En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

06.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

03.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

04.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

05.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

06.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

ça vient d'être publié
pépites > France
Attaque
Lyon : un prêtre orthodoxe blessé par balle ; l'assaillant en fuite
il y a 5 heures 46 min
pépite vidéo > Culture
Disparition
15 des meilleures scènes de Sean Connery en Bond, James Bond
il y a 9 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Menhir d'or" : Du pur Goscinny et Uderzo, en images et en sons

il y a 11 heures 31 min
pépite vidéo > Religion
Religions
L'archevêque de Toulouse, Robert Le Gall, se dit contre le droit au blasphème
il y a 12 heures 32 min
pépites > Terrorisme
Débandade
Seuls 26% des Français font confiance au gouvernement pour lutter contre le terrorisme
il y a 13 heures 35 min
décryptage > France
Justice

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

il y a 14 heures 26 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économique française a rebondi de 18 % au 3ème trimestre, preuve que le système de production peut tenir, à condition qu’on lui fiche la paix...

il y a 14 heures 56 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Pierre Gide : le quotidien difficile d’un avocat sous l’Occupation

il y a 15 heures 6 min
décryptage > International
J-4

Bidenomics : quel impact pour l’économie d’un (éventuel) président démocrate ?

il y a 15 heures 7 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof
il y a 15 heures 8 min
pépites > France
On en a gros
Reconfinement : des maires refusent la fermeture des commerces non-alimentaires
il y a 8 heures 13 min
light > Culture
Disparition
L'acteur Sean Connery est décédé à l'âge de 90 ans
il y a 10 heures 32 sec
pépites > Terrorisme
Danger
Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement
il y a 12 heures 11 min
pépites > International
Soumission
Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression
il y a 12 heures 53 min
décryptage > France
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

il y a 14 heures 19 min
décryptage > Santé
Apéros vidéo

Comment gérer la consommation d’alcool pendant le confinement ?

il y a 14 heures 37 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

GIGN - RAID : aux origines de la création des unités d’élite

il y a 15 heures 5 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Savoir repérer les manipulateurs : comment dire non à une personne malveillante et manipulatrice ?

il y a 15 heures 6 min
décryptage > International
Exemple

Petites leçons venues des Etats-Unis pour les conservateurs français

il y a 15 heures 8 min
décryptage > Société
Changement de visage

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

il y a 15 heures 10 min
info atlantico
© LIONEL BONAVENTURE / POOL / AFP
© LIONEL BONAVENTURE / POOL / AFP
Sondage exclusif

Sondage exclusif post Grand Débat : et les candidats dont les Français considèrent qu'ils amélioreraient le plus leur vie quotidienne sont... Marine Le Pen et Emmanuel Macron (17%), Jean-Luc Mélenchon (15%) et François Fillon (14%)

Publié le 07 avril 2017
Emmanuel Macron se stabilise (avec 22%) en tant que candidat préféré des Français, alors que François Fillon perd 2 points (16%), que Marine Le Pen (19%) en perd 1, tout comme Benoît Hamon (8%). Jean-Luc Mélenchon (13%) est le seul à profiter de l'émission, avec un gain de 2 points.
Jean-Daniel Lévy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Daniel Lévy est directeur du département politique & opinion d'Harris Interactive.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuel Macron se stabilise (avec 22%) en tant que candidat préféré des Français, alors que François Fillon perd 2 points (16%), que Marine Le Pen (19%) en perd 1, tout comme Benoît Hamon (8%). Jean-Luc Mélenchon (13%) est le seul à profiter de l'émission, avec un gain de 2 points.

Atlantico : Que montre votre sondage de la façon dont-on été perçus les onze candidats présents au Grand Débat du 4 avril ?

Jean-Daniel Lévy : Jean-Luc Mélenchon apparaît comme le candidat ayant le plus convaincu les Français ayant au moins entendu parler du débat (39%), devant Emmanuel Macron (32%) et Marine Le Pen (29%). François Fillon et Benoît Hamon quant à eux ont convaincu un peu plus d’un cinquième de ces Français (respectivement 21% et 21%), soit un niveau de conviction proche ou identique à celui attribué à Nicolas Dupont-Aignan (22%). Les autres candidats, absents du premier débat, ont moins convaincu les Français exposés au débat : 17% pour Philippe Poutou, 15% pour Nathalie Arthaud, 13% pour Jean Lassalle, 12% pour François Asselineau et 8% pour Jacques Cheminade. 

 

Comparées aux évaluations portées après le 1er débat, les cinq candidats à nouveaux présents obtiennent tous ici des scores inférieurs à ceux identifiés à l’issue de la précédente émission, à l’exception notable de Jean-Luc Mélenchon ayant davantage convaincu (+6 points). Notons qu’Emmanuel Macron a à nouveau davantage convaincu les sympathisants du Parti socialiste que Benoît Hamon (52% contre 46%), mais désormais moins que Jean-Luc Mélenchon (54%). Notons également que seulement 2 sympathisants Les Républicains sur 3 (65%) ayant au moins entendu parler du débat affirment avoir été convaincus par François Fillon, un niveau de conviction de son camp inférieur à celui mesuré à l’issue du 1er débat (-9 points), et qui peut s’expliquer par l’évaluation positive que portent les sympathisants LR sur la prestation de Nicolas Dupont-Aignan (26%).

Lorsqu’il s’agit de désigner le candidat ayant le plus convaincu, 27% des Français ayant au moins entendu parler du débat affirment ne pas vouloir ou pouvoir sélectionner l’un d’entre eux. Les autres se montrent partagés, entre ceux ayant trouvé qu’Emmanuel Macron a été le plus convaincant (16%) et ceux ayant été davantage convaincus par Marine Le Pen (15%), Jean-Luc Mélenchon (14%) ou François Fillon (12%). Benoît Hamon apparaît quant à lui davantage en retrait (6%), devançant Nicolas Dupont-Aignan (4%) et les autres candidats (2% ou moins).

Auquel de ces onze candidats va la préférence des Français après cette émission ?

À l’issue de ce débat, les Français en ayant au moins entendu parler ont été invités à exposer leur préférence pour l’un des onze candidats à l'élection présidentielle. Si 15% de ces Français interrogés indiquent qu’aucun candidat parmi l’offre proposée ne leur convient, Emmanuel Macron apparaît ici comme celui recueillant le plus de préférences (22%, stable par rapport au niveau mesuré à l’issue du 1er débat), soit 3 points de plus que Marine Le Pen (19%, -1 point), elle-même devançant François Fillon (16%, -2 points). 

Jean-Luc Mélenchon apparaît comme le candidat vainqueur souhaité par 13% de ces Français (+2 points) alors que Benoît Hamon n’obtient que 8% des préférences (-1 point). Les autres candidats ne recueillent que 3%, tout au plus, des souhaits de victoire exprimés. Notons que les sympathisants socialistes préfèrent désormais nettement une victoire d’Emmanuel Macron (40%, +3) à celle de Benoît Hamon (30%, -9 points), ou dans une moindre mesure celle de Jean-Luc Mélenchon (16%, +6 points).
 

Quel candidat voient-ils l'emporter ?

Lorsqu’ils sont invités à se projeter dans les résultats de l’élection, les Français ayant au moins entendu parler du débat envisagent principalement la victoire du candidat d’En Marche ! (45%, +3 points). 19% anticipent celle de Marine Le Pen (-1 point) et 16% celle de François Fillon (-3 points). Moins nombreuses sont les personnes qui pronostiquent une victoire finale de Jean-Luc Mélenchon (10%, néanmoins en hausse de 4 points) ou Benoît Hamon (5%, -1 point).

Notons que seul 1 Français sur 2 ayant au moins entendu parler du débat souhaitant la victoire de Jean-Luc Mélenchon ou de Benoît Hamon anticipe la victoire de « leur » candidat. Cette proportion atteint 77% parmi ceux exprimant une préférence pour François Fillon ou et 75% pour Marine Le Pen, qui semblent donc davantage croire à la victoire de « leur » candidat. Enfin, 95% des Français interrogés exprimant une préférence pour Emmanuel Macron pronostiquent sa victoire en mai prochain.

 

Cette préférence s'accompagne-t-elle d'espoir ?

En se projetant après l’élection présidentielle, les Français se montrent partagés lorsqu’il s’agit de désigner le candidat qui, d’après eux, mènerait la politique la plus efficace pour améliorer leur vie quotidienne ou celle des Français en général. D’une manière générale, les cinq candidats recueillant le plus de souhaits de victoire sont désignés par une proportion de Français ayant au moins entendu parler du débat oscillant entre 10% et 18%. Notons néanmoins que seuls deux tiers des Français exprimant une préférence en faveur d’Emmanuel Macron pensent que l’ancien Ministre de l’Economie serait le meilleur candidat pour améliorer la vie de ses concitoyens.

Faut-il considérer que ce débat sera décisif pour la suite ?

On le sait, une émission ne fait pas une élection. On le sait également entre un souhait de victoire, une intention de vote et un comportement électoral il y a deux pas à franchir qui s’avèrent éloignés les uns des autres. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
joke ka
- 06/04/2017 - 10:03
Macron
le produit marketing de Soros &Cie, via Attali,Bergé,Niel etc etc
cavalier26
- 06/04/2017 - 09:03
ganesha
Quelqu'un peut dire à Ganesha qu'il a (parfois) de bons diagnostics, mais surtout de très mauvaises réponses pour corriger les travers de la société.
LICOT
- 06/04/2017 - 06:07
ganesha
sur la route, le jeune coure plus vite ,mais le vieux seul connaît le chemin