En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

03.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

04.

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

05.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

07.

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
pépites > People
Urgence
Patrick Balkany hospitalisé pour d'importantes douleurs au dos
il y a 6 heures 17 min
pépite vidéo > Politique
Cohue
Grève : couloirs bondés et scènes improbables dans les transports parisiens
il y a 8 heures 33 min
décryptage > Politique
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 11 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 22 min
décryptage > Santé
(Art)thérapie

Comment la danse peut aider à lutter contre la dépression, Parkinson et autres troubles neurologiques

il y a 11 heures 12 min
décryptage > Faits divers
Accroche : Ça s'est passé chez nous…

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

il y a 14 heures 21 min
décryptage > Politique
Techno-suicide

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

il y a 14 heures 33 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

il y a 14 heures 44 min
pépite vidéo > Politique
Déception
Réforme des retraites : Les syndicats très déçus par les annonces d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 2 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 1 jour 5 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 1 jour 5 heures
décryptage > Société
Ville de demain

Bâtiment, immobilier, transports : ces vraies initiatives pour une ville plus durable

il y a 8 heures 28 min
décryptage > Economie
Nouvelle ère ?

Première réunion de l’ère Lagarde : la BCE peut-elle se saisir des problèmes structurels qui minent la zone euro ?

il y a 9 heures 21 min
décryptage > Politique
1979 all over again

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

il y a 11 heures 7 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?
il y a 13 heures 1 min
décryptage > Sport
Formule magique

PSG/ Galatasaray : Neymar, M’Bappé et les millions : les Parisiens trouvent leur formule magique

il y a 14 heures 26 min
décryptage > Politique
Erreurs de stratégie

Quand LR se transforme en machine à fabriquer des orphelins politiques

il y a 14 heures 44 min
décryptage > Economie
Impact au long cours

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

il y a 14 heures 46 min
pépites > Politique
Bad news ?
Réforme des retraites : les points principaux du discours d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 4 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 1 jour 5 heures
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 1 jour 6 heures
© BRT
© BRT
Tribune

Jean-Frédéric Poisson : "Emmanuel Macron en visite à l'usine Whirlpool, ne nous laissons pas berner"

Publié le 26 avril 2017
Alors que le candidat d'En Marche doit se rendre à l'usine Whirlpool, le député et président du PCD mets en garde contre le positionnement d'Emmanuel Macron, cette tentation du "tout libéral et du tout marchand".
Jean-Frédéric Poisson est député des Yvelines et président du Parti Chrétien-Démocrate.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Frédéric Poisson
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Frédéric Poisson est député des Yvelines et président du Parti Chrétien-Démocrate.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que le candidat d'En Marche doit se rendre à l'usine Whirlpool, le député et président du PCD mets en garde contre le positionnement d'Emmanuel Macron, cette tentation du "tout libéral et du tout marchand".

Emmanuel Macron se rend demain à l’usine Whirlpool d’Amiens, promise à une fermeture en mai de l’année prochaine pour être délocalisée en Pologne. Cette « affaire » est emblématique de l’échec de François Hollande et d’Emmanuel Macron en matière économique et européenne. Quelle que soit la nouvelle pirouette par laquelle il s’en sortira lors de son coup de communication sur place, j’en appelle à ce que les Français – et particulièrement les plus précaires – ne soient pas dupes. Alors qu’ils attendent plus de protection de la part de l’Etat, ils auront, avec Emmanuel Macron élu président de la République, plus de dérégulation et moins de protection. Cette inquiétude, cette angoisse même pour certains d’être sacrifiés sur l’autel du « marché » les taraudent déjà. C’est ce qu’indique le vote massif pour Jean-Luc Mélenchon et Marien Le Pen dimanche dernier.

Dans cette campagne présidentielle, déplorable à de nombreux titres, les véritables enjeux autour de la question de l’économie et du social n’ont quasiment jamais été évoqués. Les responsables politiques français doivent prendre conscience de l’ampleur du défi que la France aura à affronter dans les prochaines années en ce qui concerne la question de la répartition des richesses, et donc de celle de la création de cette richesse et simultanément de celle du travail.

« Rien n’a été fait dans le dernier quinquennat pour que l’Etat protège davantage les Français. […] Cette attente doit être prise en compte »

Rien n’a été fait dans le dernier quinquennat pour que l’Etat protège davantage les Français. Or, en bon successeur de François Hollande, aucune des propositions d’Emmanuel Macron ne répond à cette attente. Bien au contraire, la société d’ultra-mobilité qu’il appelle de ses vœux donne une importance démesurée à la logique économique. Elle réduit les Français à devenir des déracinés économiques, et par là même, des variables d’ajustement soumis aux lois du marché et surtout de la consommation. Son projet est celui d’un privilégié s’adressant aux privilégiés ; pour les autres, le modèle d’ultra-mobilité de Macron n’est rien d’autre qu’ultra-instabilité. La dérégulation généralisée de la société française est, dit-il, une question de liberté. Mais quelle serait cette liberté qui nous soumettrait aux aléas d'un système sur lequel on perdrait tout contrôle et dont la seule loi serait, j’insiste, celle d’un marché sur lequel aucune influence ne serait en réalité possible bien que la course à l’accès à tout dans l’instant devienne l’alpha et l’oméga de l’épanouissement individuel ? Dans ce système, les travailleurs, et spécialement les précaires et les plus fragiles, seraient traités comme de simples ressources interchangeables.

« La société d’ultra-mobilité que Macron appelle de ses vœux réduit les Français à une forme de variable d’ajustement économique. »

Au moment où nous devons choisir entre deux visions radicalement opposées pour la France, j’invite les Français à prendre en compte dans leur discernement cette tentation du tout libéral et du tout marchand sur laquelle repose le programme d’Emmanuel Macron. Je refuse que la logique financière domine celle des échanges humains.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

03.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

04.

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

05.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

07.

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 27/04/2017 - 08:02
Le libertaire est l'essentiel à rejeter
Et je ne suis pas catho. Maintenant les franc-macs libéraux et humanistes du portefeuille pensent ce qu'ils veulent !
Jemdemande
- 27/04/2017 - 04:18
Propositions ??
Bon, ne nous laissons pas aveugler par le bling bling Macron. Ok. Reçu 5 sur 5. (Et vous n'avez pas tort...). Maintenant, que nous proposez-vous au bout du compte, Monsieur Poisson ? Voter le Pen ???
Aïe aïe aïe........
Pourquoi-pas31
- 26/04/2017 - 21:06
prochaine vente : chantier de l'atlantique
Fincantieri, chantier italien prend 48% des parts et une banque italienne prend 10% des parts. le reste reste français, entre l'etat et DCNS. L'Italie a un nouveau chantier. La France n'a plus de chantier naval. Dossier dans les mains de Macron depuis longtemps.