En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

03.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

04.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

05.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

06.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

07.

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
pépites > France
Justice
Quatre adolescents placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête de l'assassinat de Samuel Paty
il y a 3 min 2 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron : tout faire pour éviter une contamination de la grogne sociale et surtout une résurgence poujadiste.

il y a 2 heures 35 min
décryptage > France
Derrière les annonces

Ce qui se cache vraiment derrière "l'inégal sens des responsabilités" évoqué par Emmanuel Macron à propos des failles françaises face au Covid

il y a 3 heures 14 min
pépites > Style de vie
Cash
70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine
il y a 4 heures 24 min
décryptage > Religion
Enfin Allah devient sélectif

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

il y a 4 heures 44 min
pépites > Politique
Communication
Voici ce qu'il faut retenir du discours de Jean Castex sur l'allègement du confinement
il y a 5 heures 2 min
décryptage > Environnement
Coeur de l'atome

Haro sur le nucléaire et l’hydrogène : l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

il y a 5 heures 9 min
décryptage > France
Première vague

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

il y a 5 heures 28 min
Effets de la parole présidentielle
Déconfinement : la SNCF a connu une hausse de 400% des ventes de billets de train juste après les annonces d’Emmanuel Macron
il y a 17 heures 28 min
light > Sport
"El Pibe de Oro"
Mort de la légende du football argentin, Diego Maradona, à l’âge de 60 ans
il y a 19 heures 45 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
L’actualité grise Macron dans « sa vision romanesque de la vie »; Le PS clarifie sa ligne sur la laïcité, EELV s’embrouille sur la sienne; Hidalgo s’inquiète de l’impact du gauchisme des Verts (sur son image); Mélenchon peu présidentiable aux yeux des Fra
il y a 23 min 34 sec
décryptage > Environnement
Ecologie

Ecocide : entre impensés, mal-pensé et arrières pensées, un nouveau délit à l’application piégée

il y a 2 heures 47 min
pépite vidéo > Sport
R.I.P
Maradona s'en va, les Argentins célèbrent leur héros national
il y a 4 heures 1 min
décryptage > International
Les yeux ouverts

Le grand défi d’Aliyev

il y a 4 heures 35 min
décryptage > Politique
Fluctuat et mergitur

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

il y a 4 heures 52 min
décryptage > Sport
Dieu du football

Maradona, l’immortalité haut le pied

il y a 5 heures 3 min
décryptage > France
Aimons nous les uns les autres

Après la résilience, la bienveillance : peut-on gouverner efficacement un pays avec des objectifs de développement personnel ?

il y a 5 heures 19 min
décryptage > France
Génie

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

il y a 5 heures 40 min
Futur best-seller
L'enquête fleuve de Society sur l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès va être publiée sous le format d’un livre accessible dès le 9 décembre
il y a 18 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Madre" de Rodrigo Sorogoyen : un thriller bouleversant sur une mère en deuil de son fils…

il y a 20 heures 44 min
Les entrepreneurs parlent aux Français

Pourquoi la pauvreté des solutions politiques et la morosité ambiante m'oblige à quitter la France

Publié le 03 avril 2017
Je quitte la France jusqu’en septembre. Et l’avenir proche et les élections me dicteront les mois qui suivront. Nous serons bientôt fixés et je sais que nombre de nos amis entrepreneurs font le même calcul. Bonnes vacances !
Denis Jacquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Jacquet est entrepreneur (Edufactory), investisseur (Entreprise et conquête) et président de Parrainer la croissance, une association d'aide aux PME pour rechercher la croissance, et cofondateur de l'observatoire de l'Uberisation. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Je quitte la France jusqu’en septembre. Et l’avenir proche et les élections me dicteront les mois qui suivront. Nous serons bientôt fixés et je sais que nombre de nos amis entrepreneurs font le même calcul. Bonnes vacances !

Demain je pars. Je prends l’avion ma valise aussi pleine que mon amertume, mes affaires aussi aplaties que les idées politiques des dirigeants de notre pays. L’idée du départ rend déjà mon souffle moins court et l’idée de commencer par une terre d’innovation, qui a su transformer le péril en opportunité alors que nous transformons chaque jour nos opportunités en péril, redonne à mon esprit une quiétude que la lecture des quotidiens français m’a ravi depuis longtemps. Demain je pars. Pour le moment c’est juste pour quelques mois. Mais dans les 4 prochains mois je vais augmenter ma cure de réintoxication en abandonnant la France pour n’y passer qu’une vingtaine de jours. Tout au plus. Désintoxication de la désespérance qu’entraîne notre situation et réintoxication à l’air de l’entrepreneuriat, de l’innovation, de l’acharnement à la réussite, à l’ambition mondiale. Pour cela rien de mieux que de partir en Israël.

Pourquoi Israël ? Un méchant pays qui colonise, oppresse et agresse. C’est en tous cas ce que la culture française véhicule de l’école en passant par une large partie de la gauche et une bonne partie de la droite qui n’aime pas Israël, parce que au fonds, elle n’aime pas les Juifs. Il y a 3 ans, l’extrême gauche passa outre l’ordre de l’Elysée de ne pas manifester et trouva malin de soutenir le Hamas que l’ordre international considère comme un mouvement terroriste. Hamon, on le sait, cache mal une forme de rejet par l’acceptation de certaines dérives islamistes en échange de promesses de vote. Ceux qui agitent des drapeaux roses près du Trocadéro et ont soutenu Fillon il y a 3 semaines n’aiment pas trop les musulmans mais pas beaucoup plus leurs « adversaires ». La presse, en large partie, aime à fustiger les dérives, il est vrai condamnables, de colonisation sauvage, mais ne s’insurge quasiment jamais quand les terroristes sortent de tunnels financés par le détournement des fonds internationaux pour tuer des enfants juifs. Le monde devient Charlie quand on touche à la presse et reste devant sa télé calmement quand les enfants sont tués à la sortie de leur école, à Toulouse ou ailleurs. Bref, tout ce petit monde conserve cette vieille méfiance face à un peuple qu’on accuse d’être riche et de concentrer le pouvoir. Comme si 12 millions de juifs à travers le monde pouvaient contrôler un monde de 7 milliards d’individus. Ce sentiment qui a poussé tant de dénonciations pendant la guerre, reste de façon folle, toujours aussi rampant pour ne pas dire affiché. Par des gens qui majoritairement n’ont jamais mis les pieds en Israël. C’est ce qui explique en partie que notre pays qui est encore la seconde terre à porter autant de Juifs dans le monde, n’est que le 7ème partenaire commercial d’Israël en Europe. Une folie. Pourquoi ?

Israël pour un entrepreneur ce ne sont pas ces clichés débiles, cette peur de l’oppresseur, mais la « Start-up Nation » où 1 personne sur 1182 est à la tête d’une start-up !  Selon le MIT, plus de 40% des innovations que l’on attribue à la silicon-valley proviennent en réalité d’Israël. C’est la terre d’innovation par excellence, dans un pays de 6 million d’habitants, sans marché intérieur et entouré de pays qui voudraient plutôt le voir disparaître. Et le seul qui soit démocratique dans la région. Un centre de recherche tous les 10 mètres, notamment ceux de Google, Microsoft, Intel, Oracle. L’institut Weizman Pasteur à qui l’on doit une partie de l’innovation médicale mondiale. Le Technion dont tout le monde s’arrache les innovations, de l’exosquelette à la recherche sur le cancer par les nano particules. Un incubateur (parmi tant d’autres) JVP, à Jérusalem qui aura réussi à faire pour plus de 20 milliard d’IPO(entrée en bourse) de ses start-up en 20 ans.

Israël pour un entrepreneur c’est un programme gouvernemental qui depuis 20 ans mets 500K (pas nos prêts d’honneur de 50 ou 80K) pour 500K mis par un privé. Des programmes de recherche poussés et recherchés et des incitations fiscales pour le faire. Une obsession à faire mondial ou rien. Un rage de réussir et une incroyable capacité à remettre dans le système à chaque réussite. Bref pour tout entrepreneur aller à Tel Aviv et dans quelques autres lieux de l’innovation Israélienne, c’est un bain de jouvence. Le pays est il parfait ? Non. Peut on tout lui pardonner en échange de son esprit d’innovation ? Non. Et alors ? Quel pays peut prétendre à la perfection ? Pas la France en tous cas, qui plus gâtée et confortable, gâche son talent du fait d’une classe politique qui désespère tellement la population que 45% des électeurs ne savent pas pour qui ils voteront (si ils votent) à moins de 1 mois des élections.

Il y avait en 2015 plus de sociétés d’origine Israéliennes cotées au NASDAQ que tous les pays d’Europe réunis.

Alors moi je vais m’aérer les neurones et l’ambition pour 10 jours au soleil des technologies et accessoirement au soleil tout court. Les investisseurs de la terre entière sont là bas à plein temps et quand on ramène l’investissement fait en Israël au nombre d’habitants, on rigole du 1.8Mds qui a été investit en capital risque en France en 2016. Il est 30 fois supérieur -ainsi calculé- en Israël. Et j’irai aussi à Nazareth, pour revoir ce lieu de la nativité. La nativité d’un incubateur où Arabes-Israéliens, Juifs et Chrétiens bossent ensemble pour créer des start-up et des innovations mondiales. Financé en partie par Israël, sans distinction de pratique confessionnelle. Les seules bombes auxquelles ils pensent sont celles qui vont exploser en bourse. J’en frisonne d’avance.

Puis je partirai au Maghreb, notamment au Maroc qui depuis Casablanca investit l’Afrique de façon remarquable. Ses grands groupes comme ses start-up. On souhaite conquérir et avancer, réussir et faire le pari de l’Afrique que la France a abandonné sauf pour continuer à soutenir ses marionnettes même quand elles truquent les élections et bafouent une démocratie qui est la condition de la libération du miracle africain. Toujours cette volonté de pousser vers le bas ce qui pourrait nous dépasser ou ne pas servir nos intérêts.

Puis en Afrique, le continent du siècle à venir. Il va mettre du temps, mais il le deviendra. Là bas l’homme a encore sa place, la production également, l’éducation aussi. Ce que nous négligeons en remplaçant la qualité par la quantité, l’autonomie par le confort,  le choix et la critique par l’habitude, le cerveau par l’index quand il dicte notre vie via nos  smartphones. Je vais travailler à offrir un modèle alternatif avec des ONG comme SOS SAHEL et bien d’autres, en Mai, et tenter de rendre ces modèles dominants pour les 30 années à venir.

Puis aux USA, malgré Trump et n’ayant pas à souffrir d’un problème de visa du fait de ma nationalité ou de ma confession. Car les USA survivront à tout y  compris à Trump, même si les USA ne sont plus aussi GREAT et risquent de ne pas l’être AGAIN. Avec 65 millions de personnes en dessous du seuil de pauvreté, le doute gagne là bas aussi. Mais pour le moment ils dominent le monde et aller travailler à l’endroit où le digital naît et envahit le monde reste le meilleur moyen d’étudier d’autres modèles à ramener en Europe.

Je quitte la France jusqu’en septembre. Et l’avenir proche et les élections me dicteront les mois qui suivront. Nous serons bientôt fixés et je sais que nombre de nos amis entrepreneurs font le même calcul. Bonnes vacances !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 04/04/2017 - 13:54
@exabrupto
Le couard est celui qui est capable de rester au pied de l'immeuble, le cul sur sa mobylette à attendre que le RSA tombe tout rôti....
Le courage c'est de ne pas de se satisfaire du vote des blaireaux qui vont élire Marine ou Mélanchouille......Alors ça n'a rien à voir avec une fuite, mais plutôt avec un nouveau départ....
Marie Esther
- 04/04/2017 - 13:39
@Hermet
pour connaître très bien au moins 2 hôpitaux en Israël le Carmel de Haïfa (spécialité cardio) et le Western Galilée à Nahariya où tous les médecins et le personnel de santé sont très compétents (puisqu'il est fait comme aussi le Rambam de Haïfa pour accueillir les blessés de guerre) et très réactifs : une chose est sûre je ne reviendrai pas en France me faire soigne mais je resterai car je fais confiance au personnel médical.
Une anecdote : l'année dernière j'avais un rendez vous pour un cardiogramme en France mais 4 mois à attendre. Je pars un mois en Israël : maux de tête et tension élevée, je vais aux urgences et j'ai passé la journée : un bilan sanguin de 4 pages (hébreu/ anglais), un cardiogramme, IRM, une consultation avec cardiologue, neurologue, discussion avec le médecin de garde qui ne voulait pas me laisser sortir en raison du bilan sanguin... Me priver de leur excellence de soins, sûrement pas. Et là bas, il y a une Sécu et pas mal de mutuelles qu'on peut choisir.
kelenborn
- 04/04/2017 - 12:22
Par Marie-E
Oui je sais bien qu'ils collent ici comme la merde à la semelle en dépit de leurs grotesques déclarations!! On a le droit de rêver...Dracula empalant Ruquier!!!