En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

03.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

04.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

05.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

06.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

07.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Media
Bras de fer médiatique
Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants
il y a 23 min 57 sec
light > Culture
Polémique
"J'Accuse" : la collectivité Est Ensemble renonce finalement à demander la déprogrammation en Seine-Saint-Denis du film de Roman Polanski
il y a 1 heure 24 min
pépites > Religion
Nouvelle polémique ?
Vesoul : une religieuse catholique privée de maison de retraite pour son voile
il y a 2 heures 39 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 4 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Ingénu" de Voltaire : un Candide au pays des puissants, un Ingénu dans le monde

il y a 5 heures 34 min
pépites > Santé
Répondre à la crise
Le gouvernement dévoile son "plan d'urgence" pour l'hôpital public avec notamment une hausse du budget et une reprise de la dette
il y a 6 heures 31 min
décryptage > Politique
Réforme

Retraites : cette violence qui nous attend au fond de l’impasse politique

il y a 7 heures 56 min
décryptage > Politique
"J'ai besoin de vous"'

Congrès des maires : Emmanuel Macron surestime l’impact de la politique de simplification mise en œuvre à destination des élus locaux

il y a 8 heures 52 min
décryptage > International
A l'intérieur comme à l’extérieur

Le régime iranien confronté à une double contestation

il y a 9 heures 22 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’opération du siècle sur "Aramco" se présente mal : les milieux boursiers ne font pas confiance aux Saoudiens

il y a 10 heures 15 min
pépites > Justice
Lutte contre le terrorisme
Attentat déjoué dans le Thalys : le parquet national antiterroriste demande un procès pour Ayoub El Khazzani et pour trois autres suspects
il y a 53 min
light > Culture
Oscar de la meilleure création du monde
Puy du Fou : le parc reçoit le prestigieux prix du Thea Award pour le spectacle "Le premier Royaume"
il y a 2 heures 22 sec
pépite vidéo > Religion
A la rencontre des fidèles
Visite officielle du pape François en Thaïlande et au Japon
il y a 3 heures 17 min
décryptage > Santé
Mesures

Plan d'urgence pour l'hôpital public : comment le gouvernement ménage dangereusement la chèvre et le chou

il y a 4 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Misérables" : le réalisateur Ladj Ly casse la baraque

il y a 5 heures 47 min
rendez-vous > Social
Politico Scanner
Des casseurs aux LBD, radioscopie de l’opinion des Français face à la violence dans les conflits sociaux
il y a 7 heures 6 min
décryptage > Economie
Lettre

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

il y a 8 heures 39 min
décryptage > France
Un aveu

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

il y a 9 heures 9 min
décryptage > Environnement
"J’ai trois Greta Thunberg à domicile"

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

il y a 9 heures 48 min
décryptage > France
Rapport

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

il y a 10 heures 28 min
© YouTube
© YouTube
Allo Séoul ?

Le Royaume-Uni sera-t-il capable de vivre comme ces pays développés qui ont réussi à vivre en cavaliers solitaires ?

Publié le 30 mars 2017
Avec Eric Dor
Le Royaume Uni a choisi la voie audacieuse de chercher à prospérer en commerçant aussi librement que possible avec tous les pays du monde, mais sans abandonner des pans entiers de souveraineté à une organisation politique supranationale comme l'Union Européenne.
Eric Dor est docteur en sciences économiques. Il est directeur des études économiques à l'IESEG School of Management qui a des campus à Paris et Lille. Ses travaux portent sur la macroéconomie monétaire et financière, ainsi que sur l'analyse...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Eric Dor
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Eric Dor est docteur en sciences économiques. Il est directeur des études économiques à l'IESEG School of Management qui a des campus à Paris et Lille. Ses travaux portent sur la macroéconomie monétaire et financière, ainsi que sur l'analyse...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Royaume Uni a choisi la voie audacieuse de chercher à prospérer en commerçant aussi librement que possible avec tous les pays du monde, mais sans abandonner des pans entiers de souveraineté à une organisation politique supranationale comme l'Union Européenne.
Avec Eric Dor

Y a-t-il des exemples de pays avancés qui réussissent ce type de pari, et dans quelle mesure ? Voilà un tour d'horizon de quelques cas.

La Suisse

Bien que membre de l'AELE, la Suisse à opté pour rester en dehors de l'Espace Economique Européen suite à un référendum. Elle a préféré négocier quelques 120 accords bilatéraux de libre-échange avec l'Union Européenne sur des secteurs spécifiques. La Suisse participe également à certains accords de coopération avec l'UE sur la justice ou l'éducation, et à l'espace Schengen. Pour tout ce sur quoi la Suisse a passé des accords avec l'UE, elle est soumise à la juridiction de la CJUE, la cour de justice de l'union européenne, et elle doit appliquer le droit européen alors même qu'elle n'a aucune possibilité d'en influencer les normes. La Suisse doit accepter la libre circulation des personnes en provenance de l'Union Européenne. Cela lui a posé problème récemment lorsqu'une votation populaire a été en faveur d'une restriction du droit des étrangers, dont ceux de l'UE, à exercer une activité professionnelle en Suisse. Comme cela contrevient à la liberté de circulation, la Commission Européenne a tout de suite menacé la confédération de rétorsions, en particulier sur la mobilité des étudiants suisses dans l'UE. le gouvernement suisse a été obligé de trouver une compromis, et donc de n'appliquer que très partiellement le résultat du référendum populaire ! Par contre la Suisse échappe à la contrainte d'harmonisation des tarifs extérieurs sur les importations en provenance de pays tiers, et peut négocier ses propres accords de libre-échange avec ceux-ci. Elle a également une grande indépendance de politique étrangère. Mais comme elle est un petit pays, elle a peu de poids dans les négociations internationales par rapport aux grands pays ou aux grands ensembles. On l'a observé lorsqu'elle a dû céder aux pressions des Etats-Unis sur la confidentialité des comptes bancaires des étrangers.

La Nouvelle-Zélande

La Nouvelle Zélande participe à plusieurs accords internationaux de libre échange. 

La Nouvelle Zélande avait négocié tout récemment le traité transpacifique TPP, qui est un accord de libre échange ambitieux avec les Etats- Unis et beaucoup d'autres pays de la zone, dont par exemple le Canada, le Japon, Singapour, le Vietnam, ou  le Mexique. Mais la nouvelle administration présidentielle aux Etats-Unis a décidé d'abandonner ce traité. Cet accord aurait permis de baisser les tarifs sur les importations de beaucoup de produits, et de renforcer les régulations sur le droit du travail et l'environnement. La Nouvelle Zélande doit donc se contenter d'accords régionaux, de son accord de libre échange avec l'Australie, et de celui signé entre ces pays et ceux de l'ASEAN, et des efforts de promotion du libre échange dans le cadre de l'APEC. 

De manière générale les accords de libre échanges concentrent sur la réduction des tarifs sur les importations,  et impliquent moins de perte de souveraineté qu'un marché commun qui nécessite une harmonisation des normes et des régulations. 

L'Australie

L'Australie a un accord préférentiel de libre échange avec les Etats-Unis, du même type que l'ALENA ou NAFTA. Elle a évidemment un partenariat avec la Nouvelle Zélande. Il y a des pourparlers entre l'UE et l'Australie sur la question de l'opportunité de négocier un accord de libre échange.  Le pays participe aussi à l'APEC. De manière générale la politique du pays est libérale et en faveur du commerce international.

La Corée du Sud

Au départ le pays a utilisé le protectionnisme pour développer ses indiustries, mais s'est ensuite engagé dans le libre échange lorsque de ses entreprises étaient prêtes à affronter la concurrence internationale. La Corée du Sud participe à l'APTA, accord commercial de libre échenage Asie Pacifique, entre autres avec la Chine. Le pays particpe également à l'APEXC. La Corée du Sud a son propre accord de libre échanage avec les Etats-Unis. Elle a également des accords bilatéraux avec l'AELE, l'Union Européenne et certains pays. La Corée négocie également avec l'ASEAN, le Japon et la Chine pour libéraliser davantage le commerce entre les pays concernés.

Le Canada

Le Canada participe évidemment à l'accord de libre échange nord américain avec les Etats Unis, l'ALENA ou NAFTA. Le Canada a récemment conclu un accord de libre échange avec l'Union Européenne, le CETA . Cet accord de nouvelle génération accorde un place importante aux normes sociales et environnementales, mais continue a entretenir la méfiance ce ceux qui critiquent la libéralisation du commerce international en Europe. Le Canada doit maintenant affronter les velléités de la nouvelle administration présidentielle américaine de renégocier le traité nord américain. Le pays a pu garder une indépendance relative en politique étrangère, mais reste très dépendant des Etats Unis sur le plan stratégique.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

03.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

04.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

05.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

06.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

07.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires