En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

04.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

07.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

01.

"Fat is the new black"

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

03.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

03.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Menace qui pèse sur la France
Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"
il y a 12 min 3 sec
décryptage > Politique
Non-débat

Pourquoi l’usage abusif de la honte comme argument politique est en train d’asphyxier notre démocratie

il y a 1 heure 47 min
décryptage > International
Coup diplomatique

Du blé contre la reconnaissance d’Israël par le Soudan

il y a 2 heures 7 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Climatisation à moindre impact : de nouvelles peintures pour bâtiments pourraient permettre de rafraîchir les immeubles
il y a 2 heures 18 min
décryptage > Histoire
Latrines

Des archéologues fouillent les restes de toilettes médiévales afin de mieux comprendre l'impact de notre régime alimentaire sur notre santé

il y a 2 heures 39 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les surdoués demandent-ils l’impossible en amour ?

il y a 2 heures 52 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’absence de débouché politique face à la colère du peuple

il y a 2 heures 54 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Emmanuel Macron : de la réforme à la transformation

il y a 2 heures 54 min
décryptage > Société
Etat profond

QAnon contre Antifas : pour de plus en plus de gens, la vérité est ailleurs. Et le problème est qu’ils ont partiellement raison…

il y a 2 heures 58 min
pépite vidéo > Politique
Concours de punchlines
"Quelles sont vos propositions ?" Olivier Véran s'agace face aux députés
il y a 18 heures 56 min
pépites > International
Tensions
Macron a rappelé à Paris l'ambassadeur de France en Turquie après l'insulte d'Erdogan
il y a 27 min 33 sec
décryptage > Economie
Les lignes bougent

Etats-Unis, Chine, Europe : quelle remondialisation ?

il y a 2 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Hélène Cixous ou l’empire des nuances

il y a 2 heures 11 min
décryptage > Education
Signes de faiblesses et de lucidité

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

il y a 2 heures 33 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Intégration et inégalités : comment la pensée décoloniale s’est propagée au sein des banlieues

il y a 2 heures 50 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Survivre : la quête de l’espèce humaine face aux multiples menaces

il y a 2 heures 53 min
décryptage > Politique
LFI (La France Islamiste)

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

il y a 2 heures 54 min
décryptage > Société
Dangers du siècle

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

il y a 2 heures 58 min
light > Société
Une heure de couvre-feu en plus !
Tout ce qu'il faut savoir sur le changement d'heure (eh oui, c'est ce weekend !)
il y a 18 heures 36 min
pépites > Politique
Voix de gauche
François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"
il y a 19 heures 13 min
© Capture d'écran TF1
© Capture d'écran TF1
Verdict

Primaire de gauche : victoire de Hamon

Publié le 30 janvier 2017
Large victoire de Hamon 58,87 %, Valls 41,13 % et plus de 2 millions de votants
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Large victoire de Hamon 58,87 %, Valls 41,13 % et plus de 2 millions de votants
  • Ce dimanche, se déroulait le second tour de la primaire socialiste
  • Elle opposait le favori Benoît Hamon au challenger Manuel Valls
  • Large victoire de Hamon 58,87 %, Valls  41,13 % 
  • Hamon & Valls se sont briévement serré la main face aux médias

---------------EN DIRECT----------------------------------

24h00 : Plus de 2 millions de votants

Le résultat provisoire (partiel mais proche de 100 %) de la participation a dépassé la barre des 2 millions, selon la Haute Autorité, avec 2 008 330 votants sur un total de 7 054 bureaux de vote soit 97,86 % du total des bureaux. Une participation en nette hausse par rapport à celle du premier tour de cette primaire de gauche.

23h45 : la Une du Télégramme

"A gauche toute !" titre la Une du quotidien breton Le Telegramme

22h35 : 1,9 million de votants

La participation atteint, selon la Haute Autorité, 1 941 671 votants sur un total de 5 638 bureaux de vote soit 78,22 % du total des bureaux. Une participation en nette hausse par rapport à celle du premier tour de cette primaire de gauche.

23h00 : la Une des Echos

"Le PS menacé d'éclatement après la victoire d'Hamon" (2e titre de la Une des Echos dont le titre principal est "Trump sème le trouble chez ses alliés occidentaux")

22h45 : la Une de Libération

"Une gauche de gauche" titre la Une de Libération daté lundi 30 janvier avec une photo de Hamon. 

22h35 : 1,8 million de votants

La participation atteint 1 862 395 votants sur un total de 5 620 bureaux de vote soit 77,97 % du total des bureaux. Une participation en hausse par rapport à celle du premier tour de cette primaire.

22h20 : Les félicitations de Hollande

François Hollande a tweeté un message de félicitations à l'équipe de France de handball. Mais Hamon déclare aux journalistes en arrivant à la Mutualité pour retrouver ses supporters, que François Hollande ne l'a pas oublié. A défaut de félicitations publiques, le président lui a téléphoné et l'a félicité.

Félicitations à cette formidable équipe de France de nouveau championne du monde ! 🎖 #FRANOR

— François Hollande (@fhollande) 29 janvier 2017

 

 

22h10 : Mélenchon "Victoire du dégagisme"

"Valls valse, encore une victoire du dégagisme" écrit Jean-Luc Mélenchon sur sa page Facebook, ajoutant "Considérée vue de haut, la situation manifeste un moment particulièrement fort dans la maturation du phénomène « qu’ils s’en aillent tous".  Puis  Mélenchon ajoute : "Ce phénomène que les Tunisiens avaient nommé le « dégagisme » par référence au slogan omniprésent de leur révolution démocratique à l’adresse du PS de Ben Ali : « dégage »". 

Puis Mélenchon salue Hamon et sa victoire : "on devine que la tendance « dégagiste » de la société va s’amplifier après ce qui sera ressenti comme un succès. Que l’instrument au PS en ait été Benoît Hamon qui a chanté des paroles si proches des nôtres est une source de satisfaction supplémentaire".

22h00 : Brève poignée de main Valls/Hamon

Moment symbolique lorsque Valls et Hamon apparaissent ensemble,  rue de Solférino, au siège du PS, en compagnie de Cambadélis pour se serrer la main. Cela a duré à peine quelques secondes, les photographes ont pu immortaliser la scène, avant qu'ils ne repartent tous les trois.

21h45 : Sondage 2e tour présidentielle

Intentions de vote : si Fillon se retrouvait au 2e tour de l'élection présidentielle face à Marine Le Pen, Fillon l'emporterait  avec 60% des voix contre 40% pour Le Pen, selon un sondage Kantar Sofres pour LCI/Le Figaro/RTL.

21h30 : Chiffres provisoires

Valls a 41,11% des suffrages exprimés contre 58,89% pour Hamon qui creuse légèrement plus l'écart

21h10 : Chiffres provisoires

Selon la Haute Autorité Valls a 41,12% des suffrages exprimés contre 58,88% pour Hamon (sur 5344 bureaux de vote, soit 74,14% des bureaux) qui augmente un peu son avance par rapports aux chiffres de 20h45.

21h09 : Sondage Le Pen en tête au 1er tour 

Marine Le Pen serait en tête au 1er  tour de l'élection présidentielle selon un sondage Kantar Sofres pour LCI/Le Figaro/RTL portant sur les intentions de vote : Le Pen 25% Fillon 22% Macron 21%, Hamon 13%, Mélenchon 10%

21h01 : Hamon prend la parole

Valls trop long, s'exprimant en direct pendant près de 10 mn se voit coupé, par l'intervention, elle aussi en direct de Benoit Hamon. 

20h52 : Valls reconnaît sa défaite

Valls prend la parole juste après la publication des résultats partiels. L'ex-Premier ministre dit avoir téléphoné à Hamon, et le félicite. "Je veux lui souhaiter bonne chance" 

20h45 : Hamon vainqueur

Sur 4322 bureaux de vote soit 60% des bureaux de vote 1 101 180 votants

58,65 % pour Hamon 41,35 % des suffrages pour Valls

20h30 : Bennahmias se rallie déja à Hamon

Jean-Luc Bennahmias, qui avait appellé à soutenir Valls n'attends pas les chiffres officiels pour annoncer qu'il soutient désormais Benoit Hamon

Pleinement derrière Benoît Hamon. Sans état d'âme, respect des règles de la primaire @UDE_FR @PrimaireGauche #TF1 #BFMTV @FrontDem #revuniv

— Jean-Luc Bennahmias (@JlBennahmias) 29 janvier 2017

 

 

 

20h15 : le siège du PS vote Hamon

Laure Bretton, journaliste à Libération donne le résultat du bureau de vote installé à Paris, rue de Solférino, au siège du PS : 66 % pour Hamon..

Dépouillement du bureau de vote de Solférino terminé: 66% pour Hamon... #primaire

— laure brettøn (@laurebretton) 29 janvier 2017

 

 

19h45 : Hamon félicite les handballeurs français

Benoit Hamon a pris le temps de twitter ses félicitations à l'équipe de France de handball, championne du monde face à la Norvège

Les experts au firmament du sport Français. Bravo à l'équipe de France de hand championne du monde #FRANOR #experts

— Benoît Hamon (@benoithamon) 29 janvier 2017

.

 

 

19h20 :  2, millions de votants selon l'IFOP

Selon l'IFOP citée par iTele, il y aurait 2 millions de votants.

19h15 :  Entre 1,9 et 2 millions de votants (projection)

Selon une projection Elabe pour BFMTV, la participation au deuxième tour de cette primaire de gauche se situerait entre 1 900 000 et 2 100 000 votants.

19h00 :  De Rugy ne soutient pas "un projet insoutenable"

Invité de Questions Politiques ce dimanche 29 janvier sur France Inter François de Rugy n’a pas voulu dire pour qui il allait voter au second tour, mais il est revenu à plusieurs reprises sur son refus du "revenu de base" et sur l’importance qu’il accorde aux programmes réalisables souligne France Inter.

18h50 :  Hollande aime le handball

Le président de la République est en France, pas à l'étranger. Et ce soir alors que les bureaux de vote de la primaire de gauche vont fermer, François Hollande  a choisi d'assister à la finale du championnat du monde de handball, entre la France et la Norvège, à Paris

18h40 :  participation en hausse + 22,8 %

"1 306 852 votants sur 75% des Bureaux de Votes, soit une augmentation de 22,8 % par rapport à dimanche dernier" selon Christophe Borgel (Haute Autorité)

18h30 :  Hamon a abandonné sa péniche

Finie la péniche surchargée avec une bousculade médiatique mémorable pour y monter comme on avait pu le voir dimanche dernier: Benoit Hamon a réservé ce pour ce deuxième tour la salle de la Mutualité tandis que Valls reste fidèle à la Maison de l'Amérique Latine boulevard Saint germain.

18h20 :  Hamon en tête des mentions sur Internet

En analysant les mentions sur Google et sur Twitter, des étudiants de l'école Telecom ParisTech croient pouvoir anticiper le résultat du second tour de la primaire de la gauche signale Le Point.fr  qui donne Benoît Hamon gagnant face à Valls !

 

18h00 :  1,3 million de votants pour 75 % des bureaux

La Haute Autorité indique qu'à 17 h il y avait 1 306 852 votants pour 75 % des bureaux

17h30 : une journaliste vote 4 fois

Une journaliste de Buzzfeed, Assma Maad, raconte avoir voté quatre fois ce dimanche, après avoir voté deux fois lors du premier tour.

 

17h00 : les anti-Valls

Des internautes opposés à Manuel Valls affichent une photo de bulletin de vote Valls déchiré. Exemple

#TSV2017 #PrimairesCitoyennes mise à jour
-Virer #Vallspic.twitter.com/SUXwjKEtaT

— Mo BK (@SanFouRMaT) 29 janvier 2017

 


16h30 : les deux candidats ont voté

Les deux candidats ont voté, presque au même moment, juste après 11 heures, ce matin. Benoît Hamon s'est rendu dans son bureau de Trappes où il est député. De son côté, Manuel Valls était dans sa ville à Evry.

16h15 : François Hollande ne votera pas

Une nouvelle fois, François Hollande ne participera pas au scrutin de la primaire socialiste. S'il était en voyage officiel au Chili, la semaine dernière, il a décidé de ne pas se déplacer, cette fois-ci.

16h : une participation en hausse

567 563 personnes se sont déplacées, ce dimanche, à midi, sur 75% des bureaux de vote, a annoncé le parti socialiste, soit une hausse d'environ 20%, par rapport à la semaine dernière.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 30/01/2017 - 10:47
Hamon ce gauchiste qui aime l'argent
17.000€ par moi et sa compagne directrice de LVMH et son horrible patron Bolloré . Ce couple socialiste gagne environ 500.000€ par moi. Les politiques de gauche sont les plus riches et ont horreur de l'argent ( des autres) . Allez comprendre !
Anguerrand
- 30/01/2017 - 10:40
Hamon est content, Il a eu son heure de gloire
Son ego, est servi. Ce type n'a jamais rien fait que de la politique, et que va t il faire de sa victoire ? Rien car même s'il a été élu par les socialistes, encore qu'avec les socialistes on ne sait jamais à quel niveau il y a triche. Hier les résultats étaient donnés sur 60% dès bureaux et comme par hasard ce sont les bureaux où il y a régulièrement dès bourrages d'urnes ( comme le Nord par ex)
Deneziere
- 30/01/2017 - 08:38
@ lazydoc
Personne n'épluchera rien chez Hamon, il a ses chiens de garde médiatique avec Obs-libé-Mediapart. Ce qui va être intéressant, sera le ton de la presse Niel-Pigasse à son encontre.