En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

07.

"J'Accuse" de Roman Polanski : l'un des films les plus magistraux du réalisateur de Chinatown…

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

05.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

06.

The Economist : Emmanuel Macron affirme que l'Otan est en état de "mort cérébrale" et que l'Europe est en danger

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Journée “hôpital mort”

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

il y a 3 min 18 sec
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L'Express voit Macron paralysé; Rachida Dati fait face à ses ennemis; Ségolène Royal veut faire taire les siens, et le PS qu'elle arrête de détourner son temps de parole; Retraite: plus les Français sont âgés, plus ils la souhaitent tardive
il y a 40 min 12 sec
pépite vidéo > Terrorisme
Lutte contre le terrorisme
13 Novembre : selon Laurent Nuñez, l'état de la menace terroriste reste "toujours aussi élevé"
il y a 15 heures 13 min
pépites > International
Révolte
Liban : une déclaration du président Michel Aoun provoque la colère des manifestants
il y a 16 heures 19 min
light > Culture
Emotion des fans
Friends : la bande d'amis la plus célèbre de la télévision sera bientôt de retour pour une réunion spéciale sur HBO Max
il y a 18 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"J'Accuse" de Roman Polanski : l'un des films les plus magistraux du réalisateur de Chinatown…

il y a 18 heures 50 min
Expédition
Greta Thunberg débute sa seconde traversée de l'Atlantique en catamaran pour revenir en Europe et participer à la COP25
il y a 19 heures 12 min
pépites > Justice
Ultime recours
Patrick Balkany va déposer une nouvelle demande de mise en liberté
il y a 20 heures 23 min
décryptage > Consommation
Consommation

Des crédits d’impôt pour acheter d’occasion : l’écologie version gadget

il y a 21 heures 48 min
décryptage > Education
Malaise et colère

Précarité des étudiants : vrai sujet, mauvaises pistes de solutions

il y a 22 heures 39 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Face à l’offensive de Disney, Amazon, Google et Apple, les chaînes de télé et le cinéma risquent d’être définitivement dépassés

il y a 29 min 27 sec
pépites > France
Hommage
Un jardin du souvenir pour les victimes des attentats du 13 novembre 2015 sera bientôt ouvert à Paris
il y a 12 heures 51 min
pépites > International
Impeachment
Destitution de Donald Trump : ouverture d'auditions publiques historiques au Congrès
il y a 15 heures 33 min
light > Sport
Légende du cyclisme
Mort de Raymond Poulidor, "l'éternel second" du Tour de France, à l'âge de 83 ans
il y a 17 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vous n'aurez pas le dernier mot" de Diane Ducret : que diable allait-il faire dans cette galère ?

il y a 18 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Body and soul" : la chorégraphe Crystal Pite envoûte les danseurs et le public

il y a 19 heures 2 sec
pépite vidéo > Europe
Inondations
Les images impressionnantes de "l'acqua alta" historique à Venise
il y a 19 heures 58 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 20 heures 55 min
décryptage > Science
Fusion nucléaire

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

il y a 22 heures 8 min
décryptage > France
Ayatollahs de la décroissance

Nous devons repenser la croissance. Pas y renoncer

il y a 22 heures 41 min
© Reuters
© Reuters
Info Atlantico

Sondage exclusif, la bascule : Manuel Valls repasse en tête de la course avec 26% des souhaits de victoire chez les Français certains d'aller voter à la primaire

Publié le 20 janvier 2017
Le résultat de ce sondage n'empêche pas le fait que Benoit Hamon confirme qu'il réalise la meilleure campagne de cette Primaire de la Belle Alliance Populaire.
Jean-Daniel Lévy est directeur du département politique & opinion d'Harris Interactive.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Daniel Lévy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Daniel Lévy est directeur du département politique & opinion d'Harris Interactive.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le résultat de ce sondage n'empêche pas le fait que Benoit Hamon confirme qu'il réalise la meilleure campagne de cette Primaire de la Belle Alliance Populaire.

 

Cliquez pour agrandir

Atlantico : 26% des Français qui ont l'intention de se déplacer à la primaire expriment le souhait de voir gagner Manuel Valls. Comment l'analysez-vous, alors que dans la précédente enquête à l'issue du premier débat montrait une dynamique favorable à Benoît Hamon ?

Jean-Daniel Lévy : Auprès des Français interrogés affirmant souhaiter participer à la Primaire, Manuel Valls obtient effectivement 26% des souhaits de victoire, contre 24% pour Benoit Hamon et 22% Arnaud Montebourg. Auprès de l'ensemble des Français et après ce deuxième débat,18% des Français interrogés affirment souhaiter la victoire d'Arnaud Montebourg à cette Primaire (+2 points), alors qu'ils sont 16% à souhaiter celle de Manuel Valls (-1 point) et 15% celle de Benoit Hamon (+3 points). Notons qu'auprès des sympathisants du PS, Manuel Valls obtient 35% de souhaits de victoire, loin devant Benoît Hamon (24%), alors qu'Arnaud Montebourg n'obtient que 16%.

Les échantillons demeurent faibles, il faut analyser ces chiffres avec prudence.  D'autre part, les écarts sont réduits. Cette petite différence entre l'appréciation du souhait de victoire (en faveur de l'ancien Premier ministre) et le jugement sur les différentes personnalités (où c'est Benoît Hamon qui est en tête), peut s'expliquer par le fait que les électeurs de gauche apprécient davantage la capacité à gouverner, à mener une politique une fois au pouvoir, critère qui avantage nettement Manuel Valls. Benoît Hamon apparaît donc moins apte à assumer cette responsabilité.  Aujourd'hui, aux yeux des électeurs qui vont se déplacer pour aller voter, repose donc la capacité à pouvoir gouverner le pays par les différents candidats et les électeurs ne pensent pas que Benoit Hamon soit capable de le faire. La stature de Manuel Valls comme ancien premier Ministre rassure ces électeurs. 

Par ailleurs et à une échelle plus large, s'agissant de l'ensemble des Français, Manuel Valls apparaît, comme à l'issue du premier débat en tête des pronostics de victoire à la primaire (39% des Français) contre 28% celle d'Arnaud Montebourg (-1 point) et 18% celle de Benoit Hamon (+4 points). Les sympathisants du PS sont plus nombreux que le moyenne à pronostiquer la victoire de Manuel Valls (57%). 

*

Après le premier débat, c'était Benoit Hamon qui avait le plus convaincu les sympathisants de gauche (socialiste et non-socialiste). Qu'en est-il aujourd'hui de l'adhésion qu'il peu susciter ? 

Benoit Hamon est malgré tout parvenu à convaincre 25% des Français ayant au moins entendu parler du débat (+2 points par rapport au premeir débat), une proportion identique à celle d'Arnaud Montebourg (25%, +3 pts). Manuel Valls convainc quant à lui 19% des Français ayant été exposés au débat, soit 2 points de moins que lors du permier débat. Vincent Peillon, a moins convaincu (11%, -2 points), que lors du premier débat, devant François de Rugy (10%, stable), Sylvia Pinel (8%, -1 point) et Jean-Luc Bennahmias (7%, -1 point). D'un point de vue partisan, Benoit Hamon apparait toujours comme ayant donc convaincu le plus les sympathisants de gauche (49%), à la fois ceux du PS (48%) et ceux de la gauche non socialiste (51​%). Son niveau de conviction est proche de celui de Manuel Valls auprès des symapthisants socialistes (47%). 

Quid d'Arnaud Montebourg ?

Arnaud Montebourg a réussi à progresser, mais en parallèle, on a pu voir qu'au sein des sympathisants de gauche et au sein des sympathisants socialistes que Benoit Hamon s'en sortait plutôt bien et progressait. Il y a un regard extérieur qui est plutôt bon pour Arnaud Montebourg et un regard auprès du cœur des sympathisants de gauche qui est également bon pour Benoit Hamon. Aujourd'hui, il y a une confirmation de cette tendance, mais on est dans le cadre d'un premier tour qui est plutôt favorable à Benoit Hamon sans qu'il ne recueille la majorité de la part des électeurs. C'est bien dans le cadre de ce premier tour de cette Primaire que cette dynamique se confirme pour Benoit Hamon. 

Qu'en est-il des thèmes abordés par les différents candidats, quels enseignements peut-on tirer de ce sondage ?

Invités à restituer de manière spontanée les propositions et interventions qu'ils auraient retenues de chacun des candidats, la plupart des Français ayant au moins entendu parler du débat en identifient peu, comme suite au premier débat, à l'exception notable du "revenu universel", qui est  toujours largement attribué à Benoit Hamon ou sa proposition de légalisation de canabis. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

07.

"J'Accuse" de Roman Polanski : l'un des films les plus magistraux du réalisateur de Chinatown…

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

05.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

06.

The Economist : Emmanuel Macron affirme que l'Otan est en état de "mort cérébrale" et que l'Europe est en danger

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
edac44
- 18/01/2017 - 10:24
Valls est-il une tête à claques ???
Après la farine, les baffes !... Manu, t'as pas encore essayé les châtaignes ni les marrons mais au rythme où t'es parti, cela ne devrait pas tarder !... et ton service d'ordre s'est révélé être aussi efficace que ta politique, c'est à dire "nul à chier" !... Belle démonstration d'incompétence mais ce n'était pas la peine d'en rajouter, de ce coté là, tu n'as plus rien à prouver !...
zouk
- 17/01/2017 - 16:26
Valls à 26%
Aucune importance, il n'aura pas une chance
Vincennes
- 17/01/2017 - 15:17
A nous de faire comme les 320.000 bons soldats PS "aux ordres"
envoyés en commando pour voter Juppé et ainsi "sortir" Sarko afin qu'il ne soit pas au second tour !!!! qu'ils ARRETENT de nous manipuler tous ces sondeurs, ce service public inféodé au PS mais payé par nous deux et ce "petit" Pdt à la tête de ce joli petit monde qui fera TOUT pour ne pas perdre sa TES CHERE NICHE FISCALE