En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
© Reuters
Arrière cuisine

L'homme qui savait tout de vos oreilles : quand Max Martin, le plus grand producteur de tubes des 20 dernières années confie ses secrets pour transformer les chansons en or massif

Publié le 04 mars 2017
Max Martin est un compositeur et producteur Suédois qui connaît le succès. Il a placé 21 chansons en tête des classements de tubes les plus écoutés. Il travaille avec Ariana Grande, Taylor Swift, etc. Il a livré quelques uns de ses secrets pour un journal suédois sur la façon de fabriquer un tube.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico - Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Max Martin est un compositeur et producteur Suédois qui connaît le succès. Il a placé 21 chansons en tête des classements de tubes les plus écoutés. Il travaille avec Ariana Grande, Taylor Swift, etc. Il a livré quelques uns de ses secrets pour un journal suédois sur la façon de fabriquer un tube.

Max Martin est un compositeur et un producteur de musique suédois, qui travaille pour de grandes stars de la pop musique comme Britney Spears, Taylor Swift et Ariana Grande. Bénéficiant d'une forte réputation dans le milieu de la musique - il a produit 21 tubes qui ont été numéro 1 dans les classements des meilleures ventes-  Max Martin révèle ses "secrets" pour écrire un "Tube"

Ainsi, dans Une récente interview réalisée par le journal suédois Dagens Industri, Martin révèle sa méthode. Il explique notamment comment il a emprunté la structure répétitive des mélodies chères à Prince pour écrire des chansons pour l'artiste moderne Robyn.

"Si les accords changent souvent au cours d'une chanson, il est préférable de rester dans la même structure mélodique. Encore une fois, tout dépend de l'équilibre du morceau. Une autre astuce consiste à chanter le refrain comme un couplet. C'est le cas pour “I Wanna Be Your Lover” de Prince. Le couplet et le refrain sont sur la même mélodie, mais cela ne s'entend pas à l'oreille parce que le rythme est complètement différent dans le refrain par rapport au couplet. Le refrain arrive, vous avez l'impression de l'avoir déjà entendu et c'est le cas. Cela est fait automatiquement pour créer des familiarités. Prince le faisait souvent. C'est pareil pour “Let’s Go Crazy”. J'ai utilisé moi-même cette technique pour "Do You Know (What it Take)" de Robyn".

Le journal suédois demande comment a évolué la structure des chansons de pop musique ces vingt dernières années, depuis le début de sa carrière. "Cela change tout le temps. Nous nous sommes basés sur les bases de la musique techno. Il y a eu de grandes chansons techno, c'était une période où toutes les chansons devaient être à un rythme de 128 pulsations par minutes et être remixées par un DJ. Pour revenir à votre question, j'ai regardé un vieux film que j'ai aimé quand il est sorti. Le rythme était très lent. Ils ont montré tout le trajet vers l'aéroport. Aujourd'hui, les personnages se retrouveraient tout de suite à l'aéroport. La même chose est arrivée à la pop musique. Il y a moins de temps morts. La pop musique suit l'évolution de la société. Tout va plus vite, les intro sont plus courtes".

La pop musique est connue pour être répétitive, la vitesse (le tempo, la durée, la fréquence des boucles, les paroles répétées dans l'espace d'un d'une chanson) semble être une chose qui peut varier avec le temps. La différence peut se remarquer sur le travail de Max Martin avec la chanson de Britney Spears "Baby One More Time de 1998 et "Into you", d'Ariana Grande produite par Max Martin en 2016. 

Arnaud Nicolas, manager du groupe Justice, indique pour sa part que la méthode de Max Martin est "bien utilisée par différents auteurs et producteurs, mais n'est en rien une technique appliquée par tous". "Si le but est de vendre des disques à une plus large partie du public. Il faut s'assurer que la musique soit bonne. Il n'y a pas besoin de faire selon des techniques qui peuvent être assimilées à des déviances." Tout comme Prince ou Justice, c'est le talent qui permet de produire de bonnes chansons. La recherche de nouvelles sonorités, de nouveaux artistes à faire avancer est plus intéressante.

Ainsi, la méthode de Max Martin, reposant sur l'assemblage couplet refrain, semble bien être une bonne technique, mais n'est en rien suffisante

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

04.

Brexit : le rapport secret mais officiel du gouvernement britannique est peut-être en train de faire évoluer Boris Johnson...

05.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

07.

Comment Facebook entend bénéficier du malaise général des utilisateurs de Tinder et autres applications de rencontres

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi parle-t-on si peu de la jeune Palestinienne assassinée en Cisjordanie ? Parce que ce ne sont pas les Israéliens qui l'ont tuée !

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Peurs sur la consommation : bienvenue dans l’ère de l’irrationalité

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
gilbert perrin
- 14/09/2017 - 20:37
SENTINELLE, que va devenir l'opération....
du remodelage, irons nous au fond des fonds dans la lutte contre le terrorisme ?
le ratissage des cités est ce qui manque à cette opération, nombreux sont ceux qui se souviennent du ratissage de la CASBAH à ALGER et de ses résultats ...
Par contre en FRANCE, je me pose la question POURQUOI ne l'avons nous jamais fait ? quelle est la raison ? du laxisme, de la frilosité ? qui peut me dire ?
Une partie de cette force militaire doit être utilisée à cet effet, ce sont des fourmilières, des nids de guêpes. JAMAIS nous n'arriverons à éradiquer un nid, si nous ne nous occupons que des guêpes isolées qui avant de mourir TUENT ....
Il faut éradiquer les nids Gilbert Perrin
gilbert perrin
- 14/09/2017 - 11:26
je veux écrire et dialoguer que dois je faire ? d'abord déposer
ma conception de base, c'est à TRAVAIL EGAL - SALAIRE (tous revenus confondus égaux...d'où, alignement PUBLIC et PRIVE ???? OH la la, qu'ai je dit là ?
Depuis Novembre 2011, date à la quelle j'ai transmis à tous les candidats à la présidence de la république une note complète de la marche à suivre pour relancer l'activité, faire baisser le chomage et baisser le prix de revient pour rendre compétitives nos entreprises locales...
Basées sur la baisse de la DEPENSE PUBIQUE, travail égal, salaire égal (suppression des privilèges et du système), bien évidemmment mes propositions n'ont rencontrées aucun supporter, chez aucune des écuries présidentiellles ????
ET DEPUIS je continue à répéter sans cesse que J'AI la SOLUTION ? Aujourd'hui, encore, personne n'adhére, il faut croire que je ne connais pas tout des privilèges....
LE PIRE est que les citoyens, la base, elle même ne réagit pas...
PIRE encore, je viens de me faire déconnecté 2 fois de suite de FACEBOOK : PARCE QUE je DIS DES VERITES .....
Il est vrai que certains prétendent que toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire ?? je prétends le contraire !!!!
TOUTES LES VERITES SONT BONNES A DIRE ...... Gilbert perrin