En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

03.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

Qwant : ‘"Proie"’ de la Géopolitique de l’Internet

07.

Ce nouvel espace politique qu’ouvrent Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen (mais pas pour eux…)

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

ça vient d'être publié
light > Culture
The White House Plumbers
HBO prépare une série télévisée sur le scandale du Watergate
il y a 1 heure 14 min
pépite vidéo > International
Incendies
Les images impressionnantes du ciel orange à Sydney
il y a 2 heures 27 min
pépites > Société
#UberCestOver
Uber reconnaît que 6.000 agressions sexuelles ont été signalées en deux ans aux Etats-Unis
il y a 4 heures 9 min
pépites > International
Fulanis
Bernard-Henri Lévy alerte sur le massacre des chrétiens au Nigeria
il y a 4 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Funny Girl", la comédie musicale : phénoménale Funny Girl, Christina Bianco met Paris à ses pieds…

il y a 5 heures 56 min
décryptage > Social
Jeudi noir

5 décembre : la première bataille remportée, les syndicats peuvent-ils gagner la guerre ?

il y a 7 heures 46 min
décryptage > Environnement
Adieu ma trotro bien-aimée

Le bobo en proie à d'indicibles tourments : des écolos (un peu plus radicaux que lui) détruisent les trottinettes électriques qui lui sont chères !

il y a 9 heures 32 min
rendez-vous > High-tech
Géopolitico-scanner
Qwant : ‘"Proie"’ de la Géopolitique de l’Internet
il y a 9 heures 53 min
décryptage > Europe
Une page se tourne ?

La fin de règne d’Angela Merkel se dessine dans le congrès du SPD

il y a 10 heures 24 min
décryptage > France
Dichotomie

Gilets jaunes, black blocks et délinquants : une répression à géométrie variable

il y a 11 heures 13 min
pépite vidéo > Europe
Auschwitz
Angela Merkel déclare que la mémoire des crimes nazis est "inséparable" de l'identité allemande
il y a 1 heure 43 min
pépites > France
Pédagogie
Retraites : Edouard Philippe présentera "l'intégralité du projet du gouvernement" mercredi prochain
il y a 2 heures 51 min
pépites > France
Champions du monde
La France est le pays de l'OCDE avec la fiscalité la plus lourde
il y a 4 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Samia" de Gilbert Ponté : dernière course pour Lampedusa, haletant et poignant

il y a 5 heures 48 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le sport joue avec la sphère et quand les heures se jouent sous dôme : c’est l’actualité des montres dans les tempêtes sociales
il y a 6 heures 45 min
décryptage > France
Partenariat

Sécurité : l’Etat contraint de brader le régalien ?

il y a 8 heures 18 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Grèves : les "blacks blocs" blancs, ça ne serait pas un peu du blackface ?
il y a 9 heures 45 min
décryptage > International
Utopie

Samjiyon, la ville socialiste idéale inaugurée par la Corée du Nord, échappera-t-elle au destin funeste de toutes celles qui l’ont précédée ailleurs dans le monde ?

il y a 10 heures 10 min
décryptage > Politique
Insatisfaction croissante

Retraites : le gouvernement face au piège du paradoxe de Tocqueville

il y a 10 heures 37 min
décryptage > Politique
Futurs scrutins

Ce nouvel espace politique qu’ouvrent Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen (mais pas pour eux…)

il y a 11 heures 26 min
© ERIC FEFERBERG / AFP
© ERIC FEFERBERG / AFP
Ira, ira pas

Emmanuel Macron, la droite et le centre-droit : vu de chez les électeurs, là où ça passe, là où grince, là où ça coince

Publié le 14 avril 2017
Emmanuel Macron est un keynésien. Il entend relancer l’économie avec un plan de 50 milliards d’euros à l’ancienne quand il faut au préalable libéraliser l’économie.
Chantal Delsol, philosophe, membre de l'Institut, poursuit une oeuvre majeure à la croisée de la métaphysique et du politique. Elle est l'auteur de nombreux ouvrages aux éditions du Cerf dont "Le Nouvel âge des pères" (2015), "Les pierres d'...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Crevel est économiste, directeur du Cercle de l’Épargne et directeur associé de Lorello Ecodata, société d'études et de conseils en stratégies économiques.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Chantal Delsol
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Chantal Delsol, philosophe, membre de l'Institut, poursuit une oeuvre majeure à la croisée de la métaphysique et du politique. Elle est l'auteur de nombreux ouvrages aux éditions du Cerf dont "Le Nouvel âge des pères" (2015), "Les pierres d'...
Voir la bio
Philippe Crevel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Crevel est économiste, directeur du Cercle de l’Épargne et directeur associé de Lorello Ecodata, société d'études et de conseils en stratégies économiques.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuel Macron est un keynésien. Il entend relancer l’économie avec un plan de 50 milliards d’euros à l’ancienne quand il faut au préalable libéraliser l’économie.

Concernant ses propositions économiques :

Philippe Crevel : Emmanuel Macron est un keynésien. Il entend relancer l’économie avec un plan de 50 milliards d’euros à l’ancienne quand il faut au préalable libéraliser l’économie.

Emmanuel Macron ne diminue pas les impôts. Il joue au bonneteau. Il supprime 80 % de la taxe d’habitation à charge de l’Etat de compenser ou aux collectivités de trouver de nouvelles recettes. Sur l’épargne, il prévoit un accroissement de la taxation de l’assurance-vie. Pour l’SF, il entend favoriser les titres financiers au détriment des propriétaires or, l’immobilier représente les deux tiers du patrimoine des Français. Avec Emmanuel Macro, les prélèvements obligatoires ne baisseront pas. Les économies prévues dans son programme sont évaluées selon l’équipe du candidat à 60 milliards d’euros mais à 35 selon l’IFRAP. Elles ne permettent pas de replacer la France dans la moyenne de l’Union européenne en ce qui concerne les dépenses publiques.

Emmanuel Macron s’inscrit dans le prolongement de la gestion précédente : peu d’économies et surtout pas explicitées, un peu de saupoudrage pour les baisses de charges et de vagues promesses de rationalisation qui se transforment en étatisation rampante (assurance-chômage, unification des régimes de retraite).

Son programme économique reste au milieu de gué. Il ne choisit pas entre le choc d’offre et la poursuite de la politique au fil de l’eau de ces dernières années. Il transforme le CICE en exonération des charges sociales ce qui n’est pas en soi une révolution.

Il refuse de reporter l’âge de départ à la retraite à 65 ans ; or ce recul est nécessaire pour maintenir le futur pouvoir d’achat des retraités, pour arrêter d’alourdir le coût du travail (François Hollande a augmenté les cotisations retraites chaque année de son mandat) et pour financer la dépendance (le nombre de personnes dépendantes devrait doubler d’ici 2030).

 

Concernant ses propositions sociales et régaliennes :

Chantal Delsol : Emmanuel Macron est-il de droite ? 

Si l’électeur de droite est un libéral-conservateur, on peut dire que Macron serait à droite par son côté libéral, et à gauche par son côté libertaire – du point de vue « sociétal ». Au fond il est un libéral-libertaire. Il attire une partie des électeurs de gauche en raison de son libertarisme sociétal, et une partie des électeurs de droite pour son positionnement économique et social. 

En réalité, le candidat d’En Marche ! a réussi grâce à sa bonne tête juvénile, à attirer tous les contraires de cette France en désarroi. On peut dire que ses soutiens ressemblent à ces gens déboussolés par la vie qui se pressent à la porte d’un gourou. D’ailleurs, on voit bien qu’au cours de ses meetings, Macron se prend pour un prophète.

Mais le plus intéressant dans tout cela est le succès de ce « ni droite-ni gauche », de cette idée, souvent défendue, selon laquelle le clivage droite-gauche est un clivage dépassé. Il me semble que l’antinomie entre la droite et la gauche prend des formes différentes à chaque époque, et pourtant traverse les époques, en tout cas dans un pays occidental, c’est à dire libre. Pourquoi ? Parce que cette antinomie partage en réalité les conservateurs et les progressistes, ceux qui posent des limites et ceux qui les franchissent, ceux qui s’appuient sur l’expérience du temps et ceux qui veulent toujours du nouveau. Le jour où ce débat aura cessé, il n’y aura tout simplement plus de « politique » au sens du débat démocratique. Le candidat Macron, en dépit de ses dénégations, s’est installé lui aussi dans ce débat : en défendant des thèses libérales-libertaires, il se situe du côté des mondialistes contre les localistes (n’a-t-il pas affirmé qu’il n’y avait pas de culture française, mais des cultures en France ?), du côté de l’universel contre les particularités. Et ce caractère mondialiste le situe à gauche, mais d’une gauche modernisée, évidemment pas de cette gauche ensoviétisée qui a disparu partout sauf en France, sous les traits de Mélanchon et de plusieurs autres candidats. 

Vous demandez si un électeur de droite peut voter pour Macron. Mais aucun électeur ayant des idées politiques réfléchies et cohérentes, qu’elles soient de droite ou de gauche, ne peut voter pour lui. Car il est un produit typique de la politique-spectacle qui détruit à petit feu la démocratie : nanti d’un discours sans convictions sinon celle de se faire élire, et n’ayant d’autre souci que d’être absolument à la mode – le pur extrait du politiquement correct (il suffit de voir son incroyable succès auprès des médias, qui le couvrent de gloire). J’avais parié que Macron allait s’affaisser comme une baudruche et je me suis apparemment trompée : une démagogie flamboyante paye encore, aujourd’hui comme hier.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

03.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

Qwant : ‘"Proie"’ de la Géopolitique de l’Internet

07.

Ce nouvel espace politique qu’ouvrent Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen (mais pas pour eux…)

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
A M A
- 16/04/2017 - 16:48
Macron pas clair, pas clair
Macron pas clair, pas clair du tout, un effet de mode sur lequel on bâtit le futur. Un éphèbe qui respire l'endaufe. Gaffe les mecs!!! Après, ne venez pas vous plaindre
JACQUES PICHOT
- 15/04/2017 - 18:15
ne dites pas de mal sur EM
ne dites pas de mal sur EM sinon censure. étonnant l'emission de LCI qui est supprimée en replay mais que je viens de voir sur Youtube. Où est la liberté de l'information ?
cloette
- 15/04/2017 - 10:44
Mais non Clint
Le progrès n'est pas le couple repréenté par Macron, ni les familles homoparentales, on confond tolèrence ,morale , norme , hors norme, progrès , conservatisme, Beau, Laid, Bien, Mal, on mélange tout ! Commencez par donner des dèfinitions exactes de chaque mot .