En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

ça vient d'être publié
Rien que ça !
Chicha, piscine gonflable et système "chromecast" : les objets improbables dont disposait un détenu dans sa cellule de prison
il y a 10 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Le chant du périnée" : Une conférence musicale pianotée par André Manoukian

il y a 12 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"La fin de l’individu ; voyage d’un philosophe au pays de l’intelligence artificielle" de Gaspard Keonig : Bientôt la naissance d’une intelligence égale à celle de l’Homme ?

il y a 12 heures 58 min
light > Media
Franche rigolade
Johson, Trudeau et Macron se moquant de Trump à l'Otan : SNL recrée la vidéo et parodie les trois chefs d'Etat
il y a 13 heures 22 min
pépite vidéo > Politique
(Lourdes) peine
Mélenchon condamné à trois mois de prison avec sursis : le président de LFI dénonce un "cirque médiatico-judiciaire"
il y a 14 heures 35 min
décryptage > Economie
Visions critiques

Critiques intelligentes de la nouvelle finance

il y a 15 heures 55 min
décryptage > Défense
Manipulation ?

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

il y a 16 heures 24 min
décryptage > Economie
Mauvais résultats

Les mauvais chiffres de l’industrie réveillent les craintes sur la croissance allemande

il y a 16 heures 40 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

« Jamais autant de gens n’auront dû autant à si peu ! »

il y a 16 heures 52 min
décryptage > Europe
L’Union fait les faibles

Meurtre de Daphné Caruana : Malte ou le révélateur d’une certaine faillite (morale) européenne

il y a 17 heures 27 min
pépites > Economie
Fraude
E-commerce : Fraude à la TVA massive découverte par Bercy
il y a 10 heures 51 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

il y a 12 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "Berlin 33" de Sébastien Haffner : Seul (en scène et dans la salle) face à Hitler

il y a 13 heures 4 min
pépites > Politique
Oupsi
Retraites : Jean-Paul Delevoye avait oublié de faire état de ses liens étroits avec le monde de l'assurance
il y a 14 heures 14 min
décryptage > Santé
Vraie viande, fausse viande, même combat

Les plus gros mangeurs de viande végétale ne sont pas du tout ceux que vous croyez

il y a 14 heures 53 min
décryptage > Faits divers
Voulez-vous mourir comme lui ?

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

il y a 16 heures 20 min
décryptage > Style de vie
Développement personnel

Et si les routines du matin n’étaient pas vraiment la recette pour une vie épanouie

il y a 16 heures 30 min
décryptage > Economie
Mauvaise idée ?

« Reprendre » la dette des hôpitaux, après celle de la SNCF, par l’État : c’est pour la faire… reprendre de plus belle ?

il y a 16 heures 46 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Faut-il avoir peur des applications que nous chargeons sur nos smartphones ?
il y a 17 heures 14 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

il y a 17 heures 43 min
© Reuters
© Reuters
Enquête

Ferme des mille veaux, un enjeu de société derrière le fait divers

Publié le 25 décembre 2016
L'incendie volontaire d'un hangar de la ferme des 1000 veaux soulève de véritables questions de société sur les évolutions de nos modèles agricoles ou d'élevage. La vérité, et les solutions, ne figurent plus dans l'opposition, le "pour ou le contre", mais dans l'écoute mutuelle pour une meilleure appréhension des enjeux et donc une réponse qui convienne tant aux éleveurs qu'à la société.
Antoine Jeandey est rédacteur en chef de WikiAgri.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
WikiAgri est un pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Il a pour philosophie de partager, avec les agriculteurs, les informations et les réflexions sur l’agriculture. Les...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Jeandey
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Jeandey est rédacteur en chef de WikiAgri.
Voir la bio
WikiAgri
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
WikiAgri est un pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Il a pour philosophie de partager, avec les agriculteurs, les informations et les réflexions sur l’agriculture. Les...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'incendie volontaire d'un hangar de la ferme des 1000 veaux soulève de véritables questions de société sur les évolutions de nos modèles agricoles ou d'élevage. La vérité, et les solutions, ne figurent plus dans l'opposition, le "pour ou le contre", mais dans l'écoute mutuelle pour une meilleure appréhension des enjeux et donc une réponse qui convienne tant aux éleveurs qu'à la société.

Le fait divers, l'enquête

Les faits : un bâtiment de stockage de fourrage de 1500 mètres carrés a été incendié dans ce que l'on appelle la ferme des 1000 veaux, à Saint-Martial-le-Vieux. Cette ferme est le fruit de la coopération d'une quarantaine d'éleveurs de bovins viande, qui ont donc voulu mutualiser leurs efforts productifs en un seul lieu, parfaitement équipé. Pour autant, avec d'une part un parallèle avec la ferme des 1000 vaches dans le Nord de la France, et d'autre part de multiples reproches (justifiés ou non, je vous invite à lire l'article entièrement) quant au mode de productions, plusieurs associations se sont opposées à cette ferme des 1000 veaux. Lors de l'extinction de l'incendie par les pompiers, des inscriptions ont été trouvées montrant comme une forme de revendication par des sympathisants de ce type d'associations.

J'ai personnellement joint au téléphone Karine Jaïn, substitut du procureur à Guéret, chargée de l'enquête, ce vendredi 23 décembre peu avant midi. En substance, elle m'a répondu que l'enquête était en cours, qu'il était avéré que l'incendie était "volontaire", mais pas forcément encore "criminel" au sens de la loi, puisque pour cela il faut démontrer qu'il a été perpétré en "bande organisée", ou qu'il y a eu des victimes (ce qui n'est pas le cas ici). Par ailleurs, cette enquête doit déterminer si l'auteur (ou les auteurs) a (ont) effectivement un lien avec les associations "anti" comme les inscriptions le laissent croire, ou si cet auteur (ces auteurs) a (ont) voulu leur faire porter le chapeau.

Il y a eu plusieurs réactions, il suffit de lire les comptes Twitter de Christiane Lambert, ou Claude Cochonneau... Entre autres. Mais il reste encore impossible, à l'heure où ces lignes sont rédigées, d'impliquer directement les associations "anti" dans l'incendie volontaire.

Quels enjeux derrière ce fait divers ?

Quelle que soit la réponse qu'apportera l'enquête, ce fait divers met en lumière une opposition, et des incompréhensions, entre la modernisation de l'économie d'élevage telle qu'elle est déclinée à travers cette ferme des 1000 veaux, et une partie au moins des consommateurs potentiels, en l'occurrence de viande de veau. Parallèlement, on note l'émergence de mouvements de plus en plus influents dans notre société qui prônent une alimentation sans viande, du fait notamment des conditions d'élevage et aussi (surtout ?) d'abattage.

Ces oppositions se traduisent par un doute auprès de la population, doute qui entraine actuellement une consommation moindre de viande, et donc la mise en danger de tout un système productif qui touche d'ailleurs aussi bien l'agroindustrie que les petits éleveurs, sauf peut-être pour ceux qui trouvent des marchés de proximité.

De fait, ne pas lever ces doutes, c'est donner des arguments aux anti viandes...

Ferme des 1000 veaux, l'intérêt du projet : bien-être de l'éleveur, gain de productivité

L'objectif pour les 40 éleveurs concernés est de mutualiser leurs moyens de productions de façon, tout simplement, à mieux vivre. A ne plus travailler 7 jours sur 7 et 12 heures par jour chacun. En concentrant en un seul lieu, bien équipé, l'ensemble des moyens de production, chacun retrouve le droit à une vie privée et à des loisirs, au-delà du métier d'éleveur. Parallèlement, il est évident qu'un tel dispositif permet des économies d'échelle, un gain de productivité, ce qui répond donc à une des demandes essentielles des consommateurs : le prix.

Je pense qu'il ne faut pas oublier le rôle du consommateur par rapport à ce choix de regroupement d'élevages : si, dans toutes les enquêtes d'opinion, il se dit prêt à payer plus cher un produit de qualité, son comportement devant les linéaires reste particulièrement ancré sur la recherche du prix le plus avantageux. Ce que les opposants appellent la "ferme-usine" des 1000 veaux répond aussi à une demande des consommateurs. D'ailleurs, en l'occurrence, c'est la SVA Jean Rozé, du groupe Intermarché, qui commercialise les produits issus de la ferme de la Creuse.

Ce que reprochent les opposants : un bien-être animal insuffisamment respecté

Les associations "anti" ont su s'offrir des porte-paroles de renom. Dont Corinne Touzet, actrice connue principalement sur le petit écran pour son rôle de gendarme dans la série "Une femme d'honneur". Elle explique très bien, dans la vidéo ci-dessous, tout un ensemble d'arguments qui ont effectivement une valeur.

En substance, elle dénonce des conditions d'élevage où les veaux ne sont engraissés qu'en bâtiment sans jamais voir le jour et donc un brin d'herbe, où on les bourrerait (selon elle) d'antibiotiques pour éviter les maladies, en terminant par les conditions de transport puis d'abattage.

Comment les éleveurs peuvent-ils réagir ? N'est-on pas devant un premier exemple d'intégration discutable ?

Attention, je sais que je m'adresse ici à un public agricole, mais il s'agit de revendications légitimes : ne pas apporter de réponses, c'est se mettre une partie non négligeable de la société à dos. D'ailleurs, il suffit de voir l'intervention de Corinne Touzet : quel "people" mouillerait aujourd'hui la chemise pour dire que la ferme des 1000 veaux, c'est très bien ? On peut bien sûr estimer ces interventions de people comme très éloignées des connaissances de la ruralité et de ses pratiques... Mais ne pas en tenir compte, c'est non seulement ne pas écouter la partie valable des arguments développés, mais aussi prendre un risque économique certain, étant donnée la portée de ce mode de pensée.

D'où une question induite, celle du rôle des éleveurs. La main-mise d'Intermarché sur cette ferme des 1000 veaux réduit finalement considérablement leurs marges de manoeuvre. Si Corinne Touzet a exagéré certains points dans sa vidéo (elle parle de 3 mètres carrés par animal alors qu'il s'agit en l'occurrence de 4,58 mètres carrés, soit bien plus que la norme européenne de 4 mètres carrés), elle pose tout de même plusieurs "vraies" questions. Auxquelles les éleveurs n'ont pas les moyens de répondre, compte-tenu de leur intégration dans le système prôné par Intermarché : ils ne peuvent que modérément agir sur le mode de production, pas du tout sur le transport ou l'abattage. Alors qu'à l'arrivée, ce sont eux les victimes (sans nier leur part de responsabilité) : ils ont voulu répondre à une demande sur les prix tout en revendiquant un temps de loisir minimal, et se sont retrouvés au centre d'une machine à produire telle qu'elle en devient contestable sur plusieurs points.

Un éleveur aime ses vaches, ce n'est pas lui qui va les maltraiter (je parle d'une manière générale, bien sûr on trouvera toujours un contre-exemple, un cas particulier, comme pour tout sujet). Alors comment peut-il inverser le cours des choses, l'image qui lui est décernée à travers ce que renvoie cette ferme des 1000 veaux ? En se donnant une marge de manoeuvre supérieure ! Un groupement d'éleveurs possède un moyen de pression (et peut développer ses propres arguments et demandes) s'il a affaire à un client, et non à un employeur, ou apparenté comme tel (en l'occurrence client unique et commanditaire).

Et si la ferme des 1000 veaux était le premier exemple d'un phénomène qui mérite débat au sein de la profession agricole : l'intégration ?

Cet article a également été publié sur le site Wikiagri, et est disponible ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
moneo
- 26/12/2016 - 18:30
encore une fois
on tire sur les courageux qui ont compris qu'il fallait s'unir pour faire baisser leur prix face au prix de l 'UE et en plus avoir une vie plus conforme aux autres...
mais on a une spécialiste madame Touzet :.......il est vrai qu'elle a les moyens de se payer de ta viande plus chère; l'épicerie du bon marché c'est bien ..
bref les forces conservatrices de la France 1950 adossée aux bobos bien nantis et les partisans du nihilisme vert feront tout pour que dé moins en moins de français puissent acheter de quoi s'alimenter à des prixndécents
quand on entend le dirigeant de super U dire qu'il faut
acheter pus cher pour sauver nos entreprises agricoles alors qu'il faut justement qu'elles entreprennent la démarche Intermarché ;on se dit que si les français accouplent le verts et les socialistes nationaux ils ne vont pas comprendre ce qui va arriver à leur pouvoir d'achat . ce sera trop tard.
la capitalisme c'est le partage de la richesse dan sl'inégalité ;le socialisme le partage de la misère dans l'égalité (Churchill)
brennec
- 25/12/2016 - 17:24
Encore un boulet qu'il va falloir tirer.
Actuellement la viande que l'on trouve en supermarché est franchement mauvaise, il s'agit en fait de vaches de réforme ou non qui se trouvent abattues pour cause de crise du lait. La bonne viande est très chère 27€ l'entrecôte de 400gr chez hugo desnoyers mais je préfère me passer d'entrecôte plutôt que d'acheter des entrecôtes sans une once de gras dans un supermarché. Je doute que l'élevage dans des fermes genre 1000 vaches puisse faire pire. La question est donc les éleveurs pourront-ils fournir les supermarchés a prix concurentiels ou bien ces derniers se fourniront-ils en allemagne ou les fermes de 1000 vaches ou plus sont monnaie courante. Il y a un marché pour la bonne viande mais il ne permettra pas de faire vivre tous les éleveurs incendier les fermes qui ont le tort d'essayer de résoudre cette quadrature est tout simplement suicidaire s'il s'agit d'agriculteurs. Quant aux associations qui font du conservatisme qu'elle est leur recrutement parmi les agriculteurs? Les actrices de (mauvaises) séries télés, ça fait plutôt bobo.
pierre marie
- 25/12/2016 - 14:45
sans viande, les pauvres auront encore plus faim
Sans vache, pas de lait..

Pas de fromage, pas de fumier.

Sans vache des millions d'hectares où l'on peut pas cultiver et où pousse l'herbe que les vaches mangent, serviront à quoi ?

Pour faire pousser vos légumes et céréales , sans engrais chimiques et sans fumier, vous faites comment ?

Pour faire pousser vos légumes et céréales, dans les sommets de l’Auvergne, vous faites comment ?

Les végan sont des gosses de riches. Et l'inde, premier pays végétarien, est un des principaux consommateurs de lait et exportateur de viande. Tant mieux pour les indiens.

Dans le 6ème arrondissement à Paris, soyez végan mais laissez en paix les pauvres qui aimeraient avoir un peu de viande dans leur maïs

Au fait, le maïs, c'est mieux quand les femmes font tout le boulot où c'est bien quand un bovin participe ?

Un bon sujet de discussion, sous le baobab germanopratin.