En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

04.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

05.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

07.

69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Lutte planétaire
Coronavirus chinois : l’OMS indique qu’il est "trop tôt" pour déclarer une urgence internationale et qu’il n’y a aucune preuve de transmission entre humains en dehors de la Chine
il y a 46 min 47 sec
pépite vidéo > International
Mémoire
75 ans de la libération d'Auschwitz : de nombreux dirigeants de la planète se mobilisent contre l'antisémitisme
il y a 2 heures 7 min
pépites > Santé
Mesures pour lutter contre le virus
Coronavirus : la Chine confine 20 millions d’habitants autour de Wuhan, les festivités du Nouvel an chinois annulées à Pékin
il y a 3 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Ritals", adaptation théâtrale de Bruno Putzulu : il était une fois les immigrés italiens de Nogent-sur-Marne

il y a 4 heures 22 min
Electrocutions et incendies
L'UFC-Que Choisir alerte sur les dangers des chargeurs de smartphones
il y a 4 heures 49 min
pépites > Santé
Origines du virus
Wuhan : des serpents pourraient être la source de l'épidémie du coronavirus chinois
il y a 6 heures 21 min
pépites > Politique
Loi bioéthique
Le Sénat vote la PMA pour toutes, mais pas le remboursement pour toutes
il y a 10 heures 18 min
décryptage > France
ONDRP

Fermeture de l’Observatoire national de la délinquance : et hop, un thermomètre de moins !

il y a 11 heures 41 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L’affaire Yasser Arafat : polémique et émergence d’accusations "d’empoisonnement par les Juifs"

il y a 12 heures 41 min
décryptage > Société
Tribunal du net

#JeSuisMila : l’effarante incapacité contemporaine à distinguer la critique adressée au groupe de celle visant les individus

il y a 12 heures 51 min
light > Science
Images rares
Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes
il y a 1 heure 23 min
pépites > Politique
Nouveau calendrier
Réforme des retraites : Edouard Philippe révèle que la conférence de financement sera lancée le 30 janvier
il y a 2 heures 32 min
pépites > Justice
Soupçons de financement libyen
La justice britannique va remettre Alexandre Djouhri à la France
il y a 4 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Messiah" de Michael Petroni : quand le doute s’insinue et ne vous lâche pas

il y a 4 heures 34 min
light > High-tech
"C'est toi dans cette vidéo ?"
Facebook : la gendarmerie de l'Indre alerte sur une arnaque avec une vidéo qui aurait déjà fait un grand nombre de victimes
il y a 5 heures 35 min
pépite vidéo > Mode
Une page se tourne
Les images de l'ultime défilé de Jean-Paul Gaultier
il y a 9 heures 47 min
décryptage > Histoire
Mémoire

75ème anniversaire de la libération d’Auschwitz : l’histoire de la Shoah prise au piège des réinterprétations politiques d’aujourd’hui

il y a 10 heures 56 min
décryptage > Santé
Menace de pandémie

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

il y a 11 heures 45 min
décryptage > Terrorisme
Voilà comment on fabrique les crétins

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

il y a 12 heures 45 min
décryptage > Politique
Loi Avia

Pourquoi le projet de loi de lutte contre la cyber haine représente une menace aussi grave que la réalité qu’il entend combattre

il y a 13 heures 21 min
© REUTERS/Regis Duvignau
© REUTERS/Regis Duvignau
A couteaux tirés

Conseil national des Républicains : opération gestion des sarkozystes

Publié le 20 janvier 2017
Ce matin s'ouvre le Conseil National des Républicains sur fond de tensions entre le candidat à la présidentielle et les proches de Nicolas Sarkozy. Ces derniers expriment des doutes sur la ligne choisie. François Fillon assisterait-il à la naissance de ses propres frondeurs ?
Christelle Bertrand, journaliste politique à Atlantico, suit la vie politique française depuis 1999 pour le quotidien France-Soir, puis pour le magazine VSD, participant à de nombreux déplacements avec Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Hollande,...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christelle Bertrand
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christelle Bertrand, journaliste politique à Atlantico, suit la vie politique française depuis 1999 pour le quotidien France-Soir, puis pour le magazine VSD, participant à de nombreux déplacements avec Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Hollande,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce matin s'ouvre le Conseil National des Républicains sur fond de tensions entre le candidat à la présidentielle et les proches de Nicolas Sarkozy. Ces derniers expriment des doutes sur la ligne choisie. François Fillon assisterait-il à la naissance de ses propres frondeurs ?

Certains sourires pourraient être encore un peu crispés. Ce matin, alors que François Fillon réunit Les Républicains pour un Conseil National supposé ressouder les troupes, l'ambiance s'annonce, comme la température extérieur, hivernale... Alors que la droite devrait se montrer plus unie que jamais dans cette dernière ligne droite avant l'élection présidentielle, voilà que depuis quelques jours les sarkozistes n'ont de cesse de ruer dans les brancards. Tout semble prétexte à critique : le refus de François Fillon de rétablir la défiscalisation des heures supplémentaires, la réforme du système de santé proposée par le candidat qui paraît à beaucoup anti-sociale, le non cumul des mandats que l'ancien locataire de Matignon refuse de remettre en question... Laurent Wauquiez, Christian Estrosi et Gérald Darmanin ont même publiquement exprimé leurs doutes sur la ligne suivie par le candidat à l'élection présidentielle.

 

Mardi, lors des vœux de François Fillon les mines étaient renfrognées, les regards gênés. Pour certains, ces tiraillements s'expliquent simplement par des questions d'organigramme. "Les sarkozystes estiment qu’ils n’ont pas été assez biens servis, explique un proche de François Fillon. Le cas de Frédéric Péchenard, par exemple, a cristallisé par mal de rancune. Mais on va régler ça vite. On va lui trouver quelque chose de bien". Pour se faire, François Fillon a donc annoncé, hier, un organigramme élargit, offrant de nombreuses places aux sarkozystes. Frédéric Péchenard, écarté de la direction générale des Républicains, a été intégré au pôle sécurité. Le porte-parole de François Fillon, Thierry Solère, a pris soin de vanter « l’expertise considérable » du conseiller de Paris et vieil ami de Nicolas Sarkozy. Pour enfoncer le clou Nicolas Sarkozy et François Fillon ont même pris soin de déjeuner ensemble afin de montrer l'unité de la famille.

 

Mais au-delà des querelles de poste, c'est bien un problème de ligne politique qui préoccupe les sarkozystes. Gérald Darmanin, dès le lendemain du second tour, tirait déjà la sonnette d'alarme : "attention, les classes populaires ne sont pas venues voter, il va falloir leur parler si on ne veut pas les repousser définitivement dans les bras de Marine Le Pen", expliquait-il en substance. Mais François Fillon est resté sourd à ces avertissements. Mardi, un ancien ministre, se désespérait de «l’aveuglement du candidat" qui venait de réitérer sa volonté de ne pas changer de ligne, de ne pas faire de zigzag : "c'est une ligne très dure, nos électeurs ne suivront pas. Ils vont aller voter Marine ou Macron". Mais à la question : "est-ce que vous allez faire campagne dans ces conditions", la réponse fuse instantanément : "bien sûr, je suis candidat aux législatives, je n'ai pas le choix". Les législatives, voilà la clé. C'est ainsi que, pour l’instant, François Fillon tient ses troupes, pour cette raison que les sarkozystes, très vite, devraient mettre de l'eau dans leur vin et rentrer dans le rang. Les législatives, la clé de l'ordre, mais pour combien de temps ? Quid de ce qui se passera après la présidentielle, une fois les maroquins distribués. François Fillon n'est-il pas déjà en train de nourrir en son sein ses propres frondeurs ?

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

04.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

05.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

07.

69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 15/01/2017 - 08:59
Fillon doit rester sur sa ligne et son programme
Sur l'immigration, Il à le programme le plus dur ( depuis que le FN a fait ami- ami avec l'islam ) et le plus réaliste, pour l'économie la seule façon de s'en sortir c'est de se mettre au niveau européen, à savoir travailler un peu plus, donc produire un peu plus, donc pouvoir rembourser la dette et augmenter les salaires. Ce programme est le plus courageux, et pas forcément le plus attractif mais le seul qui peut refaire de la France la puissance qu'elle fut ; puissante et prospère, voire enviée. Aucun autre candidat à ce courage ( 35heures, diminution du nombre de fonctionnaires, etc ) . Si Fillon n'est pas élu, Il ne faudra pas s'étonner de la stagnation actuelle voire son déclin. Les français, comme d'habitude choisirons l'oisiveté non sans continuer à se plaindre.
totor101
- 14/01/2017 - 11:40
Conclusion
Il faut venger Sarko !
le reste c'est du pipo !
Si jamais je ne fronde
la Sarko il me gronde !!!!
ikaris
- 14/01/2017 - 11:08
Saines interrogations
Après la primaire, la messe semblait dite : Fillon président. Là on dirait que le doute s'installe ....