En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

03.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

04.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

05.

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

06.

L’Iran pourrait sortir vainqueur de la crise libanaise

07.

L’Europe face au dilemme biélorusse

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

05.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

06.

Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique

ça vient d'être publié
pépites > Santé
CORONAVIRUS
Les chiffres qui inquiètent en Ile-de-France
il y a 5 heures 48 min
pépites > Consommation
BILAN MITIGÉ
Soldes : un résultat décevant
il y a 6 heures 48 min
pépites > Faits divers
VAL-DE-MARNE
Vincennes : deux morts dans un incendie
il y a 7 heures 24 min
light > Loisirs
MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS
Elle se fait tatouer à 103 ans
il y a 9 heures 14 min
pépites > France
MOUVEMENT DE FOULE
Cannes : crise de panique après une rumeur de fusillade
il y a 9 heures 52 min
pépite vidéo > International
NIGER
Six humanitaires français tués au Niger
il y a 10 heures 46 min
décryptage > Santé
PANDÉMIE ET INSÉCURITÉ

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

il y a 12 heures 15 min
décryptage > Style de vie
ALIMENTATION

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

il y a 12 heures 50 min
décryptage > Politique
LIBAN ET BIÉLORUSSIE

L’Europe face au dilemme biélorusse

il y a 13 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La Panthère des neiges" de Sylvain Tesson, le prix Renaudot 2019 vient récompenser ce très beau et rafraîchissant vagabondage philosophique sur le toit du monde

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Société
Des mots qui viennent d’ailleurs

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

il y a 6 heures 36 min
pépites > France
DÉJÀ !
Les vendanges débutent avec plusieurs semaines d'avance
il y a 7 heures 7 min
light > France
AÏE
Méditerranée : un poisson mord les mollets des vacanciers
il y a 8 heures 59 min
pépites > Santé
VRAIMENT ?
Selon Poutine, la Russie aurait développé le "premier vaccin" contre le coronavirus
il y a 9 heures 35 min
pépites > France
ATTAQUE ARMÉE
Niger : qui étaient les victimes ?
il y a 10 heures 17 min
décryptage > Economie
ASSURANCES

L’autre test du Covid : les assurances seront-elles à la hauteur des promesses d’indemnisation de leurs polices face aux dégâts de l’épidémie

il y a 12 heures 5 min
décryptage > International
DOSSIER LIBANAIS

L’Iran pourrait sortir vainqueur de la crise libanaise

il y a 12 heures 35 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Bilan du tourisme français : bienvenue à Corona-beach, entre 30 et 45 milliards d’euros de pertes pour la saison 2020

il y a 13 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Lumière noire" de Lisa Gardner, bel hymne à l'instinct absolu de survie

il y a 1 jour 39 min
pépites > France
Violents orages
Plusieurs blessés, dont deux graves, dans le funiculaire reliant Lourdes au Pic du Jer après une panne d'électricité
il y a 1 jour 1 heure
© REUTERS/Stringer
© REUTERS/Stringer
Bonnes feuilles

Quand la Caisse des dépôts était accusée de fournir un soutien logistique... aux djiha­distes en Syrie

Publié le 08 janvier 2017
C'est votre argent. Des dizaines de milliards d'euros qu'ils gèrent avec le souci constant... de leur propre intérêt. Notes de frais, voitures de fonction, salaires ahurissants, primes en tous genres, honoraires mirobolants... Et quand ce n'est pas directement eux, ce sont les amis du régime qui en profitent. Eux, ce sont les responsables de la Caisse des Dépôts et Consignations, le dernier trésor de la République. Extrait de "La Caisse. Enquête sur le coffre-fort des Français" de Sophie Coignard et Romain Gubert, aux Editions du Seuil (2/2).
Sophie Coignard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sophie Coignard, journaliste au Point, est l'auteur de nombreux ouvrages dont L'omerta française ou Michelle Obama, l'icône fragile.
Voir la bio
Romain Gubert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Romain Gubart est journaliste au Point, et l'auteur de nombreux ouvrages dont L'omerta française ou Michelle Obama, l'icône fragile.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C'est votre argent. Des dizaines de milliards d'euros qu'ils gèrent avec le souci constant... de leur propre intérêt. Notes de frais, voitures de fonction, salaires ahurissants, primes en tous genres, honoraires mirobolants... Et quand ce n'est pas directement eux, ce sont les amis du régime qui en profitent. Eux, ce sont les responsables de la Caisse des Dépôts et Consignations, le dernier trésor de la République. Extrait de "La Caisse. Enquête sur le coffre-fort des Français" de Sophie Coignard et Romain Gubert, aux Editions du Seuil (2/2).

À la Caisse des dépôts, ce n’est pas tous les jours que l’on a les honneurs du Spiegel. Mais ce 4 décembre 2015, Pierre-René Lemas aurait préféré se passer de la lecture de ce très sérieux magazine allemand. Car ce n’est pas pour les belles performances économiques que sa vénérable maison y est citée. L’article est consacré aux entreprises européennes qui aident… Daech. La Caisse est accusée de fournir un soutien logistique – certes indirectement ! – aux djiha­distes en Syrie via Eutelsat, une entreprise spécialisée dans les transmissions satellites dont elle possède un peu plus de 25 % du capital. Les journalistes du Spiegel racontent comment les plus hauts responsables de l’État islamique utilisent les services d’Eutelsat (ainsi que ceux d’autres fournisseurs de téléphones satellites occidentaux) pour leurs communications grâce à plusieurs revendeurs de matériel installés en Turquie, de l’autre côté de la frontière syrienne.

Daech, Kadhafi et Bachar

Deux phrases des journalistes sont particulièrement embarrassantes. « Si elles le voulaient, les compagnies de  téléphone satellitaires pourraient couper à tout moment les services utilisés par Daech. » Cette situation est « particulièrement inconfortable pour le gouvernement français qui détient un quart de l’opérateur à travers la Caisse des dépôts, un établissement public ». Trois semaines après les attentats du Bataclan, ces accusations sont rapidement relayées par des centaines de sites internet dans le monde entier. Quant aux dénégations des responsables d’Eutelsat, qui expliquent qu’ils n’ont évidemment jamais fourni sciemment d’abonnement à des cadres de Daech, elles sont presque inaudibles.

Ce n’est pas la première fois que la CDC se retrouve indirectement éclaboussée par les agissements d’entre­prises dont elle détient des actions ou qu’elle aide finan­cièrement. Au début des révolutions arabes de 2011, elle a été pointée du doigt pour ses participations dans des PME qui ont fait quelques bonnes affaires avec les pires dictatures. Qosmos et Amesys, sociétés dans lesquelles le FSI (Fonds stratégique d’investissement), filiale de la CDC, était entré au capital, fournissaient des logiciels permettant de surveiller les contenus internet et les mails d’opposants à la Syrie de Bachar el-Assad, ainsi qu’à la Libye de Mouammar Kadhafi, et de tout connaître de leurs faits et gestes. Comme dans l’« affaire Eutelsat », la presse n’a pas manqué de souligner la présence du coffre-fort des Français dans le tour de table de ces start-up.

Voilà qui fait un peu désordre dans les couloirs de la rue de Lille où, jusque-là, on se flattait de bien connaître Kadhafi, mais seulement pour de nobles motifs. En 2004, la Caisse a en effet détaché l’un de ses cadres les plus brillants à Tripoli pour mettre au point le protocole d’accord entre la fondation du dictateur libyen et les familles des victimes de l’attentat contre le vol UTA de septembre 1989 (il avait fait 170 morts dont 54 Français). La Caisse des dépôts avait été chargée par Jacques Chirac, alors à l’Élysée, de récupérer un peu plus de 400 millions de dollars de la Fondation Kadhafi pour les redistribuer équitablement aux victimes. Une opération qui a permis au dictateur de mettre fin à l’embargo international contre son pays.

Extrait de La Caisse. Enquête sur le coffre-fort des Français de Sophie Coignard et Romain Gubert, aux Editions du Seuil.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zouk
- 08/01/2017 - 10:51
Eutelsat
La CDC n'est pas le seul porteur. Des milliers de petites porteurs ont qq actions d"Eutelsat.