En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

04.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

05.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

06.

Bilan d’Anne Hidalgo : ce sont les grandes fortunes qui plébiscitent finalement Paris comme ville la plus attractive du monde

07.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Sport
Immense tristesse
Kobe Bryant, la légende des Los Angeles Lakers, est décédé à l'âge de 41 dans un crash d'hélicoptère
il y a 14 min 40 sec
décryptage > Politique
Projections financières lacunaires

Retraites : ce qui se joue vraiment avec l’avis du Conseil d’Etat sur le projet de loi du gouvernement

il y a 1 heure 22 min
décryptage > Politique
Calendrier électoral

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

il y a 1 heure 53 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Le vrai coût de l’utilisation de Google et Facebook : notre vie privée et nos données
il y a 2 heures 27 min
décryptage > Economie
Matières premières

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

il y a 3 heures 24 min
pépite vidéo > International
Coronavirus
Des étudiantes françaises bloquées par la quarantaine à l'entrée de la ville chinoise de Wuhan
il y a 17 heures 36 min
décryptage > Religion
Allah était-il au courant ?

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

il y a 1 jour 4 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Donald Trump : le porte-parole des sans-voix

il y a 1 jour 2 heures
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

il y a 1 jour 2 heures
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment la gaullôlatrie a accéléré la disparition du gaullisme

il y a 1 jour 2 heures
décryptage > France
Perception

Bonheur, sens du travail et raison d’être : les attentes légitimes des Français et.... celles qui le sont moins

il y a 56 min 50 sec
décryptage > Economie
Inquiétudes sur les marchés

Récession mondiale : une forme de virus ? Comment la traiter ?

il y a 1 heure 35 min
décryptage > Politique
Une mémoire très sélective…

Quand Macron assimile la guerre d’Algérie à la Shoah !

il y a 2 heures 1 min
décryptage > Religion
Paradoxe

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

il y a 2 heures 43 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bilan d’Anne Hidalgo : ce sont les grandes fortunes qui plébiscitent finalement Paris comme ville la plus attractive du monde

il y a 3 heures 52 min
décryptage > Economie
Problème en vue ?

Grève un effet désastreux sur le long terme

il y a 22 heures 17 min
décryptage > Science
Atlantico Santé

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

il y a 1 jour 38 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment le communisme a révolutionné les rapports sociaux par la violence

il y a 1 jour 2 heures
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment le prolétariat s'est réfugié dans le vote contestataire et vers le Rassemblement national

il y a 1 jour 2 heures
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le "génie" et le "mal" français selon Alexis de Tocqueville

il y a 1 jour 2 heures
© Reuters
© Reuters
Edito

Pourquoi l’éclaircie immobilière risque d’être de courte durée

Publié le 23 décembre 2016
Plombé durant des années par la loi Duflot, le marché immobilier français aura connu en l’espace d’un an un véritable chamboulement, avec 840000 nouveaux propriétaires. Mais cette embellie devrait rapidement se tarir par manque d'une vision à long terme.
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Plombé durant des années par la loi Duflot, le marché immobilier français aura connu en l’espace d’un an un véritable chamboulement, avec 840000 nouveaux propriétaires. Mais cette embellie devrait rapidement se tarir par manque d'une vision à long terme.

Alors que la croissance reste toujours caractérisée par une maladie de langueur, un secteur sort du lot cette année en France : l’immobilier, en proie à une euphorie qui a surpris tout le monde par sa rapidité et son ampleur. La construction revient pourtant de loin avec la fameuse loi Duflot qui avait plongé  tout le secteur dans l’anémie  pendant  trois ans, avant que le gouvernement  ne se décide à revenir sur un dispositif qui pénalisait les propriétaires sans permettre aux locataires de se loger convenablement.

Aujourd’hui, les choses ont bougé pour plusieurs raisons. D’abord la population du pays continue de croître, augmentant d’autant les besoins. Par ailleurs, les Français poursuivent un effort d’épargne, préférant se constituer une cagnotte liquide en vue de leurs vieux jours. Dans ce contexte l’immobilier est le placement qui les séduit le plus, alors qu’ils demeurent toujours réservés vis-à-vis de la bourse et des placements financiers, trop aléatoires à leurs yeux. D’autant plus que le niveau excessivement  bas des taux d’intérêt leur donnait l’impression de pouvoir emprunter presque gratuitement.

Au total, le marché immobilier aura connu en l’espace d’un an un véritable chamboulement. 840 000 nouveaux propriétaires ont vu le jour cette année, provoquant certaines tensions sur les prix qui avaient eu tendance à s’assagir et qui viennent de retrouver les niveaux de 2008. Le paysage se trouve profondément modifié, entre les régions recherchées en raison du dynamisme  dont elles font preuve et celle qui sont de plus en plus délaissées en raison de la désertification, de la disparition de leurs industries. Le contraste s’accuse ainsi entre la région parisienne, avec des prix qui ont franchi la barre des 8500 euros le mètre carré dans la capitale, pour quinze arrondissements sur vingt, représentant deux fois la facture à acquitter à Nice, la ville qui vient au second rang au tableau et où les prix ne dépassent  pas quatre mille euros le mètre. Alors qu’on trouve tout au bas de l’échelle Saint-Etienne où l’on peut acquérir un bien à moins de mille euros le mètre carré.

De pareils écarts bouleversent l’ensemble de la vie régionale. A côté des locomotives que sont devenues Nantes, Bordeaux ou Strasbourg, on constate qu’un véritable déclin commence à affecter des métropoles qui avaient eu longtemps le vent en poupe, comme Grenoble, Toulon ou Marseille.

Cela dit, la vague d’achats à laquelle on vient d’assister pourrait se tarir assez rapidement, car elle correspond à des réflexes à courte vue, sans manifestation d’une stratégie à long terme. Deux facteurs principaux ont joué : le bas niveau des taux d’intérêt, qui appartient déjà au passé, avec la lente remontée du loyer de l’argent qui a commencé, les achats amorcés dans les cités les plus dynamiques par des français rapatriés de Grande-Bretagne en particulier en raison du Brexit. Par ailleurs, dans les périodes préélectorales, il  est logique de marquer une pause, en attendant de connaître la future équipe qui détiendra le pouvoir et qui se trouvera confrontée à une situation qui est toujours la même depuis quarante ans, et qui s’est  aggravée depuis. Car aucune réforme de fond n’a véritablement  été tentée. La France croule sous le poids de normes de plus en plus contraignantes, estimées à quatre mille en matière de construction et d’aménagement. La fiscalité est également écrasante. Face à ces menaces étouffantes, on ne  peut que constater la légèreté des programmes des candidats à l’élection présidentielle, comme si l’immobilier était le cadet de leurs soucis, alors qu’il y va du confort des générations futures.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

04.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

05.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

06.

Bilan d’Anne Hidalgo : ce sont les grandes fortunes qui plébiscitent finalement Paris comme ville la plus attractive du monde

07.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
TMIT
- 24/12/2016 - 11:15
l'immobilier n'est pas une investissement liquide!
il peut representer une sécurité face une dévaluation monétaire par exemple mais il n'est pas liquide puisqu'il ne peut pas être échangé contre de l'argent rapidement (difficulté éventuelle de revente du bien dans certains contextes liés au bien lui même ou à la conjoncture, réglementations liées à la vente avec des temps de transmission de plusieurs mois, etc.). dire de l'immobilier le contraire de ce qu'il est économiquement ruine la crédibilité de l'auteur de l'article sur ce sujet
C3H5.NO3.3
- 23/12/2016 - 20:05
bof
«Les achats amorcés dans les cités les plus dynamiques par des français rapatriés de Grande-Bretagne en particulier en raison du Brexit.»
Lol. Des hordes de Français fuient la GB !
D.ailleurs, ils sont si nombreux qu'on a rouvert Calais, c'est dire...
Anguerrand
- 23/12/2016 - 16:54
Ceux qui ont encore un peu d'argent
ont peur d'un passage de l'€ au franc monnaie qui ne vaudrait pas grand choses, perdurent leurs économies. L'immobilier c'est bien connu est une valeur refuge. Le coût de l'argent emprunté accélère aussi ce phénomène.