En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

02.

Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête

03.

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

04.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

05.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

06.

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

07.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
décryptage > Sport
L’hymne sans la joie

PSG / Manchester United : les Parisiens confondent Ligue des champions et ligue d’égoïstes

il y a 23 min 5 sec
pépites > Terrorisme
Justice
Plainte du ministre de l'Intérieur contre un blog du site Mediapart qui accuse la police d'avoir exécuté l'agresseur du professeur de Conflans parce que ce terroriste est musulman
il y a 45 min 5 sec
light > Justice
High-Tech
Le ministère américain de la Justice a ouvert une enquête contre Google pour abus de position dominante au détriment de ses concurrents
il y a 1 heure 1 min
pépites > Politique
Terrorisme
François Fillon réagit après le meurtre du professeur de Conflans estimant qu'il ne peut pas rester silencieux face à ce drame
il y a 1 heure 32 min
décryptage > Politique
Pire que la fachosphère : la lachosphère

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

il y a 1 heure 50 min
pépite vidéo > Education
Mort de Samuel Paty
Marine Le Pen : "Les enseignants n'ont pas le soutien de leur hiérarchie"
il y a 2 heures 3 min
décryptage > Politique
Ambiguïtés ?

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

il y a 3 heures 20 min
décryptage > Santé
Couvre-feu jusqu’à l’été ?

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

il y a 3 heures 46 min
pépites > Justice
Terrorisme
Conflans : sept personnes déférées en vue de l’ouverture d’une information judiciaire, selon le Parquet national antiterroriste
il y a 4 heures 12 min
light > Culture
Mea Culpa
Covid-19 : Nicolas Bedos reconnaît avoir écrit un texte "excessif et maladroit"
il y a 18 heures 13 min
décryptage > Economie
Espoir face à la pandémie

Le rebond (modéré) de la croissance chinoise est-il une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

il y a 33 min 25 sec
décryptage > Politique
Lutte contre le séparatisme

Julien Aubert : "La détermination d’Emmanuel Macron face à l’islamisme relève plus de l’air du temps que de la conviction"

il y a 50 min 42 sec
décryptage > Science
Osiris Rex

La NASA est sur le point d’entrer en contact avec l’astéroïde Bennu et voilà ce que ça pourra nous apporter

il y a 1 heure 24 min
décryptage > Santé
Un mal pour un bien

Couchés plus tôt ou plus tard...? Ce que nos habitudes du confinement nous enseignent sur l’impact prévisible du couvre-feu

il y a 1 heure 45 min
pépites > Justice
Terrorisme
Samuel Paty le professeur tué à Conflans a démenti avoir commis la moindre infraction quand les policiers l'ont interrogé après la plainte d'un parent d'élève
il y a 2 heures 2 min
décryptage > Education
Profession sacrifiée

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

il y a 2 heures 38 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Face à l’aggravation de la crise, Bruno Le Maire renforce les mesures de soutien mais évite toute nouvelle contrainte réglementaire

il y a 3 heures 39 min
pépites > Santé
Coronavirus
Le ministre de la Santé annonce une rallonge budgétaire de 2,5 milliards d'euros pour les hôpitaux et les soignants (qui bénéficieront d'une majoration de 50 % des heures supplémentaires)
il y a 3 heures 46 min
pépites > Politique
"Les actions s'intensifieront"
Lutte contre l'islamisme : Emmanuel Macron annonce la dissolution du collectif "Cheikh Yassine" et s'engage à "intensifier" les actions
il y a 16 heures 11 min
décryptage > France
Frivolités de banlieue

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

il y a 18 heures 36 min
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Voile ou soutane : le manque de discrétion des croyants, une contradiction avec leur discours "d'humilité"

Publié le 11 février 2017
L’identité chrétienne fait débat en France! D’un côté, les tenants d’une affirmation musclée face à l’islam, à la crise migratoire et au ’déclin’ de l’Europe; de l’autre, les partisans de la culture du dialogue enseignée par tous les papes depuis Vatican II. Comment expliquer cette focalisation identitaire? Quelle place pour les croyants dans la société? La foi doit-elle se confondre avec des frontières nationales? Natacha Polony, Fabrice Hadjadj et Don Paul Préau répondent à ces questions cruciales à travers une discussion passionnée et captivante, sans faux-semblant ni fausse pudeur. Extrait de "Chrétiens français ou Français chrétiens" aux éditions Salvator (1/2).
Natacha Polony
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Natacha Polony est directrice de la rédaction de Marianne et essayiste. Elle a publié Ce pays qu’on abat. Chroniques 2009-2014 (Plon) et Changer la vie (éditions de L'Observatoire, 2017).
Voir la bio
Fabrice Hadjadj
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fabrice Hadjadj, essayiste et dramaturge, dirige Philanthropos (Institu européen d’études anthropologiques à Fribourg, Suisse). Il collabore aussi au Figaro littéraire et à Art press, ainsi qu’à Panorama et à Prier.
Voir la bio
Don Paul Préaux
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Don Paul Préaux est prêtre, il est modérateur de la Communauté sacerdotale Saint-Martin.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’identité chrétienne fait débat en France! D’un côté, les tenants d’une affirmation musclée face à l’islam, à la crise migratoire et au ’déclin’ de l’Europe; de l’autre, les partisans de la culture du dialogue enseignée par tous les papes depuis Vatican II. Comment expliquer cette focalisation identitaire? Quelle place pour les croyants dans la société? La foi doit-elle se confondre avec des frontières nationales? Natacha Polony, Fabrice Hadjadj et Don Paul Préau répondent à ces questions cruciales à travers une discussion passionnée et captivante, sans faux-semblant ni fausse pudeur. Extrait de "Chrétiens français ou Français chrétiens" aux éditions Salvator (1/2).

Natacha Polony : La discrétion qui est demandée consiste, dans l’espace public, à ne pas se vivre comme un individu valorisant ce qu’il est, mettant en avant son identité. C’est le travers typiquement moderne auquel nous sommes confrontés aujourd’hui. Il ne s’agit plus seulement de témoigner d’une foi mais d’affirmer : « Moi je suis cela, moi je suis chrétien, moi je suis musulman et j’ai aussi mes racines, mon histoire… » Ce travers-là est profondément destructeur de toute société. Il doit être distingué, je pense, de la simple volonté pour un croyant de témoigner de sa foi. C’est pourquoi d’ailleurs je ne suis pas choquée ou gênée par le fait que des prêtres choisissent de porter la soutane, qu’on puisse voir des habits religieux dans l’espace public.

D’autant plus qu’il s’agit là de personnes qui ont choisi une vocation pour la vie, un engagement total. Pour les laïcs c’est en revanche différent : en affichant publiquement leur identité, ils peuvent paraître vouloir l’imposer aux autres. La discrétion est aussi un simple principe de politesse Je pense à cette autre citation évangélique : « Que ta main droite ignore ce que fait ta main gauche » (Mt 6, 3). Cette phrase du Christ dans le Sermon sur la montagne résume bien cette vision extrêmement complexe. En effet, il ne s’agit pas, si j’en crois l’Évangile, de porter sa foi comme un étendard, justement en vertu du principe d’humilité, et en même temps, ce principe d’humilité et cette façon de vivre sa foi doivent rayonner. Il n’y a pas besoin pour autant d’en faire affichage.

J’avais l’autre jour un débat avec une jeune fille voilée qui me disait avec un air presque provocant : « Est-ce que mon voile vous choque ? » Je lui ai répondu : « Votre voile me gêne parce qu’il signifie, en tant que femme, que vous êtes coupable du désir que vous suscitez. » Elle me répond : « Vous n’avez rien compris ! C’est par humilité que je le porte. » Je lui dis que je connais le verset de la sourate du Coran sur le voile. En effet, la croyante doit être humble et donc rabattre sur ses atours son voile…

Tout d’abord, il n’a jamais été question de cacher les cheveux. Mais cette sourate émet une contradiction : quelle est en effet l’humilité qui consiste à venir montrer à tous comme je suis pure, combien je suis pudique ? Est-ce vraiment de l’humilité ? C’est possible dans un monde où toutes les femmes portent le voile et où l’on se fond dans la masse. Ici, il ne s’agit plus de se fondre dans la masse. C’est la même chose, je pense, pour toutes les religions. Dans le contexte actuel où l’islam aux yeux de certains est une religion qui poursuit un dessein politique, toutes les religions doivent s’interroger sur ce principe d’humilité et de discrétion et le faire coïncider avec la culture laïque qu’on ne va pas supprimer.

Extrait de "Chrétiens français ou Français chrétiens" de Natacha Polony, Fabrice Hadjadj et Don Paul Préaux, aux éditions Salvator

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 12/02/2017 - 11:10
Atatürk
Assez curieusement, un passage de l'émission de jeudi passé sur France 2 n'a provoqué aucune réaction. Marine Le Pen évoquait sa proposition 95, et précisait comment elle compte la mettre en œuvre. Appliquer à tout l'espace public la même loi que dans les écoles ! Le simple foulard musulman, le hijab, sera donc interdit sur tout le territoire français. Un projet ambitieux ! Vaste programme ! Mustafa Kemal Atatürk a été capable de l'imposer en Turquie en 1926. De nos jours, en Seine St Denis, cela risque de se révéler nettement plus dur !
Leucate
- 12/02/2017 - 00:50
l'habit religieux
Cela ne me choque pas du tout qu'un prêtre, pasteur, rabin, imam, moine bouddhiste .. porte en public l'UNIFORME indiquant à tous sa fonction et aussi son grade dans l'institution qu'il représente.
L'uniforme a pour but de monter à chacun d'une manière simple et compréhensible par tous qui est l'homme qui le porte et ce qu'il représente dans la société. Ce n'est pas un civil comme un autre,et quiconque le voit sait à qui il a affaire.
Que par contre des populations se différencient dans leur costume par rapport à l'usage montrent à l'évidence qu'elles ne veulent pas appartenir à la société dont, par le papier, elles font partie et se veulent étrangères aux us et coutume communs et à tous les codes qui étaient une Nation et une civilisation.
clint
- 11/02/2017 - 21:36
En France l'identité n'est pas chrétienne mais catholique !
Et encore chez les catholiques mêmes, il y a une partie très ouverte et une autre majoritaire chez les pratiquants très "sens commun"plus attachée à la doxa ! Quant aux protestants, peu nombreux, il y a aussi des différences autant importante, siono plus, entre ceux de l' Eglise protestante unie (la honte pour les uns) et les évangéliques (l'incompréhension pour les autres !). Mais dans aucune de ces composantes, catholiques ou non, je ne vois rien d'attitudes comparables au foulard pour nuire au vivre ensemble !