En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© DR
C'est la faute à Fillon !

"Au secours, Jésus revient !". Eh bien même pas peur…

Publié le 26 novembre 2016
Il parait que les soutanes prolifèrent avec arrogance. Et qu'elles vont faire élire l'ancien Premier ministre de Sarkozy.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il parait que les soutanes prolifèrent avec arrogance. Et qu'elles vont faire élire l'ancien Premier ministre de Sarkozy.

C'est une Une qui cherche à faire peur. La France corsetée dans un chapelet ayant valeur ici de fils de fer barbelés. Avec un titre annonciateur d'un cataclysme sans précédent, d'une catastrophe nationale et historique : "Au secours, Jésus revient !". C'est Libération qui lance ainsi un vibrant "Aux armes, citoyens républicains et laïques". Et l'effroi nous gagne quand le journal nous révèle que les lobbies catholiques vont désigner le prochain président de la République.

Et tout ça à cause du score victorieux et écrasant de François Fillon lors du premier tour de la primaire de la droite et du centre. Cet homme serait en effet un catholique de l'espèce la plus pernicieuse : un "traditionaliste". La formule est d'Alain Juppé, qui a très vite de l'eau dans son vin de Bordeaux, s'étant aperçu un peu tard de l'effet désastreux de ses outrances.

On entrevoit donc l'apocalypse qui s'annonce. Le retour de la soutane, la messe en latin, des bénitiers installés à l'entrée des écoles, l'obligation de faire maigre le vendredi… Et peut-être même pire : les Juifs contraints de payer pour la réfection des églises afin d'expier le mal qu'ils ont fait à Jésus, les musulmans à qui l'on interdira d'égorger des moutons pour l'Aïd el-Kebir. Et la France toute entière à genoux implorant le pardon pour avoir été si longtemps violemment anticléricale.

Ces bêtises sont dans l'air du temps. Quelqu'un qui a un peu peur de l'islam sera appelé islamophobe. Un autre qui osera s'affirmer fier d'être français sera décrété xénophobe. Un autre encore qui émettra des doutes sur les 35 heures deviendra un larbin à la solde du capitalisme le plus sauvage. Un autre enfin qui soutiendra que les églises font plus partie du patrimoine national que les mosquées sera définitivement étiqueté catholique traditionaliste.

La Une de Libération n'est que la partie émergée de l'iceberg. Dans sa partie immergée, on trouve l'extrême gauche, un gros morceau de la gauche et aussi (on l'a bien vu lors des attaques de Juppé contre Fillon) certains pans de la droite. Tous bouffent du curé afin de pouvoir se mettre à table avec un imam. Tous crient "Jésus revient !" comme s'il était jamais parti… Nos églises, nos cathédrales, nos basiliques, nos calvaires témoignent en effet de sa présence. Tel est notre paysage. Il n'est absolument pas nécessaire d'être catholique pour s'y sentir bien.

Mais quand on se refuse à combattre un ennemi bien réel, il est assez pratique de s'en fabriquer un virtuel. C'est qu'on est anticlérical, que diable ! Mais pas contre la seule religion qui s'avance en conquérante. La France – combien de fois faudra-t-il le répéter –, est l'un des pays les plus déchristianisés d'Europe. Le taux de remplissage des mosquées est incomparablement plus élevé que celui des églises et on compte en France plus de musulmans pratiquants que de catholiques pratiquants. Mais s'il y a aujourd'hui des gens, de plus en plus nombreux, qui se blottissent contre la croix, c'est qu'on leur a bouché l'horizon avec un croissant de plus en plus énorme.

Mais arrêtons maintenant de taper sur Libération et sur sa très imbécile Une. La rédaction de ce journal est juste bête et pas bien méchante. En effet, Laurent Joffrin, son directeur, a été mis hors de cause concernant l'assassinat du père Hamel à Saint-Étienne-du-Rouvray. Et il dispose d'un solide alibi s'agissant du meurtre au couteau commis dans une maison de religieux de l'Hérault..

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Hong Kong : ces nouvelles formes de censure très efficaces pour empêcher les mouvements sociaux

02.

Miley Cyrus s’éclate avec une ex Kardashian, Claire Chazal se souvient de quand elle s’éclatait avec (un de) ses ex; Énième réconciliation pour Jamel & Melissa, 1ère grossesse pour Louane; Anouchka Delon pacifie sa famille, Brigitte Macron choie la sienne

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

Comment St Gobain est devenu le Google français de la transition énergétique

05.

Greta Thunberg : un voyage à New-York en bateau... mais six vols en avion pour l'organiser

06.

Grand est le désespoir de Donald (Trump) : Greta (Thunberg) a été d’une cruauté sans pareille avec lui.

07.

Les relations entre frères et soeurs : un lien primordial

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

05.

En deux siècles, les forêts ont doublé en France et voici pourquoi

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

04.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

05.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

06.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

Commentaires (22)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Lapalatine
- 28/11/2016 - 06:08
Merci..
Oui merci Mr Rayski de lire à ma place la Une de l'infâme torchon Libération car je n'y jette même pas un oeil de peur d'y perdre la vue! Ses lecteurs assidus sont de grands malades ....
Et j'adore votre article et sa chute :)
Comme dit Marie-E : Juppé et son ami Frère Musulman, c'était juste pas possible...
Marie-E
- 27/11/2016 - 14:28
et bien moi je trouve
que la France a progressé. Les juifs n'ont plus peur des cathos. La preuve, j'ai fait un sondage vendredi à la syna, tout le monde votait Fillon.
il faut dire que Juppé et son ami Frère Musulman, c'est juste pas possible.
Tiens la gauche qui n'est pas à une ânerie près vient de décider la première en Europe d'étiqueter les produits des colonies israéliennes pour informer le consommateur.
Ce matin j'ai vu des dattes étiquetées Palestine : ne sachant pas d'où elles viennent (vu l'incompétence des magasins en matière de géographie) je les ai laissées. J'attends de voir les dattes (Medjoul) de "colonie israélienne" que je prendrai sans hésiter car elles sont bio et délicieuses.
JG
- 27/11/2016 - 01:05
@ganesha
L'Eglise Catholique, les protestants ont effectivement du sang sur les mains - pas le Christianisme en tant qu'idéologie ou que dogme religieux- mais au total infiniment moins que les révolutionnaires français de la grande Terreur de 1993, de la commune de 1870, les nazis anti-catholiques et athées convaincus, les communistes quels que soient les latitudes (URSS et pays de l'Est,Castro, Che Guevara, Chine, Cambodge de Pol Pot, Corée du Nord, etc...)
Donc comparer le Christianisme dont les dogmes de base sont "pardonnez à vos ennemis et aimez vous les uns les autres" au Nazisme ou même à l'Islam relève au mieux de la mauvaise foi, au pire de la perversion manipulatrice et plus probablement de l'ignorance historique la plus crasse.... ce qui va avec la mauvaise foi et la perversoin manipulatrice en général ....Vous auriez pu cohabiter chez les bolchéviques ou avec Goebbels sans problème à un niveau de désinformation pareil... Et si vous voulez des références de livre sérieux et documentés pour vous informer un peu sur la réalité historique...je suis à votre disposition....