En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

02.

Polémique : un lycée de Rome demande à des élèves de ne pas porter de mini-jupes pour ne pas troubler les professeurs

03.

Les chirurgiens dentistes font face à une épidémie de dents cassées depuis le confinement

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Séparatisme : cachez moi cet islamisme que je ne saurais nommer

06.

Voilà les techniques les plus utilisées par les escrocs en ligne et autres pirates informatiques

07.

Sophie Davant joliment au top (mais plus topless), Cyril Hanouna méchamment tapé (par la concurrence); Mylène Farmer achète plus grand, Laeticia Hallyday vend pour payer ses dettes; Lio a renoncé au sexe, Johnny Depp y reprend goût avec une jeunette

01.

Le créateur de Facebook Mark Zuckerberg harcelé

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

06.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

04.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

05.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Bérézina
Déroute de la République en Marche au premier tour des élections législatives partielles
il y a 8 min 38 sec
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Comment choisir l'iPad qu'il vous faut parmi tous les modèles qui existent désormais ?
il y a 1 heure 7 min
pépite vidéo > Politique
Campagne électorale
Marine Le Pen "réfléchit" à quitter la présidence du Rassemblement national avant la présidentielle
il y a 1 heure 46 min
light > Politique
Etourdi
Pressé, le député Jean Lassalle se gare sur un passage à niveau et bloque un train
il y a 2 heures 21 min
décryptage > Justice
Horizons et moyens limités

Insécurité : pourquoi les ministères régaliens sont condamnés à l’esbroufe

il y a 2 heures 56 min
décryptage > Santé
Avec parcimonie

Pourquoi reprendre le sport trop vite n’est pas une bonne idée quand on a eu la Covid-19

il y a 3 heures 30 min
pépites > Politique
Tension
Pierre Person délégué général adjoint de La République en marche démissionne et invite Guerini à l'imiter
il y a 4 heures 2 min
pépite vidéo > Insolite
La tour infernale
Rennes : les habitants d'un immeuble dont le bardage émet un bruit de scie circulaire vivent un enfer
il y a 20 heures 17 min
décryptage > Religion
Tribune

Séparatisme : cachez moi cet islamisme que je ne saurais nommer

il y a 22 heures 33 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Feu vert pour la construction de la mission de défense planétaire Hera ; La Nasa envisage une mission pour rechercher la vie dans les nuages de vénus en 2027
il y a 23 heures 1 min
décryptage > Economie
Evolution de l'épidémie

COVID-19 : les derniers chiffres en France ne sont pas bons. Nous allons le payer

il y a 35 min 57 sec
décryptage > Politique
Assemblée nationale

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

il y a 1 heure 21 min
décryptage > Santé
Le bouclier du sommeil profond

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

il y a 2 heures 16 min
décryptage > Europe
Camp de Moria

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

il y a 2 heures 51 min
décryptage > Religion
Quand faut y aller, il y va très fort

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

il y a 3 heures 25 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Le Sénat veut empêcher les sociétés d’autoroutes d’augmenter les tarifs pour compenser l’effondrement des recettes liées au Covid-19

il y a 3 heures 36 min
pépites > Politique
Laïcité
Loi sur le séparatisme : pour Jean-Luc Mélenchon, "ce qui est visé, c'est l'islam"
il y a 17 heures 57 min
pépites > Politique
Lui aussi
2022 : Jean-Christophe Cambadélis est "vraiment" intéressé par la présidentielle
il y a 21 heures 15 min
pépite vidéo > France
Catastrophe
Inondations dans le Gard : deux personnes disparues et d'importants dégâts
il y a 22 heures 44 min
pépites > Politique
Il y pense en se rasant
Présidentielle : Xavier Bertrand se dit "plus déterminé que jamais"
il y a 23 heures 58 min
© DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP
© DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP
Tous coupables

​Attaque terroriste de Londres: France, Allemagne, ou Royaume-Uni, pourquoi la remise en question des modèles d’intégration, de laïcité, ou de politique étrangère, n’a plus de sens face à l’uniformité des attaques

Publié le 24 mars 2017
Mis en avant à chaque attaque, les modèles nationaux d'intégration ou d'assimilation ont toujours été montré du doigt. La diversité des attaques montre bien que cet argument est absolument fallacieux.
François-Bernard Huyghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François-Bernard Huyghe est directeur de recherches à l’Iris. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mis en avant à chaque attaque, les modèles nationaux d'intégration ou d'assimilation ont toujours été montré du doigt. La diversité des attaques montre bien que cet argument est absolument fallacieux.

Atlantico  : De nouvelles attaques terroristes ont eu lieu de mercredi 22 mars, à Londres. Au delà de ce cas spécifique, n'y a-t-il pas une réalité que nos démocraties ne semblent pas vouloir voir, car en dépit des différents modèles d'intégration, des différences de politiques extérieures, les attentats semblent survenir de la même façon ?

François-Bernard Huyghe : Oui en effet. On ne peut pas faire un lien entre une politique plus ou moins multiculturelle, plus ou moins tolérante à l'égard de l'islam ou des prédicateurs islamiques, et une absence d'attentats. Et ce, pour une raison très simple, c'est qu'il y a eu des attentats islamiques partout en Europe: il y en a eu au Danemark, en  Angleterre, en France. Je ne dis pas par là qu'il faut interdire les prêcheurs  extrémistes ou autres. Mais Il n'y a pas un lien mécanique entre la politique d'un gouvernement, ces idées multiculturelles et plus ou moins laïques, et le résultat : les Anglais ont des attentats, nous avons des attentats, les Belges ont des attentats, les Scandinaves ont des attentats, etc.. Ceci dans l'hypothèse  où il s'agirait d'un attentat islamiste, ce qui n'est pas prouvé au moment où je vous parle, mais ça me paraît vraisemblable. Cela aurait été en 1970, j'aurai dit que c'était probablement l'IRA; là on est en 2017.
 

N'y a t il pas une forme d'aveuglement en incriminant les responsabilités des politiques intérieures sur ce point, aussi bien en ce qui concerne les questions de la laïcité, de multiculturalisme, ou de politique étrangère ? Ces débats ne sont ils pas vains ?

Ils ne sont pas vains en ce sens que ce n'est pas du tout indifférent à la façon dont on traite les implantations salafistes dans un pays et ce qu'on autorise ou pas en matière de laïcité, mais là encore, ne nous faisons pas d'illusions: ce n'est pas en étant plus gentil ou plus ferme, plus islamophobe ou islamophile qu'on aura plus ou moins d'attentats; pour une raison très simple, c'est que au moins dans la mouvance de l'état islamique, il y a un ennemi unique qui va des sionistes en passant par les Chiites iraniens, en allant jusqu'aux Russes, les Français et les Belges, qui pour eux persécuteraient l'islam, et ils font une hiérarchie: la France est un peu plus haï que les autres pays pour sa participation aux bombardements en Syrie. Ils nous considèrent tous comme des ennemis. Ce n'est pas en faisant preuve de davantage de démocratie et de gentillesse ou d'ouverture qu'on supprimera le risque terroriste malheureusement.
 

Qu'est ce qu'un tel constat nous dit du terrorisme en lui même et sur les moyens de riposte à mettre en oeuvre pour y faire face ?

Il faut encore attendre des confirmations: est-ce-que c'était un homme seul, ou est-ce-que c'était très organisé..? nous ne le savons pas. D'après ce qu'on dit au moment où je parle, on a l'impression que ce n'est pas un super-commando quand même: c'est un homme qui a filé avec sa voiture, écraser des gens au passage, sort un couteau et se fait abattre. Je ne pense pas que ça soit un loup solitaire, car à mon avis cela n'existe pas. Le problème c'est que lutter contre ce genre d'action est assez difficile. Quand c'est un réseau qui cherche des armes, qui a besoin de financements, de planques, on a plus de chances de les arrêter  et de regrouper des fiches. Si (au conditionnel) il s'agit d'un acteur solitaire, c'est évidemment plus difficile, c'est aussi un problème de nombres. En France nous avons des milliers de fichés S; je ne connais pas les chiffres britanniques, mais ils ont beaucoup d'islamistes à tendance djihadiste chez eux, et la surveillance n'est probablement pas facile. Le mode d'exécution a l'air de répondre au schéma que recommandait le propagandiste islamique: prenez un véhicule, prenez un couteau, et attaquez presque spontanément. Ce soir on ne peut pas en dire beaucoup plus.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
hmrmon
- 24/03/2017 - 02:35
Mesure contre le terrorisme islamique.
Une solution consisterait à renvoyer dans son pays d'origine avec perte de nationalité, même obtenue par la naissance tout musulman(e) le moindrement soupçonné(e) de tendance radicale islamique. Oui, mais pour ça, faudrait oser mettre en veilleuse, un bon bout de temps, les sacro saintes libertés individuelles accordées à pratiquement tout ce qui bouge et en plus oser faire fi de l'opposition des belles âmes de service.
clint
- 23/03/2017 - 21:29
@lasenorita : je vous comprends !
Moi aussi je connais bien le Languedoc-Roussillon et le Gard ! St Gilles (où déjà il y a une trentaine d'années il y avait un parking gardienné tellement c'était devenu dangereux de laisser sa voirure!), Nîmes , où j'ai habité et où ça me fait mal lorsque je vois, par exemple, ce que sont devenus les boulevards (A. Courbet, V. Hugo etc) , les belles plages qui sont de plus en plus peu accueillantes ! Si j'étais resté dans la région, j'aurais peut-être aussi été un peu "radicalisé" !
lasenorita
- 23/03/2017 - 18:59
Les ''radicalisés''..
La gauche bien pensante fait la politique de l'autruche! Un ''Français'' est entré dans la foule à Anvers: ces actes vont s'amplifier à cause des milliers d'individus qui sont ''radicalisés'' et ''connus des services de police''...Dans le quotidien MIDI LIBRE,du 22 mars 2017,on peut lire: en France nous avons 11.820 ''radicalisés'' dont 705 dans la région Languedoc-Roussillon (ma région) et 266 dans le Gard (mon département)..Nos lèche-babouches de ''gauche'' ne font rien pour éradiquer le terrorisme.. ils ont de la compassion pour ces assassins (comme ils en avaient pour les BARBARES du F.L.N.)...la gauche bien-pensante les défend, elle ose les appeler des ''Français''...Montesquieu disait: ''Ce n'est pas parce qu'un âne nait dans une étable que c'est une vache''...moi, je dis à ces soi-disant ''Français'' qui ont une double nationalité: ''Retourne dans ''ton'' pays....c'est la valise ou le cercueil''...et bon débarras!...