En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que l’étrange communiqué de presse récent de Daech qui vise uniquement et seulement le Qatar dit des guerres "proxi" à venir

02.

Le Point pense que Macron endort les Français à coup de milliards qu’il n’a pas; L’Express s’inquiète pour nos salaires; VA tire à vue sur les ennemis de Raoult; Onfray décline l’invitation de Buisson

03.

La méthode de calcul basée sur le boulier chinois qui pourrait révolutionner la façon dont nous concevons les mathématiques

04.

Le déconfinement de l’économie se passe mieux et plus vite que prévu... mais les Français craignent une 2e vague de chômage massif à la rentrée

05.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

06.

Le soleil est-il en train de sortir d’années d’hibernation ?

07.

"Il n’y a de grand parmi les hommes que le poète, le prêtre et le soldat" (Baudelaire). Pourquoi avons-nous permis qu’ils disparaissent ?

01.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

02.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

03.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

04.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

05.

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

06.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

01.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

02.

Alerte à l’épargne des ménages... mais certainement pas à l’euthanasie des épargnants

03.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

04.

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

05.

Mort de George Floyd : l’anti-racisme, combat nécessaire mais explication radicalement insuffisante de la situation américaine

06.

Mais qui sont ceux qui jettent discrètement de l’huile sur le feu des rapports entre police et minorités ?

ça vient d'être publié
light > Media
Déconfinement
Jean-Pierre Pernaut sera de retour sur le plateau du journal de 13H de TF1 dès le lundi 8 juin
il y a 4 heures 40 min
pépite vidéo > Santé
Longue interview
Retrouvez l’intégralité de l’entretien de Didier Raoult sur BFMTV
il y a 5 heures 59 min
pépites > International
Menace du Covid-19 ?
Tiananmen : des milliers de manifestants défilent à Hong Kong malgré la répression policière
il y a 7 heures 12 min
pépites > Europe
Prédictions
La BCE prévoit une chute de 8,7% du PIB de la zone euro en 2020
il y a 8 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Cœurs. Du romantisme dans l’art contemporain" : le cœur romantique

il y a 9 heures 32 min
light > France
Place de la Concorde
14 juillet : le traditionnel défilé militaire sera remplacé par une cérémonie et un hommage aux soignants
il y a 12 heures 16 min
pépite vidéo > Politique
Elections municipales
Rachida Dati défend son projet pour Paris et critique la décision d’Agnès Buzyn de se maintenir au second tour
il y a 13 heures 14 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Le Point pense que Macron endort les Français à coup de milliards qu’il n’a pas; L’Express s’inquiète pour nos salaires; VA tire à vue sur les ennemis de Raoult; Onfray décline l’invitation de Buisson
il y a 14 heures 24 min
décryptage > Science
Calcul mental

La méthode de calcul basée sur le boulier chinois qui pourrait révolutionner la façon dont nous concevons les mathématiques

il y a 15 heures 9 min
décryptage > Politique
Second tour

Elections municipales : quand le Conseil d'Etat joue la montre...

il y a 15 heures 50 min
pépites > France
Liberté de circulation
La France a l’intention de proposer la réouverture des frontières de l'espace Schengen pour le 1er juillet
il y a 5 heures 23 min
pépite vidéo > People
Eglise Saint-Germain-des-Prés
Célébrités et anonymes rendent un dernier hommage à Guy Bedos pour ses obsèques
il y a 6 heures 38 min
pépites > Justice
Chemin vers la vérité ?
Affaire Maddie McCann : un nouveau suspect a été identifié par la police allemande
il y a 8 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'officier de fortune" de Xavier Houssin : un bon et court récit écrit à la pointe sèche, un père peut en croiser un autre

il y a 9 heures 20 min
pépites > France
Derniers jours
Impôts : une dizaine de millions de contribuables n'ont pas encore déclaré leurs revenus
il y a 11 heures 45 min
pépites > Santé
Vague de colère
Des syndicats et collectifs hospitaliers appellent à une "journée d'action nationale et de grève" le 16 juin
il y a 12 heures 41 min
décryptage > Economie
Monde d'après

Les plateformes d’indépendants nous permettent collectivement d’être plus résilients face à la crise

il y a 14 heures 3 min
décryptage > Terrorisme
Nouvelles cibles

Ce que l’étrange communiqué de presse récent de Daech qui vise uniquement et seulement le Qatar dit des guerres "proxi" à venir

il y a 14 heures 38 min
décryptage > Economie
Méthode face à la crise

Miser sur l'intelligence collective : le secret du leadership intelligent

il y a 15 heures 27 min
décryptage > France
La condition humaine

"Il n’y a de grand parmi les hommes que le poète, le prêtre et le soldat" (Baudelaire). Pourquoi avons-nous permis qu’ils disparaissent ?

il y a 16 heures 11 min
© AFP / PHILIPPE LOPEZ
Les journaux people se sont mis à relater une drôle d'histoire de double vie. Emmanuel Macron ne serait pas celui que l'on croit.
© AFP / PHILIPPE LOPEZ
Les journaux people se sont mis à relater une drôle d'histoire de double vie. Emmanuel Macron ne serait pas celui que l'on croit.
Petits meurtres entre "amis"

Le camp Macron, bien décidé à riposter en cas de révélations sur sa vie privée

Publié le 18 novembre 2016
Les socialistes, maniant la carotte et le bâton, et n'hésitant pas à attaquer l'ancien locataire de Bercy sur sa vie privée, tentent toujours de le dissuader de se présenter à la présidentielle. Et veulent l'inciter à participer à la primaire de la gauche. Sans succès pour l'instant.
Christelle Bertrand, journaliste politique à Atlantico, suit la vie politique française depuis 1999 pour le quotidien France-Soir, puis pour le magazine VSD, participant à de nombreux déplacements avec Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Hollande,...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christelle Bertrand
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christelle Bertrand, journaliste politique à Atlantico, suit la vie politique française depuis 1999 pour le quotidien France-Soir, puis pour le magazine VSD, participant à de nombreux déplacements avec Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Hollande,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les socialistes, maniant la carotte et le bâton, et n'hésitant pas à attaquer l'ancien locataire de Bercy sur sa vie privée, tentent toujours de le dissuader de se présenter à la présidentielle. Et veulent l'inciter à participer à la primaire de la gauche. Sans succès pour l'instant.

"Ca va être très violent et très moche. Préparez-vous, serrez vos tripes (sic), ils vont le détruire". Derrière son assiette, le député qui prononce ces mots vient de perdre son sourire jovial. Ses yeux s'attardent sur les visages incrédules des journalistes qui l'entourent. Il mesure son effet. Le soupèse avec gravité. Laisse le silence faire son travail sur l’imagination de ses convives. Serrez vos tripes, cette fois, entre le PS et l'ancien locataire de Bercy, c’est la guerre.

Longtemps, les socialistes n'ont pas cru devoir en arriver là. Longtemps, ils ont espéré décourager Emmanuel Macron. Pensant qu'à force d’avertissements bien placés, de menaces à peine voilées, il comprendrait la violence des coups à prendre et se rendrait à la raison. Les attaques sont allées crescendo. Du procès en trahison, elles ont sensiblement glissé vers son rapport à l'argent. L'ancien ministre de l’Économie a bien compris, à la lecture d'un article dans Le Canard Enchaîné le soupçonnant d'avoir menti au fisc, que ses anciens amis étaient à la manœuvre. Mais il n'a pas flanché. Il a continué sa marche. Sans faiblir. Avec constance et détermination. Les menaces se sont alors fait plus précises, plus violentes aussi. Glissant du public au privé.

Les journaux people se sont mis à relater une drôle d'histoire de double vie. Emmanuel Macron ne serait pas celui que l'on croit. Et les socialistes d'insister, sous couvert d'anonymat, "le sujet ça n'est pas qu'il ait une double-vie, mais il a menti aux français. Il a fait toute ces photos avec Brigitte... Le sujet c'est : est-il honnête", précise un hollandais qui pense que les révélations n'en sont qu'à leur début.

Pourtant, dans le camp Macron, on reste serein. "Bien sûr, ils veulent le flinguer. L'affaire fiscale était un avertissement maintenant ils vont plus loin, ils attaquent sur sa vie privée. Mais on a de quoi riposter", menace un proche qui, pensant que les bombes viennent de Matignon, menace, à demi mot, de contre-attaquer en évoquant les soupçons qui pèseraient sur la fondation de l'épouse de Manuel Valls. Serrez-vos tripes. La politique est loin et il n'y a pas de guerre propre.

Mais l'odeur de la poudre ne semble pas faire fléchir l'ancien conseiller du Président de la République même si ses proches reconnaissent : « On est emmerdé pour répondre. On ne veut pas donner le sentiment de s'excuser. Mais s'il faut, si ça prend trop d'ampleur, Emmanuel s'expliquera. Il ne faut juste pas que ça perturbe le calendrier politique».

Conscients que les menaces semblent peu efficaces, les socialistes viennent récemment d’adopter une nouvelle stratégie pour ramener le trublion dans le rang : le convaincre qu’il a une place à prendre au sein de la primaire du PS si François Hollande n'y va pas. "Manuel clive trop, il ne rassemblera pas les électeurs, la gauche du PS ne se reportera jamais sur lui. Je pense d'ailleurs qu'il ne souhaite pas se représenter. Emmanuel a donc un espace pour lui", explique un cadre socialiste. Et un autre d'ajouter : "Emmanuel ne comprend pas, parce que c'est un puceau de la politique, que s'il était candidat à la primaire, il éliminerait, de fait, un concurrence à sa gauche". Et un troisième d'ajouter : "le parti devrait quand même se demander si Emmanuel ne pourrait pas être la solution en cas de forfait de François Hollande". "Il est de la famille", ajoute un ancien ministre.

Mais "Emmanuel" n’est pas dupe et ses proches pas plus que lui. Pas question de se laisser piéger. Pas question d'intégrer cette primaire qui le ramènerait dans le giron d'un parti qu'il juge moribond. Pas question, en outre, d'être ainsi freiné dans sa tentative d'attirer des électeurs de droite qui seraient, à coup sûr, effrayés à l'idée de voter pour un candidat du PS. "C’est sûr et certain, on ne va pas aller dans le cirque de la primaire, on ne va pas plonger dans les guerres intestines du PS", affirme un député qui le soutien. D'autant qu'Emmanuel Macron, s'il était battu, devrait se rallier au vainqueur et abandonner toute idée de candidature dissidente, ce qui n’est pas dans son plan de carrière. Reste, entre les mains de ses opposants du PS, une arme à laquelle eux-mêmes ne croient plus guère : empêcher le jeune candidat d'avoir ses 500 signatures. Or même les plus candides reconnaissent qu'avec 95 000 adhérents, il paraît impensable qu'il ne trouve pas 500 élus prêts à le parrainer. Les socialistes vont donc devoir continuer à manier le bâton, au risque de se salir eux-mêmes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que l’étrange communiqué de presse récent de Daech qui vise uniquement et seulement le Qatar dit des guerres "proxi" à venir

02.

Le Point pense que Macron endort les Français à coup de milliards qu’il n’a pas; L’Express s’inquiète pour nos salaires; VA tire à vue sur les ennemis de Raoult; Onfray décline l’invitation de Buisson

03.

La méthode de calcul basée sur le boulier chinois qui pourrait révolutionner la façon dont nous concevons les mathématiques

04.

Le déconfinement de l’économie se passe mieux et plus vite que prévu... mais les Français craignent une 2e vague de chômage massif à la rentrée

05.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

06.

Le soleil est-il en train de sortir d’années d’hibernation ?

07.

"Il n’y a de grand parmi les hommes que le poète, le prêtre et le soldat" (Baudelaire). Pourquoi avons-nous permis qu’ils disparaissent ?

01.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

02.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

03.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

04.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

05.

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

06.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

01.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

02.

Alerte à l’épargne des ménages... mais certainement pas à l’euthanasie des épargnants

03.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

04.

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

05.

Mort de George Floyd : l’anti-racisme, combat nécessaire mais explication radicalement insuffisante de la situation américaine

06.

Mais qui sont ceux qui jettent discrètement de l’huile sur le feu des rapports entre police et minorités ?

Commentaires (19)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Outre-Vosges
- 19/11/2016 - 16:30
Quelle importance ?
J’apprendrais qu’un homme politique capable de sortir notre pays du pétrin où il est fait l’amour avec son berger allemand, cela ne m’empêcherait pas de voter pour lui. Ce qui m’empêcherait de voter Macron, c’est qu’il a accepté d’être ministre d’Hollande, c’est-à-dire de participer à une politique désastreuse.
jurgio
- 19/11/2016 - 14:31
Les casseroles n'attendent pas le nombre des années !
Bienvenue dans la jungle bobo-gocho parisienne !
edac44
- 18/11/2016 - 20:09
ça y est, à droite comme à gauche, les fauves sont lâchés ...
... et ces derniers lèvent bien haut la patte pour marquer leur territoire. Qui donc l'emportera des bruits de chiottes, des odeurs d'égouts et des murmures aux haleines fétides ? les urnes ne vont-elles pas devenir de simples fosses sceptiques ? Scrutateurs, pour Dimanche soir, prévoyez vos masques et des gants pour le dépouillement !... et une bonne douche à suivre ...