En direct
Best of
Best of du 23 au 29 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

Grève du 5 décembre : bloquer le pays est-il une stratégie payante ? Petit retour sur les conflits des 50 dernières années

07.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

01.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

02.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Point de non-retour climatique : allons-nous vers un effondrement global ou vers un gigantesque jeu de gagnants perdants à l’échelle de la planète ?

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

ça vient d'être publié
light > Sport
Répercussions
Le joueur légendaire Marco Van Basten a été retiré du jeu FIFA 20 "jusqu'à nouvel ordre" après son dérapage nazi
il y a 12 min 21 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Prince Igor"d'Alexandre Borodine : Le Prince Igor rentre au répertoire de l'Opéra National de Paris

il y a 1 heure 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Léonard de Vinci" au Louvre : ode à Léonard

il y a 2 heures 10 min
décryptage > Politique
Ça va faire des vagues...

La tempête sociale du 5 décembre : Macron nous invite "à prendre la mer"

il y a 3 heures 43 min
décryptage > Economie
Campagne mouvementée ?

Pourquoi la présidentielle complique la guerre commerciale sino-américaine (et ça n’est pas une bonne nouvelle pour l’Europe)

il y a 5 heures 21 min
décryptage > France
Economie française

La solution à la récession ? L’optimisme

il y a 5 heures 55 min
décryptage > Environnement
Pas grand chose à voir avec l'environnement

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

il y a 6 heures 48 min
décryptage > France
Décision

Un office national de lutte contre la haine ou le dernier exemple en date du renoncement politique face à la montée de la violence

il y a 7 heures 19 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

il y a 8 heures 9 min
décryptage > Social
Mobilisation contre la réforme

Grève du 5 décembre : bloquer le pays est-il une stratégie payante ? Petit retour sur les conflits des 50 dernières années

il y a 8 heures 29 min
pépites > Justice
Riposte judiciaire
Alexandre Benalla a décidé de porter plainte contre X dans l'affaire de l'enregistrement clandestin diffusé par Mediapart
il y a 39 min 51 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le délicieux malheur français" de Denis Olivennes : la mélodie du malheur, notre berceuse préférée

il y a 2 heures 38 sec
pépite vidéo > Défense
Futures missions à mener
Opération Barkhane : Emmanuel Macron va réunir le G5 Sahel à Pau
il y a 3 heures 24 min
pépites > Social
"Le mur du 5 décembre"
Début des manifestations à travers le pays contre la réforme des retraites
il y a 4 heures 19 min
décryptage > Santé
Alimentation

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

il y a 5 heures 37 min
décryptage > International
Sommet sous tension

Otan : Emmanuel Macron et Donald Trump, convergences dans l'incohérence

il y a 6 heures 31 min
décryptage > International
Daphne Caruana Galizia

Ces passeports maltais devenus le Graal des super-riches de la planète

il y a 7 heures 4 min
décryptage > France
Mobilisation gouvernementale

Agiter la menace des casseurs ou la stratégie gouvernementale du parti de l’ordre

il y a 7 heures 58 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Edouard Philippe n'a pas peur de 1995, mais le reste de la macronie, si; La réforme de l'islam de France au point mort; Ces familles qui financent leurs enfants terroristes; Quand les enseignants d'extrême gauche aggravent le communautarisme
il y a 8 heures 18 min
Cheating game
Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post
il y a 22 heures 26 min
© wikipédia
"Pour qu'il y ait un Brutus, il faut qu'il y ait un César". On aura compris que Hollande n'est rien. Et en tout cas pas grand-chose…
© wikipédia
"Pour qu'il y ait un Brutus, il faut qu'il y ait un César". On aura compris que Hollande n'est rien. Et en tout cas pas grand-chose…
Enfin candidat…

Non, Valls n'est pas Brutus car Hollande n'est pas César !

Publié le 06 décembre 2016
L'Histoire se répète toujours deux fois : la première en tant que tragédie, la seconde sous forme de farce. Nous y sommes.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'Histoire se répète toujours deux fois : la première en tant que tragédie, la seconde sous forme de farce. Nous y sommes.

L'idée comme quoi Manuel Valls aurait tué François Hollande d'un coup de poignard dans le dos a de beaux jours devant elle. À gauche, elle fait des heureux chez les nigauds qui trônent à son sommet. Quoi de plus héroïque en effet que la mort d'un homme assassiné par traîtrise ? Quoi de plus lâche que le poignard dans le dos, ce qui équivaut à frapper sans risque quelqu'un qui, ne voyant pas venir le coup, est sans défense ? À droite, ça plait bien aussi puisque cette fameuse lame enfoncée dans le dos de Hollande disqualifie moralement Manuel Valls, assassin supposé et possible challenger de François Fillon. Du côté de l'opposition, on se frotte les mains et on s'offre le luxe de trouver élégante la décision de Hollande de ne pas se représenter.

Nous assistons là, bien sûr, à un vulgaire et quelconque péplum. Les décors du film sont en carton-pâte. Les personnages, à commencer par Hollande, aussi. Mais les médias et les hommes politiques ont besoin, pour se grandir eux-mêmes, de se raconter une tragédie. Et comme d'une pochette-surprise, ils ont fait surgir un Brutus et un César avec une France repeinte aux couleurs de la Rome antique. C'est à Manuel Valls qu'on doit la juste formule glissée en off à l'oreille d'un journaliste sur ce mauvais spectacle : "Pour qu'il y ait un Brutus, il faut qu'il y ait un César". On aura compris que Hollande n'est rien. Et en tout cas pas grand-chose…

En politique, on peut tout pardonner. Les critiques, les invectives, les insultes même : Nicolas Sarkozy a bien voulu ne pas tenir grief à François Fillon de sa phrase terrible : "Imagine-t-on le général de Gaulle mis en examen ?". Mais une humiliation ne s'oublie jamais. Elle appelle vengeance et châtiment. Hollande traîné plus bas que terre car intronisé César de pacotille va donc mobiliser tous ses petits, seconds et troisièmes couteaux.

Ils se chargeront de faire payer à Valls le mépris hautain avec lequel il a évoqué la pâle figure du président de la République. Écoutez Stéphane Le Foll, fidèle entre les fidèles du chef de l'État, qui aujourd'hui même, alors qu'il était encore porte-parole du gouvernement, a fait savoir qu'il ne soutiendrait pas Manuel Valls. Écoutez les autres dans les jours qui vont venir : Ségolène Royal, Christiane Taubira, Martine Aubry, l'obéissant Cambadélis. Ils vont s'acharner, avec tout leur savoir-faire consciencieusement appris dans les officines du Parti socialiste, sur Manuel Valls. Ça va saigner. Et il va saigner. Et la gauche dans tout ça ? Mais qui pense encore à la gauche sur le Radeau de La Méduse ? 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

Grève du 5 décembre : bloquer le pays est-il une stratégie payante ? Petit retour sur les conflits des 50 dernières années

07.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

01.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

02.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Point de non-retour climatique : allons-nous vers un effondrement global ou vers un gigantesque jeu de gagnants perdants à l’échelle de la planète ?

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 06/12/2016 - 20:34
Valls
Que Valls soit Brutus ou pas on s'en fiche. C'est un roquet, c'est la meilleure définition qu'on peut donner de lui. Même Hollande est plus sympathique (c'est dire...)
Alors ce qui va lui arriver ou pas est totalement indifférent. Quant à l'avenir de la gauche? Tant que la gauche prendra à ceux qui n'ont pas grand chose (mais le méritent) pour donner à ceux qui n'ont rien (et le méritent aussi) elle n'aura pas d'avenir. On ne construit pas un système politique avec de la charité forcée par état interposé.
beg meil
- 06/12/2016 - 19:18
Merci Monsieur Rayski ! ! !
La dernière phrase est terrible ! :D
langue de pivert
- 06/12/2016 - 18:17
Réflexions aviaires sans importance ! ☺
Le Vallseurs veut juste se mettre sur orbite pour plus tard, le P.S. il s'en tape, la France encore plus (il en fait tellement pour faire croire le contraire que ça se sent : ça pue même :-) ! A gauche peu l'apprécie, au centre non plus, à droite chez LR on met un coup de pied dans une poubelle et des Valls il en sort 10 ! Il va essayer de faire fructifier son "magot politique", se trouver un segment, ouvrir "une boutique" pour exister après le mois de juin pour brader sa camelote avariée ! Que faire d'autre ? Il ne sait rien faire de ses 10 doigt et guère plus avec son cerveau ! De la gueule oui ! Des bulletins de ménagères de plus de 50 ans c'est probable mais bon ! Maire aussi ça nourrit encore son homme, on est pas inquiet pour lui ! Qu'aurait fait le plouc suprême sans cette soit disant pression de Valls ? Y sait pas ! Y sait jamais quoi faire et laisse les évènements choisir ! Il y avait une date butoir alors dimanche dernier ou à la clôture des inscriptions aux primaires ça change quoi ? Il se la pète déjà "papa de la nation au-dessus de la mêlée" "qui continuera à protéger les Français jusqu'au derniers jours" etc ! Pour 250 victimes de son incompétence c'est foutu !