En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

ça vient d'être publié
pépites > France
Impact à Montpellier, Toulouse et Perpignan
Intempéries : le trafic SNCF fortement impacté dans le sud de la France jusqu'au 4 novembre
il y a 59 min 10 sec
pépite vidéo > International
Tentative d'apaisement
Chili : le président Sebastian Piñera demande pardon et propose des mesures sociales
il y a 2 heures 41 min
light > Science
Big One ?
Californie : une importante faille tectonique se réveille après 500 ans d'inactivité
il y a 5 heures 39 min
pépites > High-tech
Révolution ?
Google dévoile des progrès majeurs dans le calcul quantique
il y a 6 heures 41 min
pépites > Justice
"Diffamation publique"
L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"
il y a 8 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unbelievable" : ... mais vrai !

il y a 9 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hors normes" d'Eric Tolédano et Olivier Nakache : les réalisateurs d'Intouchables nous embarquent dans un film irrésistible

il y a 10 heures 24 min
décryptage > Science
Espace

Les effets du voyage spatial sur le corps humain

il y a 11 heures 25 min
décryptage > France
Repli ?

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

il y a 12 heures 23 min
décryptage > Société
Tout nouveau, tout beau

L'amour sur Instagram ? C'est de l'art !

il y a 13 heures 2 min
Jamais mieux servi que par soi-même
Chine : des tueurs à gages condamnés pour avoir essayé de sous-traiter leur projet criminel
il y a 1 heure 58 min
pépites > Politique
Polémique maltaise
Matignon : Sandro Gozi, le conseiller d'Edouard Philippe, annonce sa démission
il y a 4 heures 35 sec
pépites > Faits divers
Enquête
L'homme arrêté au musée de Saint-Raphaël a été hospitalisé d'office
il y a 6 heures 11 min
pépites > Politique
Avenir de la droite
Christian Jacob dévoile le nouvel organigramme des Républicains
il y a 7 heures 16 min
pépite vidéo > Défense
Promesses tenues ?
Syrie : la Turquie et la Russie évoquent un "accord historique"
il y a 9 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oublier Klara" d'Isabelle Autissier : une saga familiale qui s’étire des goulags staliniens à la décomposition de l’URSS

il y a 10 heures 10 min
décryptage > Société
Conséquences bénéfiques ?

L'impact social de la flexibilité des horaires de travail

il y a 10 heures 56 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 22 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 11 heures 42 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Bruges - PSG : 0-5, Avec un Mbappé fulgurant, le PSG caracole en tête de son groupe

il y a 12 heures 49 min
décryptage > Société
Il n'y a rien à voir...

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

il y a 13 heures 15 min
© Reuters
© Reuters
Tribune

Ces questions que le parcours de l'auteur de l'attentat des Champs-Elysées devrait nous faire nous poser sur la prison en France

Publié le 01 mai 2017
Pour la sécurité des Français, la priorité réside aujourd'hui dans une réflexion sur le rôle de la prison et dans une redéfinition des moyens réels en personnel de réinsertion.
Loïk Le Floch-Prigent est ancien dirigeant de Elf Aquitaine et Gaz de France, et spécialiste des questions d'énergie.Ingénieur à l'Institut polytechnique de Grenoble, puis directeur de cabinet du ministre de l'Industrie Pierre Dreyfus (1981...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Loïk Le Floch-Prigent
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Loïk Le Floch-Prigent est ancien dirigeant de Elf Aquitaine et Gaz de France, et spécialiste des questions d'énergie.Ingénieur à l'Institut polytechnique de Grenoble, puis directeur de cabinet du ministre de l'Industrie Pierre Dreyfus (1981...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour la sécurité des Français, la priorité réside aujourd'hui dans une réflexion sur le rôle de la prison et dans une redéfinition des moyens réels en personnel de réinsertion.

Le 20 avril au soir, un Gardien de la Paix a été sauvagement assassiné sur l’avenue des Champs- Elysées à Paris. Aussitôt dans ces temps troublés, on a conclu à un attentat islamiste.

Loin de moi l’idée de me substituer aux enquêteurs pour savoir qui il était et ce qu’il pensait, je souhaiterais faire réfléchir au fait que l’auteur de ce crime ait passé 14 ans en prison et qu’il avait 39 ans !

Qu'est-ce qui a donc été fait avec cet individu pendant toutes ces années de condamnations diverses et de présence dans les geôles de la République ? Car que disent les politiques et les médias à la population ? On va trouver les criminels, on va les punir, les mettre en prison et vous pouvez donc dormir tranquilles. Ensuite, lorsqu’il y a récidive, que le délinquant devient même un criminel, les mêmes nous expliquent qu’il nous faut construire de nouvelles prisons car ainsi, tous ceux qui doivent y aller auront de la place et on ne sera pas obligés de les en sortir prématurément. A l’occasion on assure au peuple que la politique pénale sera intransigeante et que les peines seront sévères. Force restera à la loi !

Postures hiératiques, discours musclés, mesures draconiennes annoncées, tout est fait pour rassurer la population. Il est impératif de dire enfin aux Français que, loin de les protéger, les pratiques actuelles fragilisent la sécurité des personnes. La vérité, elle est facile à comprendre, ceux que l’on envoie en prison en ressortent, tous, un jour ou l’autre. La prison ne protège donc la population que si l’on peut s’assurer que du travail positif a été réalisé en prison pour préparer leur réinsertion dans la société. Or depuis des années, et, en ce qui me concerne, depuis vingt ans, je ne cesse de dire que c’est l’inverse qui se passe, à savoir que la plupart du temps, puisque rien n’a été fait en prison pour réparer, réformer, la majorité des détenus sort dans un plus mauvais état que lors de leur entrée. Le problème n’est donc pas de multiplier les peines de prison et les places dans les centres de détention, mais de mettre l’accent sur la réinsertion, c’est-à-dire la préparation de la sortie, puisque, je ne répéterai jamais assez, tout le monde sort un jour de prison ! Les hommes d’entreprise, qui ont connu la prison, regroupés hier dans le groupe Mialet, travaillant aujourd’hui avec Pierre Botton dans "Ensemble contre la récidive", ont tous dit la même chose, ils ont connu l’incarcération et ont vu ce qui s’y passait mais on ne veut pas les entendre. Il est de bon ton de parler des conditions physiques de la détention, des rats comme des barbelés, de la nourriture comme de la télévision considérée par les commentateurs comme un luxe merveilleux, mais tout cela est d’importance négligeable, ce n’est pas l’essentiel, même si cette précarité odieuse a des influences psychologiques notables. Non, il faut absolument se pencher en priorité sur le programme de travail du détenu pour préparer sa réinsertion dans la société et donc repérer les cas qui relèvent d’un traitement psychiatrique lourd des autres.

Pour quelqu’un qui a passé à 39 ans 14 années en incarcération, il est clair que c’est un danger pour la société s’il n’a pas purgé sa peine dans des conditions de soins correspondant à ceux d’un institut psychiatrique. Certes, la prison coûte moins cher qu’un asile, mais il n’est pas bon pour la société de mettre en prison des personnes qui doivent d’abord être soignées ! La prison ne peut pas, ne doit pas, devenir l’annexe des asiles réservés aux nécessiteux, ce qu’elle a fini par devenir au cours du temps avec la lâcheté des sourds. Nous avons tous parlé, nous nous sommes engagés, et ce n’était pas facile pour nous de revenir sur ces années douloureuses, ni pour nous, ni pour nos familles, mais c’est cette surdité des politiques et des médias qui a conduit un soir un illuminé récidiviste à tirer sur des policiers en en tuant un. Qu’il se réclame de Daesch ou pas, c’est d’abord pour nous tous un habitué des cellules dont on n’a pas mesuré la radicalisation durant 14 ans ! Et pour nous qui avons habité entre ces murs nous n’en sommes pas étonnés. Arrêtez donc de mentir aux Français, vous ne les protégez pas en incarcérant n’importe comment, vous les protègerez en changeant les conditions physiques et psychologiques des prisons et en préparant les retours des condamnés dans la société.

Tous les professionnels de la prison, et en particulier ceux, admirables, des services de réinsertion et de probation le diront : il y a un grand nombre de délinquants qui ne demandent qu’à se réinsérer dans la société et pour lesquels la prison est, au contraire, un moment d’écartement d’avec leurs proches qui est contraire à l’objectif. Pour ceux-là, le ressort psychologique qui va les remettre dans le droit chemin est l’affection de leurs proches et leur capacité à communiquer avec eux. Il faut donc réfléchir aux conditions d’incarcération qui vont le permettre et c’est tout l’effort de Pierre Botton et de son association depuis dix ans. Tout ceci suppose aussi contacts avec éducateurs, apprentissages, accès à la culture, tout ce qui est positif pour la sortie doit pouvoir rentrer dans la prison et présenter le "dehors" comme désirable. Pour d’autres, en fait une minorité, la société est un mal qu’il faut combattre et la multiplication des années d’isolement augmente leur dangerosité, les conduisant peu à peu à la folie, y compris islamique. Pour la plupart ils relèvent de la psychiatrie et ne pas vouloir en convenir pour des raisons budgétaires est absurde. Pour la protection des Français aujourd’hui, la priorité ne peut pas être un programme de construction de prisons, même si la rénovation de notre appareil carcéral est une réelle nécessité, c’est le rôle de la prison sur lequel il faut réfléchir et les moyens réels en personnel de réinsertion qu’il faut redéfinir. Renforcer les services de réinsertion et de probation, constituer des véritables entités psychiatriques dans les centres de détention, voilà les véritables enjeux pour l’avenir. Assez de démagogie honteuse ! Il y a suffisamment de personnes compétentes, anciens détenus, visiteurs de prisons, observateurs de prisons, services administratifs pour qu’enfin la voix de la raison se fasse entendre et que l’on arrête les postures et les coups de menton inefficaces et mensongers.  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires