En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

03.

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

04.

Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

Xi Jinping a arraché une incroyable victoire contre la pauvreté en Chine. Mais la réalité demeure plus sombre que les discours officiels

07.

Montée en puissance de la Chine : la dynamique du cygne noir

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Investigations
Covid-19 : l'OMS « fera tout » pour connaître l'origine du virus
il y a 9 heures 36 min
light > Media
Nouveaux projets
Jean-Pierre Pernaut va lancer un « Netflix des régions » le 18 décembre prochain
il y a 10 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Femmes de fer, elles ont incarné la saga Wendel" de Alain Missoffe et Philippe Franchini : de la Révolution à la Ve République, portraits de quinze femmes d'exception au cœur d'une dynastie prestigieuse. Un récit captivant

il y a 11 heures 30 sec
pépites > Santé
Espoir contre la pandémie
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce qu'il envisage une campagne de vaccination grand public « entre avril et juin »
il y a 13 heures 10 min
light > Culture
Grande dame de la chanson française
Mort de la chanteuse Anne Sylvestre à l’âge de 86 ans
il y a 13 heures 55 min
décryptage > Environnement
Energie

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

il y a 15 heures 24 min
pépites > High-tech
Bug
iPhone résistant à l'eau : publicité mensongère estime l'autorité italienne de la concurrence, amende de 10 millions d'euros pour Apple
il y a 15 heures 56 min
pépites > Consommation
Le travail peut tuer
Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud
il y a 17 heures 3 min
pépite vidéo > France
Forces de l'ordre
Linda Kebbab : "On est le pays des lois post-faits divers"
il y a 17 heures 27 min
décryptage > Politique
Libertés publiques

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

il y a 17 heures 56 min
pépites > Media
Entretien avec le chef de l’Etat
Emmanuel Macron sera interviewé ce jeudi 3 décembre en direct sur Brut
il y a 10 heures 5 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Grande épreuve" de Etienne de Montety : Grand Prix du roman de l'Académie Française 2020 - Une religion chasse l’autre… Inspirée par l’assassinat du père Hamel

il y a 10 heures 46 min
pépites > France
Effet boule de neige
Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger
il y a 11 heures 42 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne à Trèves
il y a 13 heures 43 min
décryptage > Economie
Impact du confinement

Productivité : les salariés travaillent plus depuis le début de la pandémie. Oui, mais pas tous

il y a 15 heures 13 min
pépites > International
Licencieux
"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir
il y a 15 heures 25 min
décryptage > International
Otan

La Turquie et l’Occident : l’« éléphant noir » dans la pièce

il y a 16 heures 59 min
décryptage > International
Diplomatie

Sanctions internationales Russie – Etats-Unis – Europe : état des lieux et bilan au crépuscule de la première présidence Trump

il y a 17 heures 14 min
pépites > Economie
Social
Selon l'OCDE, la France est en tête en matière de dépenses publiques sociales
il y a 17 heures 34 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Montée en puissance de la Chine : la dynamique du cygne noir

il y a 18 heures 1 min
© wikipédia
© wikipédia
Bonnes feuilles

"Piques et répliques de l'Histoire" : quand Talleyrand, Hugo et Napoléon font de l'esprit

Publié le 14 mai 2017
Souvent féroces mais savoureux, les bons mots font aussi l’Histoire de France, avec cette touche de malice qui ne pouvait laisser indifférent Stéphane Bern. En esprit curieux de tout et de tous, il nous en offre ici un florilège : 400 piques et répliques irrésistibles, où l’anecdote laisse filtrer quelques insolentes vérités. Extrait de "Piques et répliques de l'Histoire" de Stéphane Bern, aux Editions Albin Michel (2/2).
Stéphane Bern
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Stéphane Bern est désormais la référence absolue sur le marché des livres d'Histoire. 1ère place dans le top des ventes de Livres Hebdo, la série "Secrets d'histoire" enregistre déjà plus de 400 000 ex. vendus en librairie ! Un succès qui ne...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Souvent féroces mais savoureux, les bons mots font aussi l’Histoire de France, avec cette touche de malice qui ne pouvait laisser indifférent Stéphane Bern. En esprit curieux de tout et de tous, il nous en offre ici un florilège : 400 piques et répliques irrésistibles, où l’anecdote laisse filtrer quelques insolentes vérités. Extrait de "Piques et répliques de l'Histoire" de Stéphane Bern, aux Editions Albin Michel (2/2).

Mari de l'écrivain Colette, le sénateur Henry de Jouvenel fut nommé ministre de l'Instruction publique et des Beaux-Arts en 1924, puis haut-commissaire de la république française au Liban et en Syrie, puis représentant de la France à la SDN. Il retourna à son expéditeur l'ouvrage offert par un écrivain à la mode qui avait recours à des "collaborateurs" avec ce mot :

"Pourquoi voulez-vous que je me donne la peine de lire votre livre puisque vous n'avez pas pris celle de l'écrire ?".

*

Chef du corps expéditionnaire en Italie en 1943 et 1944, le maréchal Juin ne rallia la France libre qu'en 1942, ce que de Gaulle lui pardonnera difficilement. En témoigne cette question posée au Général par le journaliste Jean-Raymond Tournoux :

"Mon général, que pensez-vous vous du général Juin ?

- Juin de quelle année?"

*

Président du parti radical et chef du gouvernement français durant le déclenchement du second conflit mondial, Edouard Daladier était surnommé le "taureau du Vaucluse. Ses origines modestes (son père était boulanger) suscitaient le mépris de certains députés dont Joseph Caillaux qui aimait dire de lui : "C'est un taureau qui sent l'étable".

*

Directeur du FBI de 1924 à 1972, John Edgar Hoover fit trembler par son pouvoir de nuisance de nombreux présidents américains. Lorsque les conseillers de Lyndon Johnson lui suggèrent de destituer cet homme sulfureux, le successeur de Kennedy refusa, arguant :

"Je préfère avoir Hoover à l'intérieur de ma tente et pissant dehors, plutôt qu'Hoover à l'extérieur qui pisse dans ma tente".

*

Au début de son règne, Henri IV négligeait son accoutrement et apparaissait souvent débraillé, empestant l'ail, à l'inverse de son prédécesseur Henri III, guindé et parfumé. La première fois qu'elle le vit à Paris, Madame de Simier confia ainsi :

"J'ai bien vu le roi mais je n'ai pas vu Sa Majesté".

*

En 1932, Sacha Guitry et la comédienne Yvonne Printemps divorcèrent. Le dramaturge dira plus tard de son ex-femme :

"Son sommeil était ce qu'elle avait de plus profond".

*

Après la capture de Napoléon III par les Prussiens à Sedan, le général Trochu fut nommé président du gouvernement de la Défense nationale, c'est-à-dire chef de l'Etat français de facto. Très critiqué après la désastreuse bataille de Buzenval, il démissionna de son poste le 22 janvier 1871, remplacé par Adolphe Thiers. Un événement résumé par ce mot de Victor Hugo.

"Trochu : participe passé du verbe trop choir".

*

La candidature de Victor Hugo à l'Académie française divisa profondément les académiciens. Reprochant à Chateaubriand de se servir de son autorité pour soutenir l'auteur d'Hernani, le poète Charles Brifaut lui lança :

"Vous êtes comme Louis XIV, vous voulez nous faire légitimer vos bâtards."

*

Talleyrand s'éteignit le 17 mai 1838. A la fin de sa vie, on osa lui demander s'il ne pensait pas avoir trahi tous les régimes pour lesquels il avait travaillé. Le "Diable boiteux" fit observer.

"Cela prouve bien que je les ai tous servis."

*

Ami de Marie-Antoinette, Madame de Lamballe avait été massacrée en septembre 1792 et sa tête accrochée à une pique fur promenée sur plusieurs kilomètres par les révolutionnaires. L'homme de lettres Pierre-François Tissot fut longtemps accusé d'avoir dans sa jeunesse fait partie de ce sinistre cortège. Bien des années plus tard, au cours d'une discussion très animée avec le ministre de l'instruction publique Abel-François Villemain, il lança à ce dernier.

"Vous portez bien haut la tête, monsieur"

-Oui, mais au moins, je ne porte que la mienne".

*

En 1809, l'épouse de Talleyrand, Catherine Noël Worlée, eut une aventure avec l'infant d'Espagne, le duc de San Carlos. Napoléon y vit une occasion en or pour humilier son ministre des Relations extérieurs en lui disant :

"Vous ne m'aviez pas dit que le duc de San Carlos était l'amant de votre femme ?

- En effet, Sire, je n'avais pas pensé que ce rapport pût intéresser la gloire de Votre Majesté et la mienne."

 

Extrait de Piques et répliques de l'Histoire de Stéphane Bern, aux Editions Albin Michel

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires