En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
info atlantico
© Reuters
Info Atlantico
Fillon, retrait ou non? 50/50 chez les sympathisants de droite et du centre; Alain Juppé plan B privilégié par 42% d'entre eux
Publié le 03 février 2017
Selon un sondage Harris Interactive pour Atlantico et RMC, 69% des Français souhaitent qu’une autre personnalité remplace François Fillon comme candidat à l’élection présidentielle. Les électeurs de droite se montrent, de leur côté, plus partagés.
Jean-Daniel Lévy est directeur du département politique & opinion d'Harris Interactive.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Daniel Lévy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Daniel Lévy est directeur du département politique & opinion d'Harris Interactive.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon un sondage Harris Interactive pour Atlantico et RMC, 69% des Français souhaitent qu’une autre personnalité remplace François Fillon comme candidat à l’élection présidentielle. Les électeurs de droite se montrent, de leur côté, plus partagés.

 

31% des Français souhaitent que François Fillon maintienne sa candidature, 69% privilégiant le remplacement par une autre personnalité. Les sympathisants de la Droite et du Centre sont partagés (50% pour le maintien, la même proportion pour qu'il soit remplacé) et que ceux des Républicains privilégient (à 58%) le maintien.

Dans l'hypothèse d'un retrait Alain Juppé (deuxième à la primaire de la Droite et du Centre) est la personnalité privilégiée pour le remplacer. Et ce que ce soit aux yeux des Français, des sympathisants de la Droite et du centre, des proches des Républicains et a fortiori des proches de la Droite et du centre souhaitant le remplacement de François Fillon par un autre candidat.

Invités à pronostiquer l'avenir, 29% des Français pensent que le candidat issu des Républicains pourra gagner la présidentielle si cette formation est représentée par François Fillon, 57% si ce devait être un autre candidat. Notons que 52% des proches de la Droite et du centre pensent la victoire de François Fillon certaine ou probable et 60% des sympathisants Républicains.

Selon Jean-Daniel Levy, "on voit donc que le coeur de l'électorat de François Fillon est ébranlé mais que l'on n'assiste pas aujourd'hui à un effondrement du candidat. François Fillon reste soutenu par une (légère) majorité de sympathisants Républicains et ceux-ci n'ont pas fait le deuil d'une victoire du candidat issu de la primaire à la présidentielle".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
L'étonnante proposition de Brigitte Macron à Valérie Trierweiler et Carla Bruni-Sarkozy
02.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
03.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
04.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
05.
Changement climatique : Alexandria Ocasio-Cortez déclare que "le monde touchera à sa fin dans 12 ans"
06.
Ce biais statistique qui explique pourquoi la redistribution en France est loin d’être aussi efficace qu’on le croyait pour corriger les inégalités
07.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
03.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
04.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
05.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
07.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
04.
Les patrons américains préfèrent la France de Macron à l’Amérique de Donald Trump et l’idée du « grand débat » leur plait
05.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
06.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
05.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
Commentaires (44)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
l'enclume
- 03/02/2017 - 11:32
Un peu de dignité svp
Consultez cet article avant de baver sans savoir, d'autre part, les saloperies de France 2, qui extirpe deux phrases de l'interview de Pénélope Fillon. La traduction du texte stipule qu'elle a dit "Je n'ai jamais été ni travaillée comme assistante de mon mari lorsqu'il était sénateur".
http://www.politiquematin.fr/fillon-penelopegate-fraude-argent-vol-presidentielle-contribuables-travail-emploi-fictif-calculette-31593
christian gaillard
- 03/02/2017 - 07:50
tripatouille
et si tous ça finissait par faire ..pschitt...!
Jean-Benoist
- 02/02/2017 - 21:09
Nous allons juger Fillon a sa capacité
D endurer les saloperies de la gauchosphère. ..Il a l'expérience a lui de nous prouver qu'il ne va pas flancher pour devenir un véritable chef d'état
Mais Juppé le repris de justice Non!