), des Républicains (24%) ou encore du Front National (même score).

81% des électeurs d’Emmanuel Macron au 1er tour de l’élection présidentielle estiment que La République En Marche a un bon projet pour les élections législatives

 

Plus de 3 Français sur 4 jugent positivement le profil des candidats présentés aux élections législatives par La République En Marche

La présentation de l’offre politique diverse (428 candidats aux élections législatives, dont la moitié sont des hommes et la moitié sont des femmes ; 52% de ces candidats n’ayant jamais exercé des mandats électifs et 95% n’étant pas des députés sortants…) est appréhendée positivement par les ¾ des Français et majoritairement par les proches de toutes les formations politiques.

2 Français sur 3 estiment que le choix de La République En Marche concernant la non investiture de Manuel Valls ainsi que non présentation de concurrent est cohérente avec la démarche du mouvement

Le choix de ni investir Manuel Valls, ni lui opposer de candidat est également approuvé par près des 2/3 des Français.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

04.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

07.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

Commentaires (31)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 13/05/2017 - 09:06
@la fronde
Entièrement d'accord, on nous a vendu une image pieuse qui est en réalité tout le contraire, il suffit de visionner tous les reportages bêlants à sa gloire pour être inquiet .Il faut voter en conséquence ,en Juin .
lafronde
- 13/05/2017 - 08:48
Une Presse présidentielle contre le Peuple souverain ?
La Presse n'a pas été professionnelle dans cette campagne. A la déontologie du métier, les Rédactions ont préféré donner libre cours à leur tropisme progressiste. (le Progressisme donne un rôle plus gratifiant aux faiseurs de monde) C'est pour garantir une information impartiale, exempte de propagande qu'a été signée la Charte des journalistes. C'est pour garantir les libertés publiques que l'Article 34 de notre Constitution stipule "la liberté, le pluralisme et l'indépendance des medias. Si la Presse audiovisuelle était pluraliste, vous changeriez sans doute vos abonnements ! Mais elle ne l'est pas, le CSA restreint l'offre, et n'a pas fait respecter le pluralisme éditorial à l'antenne, avec ses dirigeants choisis par le CSA le Service public a fait pire. Nous sommes devant une régulation frauduleuse du CSA qui favorise une Presse partisane qui a réussi à fausser la présidentielle, et s'apprête à fausser les Législatives. Elle est aidée par une opposition LR qui ne sait pas si elle est progressiste ou conservatrice, et dont les chefs écoutent moins leur circonscription que la Presse progressiste ! Face à une présidence ploutocratique, votez pour une Assemblée souveraine !
von straffenberg
- 12/05/2017 - 22:44
La monarchie présidentielle
Il me semble que nous sommes reparti pour un scénario douteux , un autoritarisme au sein de l'état masqué par le brouillard d'un corps législatif recruté façon cabinet consultant ;Je n'ai pas du tout aimé la cérémonie façon promenade Mitterrand dans la cour du Louvre .L'épisode Bayrou non plus .Voilà pour mes humeurs . Pour le reste j'attends la formation du gouvernement le vrai celui d’après les législatives ....attendons de voir