En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Flickr/overthinkingme
Concernant le ketchup : certes la tomate est un fruit, mais il y a une addition de sucre. Tout dépend alors de savoir quelle quantité de ketchup, sur quel volume de burger…
Mens sana in corpore sano
Ces produits alimentaires “sains” que les nutritionnistes ne mangent jamais
Publié le 18 novembre 2016
Une alimentation saine est de plus en plus prisée des consommateurs soucieux de leur santé. Toutefois, tous les aliments décrits comme tels ne seraient pas recommandables, comme les yaourts allégés ou le sirop d'Agave. Selon Rihannon Lambert, une nutritionniste britannique, la plus part d'entre eux ne seraient pas très sains en réalité et devraient être évités.
Jean-Daniel Lalau est médecin, professeur de nutrition au CHU d'Amiens, docteur en sciences et en philosophie.Il est l'auteur des livres En finir avec les régimes (éditions François Bourin) et Hospitalité - Je crie ton nom (éditions Chronique...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Daniel Lalau
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Daniel Lalau est médecin, professeur de nutrition au CHU d'Amiens, docteur en sciences et en philosophie.Il est l'auteur des livres En finir avec les régimes (éditions François Bourin) et Hospitalité - Je crie ton nom (éditions Chronique...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une alimentation saine est de plus en plus prisée des consommateurs soucieux de leur santé. Toutefois, tous les aliments décrits comme tels ne seraient pas recommandables, comme les yaourts allégés ou le sirop d'Agave. Selon Rihannon Lambert, une nutritionniste britannique, la plus part d'entre eux ne seraient pas très sains en réalité et devraient être évités.

Atlantico : Voici une liste d'aliments qui sont vendus comme sains en commerce. Si ces aliments présentés ne sont pas sains pour la santé, pouvez-vous nous expliquer pourquoi ? Faut-il les les bannir, les éviter au maximum ?

Le sirop d'agave : 

Jean-Daniel Lalau : L’avantage à première vue est celui d’un édulcorant, et donc de réduire l’apport de glucose (à partir du saccharose). En réalité, la teneur en fructose est élevée, et le fructose a un métabolisme particulier : il est facilement stocké au niveau du foie, et sa consommation importante est rendue responsable d’obésité, en particulier d’obésité dite "métabolique" (où le diabète est fréquent)

Les yaourts allégés :

Le piège classique avec le mot " allégé " : le yaourt est dit " allégé " en graisses (alors que le yaourt non allégé est déjà très pauvre en graisses) mais il est volontiers enrichi en revanche en sucres simples.

Le lait non biologique :

Il faut dire " non-organique ". Le lait non-organique n’est pas véritablement mauvais en lui-même ; simplement il n’est pas complet comme le lait… complet. Il est vrai que la différence en oméga 3, par exemple, n’est pas bouleversante ; mais, au global des nutriments, le lait complet est réellement un aliment… complet (apportant des glucides, un peu de lipides, un peu de protéines, du calcium, etc.)

Les barres protéinées :

Il y a une polémique non résolue à leur sujet. Ces barres contiennent volontiers du sucralose, lequel est un édulcorant puissant et qui, pour autant, semble être associé à une sécrétion excessive d’insuline (hormone de mise en réserve).

Les nouilles instantanées :

Ici, pour le coup, on peut parler d’aliment "hypertransformé", au point que la composition (complète) demeure encore mystérieuse. Les méfaits d’une consommation importante et répétée sont multiples : trop de glucides, notamment à index glycémique élevé ; teneur en sel élevée ; composition donc incertaine. Il faut ajouter à cela le danger de l’immédiateté : le fait de préparer vite, c’est bien pour manger vite, sans préparation culinaire. Aura-t-on notamment le temps d’ajouter aux pâtes des légumes cuits ?

Les céréales du petit-déjeuner (muesli et céréales enrobées, fourrées...) :

Il y a un monde pour les nutritionnistes entre les céréales soufflées, enrobées, ou encore fourrées, souvent riches en graisses et en sucres, et qui "ne tiennent pas au corps" (en particulier pour les céréales soufflées), et le muesli (que nous recommandons de bien mâcher).

Le ketchup :

La tomate est un fruit ! Il y a en outre une addition de sucre. Tout dépend alors de savoir quelle quantité de ketchup, sur quel volume de burger…

Les jus de fruits :

C’est tout de même bien mieux que du soda. Seulement, c’est encore mieux si on pressait un fruit, garder ainsi les fibres notamment. Mais le prix s’en ressent !

Les barres de céréales :

Ces barres sont souvent fortement sucrées. Surtout, elles ne peuvent que calmer transitoirement la faim. Ce qui calme la fin, en effet, ce sont les apports en nutriments, et notamment en glucides et en protéines ; mais pas seulement. L’ " effet volume " est important aussi, de sorte que le mieux est d’allier ces deux nécessités à la fois : densité et aussi volume alimentaire.

Les biscuits du petit-déjeuner :

Ce point rejoint le précédent. Le mieux serait tout de même le "bon vieux" pain, et si possible du pain complet. Avec l’avantage important d’apporter des fibres, fibres qui ont un rôle important dans la vidange gastrique (un rôle de ralentissement), important dans la régulation de l’apport alimentaire.

De manière plus précise, chacun des aliments cités ont subi une transformation, que ce soit l'ajout de sucre, d'arômes de synthèse, de glucides, de lipides, de sel, des conservateurs, de protéines... Les aliments sains que nous consommons sont-ils tous transformés ? Ont-ils encore une part de naturel ? 

Non, les aliments ne sont pas tous transformés. Mais la majorité l'est… Le pain est bien le résultat d’une transformation à partir du blé ; les légumes en conserve sont bien des produits manufacturés ; le fromage est bien obtenu à partir du lait, les confitures à partir des fruits, etc… On peut malgré tout établir des classes différentes d’aliments selon le degré de transformation : ainsi de la pomme au crumble en passant par la compote ; du blé aux céréales soufflées en passant par le pain ; du poisson frais à la brandade de morue, etc… Tous les plats cuisinés sont ainsi réalisés à partir d’aliments hautement transformés.

Cette part de transformation qui entre dans la composition des aliments nuit-elle à la qualité de ces aliments sains tels qu'on veut nous le faire penser ?

Elle nuit tout d’abord à la santé économique ! Les aliments transformés sont plus chers. Elle nuit sinon à la santé au sens plus conventionnel, quand il s’agit d’une consommation très régulière : il faut bien dire que les procédés de transformation sont assez opaques ; des lipides peuvent être chauffés ; des additifs peuvent avoir un rôle néfaste. Mais aussi et surtout nombre d’aliments transformés sont trop sucrés ou trop gras. A l’inverse, il peut y avoir des aliments manquants avec les produits transformés : c’est le cas de sodas par exemple, pour lesquels les nutritionnistes parlent de "calories futiles" puisque ces liquides n’apportent que les calories du sucre, sans les fibres, les anti-oxydants, dont la vitamine C, des fruits pressés.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
03.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
04.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
05.
Le "chat renard", une nouvelle espèce de félin découverte en Corse
06.
Stars ET milliardaires : quand la puissance de la célébrité transforme Jay Z ou Rihanna en magnats des affaires
07.
Vous pensiez qu’un verre de lait et un jus d’orange étaient le petit-déjeuner parfait ? Voilà pourquoi vous avez tort
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
03.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
04.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
05.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
06.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
04.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
05.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
06.
De Benalla à Loiseau en passant par Castaner : ces déceptions personnelles d'Emmanuel Macron qui montrent son incapacité à bien s'entourer
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lasenorita
- 20/11/2016 - 08:40
Une alimentation ''saine''.
Pour moi une alimentation ''saine'' est celle de la cuisine que faisait ma mère avec des légumes et fruits ''de saison'' sans pesticides, mûrs et cueillis ''à point''...ce ne sont pas les fruits et les légumes que l'on trouve dans les super-marchés qui ont été cueillis n'étant ''pas à maturité'', qui viennent de l'étranger et qui ont beaucoup voyagé Il faut s'approvisionner chez les producteurs de sa région...Je me méfie des magasins qui vendent des produits ''bio'' parce que ma sœur ne se nourrissait que d'aliments ''bio'' et elle est décédée à 50 ans!...
Fredja
- 18/11/2016 - 14:45
Boff...
La plupart des aliments que vous citez ne sont absolument pas conseillés par les nutritionnistes, ils sont définis comme "sains" par leurs fabricants... Méfiez vous des pubs !