En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Union européenne envisage d'exclure la Hongrie et la Pologne du fonds européen de relance

02.

Macron skie français

03.

Crise économique : l'OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l'Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

04.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

05.

Valéry Giscard d'Estaing : « Brexit ou pas, l'Europe à 28 n’est pas gouvernable sans réformes profondes... »

06.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

07.

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

La France et l’Allemagne tentent de rallier l’Europe à sa folie. Ils résistent pour protéger l’économie. Tant mieux 

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

ça vient d'être publié
décryptage > France
Article 24

Police, manifestants et libertés publiques : les images de violence servent-elles la Vérité... ou de munitions aux combattants de nos guerres idéologiques ?

il y a 58 min 34 sec
pépite vidéo > Economie
Commerçants face à la crise
Nouveau calendrier : Bruno Le Maire confirme le report des soldes d'hiver au 20 janvier prochain
il y a 1 heure 26 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable
il y a 2 heures 10 min
pépites > Economie
Voyage moins cher
La SNCF envisage de plafonner le prix des billets de TGV en seconde classe
il y a 2 heures 29 min
pépites > Politique
Scandale
Dominique Strauss-Kahn annonce la sortie d'un documentaire sur sa vie à l'automne 2021
il y a 2 heures 43 min
décryptage > Science
Espace

ClearSpace-1 : l’opération anti-débris spatiaux qui sauvera nos satellites (et nos GPS)

il y a 3 heures 1 min
décryptage > High-tech
Course aux vaccins

IBM détecte des cyber-attaques en cours contre la distribution des vaccins anti-Covid dans le monde : alerte écarlate ou rouge pâle ?

il y a 3 heures 42 min
Montrer l’exemple
Covid-19 : les anciens présidents américains Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton sont prêts à se faire vacciner en direct
il y a 14 heures 17 min
pépite vidéo > Politique
Allocution présidentielle
Retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron en hommage à Valéry Giscard d’Estaing
il y a 15 heures 9 min
pépite vidéo > Politique
Disparition de VGE
Mort de Valéry Giscard d’Estaing : retrouvez l’analyse de Jean-Sébastien Ferjou dans "Soir Info"
il y a 16 heures 30 min
light > Insolite
Bizarre
Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie
il y a 1 heure 6 min
light > Social
Convivial et efficace
Une recherche en psychologie montre l'intérêt des discussions devant la machine à café
il y a 1 heure 34 min
pépites > Economie
Coronavirus
Le Fonds de solidarité universel s'arrêtera le 31 décembre annonce Bruno Le Maire
il y a 2 heures 17 min
décryptage > France
Vive nous

Macron skie français

il y a 2 heures 34 min
décryptage > Société
Placements privilégiés

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

il y a 2 heures 44 min
décryptage > Politique
Héritage politique

Mort de VGE : mais qu’est devenue la droite libérale en France ?

il y a 3 heures 21 min
décryptage > Religion
Séparatisme

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

il y a 3 heures 59 min
pépites > Santé
Conférence de presse
Covid-19 : Jean Castex confirme que « la vaccination sera gratuite pour tous »
il y a 14 heures 44 min
pépites > Politique
Hommage à l’ancien chef de l’Etat
Décès de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron décrète un jour de deuil national le mercredi 9 décembre
il y a 15 heures 39 min
pépites > Santé
Menaces pour la course aux vaccins
IBM alerte sur des cyberattaques en série sur la chaîne logistique des vaccins contre la Covid-19
il y a 17 heures 47 min
© Charles Platiau / Reuters
© Charles Platiau / Reuters
100%

Francis Lalanne : "avec 100%, nous lançons un appel au boycott des grands candidats"

Publié le 05 avril 2017
L'artiste français demande à ses concitoyens de ne pas se laisser influencer par les partis politiques du "système", et appelle à voter pour les petits candidats.
Francis Lalanne
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Francis Lalanne est auteur-compositeur-interprète et acteur. En décembre 2018, il a annoncé qu'il lançait un "rassemblement gilet jaune citoyen" en vue des élections européennes de mai 2019.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'artiste français demande à ses concitoyens de ne pas se laisser influencer par les partis politiques du "système", et appelle à voter pour les petits candidats.

Atlantico : Vous demandez à ce que les Français arrêtent de voter pour les grands partis politiques traditionnels. Pourquoi? Que leur reprochez-vous ?

Francis Lalanne : La situation politique en France est grave. Selon la Constitution française, la République est un gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple. Mais aujourd'hui, nous sommes dans une République de l'État, par l'État et pour l'État. On a confisqué aux Français leur souveraineté. Le système nous présente aujourd'hui des candidats aux élections présidentielles qu'il a lui-même mis en place. Ils nous sont imposés : les médias leur donnent plus d'importance qu'aux plus petits candidats. C'est pour cela que, Avec 100%, nous lançons un appel au boycott des grands partis. Regardez ce que l'on nous propose : un corrompu. Un fils spirituel de François Hollande. Une femme qui ne cherche que la division. Un PS qui disparaît, et une caricature de la pensée de gauche qui n'existe plus. Ce n'est pas ce que l'on veut. On est face à une organisation mafieuse qui ne nous donne plus le choix. On nous lave le cerveau. Il faut que cette mafia s'arrête. Mais tout n'est pas perdu : les Français ont encore la possibilité de mettre un terme à cette dictature des partis politiques en votant pour un des petits candidats.

Quelle démarche appelez-vous à suivre ? Qui est concerné ?

Je sais très bien que tous les citoyens ne vont nous suivre. D'une part, il y a des gens qui vont voter de manière partisane. Ils donnent leurs voix aux candidats parce qu'ils appartiennent à un des grands partis. Ensuite, il y a ceux qui votent "émotionnellement", en suivant bêtement les idées de leurs parents. Ils ne se posent pas de questions : ils votent à gauche parce que leurs familles votent à gauche. Mais pour eux, il est trop tard. On ne peut pas les récupérer, ils ont déjà été assujettis.

Nous, nous adressons aux électeurs qui ont encore leur libre arbitre. Ceux qui refusent de voter pour le "club des cinq", imposé par le système. Aujourd'hui, l'empêchement d'un candidat est impossible. Le vote blanc profite aux cinq. Mais on peut voter utilement : c’est-à-dire choisir un des petits candidats. On ne demande pas aux Français de descendre dans la rue, et tout casser. Juste de changer les choses grâce à leur bulletin de vote.

Qu'en est-il du "vote utile", qui est de voter pour le candidat pas forcément le plus proche de ses idées, mais ayant une chance de gagner ?

Ça, c'est un vote inutile ! C'est une mise en scène. On nous fait croire qu'il faut, par exemple, faire barrage au FN. Mais tout cela est programmé par le gouvernement. Il faut soi-disant choisir Emmanuel Macron, le gentil chevalier blanc, contre le méchant dragon, Marine Le Pen. Mais c'est faux.

Que pensez-vous des primaires, où des petits candidats des grands partis ont pu se révéler ?

Les primaires ne sont qu'un des instruments de cette mafia. Les petits candidats qui y sont présentés ne sont que des "faire-valoir" du parti. Ils obéissent à des mécaniques internes. Ils ne font qui miroiter une forme de concurrence, de démocratie. Mais tout cela n'est que des tours de passe-passe, d'illusions.

Quel soutien offrez-vous aux plus petits candidats aux élections présidentielles, tel que Jean Lassalle qui s'est associé à votre mouvement écocitoyen "100%"?

Notre soutien se manifeste d'abord avec cet appel au boycott des cinq grands candidats. On ne veut pas rompre avec l'État. On veut de la continuité. Mais pas avec ceux qu'on nous présente comme des magiciens, qui ont des pouvoirs capable de redresser la situation. Croire dans ces candidats, c'est comme encore croire au Père Noël. Mais les élections présidentielles sont des élections mineures en réalité. Celles qui comptent le plus, ce sont les élections législatives. Celles où nous avons présenté 577 candidats de 28 groupes écologistes réunis dans un seul mouvement écocitoyen, 100%.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ELIED
- 05/04/2017 - 17:45
"le système"
le mot facile qui cache tellement de choses et employé à tort et à travers: Et il n'en vit pas du système, le brave Lalanne? C'est tellement facile d'être "de gauche" quand on n'a pas besoin de se mettre les mains dans le cambouis !!
LICOT
- 05/04/2017 - 16:37
QUE DIRE
franchement ,rien
assougoudrel
- 05/04/2017 - 11:35
Qu'il aille suivre l'équipe de
France de foot partout où elle se déplace et reste à sa place. La présidentielle n'est pas un jeu.