En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

07.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
pépites > France
Drame
Suicide des agriculteurs : un député LREM chargé de faire un état des lieux
il y a 22 min 49 sec
décryptage > Economie
Négociations

Brexit : vers une bataille de poissonniers

il y a 6 heures 43 min
décryptage > Media
En route vers les César de la connerie

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

il y a 7 heures 13 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Pourquoi la pollution automobile aurait quand même baissé (et peut-être même plus) sans la politique anti-voitures d’Anne Hidalgo
il y a 7 heures 39 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

La colère du peuple algérien face au règne d'Abdelaziz Bouteflika

il y a 7 heures 46 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La philosophie : ce sentiment premier de l’existence

il y a 7 heures 47 min
décryptage > International
Un homme averti n’en vaut toujours pas deux

Nouvelles ingérences électorales (de Russie ou d'ailleurs) en vue : les démocraties occidentales toujours pas vaccinées

il y a 8 heures 5 min
décryptage > Société
M'as-tu vu

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

il y a 8 heures 31 min
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 1 jour 4 heures
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Agence spatiale européenne vous propose de passer des mois dans un lit en apesanteur ; Seti met en ligne deux pétaoctets de données pour la recherche extraterrestre
il y a 5 heures 49 min
décryptage > France
Kafkaïen

Ces fautes de l’administration française

il y a 7 heures 8 sec
décryptage > International
Désaveu

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

il y a 7 heures 22 min
décryptage > Europe
Bonnes feuilles

L’Europe face aux défis migratoires

il y a 7 heures 46 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Agriculture : l’élevage, l’allié de la planète

il y a 7 heures 47 min
décryptage > Education
Mal adaptés

Pourquoi les plus introvertis sont injustement traités par le système scolaire

il y a 7 heures 48 min
décryptage > High-tech
Menace

Ransomware : radioscopie d'un méga risque économique sous estimé en France

il y a 8 heures 18 min
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 1 jour 20 min
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 1 jour 4 heures
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

D'humeur baroque et déjanté, Jean-Marie Le Pen osait tout pour ses fêtes à Montretout... même le 21 avrill 2002

Publié le 04 février 2017
Un nom : Le Pen. Un lieu : Montretout. C'est là, dans les 430 m2 de cet hôtel particulier niché sur les hauteurs de Saint-Cloud, que le clan se déchire et se réconcilie depuis quarante ans. Jean-Marie Le Pen ne vit plus dans cette vieille demeure mal entretenue, qui, la nuit tombée, prend des allures de château hanté. Mais il y a conservé ses bureaux et y mijote encore quelques mauvais coups ... Extrait de "Dans l'enfer de Montretout" d'Olivier Beaumont, aux Editions Flammarion (1/2).
Olivier Beaumont est grand reporter au Parisien-Aujourd'hui en France, où il couvre la droite et l'extrême droite.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Beaumont
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Beaumont est grand reporter au Parisien-Aujourd'hui en France, où il couvre la droite et l'extrême droite.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un nom : Le Pen. Un lieu : Montretout. C'est là, dans les 430 m2 de cet hôtel particulier niché sur les hauteurs de Saint-Cloud, que le clan se déchire et se réconcilie depuis quarante ans. Jean-Marie Le Pen ne vit plus dans cette vieille demeure mal entretenue, qui, la nuit tombée, prend des allures de château hanté. Mais il y a conservé ses bureaux et y mijote encore quelques mauvais coups ... Extrait de "Dans l'enfer de Montretout" d'Olivier Beaumont, aux Editions Flammarion (1/2).

Jean-Marie Le Pen a toujours cultivé et apprécié l’esprit baroque, voire un brin déjanté, de ces fêtes. Comme la fois où il fait venir cinquante mètres de saucisses pour ses invités, à la fin des années 2000.

Quelques années auparavant, il offre une soirée dédiée aux cinq continents. Ambiance world food – pas très orthodoxe pour une soirée au FN… –, avec un buffet pour chacun d’entre eux. « C’était un voyage à travers le monde, mais dans les jardins de Montretout. Il y avait de la nourriture asiatique, américaine, nord-africaine… Tout simplement dingue. Les gens se jetaient sur les plateaux pour essayer de goûter à tout », raconte Catherine, une vieille amie du couple Jany/Jean-Marie. En 2003, le Menhir fait apparaître un gigantesque gâteau en chocolat de deux mètres sur deux pour son anniversaire. Au moins trois cents parts, avec sur chacune un petit drapeau tricolore que les dames aux poitrines généreuses s’empressent de coincer dans leur décolleté.

En juin 1984, Le Pen s’offre, trois jours avant son anniversaire, un autre sacré cadeau : sa liste Front d’opposition nationale pour l’Europe des patries recueille 10,95 % des suffrages aux élections européennes et termine en quatrième position. Ce qui lui permet de faire entrer dix élus FN au Parlement européen. Une première historique pour le parti.

Pour fêter ce succès, il organise à Montretout une soirée où chacun de ses députés européens reçoit une écharpe bleu ciel avec une grosse étoile dorée, que tous arborent dans les jardins. Pour l’occasion, on boit, on chante. « Les filles, et particulièrement Marine, ont même dansé le rock avec leur père jusqu’au petit matin. »

Lorsqu’il reçoit, Le Pen ne compte pas. Ou presque pas. Un ancien cadre mégrétiste se souvient d’une année où « le champagne coulait abondamment, avec, dans un coin, une grande affiche de la marque servie et un stand pour en commander ».

Le producteur était d’ailleurs là pour en faire lui-même la promotion. « En lui assurant une pareille publicité, Le Pen a dû avoir une bonne ristourne…»

Un lieutenant de Marine Le Pen évoque de son côté les Européennes de juin 2004 : « Il avait mutualisé les coûts en demandant que la location du chapiteau s’étende sur quinze jours. De manière à y organiser la soirée électorale, puis son anniversaire. La facture a ainsi pu être intégrée dans les frais de campagne, et il a été remboursé de la moitié…»

C’est que Montretout a aussi été le cadre de nombreuses soirées électorales, notamment un certain soir de second tour d’élection présidentielle.

Le 5 mai 2002, le président du Front national se retrouve en effet face à son ennemi de toujours, Jacques Chirac. Le Pen au second tour, c’est une première. La France est abasourdie. Quinze jours plus tôt, l’onde de choc du 21 avril, puis des manifestations dans tout le pays pour dire « Non, le FN ne passera pas », et la classe politique unie derrière le front républicain, ont frappé l’opinion.

« Il savait que c’était cramé, qu’il n’avait aucune chance. Mais il avait quand même tenu à organiser une soirée à Montretout », se souvient Arnaud Stephan, collaborateur de Marion Maréchal-Le Pen, à l’époque membre de la cellule « Idées-image » chargée de dépoussiérer l’image du vieux chef. « Toute la presse était là, il faisait beau et on se baladait dans le jardin. C’était un peu fou : ça tenait à la fois du baptême, de la veillée funéraire et de la soirée électorale. Il ne connaissait pas encore l’ampleur du score, mais il n’en avait plus rien à foutre. »

Extrait de "Dans l'enfer de Montretout" d'Olivier Beaumont, aux Editions Flammarion.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

07.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires