En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

03.

« Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

04.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

05.

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Donald Trump : le porte-parole des sans-voix

il y a 1 heure 31 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

il y a 1 heure 32 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment la gaullôlatrie a accéléré la disparition du gaullisme

il y a 1 heure 36 min
décryptage > International
Sanction Iraniennes

Le poids des sanctions économiques écrase le peuple iranien sans parvenir à le libérer

il y a 1 heure 42 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le cœur dans le rétroviseur

il y a 2 heures 15 min
décryptage > International
Primaire démocrate

Pourquoi la stratégie de Michael Bloomberg pourrait vraiment payer (et lui coûter très cher)

il y a 2 heures 44 min
décryptage > Social
Données personnelles

70 ans de la mort d’Orwell : pourquoi l’auteur de 1984 aurait été horrifié de nous voir nous inscrire sur des sites de rencontre (sans parler du reste de notre vie en ligne…)

il y a 3 heures 11 min
pépites > Politique
La saga Huawei
Le Royaume-Uni est soumis à la pression accrue de son allié américain pour l'interdiction de la controversée Huawei
il y a 17 heures 26 min
pépite vidéo > Faits divers
Catastrophe climatique
L'est de l'Espagne sous le choc de la tempête Gloria
il y a 21 heures 47 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Un immense populicide mondialisé ? : l’histoire tragique de la fin du communisme et des ultimes heures de la guerre froide

il y a 22 heures 49 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment le communisme a révolutionné les rapports sociaux par la violence

il y a 1 heure 32 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment le prolétariat s'est réfugié dans le vote contestataire et vers le Rassemblement national

il y a 1 heure 34 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le "génie" et le "mal" français selon Alexis de Tocqueville

il y a 1 heure 37 min
décryptage > Santé
Crise de la santé

« Il est urgent de sortir l’hôpital de l’impasse comptable dans laquelle on l’a enfermé depuis les ordonnances Juppé de 1995 »

il y a 1 heure 55 min
décryptage > Environnement
Atlantico Green

Pourquoi la reforestation de la planète lui fait parfois plus de mal que de bien

il y a 2 heures 28 min
décryptage > Politique
Vote par défaut

Succès passager ? Attention bulle politique en vue chez les Verts

il y a 2 heures 52 min
décryptage > Politique
Tocqueville, un théoricien pour notre époque

« Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

il y a 3 heures 32 min
light > Science
Flashs cosmiques
La compréhension d'un des derniers phénomènes cosmologiques identifié se poursuit mais sera encore longue
il y a 18 heures 49 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Make the Internet Great Again : le style Trump sur Twitter

il y a 22 heures 47 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

il y a 22 heures 50 min
© Thomas SAMSON / POOL / AFP
© Thomas SAMSON / POOL / AFP
"Par l'union, les petits établissements s’accroissent"

Rassembler derrière Fillon pour panser les plaies de l'entre-deux-tours

Publié le 25 novembre 2016
Une tribune d'Olivier Dassault.
Olivier Dassault est un homme politique français, fils de Serge Dassault. Il est actuellement député LR de la première circonscription de l'Oise et Président du conseil du groupe Dassault.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Dassault
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Dassault est un homme politique français, fils de Serge Dassault. Il est actuellement député LR de la première circonscription de l'Oise et Président du conseil du groupe Dassault.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une tribune d'Olivier Dassault.

Pour un débat digne

Une élection primaire au sein d’une famille politique est toujours une épreuve.

Des camps se forment, des lignes de fractures apparaissent, des mots sont échangés. Les candidats s’affrontent et se confrontent, les projets s’entrechoquent, les équipes et les soutiens se décochent des traits par médias interposés tentant toujours de trouver l’argument qui emportera l’approbation la plus large.

Si les liens qui nous unissent et nous réunissent sont éprouvés par la campagne, jamais nous ne devons perdre de vue que ce processus a pour but de désigner notre candidat afin qu’il porte nos couleurs à l’élection présidentielle, écartant le spectre de la division mortifère et le danger de notre élimination dès le premier tour.

Nous pouvons être fiers, collectivement, de la tenue de la campagne du premier tour, des trois débats qui ont eu lieu et enfin de la participation de nos concitoyens à cette première démocratique. Avec plus de 4 millions de personnes qui ont fait le choix de se déplacer pour venir voter, nous avons réussi ce pari collectif contre toutes les attentes et les scepticismes. Une très large majorité de ces électeurs ont choisi de porter François Fillon en tête et nous nous en réjouissons tout en ayant une pensée pour tous les candidats qui ont mené des campagnes de qualité et notamment Nicolas Sarkozy arrivé en troisième position et qui a choisi de se retirer de la manière la plus élégante qui soit.

Alors que la campagne du second tour bat son plein, il semble dommageable que le débat prenne une tournure extrêmement négative entre les deux finalistes. A nos yeux, le programme de François Fillon, honnête et radical à la fois, est le plus à même de rassembler la droite et les Français qui se reconnaissent dans nos idées. Dire cela n’enlève aucune des qualités que nous reconnaissons à celui d’Alain Juppé mais nous faisons un choix d’adhésion en faveur de François Fillon et pour ses solutions qui sont les plus à mêmes de réformer en profondeur le pays.

Il est regrettable qu’au lieu du débat d’idées auquel les Français ont droit, les anathèmes et les jugements lapidaires deviennent la norme. Dans cette élection, il n’y a pas les modernes et les anciens, les progressistes et les conservateurs mais deux projets, deux personnalités, deux incarnations de la droite, qui méritent le respect. François Fillon a loyalement servi son pays pendant 5 ans en tant que Premier ministre, nous connaissons ses qualités d’homme d’Etat, nous partageons le diagnostic qu’il a posé sur l’état de notre pays, nous soutenons par-dessus tout sa réforme du marché du travail, sa baisse de 40 milliards d’euros de charges pour les entreprises et ses économies de 100 milliard dans la sphère publique, nous pensons qu’il restaurera la fonction présidentielle abaissée par cinq années de présidence socialiste et qu’il est le plus à même de battre la candidate du Front National dont la présence au second tour semble malheureusement acquise.

Au lendemain du deuxième tour, nous devrons nous réunir immédiatement derrière celui qui sera notre candidat. Pour rendre cela possible, il est impératif de conserver une certaine mesure dans les débats actuels et de garder à l’esprit que nos adversaires sont le Parti Socialiste et le Front National et non les membres de notre famille politique, peu importe les différences d’opinions que nous pouvons avoir les uns avec les autres, au contraire celles-ci sont notre richesse.

"Par l’union, les petits établissements s’accroissent ; par la discorde, les plus grands se renversent." ces mots sages nous viennent de l’Antiquité par la plume de Sénèque, en 2016 leur vérité est toujours aussi absolue.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

03.

« Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

04.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

05.

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 26/11/2016 - 09:55
Bilderberg
Il y a des soutiens qui sont mille fois pires que la plus sévère des condamnations. Francois Fillon participe régulièrement aux réunions du Bilderberg. http://www.medias-presse.info/francois-fillon-et-le-club-bilderberg/64801/