En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

02.

Un Officier de la CIA mort au combat en Somalie

03.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

04.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

05.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

06.

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

07.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

01.

Dangereuses stations-service

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Clint et moi" de Eric Libiot : à la fois amusante et érudite, l’exploration d’un géant du cinéma américain par un critique de grande notoriété

il y a 26 min 24 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Voyage sur la route du Kisokaidō, de Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernuschi : les relais-étapes de la route emblématique du Kisokaidō par les maîtres de l'estampe japonaise du XIXe siècle, 150 œuvres magnifiques

il y a 48 min 53 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je ne vis que pour toi" de Emmanuelle de Boysson : le Paris saphique, littéraire et artistique du début du XXe siècle. Un mélange subtil de fiction et de réel

il y a 1 heure 30 min
pépites > Justice
Justice
Affaire Carlos Ghosn : Rachida Dati a été placée sous le statut de témoin assisté
il y a 3 heures 42 min
pépites > Terrorisme
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : la Norvège autorise l'extradition d'un suspect vers la France
il y a 4 heures 55 min
pépites > International
Opération spéciale ?
Iran : un responsable du programme nucléaire, Mohsen Fakhrizadeh, aurait été assassiné
il y a 5 heures 23 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 7 heures 22 min
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 9 heures 11 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 10 heures 21 min
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 11 heures 38 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le pouvoir de la destruction créatrice" de Philippe Aghion, Céline Antonin et Simon Bunel : le capitalisme ? Une formidable capacité à créer de la croissance grâce à son pouvoir de destruction… Remarquable démonstration

il y a 35 min 49 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'historiographe du royaume" de Maël Renouard : à la cour d'Hassan II, les caprices d’un roi et le sort du courtisan malgré lui. De belles pages romanesques mais quelques digressions sans intérêt pour le récit

il y a 1 heure 17 min
pépites > Politique
Ces images "nous font honte"
Producteur passé à tabac par des policiers : Emmanuel Macron réagit dans un long texte sur Facebook
il y a 1 heure 57 min
pépites > France
Lutte contre le séparatisme
Le CCIF, menacé de dissolution par le gouvernement, annonce s'être auto-dissous
il y a 4 heures 30 min
pépites > Politique
Couac
Castex en marche arrière toute : finalement la "commission indépendante" ne réécrira pas l'article 24 de la loi "sécurité globale"
il y a 5 heures 12 min
light > Media
Esprit Canal
Sébastien Thoen aurait été viré de Canal+ après sa parodie de Pascal Praud pour Winamax
il y a 5 heures 42 min
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 8 heures 30 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 9 heures 46 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 10 heures 47 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 11 heures 2 min
© wikipédia
© wikipédia
Création de l'homme bionique

Quand des scientifiques piratent leur propre ADN pour accélérer la recherche

Publié le 04 février 2017
Afin d'accélérer les recherches sur l'ADN - difficiles à mener - , le professeur Brian Hanley n'a pas hésité à s'injecter un fragment d'ADN, souhaitant ainsi ouvrir de nouvelles pistes aux scientifiques.
Laurent Alexandre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Chirurgien de formation, également diplômé de Science Po, d'Hec et de l'Ena, Laurent Alexandre a fondé dans les années 1990 le site d’information Doctissimo. Il le revend en 2008 et développe DNA Vision, entreprise spécialisée dans le séquençage...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Afin d'accélérer les recherches sur l'ADN - difficiles à mener - , le professeur Brian Hanley n'a pas hésité à s'injecter un fragment d'ADN, souhaitant ainsi ouvrir de nouvelles pistes aux scientifiques.

Atlantico : Les contraintes d'expérience sur l'ADN sont nombreuses (coûts, personnel qualifié, équipements spécifiques, etc.). C'est pour cela que Brian Hanley, un microbiologiste américain qui travaille sur l'ADN, a choisi de faire un essai de thérapie de gènes. Il s'est fait inoculer des cellules d'ADN dans la cuisse. Quelles sont les finalités de cette expérimentation ? A quoi pourrait servir cette injection de fragments d'ADN sur des êtres humains ?  

Laurent Alexandre : Brian Hanley est le fondateur de Buterfly Sciences, une société qui veut démocratiser les thérapies géniques. Il pense que les contraintes réglementaires sont trop lourdes, ce qui freine la science biomédicale.

Il promeut donc le bricolage génétique sans contrôle bioéthique, ni règlementaire. C’est le DIY (Do-it-yourself) appliqué à la génétique. Cette revendication consistant à contourner les lourdeurs bureaucratiques monte aux Etats-Unis : l’administration Trump est en train de nommer des anti-règlementations à la tête de la FDA, qui est l’organe de contrôle des médicaments aux Etats-Unis.

Hanley veut prouver qu’il est possible facilement de faire rentrer de l’ADN dans des cellules adultes. Chez lui, l’ADN a été injecté dans les muscles de la cuisse en association avec des courants destinés à favoriser la pénétration de l’ADN dans les cellules. La modification génétique vise à faire produire de nouvelles protéines aux cellules musculaires.

Le chercheur a déclaré qu'en faisant cela, il a voulu donner un coup d'accélérateur à la recherche sur les cellules et l'ADN. Mais quel pourrait être le champ d'application de ces travaux ? Quelles seraient les maladies qui pourraient être traitées ? Dans un article de la MIT Technology Review, il est évoqué la possibilité de repousser les effets de la vieillesse des cellules sur le corps et de vivre plus longtemps. Cet objectif est-il réalisable à l'avenir ? 

Si cette technique marchait, cela permettrait de modifier l’ADN des cellules pour, par exemple, corriger des maladies génétiques comme la myopathie. Mais attention, cela fait des années qu’on essaie et je doute que de telles solutions amateures marchent.

Quand à augmenter son espérance de vie avec de telles techniques, on est plus proche de Rika Zarai que de la médecine moderne. Il y a encore besoin d’énormément de recherche fondamentale avant de comprendre le vieillissement humain et de mettre au point des thérapeutiques le combattant.

Quels sont les dangers d'une telle expérience pour la santé ? Pourra-t-elle se généraliser dans un futur plus ou moins proche, de telle sorte que nous pourrions nous faire administrer des cellules nouvelles ou ayant appartenu à quelqu'un d'autre  ? 

On nage en plein délire. La thérapie génique sauvage sans validation éthique, ni médicale, est débile et pourrait être médicalement catastrophique. Toute modification génétique peut entrainer un cancer !

On ne peut oas accepter la responsabilité d’une "épidémie de cancer" due à une diffusion trop précoce de telles thérapeutiques. Les effets d’annonce doivent plus que jamais être évités : une technique prometteuse ne devient réalité qu’après un long processus de validation.

Par ailleurs, il faut pouvoir garantir qu’elles ne généreront pas de cancer pendant de nombreuses décennies. La diffusion de ce type de thérapeutiques exigera une ingénierie des génomes extrêmement subtile, bien loin des bricolages de Hanley.

La plupart des acteurs de ce marché ne survivront pas à l’inévitable renforcement des exigences de sécurité. Ce secteur s’éloigne ainsi du monde des start-ups, mal armées pour financer des développements plus complexes que prévu. Les sommes en jeu, les complexités réglementaires sont plus à la portée de géants que de PME.

La tension entre les exigences de sécurité et les attentes des patients va être énorme. Les parents d’enfants atteints de rétinopathie, de myopathie, de neuropathie dégénérative ne comprendront pas les retards de diffusion de la médecine régénérative, fût-ce au nom de légitimes exigences de sécurité. Déjà, un marché noir de cellules souches et de thérapies géniques se développe sur Internet.

Il va devenir essentiel de protéger les familles contre les charlatans qui vont pulluler, en faisant admettre aux patients que la révolution génomique est pour 2030, et non pour 2017.

Un conseil aux geeks : ne jouez pas aux cons en expérimentant des thérapeutiques potentiellement très dangereuses. Attendez que la science officielle valide !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 05/02/2017 - 13:32
La vérité sur le programme social et libéral de MLP!

Baisse de 33% à 24% de l'impôt sur les sociétés ( neo-marxiste?????), baisse des impôts sur les petits revenus (neo-marxiste????), baisse des taxes d'habitation et foncière (neo-marxiste????), grâce à la suppression de deux étages (pour commencer) du mille-feuille territorial, augmentations des allocations pour personnes âgées, pour adultes handicapés, grâce à une taxe de 3% sur les importations étrangères, quarante annuités pour bénéficier de la retraite avec possibilité pour ceux qui ont travaillé plus tôt de partir à 60 ans, choix de la modernité par le suffrage universel et les référendums populaires, fin de l'islamisation rampante...quel neo-marxisme?...beaucoup de choix libéraux (baisses d'impôts) et beaucoup de choix sociaux (allocations revalorisées des personnes modestes). "Social et libéral"...ça ne vous dit rien?

https://www.marine2017.fr/wp-content/uploads/2017/02/texte-chiffrage-version-finale-.pdf