En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elles lynchent Macron en chantant (mal) et en dansant (très mal)…

02.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

03.

Les mésaventures d’Erdogan en Syrie

04.

La modernisation de la flotte australienne de sous-marins : un enjeu géopolitique pour la France

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

La population grecque redoute l'invasion migratoire

07.

Quatre leçons de l’affaire Griveaux : du narcissisme à la sécurité nationale en passant par la politique

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

06.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

05.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

06.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le fantôme d'Aziyade" de Pierrre Loti : quête initiatique, nostalgique et fascinante sur les rives de l'amour et du Bosphore

il y a 6 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vive la vie" de Thomas Labacher : helvétique, envoûtant et magique !

il y a 8 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"A crier dans les ruines" d'Alexandra Koszelyk : un roman féerique et gracieux sur Tchernobyl

il y a 9 heures 10 min
light > Santé
Remède efficace
Coronavirus : Jackie Chan s’engage à donner un million de yuans pour la recherche d’un vaccin
il y a 10 heures 41 min
pépites > Politique
Campagne familiale
Elections municipales : Marie-Caroline Le Pen, la sœur aînée de Marine Le Pen, fait son retour en politique à Calais
il y a 13 heures 18 min
light > Sport
Un pas de plus dans la légende
Biathlon : Martin Fourcade remporte son onzième titre de champion du monde de l’individuel
il y a 14 heures 6 min
pépites > Politique
Rivalités
Affaire Griveaux : Christophe Castaner fait une allusion à la vie privée d’Olivier Faure et provoque l'indignation de l'opposition
il y a 15 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le cas Richard Jewell" de Clint Eastwood : l'histoire vraie d'un héros ordinaire broyé par la machine étatique : un Clint Eastwood grand cru...

il y a 17 heures 1 min
décryptage > Société
Hémiplégie techno

Séparatisme islamique : cette autre dimension du défi qu’oublie Emmanuel Macron

il y a 19 heures 5 min
décryptage > Europe
Recomposition politique

Ce vote Sinn Féin irlandais qui devrait réveiller l’Europe

il y a 20 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Français, Le monde vous regarde" de Jean-Christophe Notin : 32 ambassadeurs en poste en France répondent à de nombreuses questions lapidaires, trop de langue de bois, aucun commentaire après les réponses. Aurait pu mieux faire !

il y a 6 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Thérapie de groupe, tome 1. L’étoile qui danse" de Manu Larcenet : l’angoisse de la page blanche ? Une porte ouverte à tous les délires créatifs ?

il y a 8 heures 57 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 18 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 45 min
pépites > Justice
Dommages et intérêts
L'Assemblée nationale va réclamer plus d'un million d'euros dans le cadre du procès Fillon
il y a 11 heures 27 min
décryptage > Défense
Contrat

La modernisation de la flotte australienne de sous-marins : un enjeu géopolitique pour la France

il y a 13 heures 49 min
pépites > Justice
Enquête de déontologie
Affaire Griveaux : Juan Branco a renoncé à défendre Piotr Pavlenski, suite à la demande du bâtonnier de Paris
il y a 14 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les "anonymes" de la Résistance en France, 1940-1942. Motivations et engagements de la première heure" de Limore Yagil : la Résistance avait commencé bien avant l’appel du 18 juin, une salutaire analyse pour l’honneur des Français

il y a 16 heures 48 min
pépites > Politique
Campagne électorale
Elections municipales à Paris : Rachida Dati devance Anne Hidalgo pour la première fois, selon un nouveau sondage
il y a 17 heures 30 min
pépite vidéo > Environnement
Une page se tourne
Le premier réacteur de Fessenheim, la plus ancienne centrale nucléaire française, sera arrêté samedi
il y a 19 heures 14 min
décryptage > Sport
Haaland fait chuter Paris

Dortmund/PSG: 2/1 Paris passe au travers

il y a 20 heures 27 min
© AFP
© AFP
Un pour tous

Pourquoi La France insoumise a encore du pain sur la planche avant de convertir son score à la présidentielle en domination sur la gauche

Publié le 12 mai 2017
Son intransigeance à l’égard des autres mouvements la pousse à tenter le passage en force aux élections législatives, en comptant sur l’échec de toutes les formations de gauche.
Raul Magni-Berton est actuellement professeur de science politique à Sciences Po Grenoble. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Raul Magni-Berton
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Raul Magni-Berton est actuellement professeur de science politique à Sciences Po Grenoble. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Son intransigeance à l’égard des autres mouvements la pousse à tenter le passage en force aux élections législatives, en comptant sur l’échec de toutes les formations de gauche.

Atlantico : la France Insoumise semble refuser toute forme d'accords avec les autres partis de gauche, PCF, EELV, PS. Faut il voir dans cette forme d'intransigeance une volonté de passage en force d'une France insoumise ayant pour objectif de monopoliser l'électorat de gauche, au dela de partis pouvant paraître usés par ces dernières années ?

Raoul Magni-Berton : Non. Il y a en France trois phases où l'alliance peut être contractée: avant le premier tour, entre les deux tours, ou après le deuxième tour. L'enjeu principal avant le premier tour est de parvenir au seuil pour se maintenir au second tour. L'enjeu entre les deux tours est de gagner un maximum de circonscriptions. Enfin, l'enjeu après le deuxième tour est de réussir à gouverner.

Par ailleurs, plus l'état des forces électorales est clair, plus il est facile de se mettre d'accord. En fait, une des raisons principales pour lesquelles les négociations n'aboutissent pas est qu'il y a trop d'incertitude et que chacune des partie surestime sa force.

Entre les partis de gauche - notamment le PS et la France Insoumise - il est difficile de déterminer le gain d'une alliance en termes de candidats atteignant le seuil de 12,5 des inscrits et ayant une chance de gagner. En outre, la division de la gauche pourrait mobiliser l'électorat et les voix utiles profitent au plus fort - actuellement les candidats de la France Insoumise. Donc je dirais qu'il y a trop d'incertitude pour qu'une alliance se crée avant le premier tour. En revanche, je pense qu'entre les deux tours cela arrivera, une fois que l'état des forces sera clair.

Atlantico : à quelles conditions la réussite d'un tel passage pourrait se produire ? Le parti de Jean Luc Mélenchon n'est elle pas dans le fantasme ?

Les conditions sont simples: il suffit pour tous d'atteindre le seuil pour attendre le second tour dans un maximum de circonscriptions. Le parti le plus présent au second tour bénéficiera des reports de voix des autres partis de gauche, et sera dans une position de force dans la négociation. Le rapport de forces sera plus clair, et chacun concédera des choses en fonction de ses forces et ses faiblesses. 

Le risque n'est pas démesuré, puisqu'il ne s'agit pas à ce stade de gagner les circonscriptions, mais simplement de passer le premier tour. Naturellement, sans alliance préalable, le seuil pourra être atteint dans un plus petit nombre de circonscriptions, mais, vraisemblablement, ce n'est pas dans celle-ci que les chances de gagner au second tour sont les plus élevées. 

Donc, je dirais que Mélenchon n'est pas dans le fantasme.

Atlantico : est-ce que les ripostes amorcées par Benoît Hamon qui souhaite créer un mouvement, ou de Anne Hidalgo et Martine Aubry qui veulent aussi proposer une alternative, peuvent permettre de faire face à une France Insoumise ?

Le PS à ce stade part dans une situation difficile. Face à une défaite il est difficile de se recompacter, même si tout le monde sait que c'est la seule chance d'être compétitif. Mais encore une fois, à ce stade, il est question de garder un maximum d'électeurs là où ils sont forts, pour peser dans la négociation avec Mélenchon. Au final, un accord finira par arriver, surtout si, après le premier tour, la gauche reste compétitive pour obtenir une majorité au parlement.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elles lynchent Macron en chantant (mal) et en dansant (très mal)…

02.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

03.

Les mésaventures d’Erdogan en Syrie

04.

La modernisation de la flotte australienne de sous-marins : un enjeu géopolitique pour la France

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

La population grecque redoute l'invasion migratoire

07.

Quatre leçons de l’affaire Griveaux : du narcissisme à la sécurité nationale en passant par la politique

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

06.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

05.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

06.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
BOUDDHISTE SARKOZYSTE
- 11/06/2017 - 16:02
Le Che Guevara des "cas soces " !!!
Et il s'y croit en plus ce prétentieux petit prof de français trotskiste .... une licence de philo à la fac de Besançon... petit diplôme pour petit monsieur comme l'autre nigaud malhonnête cambadelis raminagrobis....et les médias relayent les vomissements de ce communiste attardé....il mérite d'être expatrié au Venezuela chez son copain Maduro... qu'il encense dès qu'il peut d'ailleurs alors que ce pays est une merveille comme la France d'ailleurs... mais un pays merveilleux géré par des putains de communistes attardés on sait ce que cela donne ...de la merde et des morts pars millions .... Fuck the communistes for ever !! Et un spécial fist fucking pour ce con de Mélenchon qui est capable d'aimer ça ce dégénéré trotskiste....
g16
- 13/05/2017 - 23:13
Méluche
Avec un score aux législatives diminué de moitié, il va bien comprendre qu'a son age, on part en retraite, et il montrera le chemin à Juppé.
et j'espère bien qu'il va perdre à Marseille.
Deneziere
- 12/05/2017 - 20:38
Méchancon est indispensable
Encore une fois, pour qui voulez-vous que votent le prof d''histoire syndiqué, le punk à chien, le zadiste, l'antifa, le vieux communiste indécrottable, le CGT beuglard... ? La France des bolchos ne s'est pas évaporée. Le PS l'a escamotée quelques temps mais ce dernier disparu, elle ressort du placard où la gauche caviar la tenait enfermée.