En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

03.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

04.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

07.

Syrie : Rapports conflictuels entre la Turquie et les rebelles à Idlib

01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Histoire belge
Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants
il y a 12 heures 59 min
pépites > Politique
Précarité
Coronavirus : Jean-Luc Mélenchon demande la suspension des loyers pour les particuliers
il y a 14 heures 24 min
pépites > Europe
Pertes
Chaque mois de confinement fera perdre "entre 2,5 et 3% de PIB" à l'Europe, prédit Thierry Breton
il y a 15 heures 31 min
pépite vidéo > Culture
Vogue
Un live inédit de Madonna, filmé à Nice en 1990, a été dévoilé
il y a 16 heures 8 min
pépite vidéo > France
Industrie
Plongée au coeur du premier fabricant français de gel hydroalcoolique, qui a multiplié sa production par neuf
il y a 17 heures 34 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX vient de dévoiler le guide d'utilisation du Starship ; Mars Helicopter : la genèse du premier engin volant dans l'atmosphère de Mars
il y a 19 heures 4 min
décryptage > France
Libertés publiques

Pourquoi le préfet de police de Paris ferait mieux d’organiser les déplacements utiles plutôt que de menacer les Français

il y a 19 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

​Voué aux chats

il y a 19 heures 57 min
décryptage > Economie
Ne rien cacher

La bourse ou la vie-rus ?

il y a 20 heures 12 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Le Coronavirus grippe (aussi) les énergies renouvelables
il y a 20 heures 33 min
pépites > Consommation
Coincés en France
Les ventes de tabac en hausse de 30%... à cause des frontaliers qui ne peuvent plus se fournir à l'étranger
il y a 13 heures 42 min
pépites > Politique
Solidarité
Pour financer la santé et l'agriculture, Guillaume Peltier (LR) propose de supprimer des RTT
il y a 14 heures 52 min
pépite vidéo > Religion
Confiné
Le pape célèbre la messe des Rameaux sans fidèles, pour cause de Covid-19
il y a 15 heures 51 min
décryptage > Société
Nouveau monde

Vie par temps de pandémie : combien de temps mettons-nous à intégrer vraiment une nouvelle réalité ?

il y a 16 heures 17 min
pépites > Terrorisme
Ennemi intérieur
Attaque à Romans-sur-Isère : trois Soudanais en garde à vue
il y a 18 heures 9 min
décryptage > Terrorisme
Opportunisme

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

il y a 19 heures 19 min
décryptage > France
C'est quand même bien loin du Soudan

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

il y a 19 heures 51 min
décryptage > International
Et pendant ce temps-là...

Syrie : Rapports conflictuels entre la Turquie et les rebelles à Idlib

il y a 20 heures 7 min
décryptage > International
L’étrange virus

Covid-19 : de la catastrophe à la crise

il y a 20 heures 21 min
décryptage > Société
Lourde casquette

Pourquoi qualifier les médecins et autres travailleurs du « front » de héros n’est pas forcément leur rendre service

il y a 20 heures 41 min
© Pixabay
© Pixabay
Big Brother

Pourquoi les géants du Web peuvent (aussi) être de redoutables armes d'aggravation des ségrégations sociales ou ethniques

Publié le 16 décembre 2016
Aux États-Unis, des promoteurs immobiliers arrivent à préserver une forme de ségrégation par le ciblage en ligne. Un nouveau signe des possibilités de plus en plus importantes des géants du Web d'influer sur la société.
Chirurgien de formation, également diplômé de Science Po, d'Hec et de l'Ena, Laurent Alexandre a fondé dans les années 1990 le site d’information Doctissimo. Il le revend en 2008 et développe DNA Vision, entreprise spécialisée dans le séquençage...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Chalard est géographe-consultant, membre du think tank European Centre for International Affairs.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Alexandre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Chirurgien de formation, également diplômé de Science Po, d'Hec et de l'Ena, Laurent Alexandre a fondé dans les années 1990 le site d’information Doctissimo. Il le revend en 2008 et développe DNA Vision, entreprise spécialisée dans le séquençage...
Voir la bio
Laurent Chalard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Chalard est géographe-consultant, membre du think tank European Centre for International Affairs.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aux États-Unis, des promoteurs immobiliers arrivent à préserver une forme de ségrégation par le ciblage en ligne. Un nouveau signe des possibilités de plus en plus importantes des géants du Web d'influer sur la société.

Atlantico : Après le scandale des discriminations raciales sur Facebook, des journalistes américains ont récemment découvert un nouveau phénomène de ségrégation ethnique dans le domaine de l'immobilier. Si le ciblage a toujours existé, comment Google et Facebook le proposent à leurs clients ? Quels en sont les mécanismes ?

Laurent Alexandre : La ségrégation peut être indirecte. Il est interdit de discriminer en France par type de sexualité, mais vous pouvez targetter indirectement. Les homosexuels aiment bien certaines marques de chaussures et vivent davantage dans le Marais qu’à Grigny 2… vous pouvez donc les toucher via des critères indirects sans faire de discrimination condamnable au sens juridique. D’ailleurs une grande université américaine a fabriqué un petit logiciel, le Gaydar, qui permet de repérer les gays sur Facebook et ce n’est qu’un exemple du repérage permis par les géants du numérique.

Si vous ciblez sur Facebook les hommes de 50 ans, aimant la chasse à courre, ayant liké « Valeurs Actuelles » et « La manif pour tous » et vivant dans les villages de Maine-et-Loire, vous exclurez les « beurs » sans risquer un procès. De la même façon, il est très facile aux Etats-Unis d’exclure les noirs d’une campagne publicitaire par des critères indirects. Les promoteurs immobiliers qui veulent créer des quartiers blancs y ont recours. Ce n’est pas bien d’un point de vue moral mais c’est très difficile à détecter et encore plus à punir.

Les pratiques mises en place par les moteurs de recherche et les réseaux sociaux pour discriminer les consommateurs sont-elles légales ? Si le ciblage par catégorie sociale n'est pas rare dans les médias, en quoi ce phénomène de déterminant ethnique est-il différent cette fois-ci ?

Laurent Alexandre : La discrimination est illégale mais le targetting ne l’est pas. Comme nous l’avons vu on peut privilégier un groupe ethnique ou religieux en toute légalité. Si vous sélectionnez les gens qui ont liké « Tsahal » sur Facebook, vous toucherez assez peu de musulmans intégristes. Facebook permet un ciblage absolument fascinant de précision. C’est pour cela que les éditeurs sont asphyxiés par ce type d’acteurs qui permettent de croiser simultanément dix critères de ciblage.

Le ciblage ethnique pose un problème de société majeur parce qu’il accroit la ségrégation et la communautarisation. Cela pose peu de problèmes aux Etats-Unis car il y a toujours eu des regroupements par ethnie, religion ou pays d’origine. Les quartiers italiens sont nombreux dans les villes américaines. En revanche, il n’y a pas de quartiers italiens ou espagnols à Paris ou à Lyon alors que les flux migratoires issus de ces deux pays ont été énormes.

Un internaute peut-il déjouer selon vous les filtres de ciblage en ligne ?

Laurent Alexandre : Pour déjouer parfaitement le ciblage, il faut retourner au pigeon voyageur, au minitel et à l’ORTF.

Echapper au ciblage suppose d’être moins bien connu par les GAFA (Google, Facebook, Facebook, Amazon) et donc accepter des informations et des services moins bien personnalisés.

Les paranoïaques préfèreront se priver de meilleurs services. Les autres accepteront un recul de la « privacy ». Un dirigeant de Google expliquait que l’anonymat est mort : c’est vrai et les jeunes générations s’en moquent. Les vieux comme moi ont encore un peu de mal, avec ce nouveau monde.

Comment les moyens de ciblage peuvent être utilisés pour de bonnes comme pour de mauvaises raisons ?

Laurent Alexandre : Il est bien difficile de différencier les bonnes et mauvaises raisons. Si je suis promoteur pour des villages de vacances en Israël, est-il immoral de cibler plutôt des juifs ? Si j’organise des charters vers la Mecque, est-il choquant de rechercher préférentiellement des citoyens de sensibilité musulmane ?

Et avec Facebook, il ne sera pas difficile de les cibler très précisément. 

Comment expliquer selon vous cette ségrégation ? Ces pratiques sont-elles légales ?

Laurent Chalard : Aux Etats-Unis, la ségrégation ethnique est un phénomène ancien, inscrit dans l’histoire de la mise en place de la nation américaine. La couleur de peau, en particulier, est un élément déterminant de l’identité de l’individu et constitue un élément primordial dans le choix de localisation des habitants dans les grandes villes. Les "blancs" ne souhaitent pas vivre avec les "noirs" pour des raisons diverses et variées, certaines liées à des stratégies résidentielles rationnelles (niveau d’éducation, de richesse et problèmes de sécurité), d’autres relevant de représentations négatives des populations noires aux Etats-Unis, qui fait que les "blancs", riches ou pauvres, ne souhaitent pas vivre avec des "noirs" éduqués et bien intégrés socialement.

  1. En conséquence, le critère ethnique a toujours joué un rôle important dans le marché immobilier du pays car l’arrivée de populations noires dans un quartier conduit mécaniquement à un effondrement de la valeur des biens immobiliers. En conséquence, si un promoteur souhaite vendre des produits de qualité, il a tout intérêt à s’arranger pour éliminer les populations indésirables, c’est-à-dire les populations noires. Or, si par le passé la discrimination était légale, au fur et à mesure du temps, les politiques de lutte contre les discriminations l'ont rendu illégale, obligeant les promoteurs à recourir à divers stratagèmes pour arriver à leur fin. L’exemple des annonces ciblées en fonction de paramètres censées être déterminants de l’ethnicité d’un individu sur Facebook constitue donc le dernier avatar de l’adaptation du marché immobilier américain à la société américaine du XXI° siècle.

  2. En soi, ces pratiques ne sont pas illégales, puisqu’on ne peut objectivement considérer qu’un paramètre est spécifiquement lié à l’origine ethnique d’un individu. Cependant, sur le plan éthique, c’est, bien évidemment, critiquable !  

Quel peut être l’impact de ce ciblage ethnique sur la démographie américaine actuelle ? Peut-il selon vous renforcer le phénomène d'homogénéisation ethnique de certains quartiers ?

Laurent Chalard : Ce ciblage ethnique n’a pas pour vocation à changer la répartition démographique des populations dans les grandes villes américaines, mais, tout simplement, à maintenir la situation actuelle de ségrégation, en particulier des "blancs", dans un contexte de diversification massive du peuplement. En effet, les "blancs non hispaniques" devenant de plus en plus souvent minoritaires dans les grandes villes, ils essaient de maintenir une certaine homogénéité ethnique dans les quartiers où ils demeurent largement majoritaires.

Plus que renforcer le phénomène d’homogénéisation ethnique de certains quartiers, ce ciblage ethnique limite plutôt l’effet contraire, c’est-à-dire l’émergence de quartiers de plus en plus pluriethniques, une tendance logique de la diversification du peuplement des Etats-Unis. C’est parce qu’ils se sentent menacés démographiquement que les "blancs non hispaniques" tentent de maintenir des quartiers homogènes ethniquement. La ségrégation ethnique a donc encore de beaux jours devant elle aux Etats-Unis !

Quels sont les autres mécanismes de ségrégation ethnique qui existent ?

Laurent Chalard : Aux Etats-Unis, la ségrégation socio-spatiale se fait à deux niveaux : celui de l’origine ethnique et celui de l’origine sociale. Or, le niveau de richesse moyen étant inégal selon les origines ethniques, c’est aussi un facteur de ségrégation. Le prix de l’immobilier dans un quartier constitue mécaniquement un facteur discriminant. Cependant, elle est loin de tout expliquer, en particulier concernant la ségrégation des noirs, puisque les noirs qui réussissent vivent rarement dans des quartiers de blancs du même niveau social.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

03.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

04.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

07.

Syrie : Rapports conflictuels entre la Turquie et les rebelles à Idlib

01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deneziere
- 17/12/2016 - 09:11
C'est l'ordinateur...
@semper fi: ce que montre l'article, c'est que les chefs d'entreprise n'ont même plus à prendre ce type de décision. Ils confient à un prestataire le soin d'exécuter un algorithme -qui en plus n'a pas besoin de prendre directement en compte un critère ethnique - et ils récupèrent la composition raciale qu'ils veulent.
Semper Fi
- 17/12/2016 - 03:59
Fabuleux....
Fabuleux.... à la lecture de cet article, il apparaît que la communauté blanche (caucasienne) soit la seule pour laquelle la recherche de l'homogénéité des zones de résidence, ou autre, soit moralement condamnable. Pourquoi ? Ceci vaut aussi pour la discrimination à l'embauche. J'ai bcp d'estime pour les populations asiatiques pourtant quand je fais mes courses dans les supermarchés "chinois" (appellation générique), le personnel est rarement caucasien (et je doute fort que si j'y envoyais un CV, j'obtienne le début d'une réponse)...et pourtant cela ne choque personne. Que j'ose, en tant que chef d'entreprise, appliquer le même genre de politique et je me retrouverai immédiatement taxé de discrimination.