En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

03.

Donald Trump pourra-t-il survivre à la perte de l’électorat blanc qui l’avait pourtant soutenu jusque là contre vents et marées ?

04.

Gouvernement de Jean Castex : "le remaniement est bouclé", selon un dirigeant de l'exécutif

05.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

06.

Le PDG d’Ubisoft, Yves Guillemot, annonce des sanctions après des accusations de harcèlement sexuel

07.

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

04.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

05.

Cet espoir dans la lutte contre la Covid-19 qui se cache dans des études soviétiques vieilles de plusieurs décennies

06.

Pire que le coup d’Etat permanent, la campagne électorale permanente ? Emmanuel Macron, le président cynique

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

03.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

06.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les secrets de la Maison Blanche" de Nicole Bacharan et Dominique Simonnet : Lincoln, incroyable !

il y a 4 heures 55 min
light > Culture
Joie des touristes
Post-Covid-19 : le Musée du Louvre va réouvrir ce lundi 6 juillet
il y a 5 heures 43 min
pépite vidéo > Politique
Nouveau Premier ministre
Retour sur le parcours politique de Jean Castex
il y a 6 heures 52 min
light > High-tech
Game over
Le PDG d’Ubisoft, Yves Guillemot, annonce des sanctions après des accusations de harcèlement sexuel
il y a 10 heures 37 min
pépites > Politique
Fin du suspense
Michèle Rubirola est élue maire de Marseille
il y a 11 heures 30 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le courage du personnel soignant face au Covid-19 : une médecine de guerre sans protection

il y a 13 heures 58 min
décryptage > Politique
Choix stratégique

Le juppéisme, cette obsession gestionnaire des élites françaises tuée par Emmanuel Macron

il y a 16 heures 26 min
décryptage > Politique
Campagne électorale

Donald Trump pourra-t-il survivre à la perte de l’électorat blanc qui l’avait pourtant soutenu jusque là contre vents et marées ?

il y a 17 heures 26 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée
il y a 18 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les records de l'histoire" de Stéphane Bern : récréation idéale pour l'été, pour parcourir l'histoire en s'amusant

il y a 1 jour 4 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Peau d'homme" de Zanzim et Hubert : une fable "genrée"

il y a 5 heures 22 min
pépites > Santé
Négociations
Le Ségur de la santé a été prolongé en l’absence d’un accord
il y a 6 heures 15 min
pépites > Politique
Plus que quelques heures à patienter ?
Gouvernement de Jean Castex : "le remaniement est bouclé", selon un dirigeant de l'exécutif
il y a 8 heures 9 min
pépites > Politique
Première visite officielle
Le nouveau Premier ministre, Jean Castex, effectue son premier déplacement sur le site de production de X-Fab
il y a 11 heures 8 min
pépite vidéo > International
Campagne électorale
Donald Trump estime que l'Amérique doit être fière de son histoire
il y a 12 heures 46 min
décryptage > Santé
Trop, c’est trop

Si la pandémie vous a rendu maniaque de la propreté, voilà ce que vous devriez savoir pour tempérer vos ardeurs

il y a 14 heures 29 min
décryptage > Politique
Suite de "Passions"

Exclu Atlantico : Nicolas Sarkozy devrait publier le tome 2 de ses mémoires dès ce mois de juillet

il y a 16 heures 54 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

il y a 17 heures 59 min
décryptage > Politique
Premier ministre

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

il y a 18 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La sentence" de John Grisham : un thriller qui maintient sous pression

il y a 1 jour 4 heures
info atlantico
© Reuters
© Reuters
Plébiscite

56% des chefs d’entreprises français considèrent que l’euro est la réalisation de l’Union européenne dont ils pourraient le moins se passer aujourd’hui

Publié le 31 mars 2017
Le sondage Opinion Way pour la CCI France sur le rapport des dirigeants d'entreprises à l'Europe révèle également que 52% des chefs d'entreprises français considèrent qu'une véritable politique sociale est ce qui manque avant tout à l'Union européenne aujourd'hui.
Vincent de Bernardi
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vincent de Bernardi est directeur de la communication et des relations institutionnelles de CCI France. Il a été auparavant directeur du service d'information du Gouvernement (SIG), directeur général du Syndicat de la Presse Quotidienne Régionale ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le sondage Opinion Way pour la CCI France sur le rapport des dirigeants d'entreprises à l'Europe révèle également que 52% des chefs d'entreprises français considèrent qu'une véritable politique sociale est ce qui manque avant tout à l'Union européenne aujourd'hui.

Atlantico : Quels sont les principaux enseignements que l'on peut tirer de ce sondage ? 

Vincent de Bernardi : On voit bien que les chefs d'enteprises sont très attachés à l'Union européenne. Soixante après, ils soulignent l'importance que revêt à leurs yeux la construction de l'Europe. Il est bien question de l'Europe des échanges et non pas du libre échange. Pour les chefs d'entreprises sondés, si l'Europe est avant tout la paix, il est aussi et surtout question du bénéfice qu'a apporté l'euro et la libre circulation des biens et des capitaux auxquels ils sont extrêmement attachés. Majoritairement, ils disent bien qu'ils ne pourraient pas se passer de l'euro. Dans certains secteurs, notamment le commerce, et dans les entreprises de moins de 10 salariés, l'euro est un élément important, constitutif de l'Union européenne et de son identité ; c'est la monnaie de l'économie européenne, qui pèse dans l'économie mondiale. Pour 67% des chefs d'entreprises de 10 salariés et au-delà, l'euro est un élément très structurant. Il en va de même pour la libre circulation en ce qui concerne les chefs d'entreprises d'une certaine taille.

Aujourd'hui, revenir sur ce qui est considéré comme des acquis n'est pas envisageable, à l'heure où ces éléments sont posés dans le cadre du débat de la présidentielle. Ainsi, à travers ce sondage, les chefs d'entreprises disent non au projet de certains de vouloir proposer un référendum de sortie de l'Europe, ou de l'abandon de certains éléments constitutifs de la construction européenne, comme l'euro ou la libre circulation. Nous sommes là au coeur de ce qui était dans l'esprit des pères fondamenteurs de l'Europe et des rédacteurs du traité de Rome il y a 60 ans ; cette communauté économique ainsi construite est plébiscitée d'une certaine manière par les chefs d'entreprises. 

On remarque également que ce qui manque clairement aujourd'hui pour les chefs d'entreprises et ce vers quoi nous devons tendre, c'est une vraie politique sociale afin de mettre un terme au phénomène de dumping existant en Europe et au-delà des frontières de l'Europe. 

On parle souvent de la nécessité d'une convergence fiscale. Certes, 36% des chefs d'entreprises disent que cela manque à l'Europe et qu'il faudrait aller vers plus de convergence fiscale mais cela ne constitue pas le premier élément. 

A lire également sur notre site : "60 ans du traité de Rome : pourquoi nous pensons que notre communauté économique a encore de l’avenir"

Cliquez sur les images pour agrandir. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 25/03/2017 - 21:55
plébiscite
Avec la marge d'erreur on n'est pas loin du 50/50. On sait par ailleurs que les chefs d'entreprises ne sont pas si malins que ça sans quoi l'économie serait plus dynamique.
Sans doute les mêmes pleureuses qu'au Medef.
clint
- 25/03/2017 - 21:15
@toupoilu : comme vous à la baisse du pouvoir d'achats !
Et à l'héritage, si petit soit il, que vous laisserez à vos descendants !
Jardinier
- 25/03/2017 - 19:01
Ils s'habitueront,
Comme leurs collègues des 95% de pays du monde qui ont une monnaie nationale, et qui commercent librement, et parfois dans des proportions supérieures à la notre. Ils s'habitueront aussi au retour de la croissance liée à un environnement nettement moins dépressif que permet une monnaie adaptée.