En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

03.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

ça vient d'être publié
light > Culture
Big win
Queen s'oppose à l'utilisation de ses tubes par Donald Trump et le camp Républicain
il y a 12 heures 41 min
pépites > International
Ever changing
Offensive turque en Syrie : Donald Trump pourrait imposer de "grosses sanctions" à Ankara
il y a 13 heures 43 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Mère voilée : pour Brigitte Macron "on ne parle pas politique" à l'école
il y a 14 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"De Gaulle, 1969, l'autre révolution" d'Arnaud Teyssier : la fin de la saga du gaullisme, par l'un de ses meilleurs spécialistes

il y a 16 heures 54 min
décryptage > Culture
7ème art

Soubresauts, horreurs et beauté du monde à Saint-Jean de Luz

il y a 18 heures 28 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 13 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 18 heures 41 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Cette semaine l’Europe joue son destin sur le Brexit

il y a 19 heures 19 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Stadia : Google mise sur la latence négative pour s’imposer dans l’univers des jeux vidéos. Décisif ou moufte aux yeux ?
il y a 19 heures 50 min
décryptage > Economie
Incompréhension

L’étrange capacité du capitalisme financiarisé à perdurer envers et contre tout

il y a 20 heures 24 min
décryptage > International
Opération "printemps de la paix"

Syrie : multi jeux de dupes autour des Kurdes (et des djihadistes de Daesh)

il y a 20 heures 41 min
light > Culture
Très critique
Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".
il y a 13 heures 1 min
pépites > Religion
Coup de gueule
66% des Français se disent favorables à l'interdiction du voile durant des sorties scolaires
il y a 14 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vie et mort d'un chien" de et mise en scène par Jean Bechetoille : Etre ou ne pas être... c'est encore la question à Elseneur

il y a 16 heures 44 min
pépites > Europe
Last chance
Brexit : d'après le vice-premier ministre Irlandais, un accord est envisageable cette semaine
il y a 17 heures 6 min
décryptage > Social
Exercices de coloriage

Il est beaucoup question du "vieux mâle blanc". Mais pourquoi ne parle-t-on jamais du " vieux mâle noir" ?

il y a 18 heures 36 min
décryptage > Religion
Loi de 1905

Pourquoi la laïcité ne devrait pas être invoquée dans la lutte contre l’islamisme

il y a 19 heures 11 min
décryptage > Politique
Conceptuel

Le populisme, phénomène bien plus fondamental que le simple fruit de l’épuisement de la démocratie représentative ou de l’hystérisation des classes moyennes

il y a 19 heures 45 min
décryptage > Economie
Courage!

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

il y a 20 heures 20 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

il y a 20 heures 30 min
décryptage > Politique
Lourde tâche

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

il y a 20 heures 55 min
© JIM WATSON / AFP
© JIM WATSON / AFP
Dingo

Malgré la mise en garde d’un groupe de psychiatres réunis à Yale, voilà pourquoi Donald Trump n’a pas forcément de problèmes de "maladie mentale dangereuse"

Publié le 28 avril 2017
Des psychiatres membres de l'association "Duty to warn" ("Obligation de prévenir") ont été invités à la conférence du jeudi 20 avril au sein de l'université de Yale portant sur la santé mentale de Donald Trump. Pour eux, le président américain souffrirait de "paranoïa", de "délire" et de "folie des grandeurs".
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Chauchot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des psychiatres membres de l'association "Duty to warn" ("Obligation de prévenir") ont été invités à la conférence du jeudi 20 avril au sein de l'université de Yale portant sur la santé mentale de Donald Trump. Pour eux, le président américain souffrirait de "paranoïa", de "délire" et de "folie des grandeurs".

Atlantico: Peut-on prendre un tel diagnostic au sérieux, alors qu'aucun des psychiatres invités n'a rencontré Donald Trump, et n'a donc suivi le protocole médical de rigueur ?

François Chauchot : Peut on prendre un tel diagnostic... la réponse est sans hésitation non ; car poser un diagnostic suppose au préalable de rencontrer la personne dans le cadre d'un entretien, où s'instaure une confiance réciproque, permettant au sujet de se confier sans détours, et sans crainte d'être jugé. Or, c'est bien loin d'être la situation d'un homme politique, en constante représentation et soucis de communication. Par ailleurs, un diagnostic au cours d'un entretien peut être consolidé par la passation de tests psychométriques, ou de questionnaires d'évaluation diagnostique ; et je vois mal comment Monsieur Trump pourrait se prêter à ce genre d'exercice. Enfin, les hommes politiques se doivent de communiquer, c'est-à-dire de faire passer un message audible pour leur électorat potentiel, et la encore, c'est bien loin de se laisser aller à "parler de soi " en toute franchise, élément essentiel au diagnostic. En d'autres termes, pour qu'un diagnostic soit posé, il faut que le patient se laisse aller à cet examen. Poser un diagnostic sur des images TV revient à s'attacher à ce qui est vu  et dit par le sujet, donc potentiellement à ce qui peut être mis en scène par ce dernier.

Outre la santé mentale de Donald Trump, n'existe-t-il pas d'autres explications à un comportement effectivement "extravagant" ? 

Ce comportement extravagant peut être plutôt compris comme un "masque", ou une attitude de prestance, dans le souci d'impressionner l'autre, et de se rendre insaisissable et imprévisible. Il serait alors dommage de ne le juger qu'à travers ce que l'on voit de lui. Par ailleurs, cette impulsivité, et ce caractère prétendument irréfléchi qu'on lui prête ne s'accordent pas avec sa réussite d'homme d'affaires, quoiqu'on en dise. Et l'on sait qu'une certaine d'impulsivité, une grande confiance en soi (sans parler de "mégalomanie") et un faible niveau de culpabilité peuvent conduire à de grandes réussites.

A l'inverse, quels sont les "biais" psychologiques des hauts responsables politiques ? Peut on voir des points communs entre les différents chef d'Etat, qui pourraient expliquer, au moins partiellement, un tel jugement ?

La question de l'état de santé psychique des dirigeants n'est pas une affaire nouvelle ; depuis Louis 2 de Bavière, et plus proche de nous le livre "Ces malades qui nous gouvernent". Tous ne présentent pas de troubles psychiques, loin de là, mais certainement des dispositions de tempérament permettant de supporter de telles situations stressantes, une estime d'eux élevée associée à une combattivité, relayée par le regard des autres et des militants. Si bien qu'il est difficile de concevoir l'homme politique comme une entité isolée, mais comme un dépositaire d'une autorité que les autres lui confient, dans le stress du combat politique. Ces "fortes personnalités" correspondent bien souvent à ce que certains rattachent au narcissisme et au sentiment de toute puissance de l'individu.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

03.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Michèle Plahiers
- 23/04/2017 - 09:38
Hillary ouTrumpn
Nous supposons bien su^r que les psychiatres démocrates auraient trouvé Hillary tout à fait normale,...Homosexuelle...pas touche.
Michèle Plahiers
- 23/04/2017 - 09:36
DSM
Les homosexuels ont fait pression dans les années 1985 pour que la pathologie perverse sorte de la psychiatrie. Avec un outil tronqué au départ comment voulez-vous que les psychiatre posent un véritable diagnostic. De qui se moque-t-on?
Deudeuche
- 23/04/2017 - 08:45
Hé ho Clinton n'a pas été élue
Pour Info pour les narcisses démocrates.