En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

02.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

03.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

04.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

05.

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

06.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

07.

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

01.

Prostituées : Bachelot veut punir les clients

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

06.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Conoravirus
Coronavirus : comment les Français atteints du virus sont-ils pris en charge sur le territoire ?
il y a 28 min 39 sec
décryptage > Politique
C'est grave docteur ?

Et Benjamin Griveaux dérailla gravement à la gare de l'Est…

il y a 2 heures 47 min
décryptage > Politique
Nouvelle technologie

Ce laser super puissant développé par Israël pourrait devenir un instrument de paix

il y a 3 heures 37 min
décryptage > Politique
Lendemains qui déchantent

L’Europe face à une gueule de bois post Brexit

il y a 4 heures 39 min
décryptage > Santé
Le fugitif

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

il y a 5 heures 40 min
décryptage > Société
Inquiiétude

De l’inquiétant au dramatique : ces réalités diverses qui se cachent derrière le chiffre global de la hausse des actes racistes et xénophobes

il y a 6 heures 2 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Brexit à J-4 : Boris Johnson doit tout changer pour que rien ne bouge

il y a 6 heures 28 min
pépite vidéo > Social
Aucune réponse du gouvernement
Eric Drouet se confie sur sa décision de se retirer du mouvement des Gilets jaunes
il y a 17 heures 36 min
pépites > Politique
Officialisation
Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics, s’engage dans la campagne des municipales et sera tête de liste à Tourcoing
il y a 19 heures 22 min
pépites > International
"A Tunisian Girl"
Tunisie : mort de Lina Ben Mhenni, symbole de la révolution de 2011
il y a 22 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dépendances" : une pièce de théâtre où la fratrie est mise en avant

il y a 2 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Là où chantent les écrevisses" : un roman qui a déjà conquis 4 millions de lecteurs

il y a 2 heures 59 min
décryptage > Santé
Un nouveau débat ?

Fongicides : ces lanceurs d’alerte qui plombent les débats scientifiques

il y a 3 heures 54 min
décryptage > Santé
Septicémies

Alerte à l’empoisonnement du sang : une mort sur 5 dans le monde causée par les sepsis

il y a 5 heures 27 min
décryptage > High-tech
Adieu l'intimité !

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

il y a 5 heures 47 min
décryptage > Economie
Attention !

Alerte au Coronavirus sur l’économie mondiale : une panique planétaire couve sur les marchés

il y a 6 heures 18 min
décryptage > Politique
Un parti à bout de souffle ?

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

il y a 6 heures 55 min
pépites > Santé
Lutte contre le virus
Coronavirus : l'OMS fait évoluer son évaluation de la menace en la qualifiant "d'élevée" à l'international
il y a 18 heures 17 min
light > Culture
Héritage du Prince Bleu de Montmartre ?
Après la mort de Michou, que va devenir son célèbre cabaret ?
il y a 21 heures 20 min
pépites > Science
Prouesse
Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles
il y a 22 heures 45 min
© AFP / PHILIPPE LOPEZ
© AFP / PHILIPPE LOPEZ
Bonnes feuilles

Faux-moderne mais vrai attentif à son image : pourquoi Emmanuel Macron a embauché "la Mata Hari des paparazzi"

Publié le 09 avril 2017
Avec Anne Fulda
Depuis qu'il est enfant, Emmanuel Macron – ce candidat aux allures de Petit Prince virtuel – a toujours été désigné et reconnu comme le meilleur. Il a trouvé dans le regard des autres, et plus spécifiquement de ses aînés, l'admiration, l'encouragement, la bienveillance. Et il y a maintenant le regard des Français, qu'il entend séduire avec la même détermination, en bousculant les convenances et en leur déclarant qu'il les aime...Extrait de "Emmanuel Macron, un jeune homme si parfait" d'Anne Fulda, aux Editions Plon (2/2).
Anne Fulda est grand reporter et responsable de la rubrique Portraits au Figaro. Elle a publiéUn président très entouré (Grasset) et François Baroin, le faux discret (JC Lattès).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne Fulda
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne Fulda est grand reporter et responsable de la rubrique Portraits au Figaro. Elle a publiéUn président très entouré (Grasset) et François Baroin, le faux discret (JC Lattès).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis qu'il est enfant, Emmanuel Macron – ce candidat aux allures de Petit Prince virtuel – a toujours été désigné et reconnu comme le meilleur. Il a trouvé dans le regard des autres, et plus spécifiquement de ses aînés, l'admiration, l'encouragement, la bienveillance. Et il y a maintenant le regard des Français, qu'il entend séduire avec la même détermination, en bousculant les convenances et en leur déclarant qu'il les aime...Extrait de "Emmanuel Macron, un jeune homme si parfait" d'Anne Fulda, aux Editions Plon (2/2).
Avec Anne Fulda

Si Emmanuel Macron parvient à se faire connaître des Français en un temps record, c’est parce qu’il appuie son action de ministre et ses faux pas assumés (quand il traite les ouvrières de chez Gad d’illettrées, quand il répond à un ouvrier lui reprochant son costume de chez un bon faiseur que «le meilleur moyen de se payer un costard c’est de travailler ») sur un storytelling particulièrement efficace : celui d’un homme qui a toujours, grâce au travail et à sa détermination, tant dans ses vies privée que publique, fait bouger les lignes, qui systématiquement a cherché à terrasser le conservatisme.

En attendant, pour la com’, aucun doute  : Macron n’innove guère par rapport à ses prédécesseurs. Pour quelqu’un qui veut faire de la politique autrement et se veut le roi de la transgression, la  première une que consacre Paris Match au couple et dans laquelle Brigitte Macron s’est confiée à la journaliste Caroline Pigozzi attire les sarcasmes. Au point que le ministre se sent obligé de mettre les choses au clair, quitte à donner l’impression de se désolidariser de sa femme. «Mon couple, ma famille, c’est la chose à laquelle je tiens le plus, ce n’est pas une stratégie de l’exposer, c’est sans doute une maladresse, je l’assume pleinement et ce ne sera pas une stratégie que l’on reproduira», dit-il alors... cinq mois avant une nouvelle une.

C’est sûr, on a vu plus novateur dans la forme. Même si l’article est intéressant et répond à un certain nombre de questions concernant Brigitte Macron, il recourt à des codes de communication «complètement ringards, voire éculés ». Ceux d’une autre génération. D’une autre époque, celle de ses aînés en politique qui sont des enfants de la télé. Pas celle de l’ère d’Internet en tout cas. Alors quoi : Macron serait-il un faux moderne ?

Cela n’étonne guère Gaspard Gantzer, conseiller média de François Hollande, qui relève en riant que celui censé incarner une nouvelle génération de politiques n’est pas franchement connecté et ne s’est doté d’un compte Twitter et d’une page Facebook qu’en arrivant à Bercy! Une singularité étonnante pour quelqu’un de son âge .

En tout cas, et contrairement à son engagement de ne pas s’exposer encore, le couple est l’objet de ce que l’on appelle dans le milieu des photographes une «fausse paparazzade » en se retrouvant cinq mois plus tard à nouveau en une de Paris Match, cette fois-ci en maillot de bain, « surpris » en vacances à Biarritz.

En réalité, le futur candidat à la présidentielle sait pertinemment qu’il ne peut échapper à l’examen en profondeur qu’implique une candidature à l’Élysée. Brigitte aussi. Commentant ce subit passage de l’ombre à la lumière, celle-ci estime, tout en jugeant que sa première prestation s’apparente à Waterloo, que « c’était nécessaire parce que les  Français élisent un couple. Quand je suis en province, ils veulent me voir. Ils trouvent que notre couple c’est bien, ils me disent “il s’est engagé il est fidèle” ». Pour renforcer ce contact médiatique avec le grand public, le couple travaille désormais –  Brigitte Macron le reconnaît  – avec une femme appelée Mimi Marchand. «Elle a demandé à me rencontrer, elle est cash et s’occupe de notre image quand on est en couple.» Avec la photographe Soazig de la Moissonnière pour la fourniture d’images à la presse et aux réseaux sociaux. Un signe qui montre, s’il en était besoin, que, malgré ses protestations, Emmanuel Macron et sa femme Brigitte ne négligent aucun détail.

Car Michèle Marchand, surnommée par tout le monde journalistique Mimi Marchand, n’est pas n’importe qui. Cofondatrice du site PurePeople, elle dirige Bestimage, une importante agence de photos de célébrités qui, comme l’indique son site, «observe et couvre quotidiennement l’actualité des beautiful people en France et partout dans le monde ». Vrai personnage, femme de l’ombre un peu reine de la presse people, disposant de l’un des plus gros carnets d’adresses de Paris, composé de  personnalités du monde de la politique, des affaires et du show-biz, on a murmuré qu’elle était à l’origine des photos de Closer ayant déclenché le «Gayetgate ». Comme services, elle assure à ses clients la parution, dans la presse et sur le Net, de «photos propres ». En clair, comme l’indique un grand patron de ses amis : «Mimi fait le tri dans les photos qui circulent. Si, à un moment, il y a des images gênantes ou mauvaises, elle parvient à arranger les problèmes de manière fantastique et même à organiser, quand il le faut, de fausses photos volées.»

C’est donc cette femme d’influence, surnommée dans un article du Monde du 21 février 2014 «la Mata Hari des paparazzi», décrite comme «la plus experte, la plus brillante, la mieux renseignée et la plus redoutable informatrice de la presse sur la vie privée des célébrités de Paris à Hollywood», qui gère les photos relatives à Emmanuel et Brigitte Macron – dont la candeur médiatique s’avère donc toute relative.

Confier la gestion de son image, mais pas toute sa communication, à une spécialiste des «beautiful people », voilà un choix révélateur. Qui s’explique par l’essor faramineux, depuis quelques années, de la «peopolitique », créneau porteur «qui fait vendre ». 

Extrait de "Emmanuel Macron, un jeune homme si parfait" d'Anne Fulda, aux Editions Plon

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

02.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

03.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

04.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

05.

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

06.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

07.

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

01.

Prostituées : Bachelot veut punir les clients

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

06.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
bd
- 12/04/2017 - 01:14
Emmanuel Macron: La logique pragmatique (2)
Pantin, sans expérience, disant ce que d'autres puissances l'enjoignent à dire?

Dont acte, il a 39 ans, c'est vrai, et sans doute donc moins d'expérience que des hommes et femmes politiques rompus aux joutes électorales...

Il suit une ligne cognitiviste, ce qui pour tout pédagogue, est particulièrement parlant.
Il faut des constats, argumentés, intellectualisés, et de ces constats, découlent des solutions.
 Cela s'appelle du pragmatisme. 
Il ne prétend pas que toutes ces solutions seront un succès. 
Il explique le droit à l'échec (pour lui comme pour tout le monde en promettant le droit au chômage pour tous).
 Mais on tente, on essaie, parfois cela marchera, parfois non.
Mais, bon sang, qu'est-ce que ça fait du bien justement d'entendre quelqu'un qui peut ne pas être totalement sûr de lui et dire : «on va faire ensemble».
Cela permettra à chacun, individuellement, de se sentir meilleur, en ayant le sentiment légitime d'avoir participé à l'élévation de la société dans son ensemble.
Là où tous les politiques depuis plus de 40 ans expliquent à longueur de temps sur Les plateaux télé savoir exactement ce qu'il faut faire, et qu'une fois élus, ils semblent avoir tout oublié...
bd
- 12/04/2017 - 01:10
Emmanuel Macron: La logique pragmatique (1)
Parce qu’Emmanuel Macron peut être d'accord avec des gens de droite et de gauche, il n'aurait pas d'idée?

Nous souffrons tous depuis des années de voir des lois élaborées sous un gouvernement être détricotées par le suivant.
"En Marche!" n'est pas comme les autres.
Le rôle d'un Président dans un pays mature est, en effet, de trouver le dénominateur commun entre des personnes et des positions différentes, pour avancer, pour que le pays, en tant que nation, avance.

Est-ce que les politiques qui divisent, qui pointent du doigt l'autre, sont plus claires pour l'électorat?
Il est temps de comprendre que ceux qui jouent à diviser, à opposer, sont des apprentis sorciers.
bd
- 12/04/2017 - 01:08
Anne Fulda = Manipulatrice & maîtresse de Sarkozy
Anne Fulda, ancienne maitresse de Sarkozy a publié ce livre très manipulateur sur Emmanuel Macron en se faisant passer pour une experte et ne le faisant passer pour un narcissique, ce qu'il n'est évidemment pas.
Allez plomber son bouquin sur Amazon, sa page Facebook, etc...
Et tapez "Anne Fulda jeune homme" sur votre moteur de recherche pour trouver des endroits où plomber son livre.