En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

03.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

04.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Kylie Jenner vend sa marque de cosmétiques pour la somme de... 600 millions de dollars

07.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : Perrine Perrez "Celle qui a dit non" : Nous on dit "oui" sans hésiter !

il y a 48 min 1 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Livre : "Encre sympathique" de Patrick Modiano : Modiano en détective, une délicieuse partition sur l’écriture et l’oubli

il y a 1 heure 2 min
Couette tueuse
Le mystère de la couette tueuse enfin élucidé !
il y a 2 heures 38 min
décryptage > Politique
Perte d'autorité

L’autorité de l’Etat ne sera pas restaurée par la violence

il y a 3 heures 8 min
décryptage > Economie
La traque

Mais pourquoi traquer la fraude fiscale ?

il y a 3 heures 22 min
décryptage > Science
Kesako ?

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

il y a 3 heures 31 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 18 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 4 heures 34 min
décryptage > Economie
Tout ça pour ça

Vote du PLF 2020 : 3 mois de débats pour presque rien (de nouveau)

il y a 5 heures 56 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

il y a 8 heures 6 min
light > Justice
Et golouglouglou
Pernod Ricard : des employés dénoncent une culture de la consommation de l'alcool
il y a 22 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Livre : "Un dimanche à Ville d'Avray" de Dominique Barbéris : Une Madame Bovary des temps modernes, un roman à l’humour mordant

il y a 52 min 56 sec
light > People
The Big bucks
Kylie Jenner vend sa marque de cosmétiques pour la somme de... 600 millions de dollars
il y a 2 heures 33 min
pépite vidéo > Politique
Décentralisation
François Baroin : "la fédération des volontés locales" plus importante "qu'un pouvoir très centralisé"
il y a 2 heures 57 min
décryptage > Justice
Je baise la France jusqu'à l'agonie

Pourquoi il faut laisser s'exprimer Nick Conrad

il y a 3 heures 17 min
décryptage > Politique
Adieu Jupiter!

Hollande c'était "moi je " : Macron c'est "bibi"

il y a 3 heures 27 min
décryptage > Société
Bonne solution ?

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

il y a 3 heures 37 min
décryptage > Politique
Libéralisation ?

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

il y a 5 heures 52 min
décryptage > Science
Etrange...

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

il y a 7 heures 49 min
décryptage > Politique
Info ou intox ?

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

il y a 8 heures 11 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 17 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 22 heures 54 min
© Reuters
© Reuters
En avant la musique

Emmanuel Macron, savez-vous jouer de l'accordéon ?

Publié le 05 mars 2017
Il est à craindre que non. Alors il faut vite vous y mettre !
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il est à craindre que non. Alors il faut vite vous y mettre !

Si l'on en croit tous les sondages vous serez peut-être le prochain président de la République. Et vous battrez ainsi le record détenu jusqu'à maintenant par Valéry Giscard d'Estaing .Celui de notre plus jeune chef d'Etat (en 1974 quand il fut élu président, VGE n'avait que 48 ans).Vous, vous n'en aurez, si les électeurs votent comme les sondages le disent que 39.

Bien d'autres choses vous rapprochent du plus célèbre personnage de Chamalières. Comme lui vous êtes plutôt centriste. Comme lui vous présentez bien. Comme lui vous avez reçu une excellente éducation. Comme lui vous êtes un époux exemplaire. En un mot vous êtes BCBG.

Convenez que tout ça ne fait pas très peuple et pourrait vous desservir. Nous n'irons pas jusqu'à vous suggérer de manger de la tête de veau arrosée de bière Corona comme un vulgaire Jacques Chirac. Mais vous pourriez vous inspirer de Valéry Giscard d'Estaing qui sut opportunément s'affranchir des codes raffinés de sa caste. Et il y est allé franco pour faire oublier sa particule.

Qui n'a pas entendu Giscard jouer de l'accordéon ne saura jamais ce dont un aristocrate est capable. La canaille aime l'accordéon, soyons canaille ! Valéry Giscard d'Estaing ne s'arrêta pas là conscient des efforts à accomplir afin que ses fâcheuses origines lui soient pardonnées. Un matin il reçut pour un petit déjeuner  à l'Elysée –et le fit savoir haut et fort- une équipe d'éboueurs. Plus peuple que ça tu meurs ! La petite histoire ne dit pas si les éboueurs ont pu garer leurs camions bennes dans la cour de l'Elysée…

Mettez-vous donc à l'accordéon Emmanuel Macron ! Tout le monde s'accorde à dire que vous êtes doué : en quelques mois vous saurez jouer " Ah le petit vin blanc qu'on boit sous les tonnelles". De surcroit d'avoir un piano du pauvre entre vos bras ne pourra que rajouter à votre séduction. Il vous faudra néanmoins faire plus pour parvenir à communier pleinement avec le peuple de France.

Recevoir des éboueurs dans votre nouvelle demeure du faubourg St Honoré ? Pourquoi pas? Mais les temps ont changé et il convient d'innover par rapport à Giscard. Voilà donc un cocktail savamment dosé, de la population souffrante et misérable à qui vous ouvrirez les portes de l'Elysée. Des rmistes, des chômeurs en fin de droit, des jeunes en emploi- formation, des "jeunes" désœuvrés mais bouillonnants de vie. Vous leur jouerez de l'accordéon. Ils trouveront ça sans doute ringard et vieillot. Mais cela permettra de faire oublier votre très jeune âge…

Et des photographes de Paris Match immortaliseront la scène pour la Une de leur magazine. Il ne vous a pas échappé d'ailleurs que la presse vous aime bien. Elle se plait à souligner votre intelligence et vante vos talents d'équilibriste. Funambule est un métier périlleux. Et c'est pour ça que vous vous gardez prudemment de pencher à gauche ou à droite.

A ce propos je tiens à livrer à votre réflexion une vieille histoire juive dont vous saurez apprécier la conclusion. Ça se passe dans les années 1930 en Pologne dans un shtetl, une petite bourgade juive. Des affiches annoncent que le célèbre funambule Mojsze Blumstein sera présent dans la ville dimanche à 16h. Et que sur un fil, il parcourra le vide sous ses pieds, la distance qui sépare la synagogue de la mairie. Les billets sont vendus 10 zlotys.

Le jour dit, à l'heure dite, la foule se presse sur la place où est tendu le fil. En haut de la synagogue une fenêtre s'ouvre. Apparaît Mojsze Blumstein. Un petit juif malingre et chétif. Sur son visage le désespoir de ceux qui s'apprêtent à mourir. Il s'adresse à la foule : "Est-ce que vous savez que ce que je vais faire est très dangereux ? ". La foule : "Oui, oui!".

Bluemtein continue : "Et vous savez que je peux mourir ? ". La foule : "Oui, oui!". "Et vous voulez que je meure ?". La foule émue : "Non, non!". Blumstein enchaîne : "Et vous voulez que ma femme soit veuve et mes enfants orphelins ?". La foule bouleversée sanglote : "Non, non, ne traverse pas Mojsze!". Content de son effet Blumstein regarde les spectateurs : "le prochain spectacle aura lieu demain à la même heure.". 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

03.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

04.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Kylie Jenner vend sa marque de cosmétiques pour la somme de... 600 millions de dollars

07.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Leucate
- 05/03/2017 - 23:57
VGE
Giscard est le dernier président, avec Mitterand, à avoir fait la guerre, la vraie. Etudiant pendant l'occupation, il s'engage à la Libération dans la 1ère Armée française "Rhin et Danube" dans un régiment de chars. Il est cité à l'ordre de l'Armée (ce qui n'est pas rien) pour deux actions remarquables lors d'engagements de son unité en Allemagne et est élevé au grade de brigadier (caporal).
Durant sa présidence, c'est lui qui fera sauter la Légion sur Kolvesi au Congo pour sauver les européens en train d'être massacrés par les "gendarmes katangais" passés au service de l'URSS en Afrique.
moneo
- 05/03/2017 - 23:12
mauvaise comparaison
ça irait beaucoup mieux avec NKM
horus35
- 05/03/2017 - 19:03
Le petit juif !
Votre histoire sur ce malin qui a su tromper les spectateurs trop naïfs est une excellente métaphore s'appliquant au petit minet arc en ciel avec une rare justesse ! Comme ce pseudo funambule , le macron est le roi de l'esbroufe et du faire semblant ! Mais gare, les spectateurs n'en ayant pas pour leur argent ne seront pas longtemps les dindons de la farce !