En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

03.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

04.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

05.

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

06.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

07.

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
pépites > People
Urgence
Patrick Balkany hospitalisé pour d'importantes douleurs au dos
il y a 11 heures 8 min
pépite vidéo > Politique
Cohue
Grève : couloirs bondés et scènes improbables dans les transports parisiens
il y a 13 heures 24 min
décryptage > Politique
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 11 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 14 heures 14 min
décryptage > Santé
(Art)thérapie

Comment la danse peut aider à lutter contre la dépression, Parkinson et autres troubles neurologiques

il y a 16 heures 3 min
décryptage > Faits divers
Accroche : Ça s'est passé chez nous…

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

il y a 19 heures 13 min
décryptage > Politique
Techno-suicide

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

il y a 19 heures 24 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

il y a 19 heures 35 min
pépite vidéo > Politique
Déception
Réforme des retraites : Les syndicats très déçus par les annonces d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 7 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 1 jour 10 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 1 jour 10 heures
décryptage > Société
Ville de demain

Bâtiment, immobilier, transports : ces vraies initiatives pour une ville plus durable

il y a 13 heures 19 min
décryptage > Economie
Nouvelle ère ?

Première réunion de l’ère Lagarde : la BCE peut-elle se saisir des problèmes structurels qui minent la zone euro ?

il y a 14 heures 13 min
décryptage > Politique
1979 all over again

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

il y a 15 heures 59 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?
il y a 17 heures 52 min
décryptage > Sport
Formule magique

PSG/ Galatasaray : Neymar, M’Bappé et les millions : les Parisiens trouvent leur formule magique

il y a 19 heures 18 min
décryptage > Politique
Erreurs de stratégie

Quand LR se transforme en machine à fabriquer des orphelins politiques

il y a 19 heures 35 min
décryptage > Economie
Impact au long cours

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

il y a 19 heures 37 min
pépites > Politique
Bad news ?
Réforme des retraites : les points principaux du discours d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 8 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 1 jour 10 heures
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 1 jour 11 heures
© Reuters
© Reuters
Retard conceptuel

La prochaine guerre mondiale sera cybernétique

Publié le 01 novembre 2016
Rien n’arrive au hasard, surtout pas les attaques informatiques, moins encore les massives. Ce 21 octobre 2016, une énorme attaque a paralysé une partie du Web américain, pourtant son sanctuaire. Elle a duré plus de douze heures. Du jamais vu.
Jean-Paul Betbeze est président de Betbeze Conseil SAS. Il a également  été Chef économiste et directeur des études économiques de Crédit Agricole SA jusqu'en 2012.Il a notamment publié Crise une chance pour la France ; Crise : par ici la sortie ;...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Betbeze
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Betbeze est président de Betbeze Conseil SAS. Il a également  été Chef économiste et directeur des études économiques de Crédit Agricole SA jusqu'en 2012.Il a notamment publié Crise une chance pour la France ; Crise : par ici la sortie ;...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rien n’arrive au hasard, surtout pas les attaques informatiques, moins encore les massives. Ce 21 octobre 2016, une énorme attaque a paralysé une partie du Web américain, pourtant son sanctuaire. Elle a duré plus de douze heures. Du jamais vu.

Une première vague se déclenche le vendredi après-midi, heure française. Elle est du type "déni de service" (DDoS, Distributed Denial of Service). Il s’agit de saturer de requêtes un service de connexion pour l’affoler et le rendre inaccessible : il y a "déni de service" ! Cette première vague ne vise rien moins que les services de Domain Name System (DNS) de la société Dyn. Ce DNS est une sorte d’aiguillage d’Internet. Quand un internaute tape un nom de domaine dans son navigateur, par exemple https://www.betbezeconseil.com, c’est le DNS qui l’oriente automatiquement. On ne peut donc accéder au site que si son serveur DNS est opérationnel. C’est dire son importance. Submergé, il ne peut plus répondre. Bien sûr, l’attaque ne le vise pas lui, mais le site vers lequel il oriente. C’est comme détruire une station d’aiguillage, un centre de tri postal ou une tour de contrôle. L’attaque est arrêtée, mais les experts voient vite qu’elle n’est pas "habituelle".

Ils ne croient pas si bien dire : une deuxième vague suit peu après, bien plus violente. Elle entraîne une panne des sites parmi les plus importants de la planète comme Twitter, Netflix ou celui du New York Times ! Par les temps étranges que nous vivons, ces attaques sont fréquentes. Mais pas ces vagues, pas cette importance, pas ce succès. "Perturber" Dyn plusieurs heures, une infrastructure parmi les plus robustes au monde, il y a de quoi s’inquiéter.

Mais Verisign, spécialiste mondial de la prévention de ces attaques, avait indiqué dans son rapport 2016 qu’elles avaient augmenté de 75 % en un an et deviennent deux fois plus violentes. Deux fois sur trois, elles opèrent désormais en vagues successives et différenciées. Plus complexes, il faut plus de temps pour en venir à bout. Les cibles sont les services Internet pour 45 % des cas et la finance pour 23 %. Contre elle, la "puissance de feu" est double.

Bruce Schneier nous avait prévenus ce 13 septembre. Ce gourou mondial de la cybersécurité se demande dans son blog si "quelqu’un n’est pas en train d’apprendre à détruire Internet". Il ne s’agit plus "seulement" de noyer un serveur sous des flots de messages, mais d’en envoyer des vagues, sous diverses formes, pour mieux connaître les points faibles et les stratégies de défense des sociétés attaquées. Il pense à la Chine et à la guerre froide. Des avions américains volaient alors à très haute altitude, forçant les batteries anti-aériennes soviétiques à se signaler. Ça promet.

Pour l’attaque du 21 octobre, Bruce Schneier pense que ce sont plutôt des geeks qui sont à l’œuvre, par détournement des "objets connectés", ces ordinateurs personnels, peu ou pas protégés, ces réfrigérateurs, imprimantes, pèse-personnes et machines à laver pas protégés, dotés de puces connectées à Internet pour les plus modernes. Ils nous aident à travailler, à expédier des messages et à traiter nos affaires. Les plus "branchés" d’entre eux avertissent notre médecin ou passent des commandes. Parfait, sauf s’ils sont détournés et envoyés en mission d’attaque. Alors, ce sont des millions de messages qu’ils expédient. Inarrêtables.

Selon Bruce Schneir toujours, la cible serait bien spécifique : ces geeks qui sont a priori à l’origine de cette attaque s’en prendraient en fait à Brian Krebs. Brian Krebs ? Cet expert américain alarme les entreprises et les autorités contre le détournement des objets connectés. Il a contribué à deux arrestations de spécialistes en "location d’attaque de site" ! Vengeance : le sien s’est effondré sous une nuée de DDoS !

Mais que va-t-il se passer si les boîtes électroniques des élections US sont hackées ? Quel résultat ? Quelles acceptations de Donald Trump et d’Hillary Clinton ? Et des millions de numéros de comptes bancaires, avec leurs codes d’accès, ont été pris. Pourquoi donc autant ?

Inutile de voir (déjà) Chine et Russie s’alliant avec des geeks. Mais ceci peut donner des idées, révèle nos failles et notre naïveté. Voilà ces gentils objets connectés qui attaquent, depuis chez nous, nos nouveaux centres névralgiques ! Il y a plus grave que le retard technique : le retard conceptuel. Le lieutenant-colonel de Gaulle parlait de chars, les généraux de ligne Maginot.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

03.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

04.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

05.

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

06.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

07.

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clint
- 01/11/2016 - 13:19
La nouvelle arme nucléaire de la Russie ?
On prend ça à la légère en France. Pourtant l'élection américaine est déjà biaisée et manipulée par l' extérieur. En Europe tous les mouvements isolationistes et anti occidentaux (en terme de valeurs) ont déjà l' appui de ces puissance étrangères !