En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Renault en plein chaos post Ghosn

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

05.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

06.

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Culture

"Miroir du temps" d'André Suarès : une occasion précieuse de découvrir une pensée d’une inventivité débridée et salutaire

il y a 57 min 21 sec
pépite vidéo > International
Ultimatum
Liban : nouvelle journée de mobilisation contre la classe politique et la corruption
il y a 2 heures 49 min
pépites > Politique
Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI
Election présidentielle : Marine Le Pen confirme son "envie d'être candidate" en 2022
il y a 5 heures 59 sec
pépites > Justice
Dénonciation calomnieuse
Alexandre Benalla a déposé une plainte contre l'association Anticor
il y a 6 heures 31 min
pépites > Politique
Voix sociale et républicaine
Des élus PS et des soutiens d'Emmanuel Macron signent une tribune en faveur de la création d'un "pôle de gauche" dans la majorité
il y a 7 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Le dernier hiver du Cid" de Jérôme Garcin : le chagrin et la piété

il y a 9 heures 3 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
La Nasa a dévoilé les combinaisons des astronautes qui marcheront sur la Lune ; Le système planétaire le plus proche de nous a des propriétés étranges
il y a 10 heures 13 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L'amélioration des conditions de travail de la police passera par la restauration de l'autorité de l'Etat et par une modernisation en profondeur

il y a 10 heures 15 min
décryptage > Finance
Monnaies

Facebook : comment le Libra pourrait bien changer le dollar

il y a 10 heures 48 min
décryptage > Société
Transmission

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

il y a 11 heures 49 min
"Climate change"
Jane Fonda et Sam Waterston ont été arrêtés lors d'une manifestation pour le climat
il y a 2 heures 29 min
pépites > Justice
Défense
Rachida Dati dénonce une "instrumentalisation" dans le cadre de l'information judiciaire dans l'affaire Ghosn
il y a 3 heures 17 min
pépites > Politique
Neutralité religieuse
Elections municipales : Bruno Retailleau propose un projet de loi pour interdire les "listes communautaristes"
il y a 5 heures 53 min
pépite vidéo > Europe
Avenir du Royaume-Uni
Brexit : Boris Johnson se résigne à demander un nouveau report
il y a 7 heures 10 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 8 heures 18 min
décryptage > Société
Culpabilisation à grande échelle

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

il y a 10 heures 9 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

il y a 10 heures 14 min
rendez-vous > Science
Atlantico Green
Les recherches prometteuses de chimistes japonais sur de nouveaux matériaux plastiques qui permettent de fixer le CO2
il y a 10 heures 17 min
décryptage > Europe
Bras de fer politique

Jusqu’à quand une poignée de parlementaires britanniques s’opposera-t-elle à l’inéluctable - le Brexit ?

il y a 11 heures 34 min
pépites > International
Cessez-le-feu
Recep Tayyip Erdogan menace les combattants kurdes en cas de non-respect de l’accord
il y a 1 jour 30 min
© Reuters
© Reuters
Casseroles

Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU : Est-ce que ce "petit machin" est encore crédible ?

Publié le 27 février 2017
Ce lundi, le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU se réunit en session annuelle à Genève. Une structure internationale qui, depuis plusieurs années, s'est faite remarquer pour avoir commis certains impairs en totale contradiction avec son intitulé et ses missions.
Roland Lombardi est consultant indépendant et analyste associé au groupe d'analyse JFC-Conseil. Docteur en Histoire, il a soutenu sa thèse en 2015 à l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (IREMAM) d’Aix-Marseille Université....
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Roland Lombardi
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Roland Lombardi est consultant indépendant et analyste associé au groupe d'analyse JFC-Conseil. Docteur en Histoire, il a soutenu sa thèse en 2015 à l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (IREMAM) d’Aix-Marseille Université....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce lundi, le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU se réunit en session annuelle à Genève. Une structure internationale qui, depuis plusieurs années, s'est faite remarquer pour avoir commis certains impairs en totale contradiction avec son intitulé et ses missions.

Ce lundi a lieu, à Genève, la session annuelle du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU (CDH). C’est en 2006 que cet organe intergouvernemental des Nations unies, chargé de traiter les questions relatives aux droits de l’homme, fut créé afin de remplacer la Commission du même nom. Cette dernière avait été fondée en 1946, soit un an après la découverte des crimes nazis. Eleanor Roosevelt en fut la présidente fondatrice, et le juriste et philosophe René Cassin, le vice-président. Le rêve de ses fondateurs était alors de réaffirmer le principe de la dignité humaine et de garantir les libertés fondamentales à tous.

Toutefois, au fil du temps, cette Commission avait fini par perdre toute crédibilité. En effet, les critiques étaient nombreuses quant à la présence en son sein de plusieurs pays qui ne respectaient pas eux-mêmes les droits de l’homme. Le paroxysme fut atteint lorsqu’en 2003, la Libye de Kadhafi accéda à sa présidence !

Ainsi, après une dizaine d’années d’existence, est-ce que le Conseil, qui remplaça l’ancienne Commission, est pour autant exempt de critiques ? Est-ce que les aberrations du passé ont vraiment pris fin ? C’est peu probable.

Enfin, s’il est bien sûr légitime de dénoncer et condamner les violations des libertés dans tel ou tel pays, les débats et les luttes sémantiques entre diplomates ont-ils un impact concret et réel sur le terrain ? Car en effet, depuis 2006, les multiples rapports, déclarations et les quelques 700 résolutions du CDH (initiées, il est vrai, majoritairement par les Etats-Unis ou l’Union européenne), n’ont pratiquement jamais été suivis d’effets. Dans les cas des violations les plus graves, la procédure est assez longue pour constituer un dossier sérieux et solide sur certains crimes et pour ensuite le transmettre au Conseil de sécurité de l’ONU, seule véritable instance à même de décider de mesures contraignantes.

De fait, après une cinquantaine de séances, peu d’Etats ont été condamnés. Encore moins que sous l’ancienne Commission si décriée.

Foin de naïveté, il faut bien comprendre qu’à l’heure actuelle encore, seuls les pays occidentaux sont relativement respectueux des libertés fondamentales. Quant au reste de la planète, la plupart des Etats africains, asiatiques ou sud-américains sont toujours insensibles et hermétiques aux critiques et aux accusations concernant les atteintes à un système de valeurs malheureusement encore étranger à leurs cultures politiques.

Par ailleurs, l’ONG UN Watch, qui s’est spécialisée dans le contrôle des Nations unies afin que sa charte soit scrupuleusement respectée, émet de nombreux reproches envers le CDH notamment dans la partialité du choix de ses experts.

Par exemple, depuis sa création, le Conseil a adopté 67 résolutions condamnant Israël et seulement 61 pour l’ensemble du reste du monde ! De même, en 2009, le rapport Goldstone, rédigé à la demande du CDH suite à l’opération Plomb Durci lancée par Israël sur Gaza, condamnait principalement l’Etat hébreu et très peu les terroristes du Hamas.

D’autres critiques voient le jour depuis quelques années et rappellent fortement les mêmes polémiques qui entachaient l’ancienne Commission des droits de l’homme.

Pour UN Watch, les pays violateurs n’utilisent le Conseil des droits de l'homme de l’ONU que pour masquer leurs propres atteintes à ces mêmes droits.

De ce fait, l’ONG dénonce la présence au sein du CDH, en violation des critères garantis dans la charte de 2006, de la Chine et surtout, l’absence totale de résolution, de séance spéciale ou de commission d’enquête, concernant ce pays où "1,3 milliard de personnes sont privés de liberté d’expression, de réunion et de religion, où le lauréat du prix Nobel Liu Xiaobo croupit en prison et où les Tibétains sont réprimés et torturés". Clairement, pour UN Watch, il n’y a "aucune protection pour un cinquième de la population mondiale".

Aucune action aussi pour le travail forcé des enfants au Congo, les persécutions de dissidents à Cuba ou le sort pitoyable des travailleurs immigrés au Qatar. Pour ces trois Etats membres, on ferme les yeux ! Les dernières frasques du Conseil ont notamment eu lieu à la fin de l’année dernière lorsque l’Assemblée générale de l’ONU a rejeté la candidature de la Russie à cette organisation. Certes, la Russie ne peut être considérée objectivement comme un modèle en matière de respect des droits de l’homme. Dont acte ! Toutefois, nous sommes en droit de nous poser quelques questions sur le fonctionnement, les objectifs et surtout, la crédibilité de cette institution puisque en septembre 2015, l’Arabie saoudite a accédé, elle, à la direction du CDH ! Bien entendu, cette décision fut vivement critiquée par différentes associations luttant pour les droits de l'homme.

Le patron de l’ONG UN Watch avait d’ailleurs déclaré, à juste titre, que : "Choisir l’Arabie saoudite comme arbitre des droits de l’homme, c’est comme nommer un pyromane chef des pompiers" ! Car, rappelons qu’en Arabie saoudite, les femmes sont toujours des citoyens de seconde zone, les chiites sont agressés, la religion chrétienne est quasiment interdite, le blogueur Raif Badawi a été condamné à 10 ans de prison et à mille coups de fouet, et enfin, le nombre de décapitations atteint un niveau record… Rappelons aussi, même si on en parle peu dans les médias, que Riyad bombarde encore le Yémen, tuant chaque jour des milliers de civils…

Quoi qu’il en soit, il semble bien que les atteintes aux droits fondamentaux, les massacres et les crimes de guerre ne se valent pas selon qui en sont les victimes ou les instigateurs.

Il y a plus de trois siècles, La Fontaine écrivait : "Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir". Cette formule est toujours d’actualité. Dommage qu’elle le soit encore aussi au sein des Nations unies. Assurément, Madame Roosevelt doit se retourner dans sa tombe. Et on comprend mieux pourquoi le général de Gaulle appelait l’ONU, le "machin"

Quant au "petit machin" qu’est devenu le CDH, il s’est totalement discrédité auprès de la communauté internationale. Exactement comme l’instance qu’il avait remplacée en 2006 et dont il devait pourtant corriger les travers. Finalement, impuissant et avec plus de la moitié de ses membres (47) qui ne répond pas aux critères de base d’une société libre et démocratique, le Conseil des droits de l’homme ne semble n’être plus qu’une mascarade onusienne où l’hypocrisie et le cynisme règnent en maître et où l’émotion et les consciences ne sont que très sélectives…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Renault en plein chaos post Ghosn

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

05.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

06.

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Jean-Benoist
- 27/02/2017 - 20:17
Compte tenu de son inefficacité
Il faut dissoudre et les pays feront des économies et ĺargent sera investi dans causes plus nobles, serieuses et utiles...
abracadarixelle
- 27/02/2017 - 16:56
Ce sous-machin....
du grand Machin va encore sévèrement réprimander les Occidentaux pour leurs énormes manquements au Droits de l'Homme, droits superbement ignorés partout ailleurs !