En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

06.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

07.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
light > Insolite
Dur à avaler
Un chef étoilé mange dans son restaurant : 14 000 euros de redressement de l'Ursaff
il y a 37 min 57 sec
décryptage > Environnement
Découvrons l'écoféminisme

"Ma planète, ma chatte, sauvons les zones humides" !

il y a 2 heures 23 min
décryptage > Economie
Experte

Esther Duflo à Bercy, vite. Mais pas comme ministre

il y a 2 heures 57 min
décryptage > France
Mauvais prisme

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

il y a 3 heures 16 min
décryptage > France
Interdit d'interdire

Pourquoi la France devrait résister à la tentation de répondre par des interdictions à tous les défis qu’elle rencontre

il y a 3 heures 31 min
décryptage > Economie
Manque d’ambition ?

PLF 2020 : l’étonnante stabilité de la ventilation des dépenses publiques françaises à travers le temps

il y a 3 heures 42 min
décryptage > Culture
Culture

"Miroir du temps" d'André Suarès : une occasion précieuse de découvrir une pensée d’une inventivité débridée et salutaire

il y a 15 heures 55 min
pépite vidéo > International
Ultimatum
Liban : nouvelle journée de mobilisation contre la classe politique et la corruption
il y a 17 heures 47 min
pépites > Politique
Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI
Election présidentielle : Marine Le Pen confirme son "envie d'être candidate" en 2022
il y a 19 heures 59 min
pépites > Justice
Dénonciation calomnieuse
Alexandre Benalla a déposé une plainte contre l'association Anticor
il y a 21 heures 29 min
décryptage > Education
Tous égaux

Discriminations positive à l’entrée dans les Grandes écoles : l’égalitarisme en mode délire

il y a 2 heures 18 min
décryptage > Economie
Dépenses très privées

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

il y a 2 heures 40 min
décryptage > High-tech
La Minute Tech

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

il y a 3 heures 8 min
décryptage > Justice
L'armée des ombres

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

il y a 3 heures 23 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Brexit : si vous avez aimé les deux premières saisons, vous serez passionné par la troisième

il y a 3 heures 39 min
décryptage > Politique
En même temps

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

il y a 3 heures 53 min
"Climate change"
Jane Fonda et Sam Waterston ont été arrêtés lors d'une manifestation pour le climat
il y a 17 heures 28 min
pépites > Justice
Défense
Rachida Dati dénonce une "instrumentalisation" dans le cadre de l'information judiciaire dans l'affaire Ghosn
il y a 18 heures 15 min
pépites > Politique
Neutralité religieuse
Elections municipales : Bruno Retailleau propose un projet de loi pour interdire les "listes communautaristes"
il y a 20 heures 51 min
pépite vidéo > Europe
Avenir du Royaume-Uni
Brexit : Boris Johnson se résigne à demander un nouveau report
il y a 22 heures 8 min
© AFP
© AFP
Retournement de veste

Et boum : le dernier rebondissement politique de la campagne est aussi le premier rétropédalage majeur d'Emmanuel Macron sur le renouvellement des élites

Publié le 08 mai 2017
Après avoir déclaré hier à Albi qu’il voulait renouveler les élites politiques “jusqu’au bout”, notamment en annonçant qu’il n’investirait pas aux législatives des candidats issus d’autres partis, Emmanuel Macron s’est lancé dans un premier rétropédalage.
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après avoir déclaré hier à Albi qu’il voulait renouveler les élites politiques “jusqu’au bout”, notamment en annonçant qu’il n’investirait pas aux législatives des candidats issus d’autres partis, Emmanuel Macron s’est lancé dans un premier rétropédalage.

 Ce matin, sur RTL, il a concédé qu’il ne demanderait pas à ses candidats de renoncer à appartenir un autre parti. En revanche, il leur demande de présenter leur candidature sous l’étiquette “En Marche” et non sous l’étiquette de leur autre parti.

Cette inflexion du discours et des orientations est un premier signal envoyé sur la stratégie qui sera celle du prochain président de la République avant les élections législatives. Face à la difficulté (réelle) de recomposer de l’intérieur une classe politique majoritaire, Emmanuel Macron est obligé de lâcher du lest.

Vers un discret accord électoral avec le PS

Sur le fond, les préoccupations d’Emmanuel Macron sont loin d’être antagonistes à celles des candidats socialistes aux législatives. Réduits au stade quasi-groupusculaires par Benoît Hamon, les sortants du PS ont en effet un problème colossal à régler, comme c’est le cas pour Jean-Christophe Cambadélis. Dans ce fief intact depuis 1986, le PS est arrivé troisième, loin derrière Mélenchon et Macron…

D’un côté, un éléphant socialiste mis en danger par les Insoumis. De l’autre, un candidat d’En Marche totalement inconnu qui aura bien du mal à frayer son chemin, faute d’avoir commencé sa campagne. Il ne faut pas être grand clerc pour comprendre que l’idée d’un code de bonne conduite s’impose aux protagonistes s’ils veulent éviter une percée majeure des insoumis.

Un rétropédalage à géométrie variable

Selon toute vraisemblance, le discret accord électoral de Macron avec le PS devrait prendre des formes très variables.

Dans un certain nombre de cas, Macron investira un sortant socialiste, sous réserve (à ce stade, mais on en rediscutera au vu de son résultat au second tour) qu’il porte le logo En Marche sur son affiche. En revanche, il ne lui sera pas demandé de rompre les liens avec la rue de Solférino. Selon les rumeurs, cette solution devrait rapidement trouver preneur, par exemple en Seine-Saint-Denis avec Elisabeth Guigou, confrontée à une forte pression des mélenchoniens.

Dans d’autres cas, Macron accueillera des transfuges qui renonceront aux relations avec leur maison d’origine. Cette formule conviendra aux sortants des Républicains, notamment.

Assez logiquement, En Marche devrait donc se contenter d’investir des “inconnus” essentiellement dans les circonscriptions peu gagnables ou sans sortant candidat.

Lent glissement vers la vieille politique?

Au-delà des intentions, Emmanuel Macron fait donc, avant même l’élection, l’expérience de la dure réalité de la Vè République. Avec son mode de scrutin majoritaire, elle complique singulièrement le renouvellement des élites politiques. Reste à savoir si le président Macron parviendra à être plus fort que les mécaniques institutionnelles et disposera d’une légitimité suffisante pour mettre ses intentions à exécution.

Au demeurant, le sondage Atlantico Harris Interactive du jour montre bien que l’opinion ne souhaite globalement pas accorder une majorité parlementaire à Macron. 57% des Français expriment clairement la volonté de le laisser minoritaire…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

06.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

07.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

Commentaires (30)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 08/05/2017 - 07:22
Et Belkacem qui supportait Hamon
Quel ne fut pas ma surprise hier soir de la voire supporter Macron !..., elle a ecouté sans broncher qu'il fallait tout revoir à l'Education Nationale , tout le gouvernement Valls est donc derrière le gagnant. Apres ça, et après avoir soitenu Le PS sans réserves, ils ont trahi pour se retrouver vers ...la gagnant. Tous des p......et ils ont le culot de nous faire la leçon. Avec tous ces socialos il ne risque pas de faire une politique de droite. La droite est majoritaire en France alors faisons lui Le " cadeau" de lui donner une majorité de droite . Mal élu il ne pourra pas faire n'importe quoi en particulier sur l'immigration ou la GPA .
Helveticosuisse
- 08/05/2017 - 05:28
Surprise.
J'ai zappé sur toutes les chaines d'info et quelle ne fut pas ma surprise: il n'y avait pour encenser Macron que des vielles badernes style Segolène Bayrou jubilant, le Guen etc.. vive la jeunesse et le renouveau! Je me suis mis à penser au célèbre tableau des Rats d'Eau de la méduse. Sauve qui peut on se raccroche pour ne pas sombrer.
antidote
- 07/05/2017 - 21:15
Immigration 100 % !
Dans les cités les youyous vont retentir .Trouvez vous normal que des présidents d’universités déversent 15 000 tractes au sein même de leur université pour voter MACRON ! Si c'était la droite qui se soit permis de prendre l'argent dans les caisses de l'éducation nationale la justice serait déjà sur le pied de guerre . D'ailleurs la représentation des jeunes au Louvre nous fait revivre MAI 68 !!!