En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

03.

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

04.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

05.

Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres

06.

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) confirme l’illégalité de la publication d’enregistrements de Mme Bettencourt par Mediapart

07.

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

01.

Affaire Duhamel : les inavouables secrets des bourgeois de la gauche caviar

02.

Trump banni de Twitter : « Nous, Français, ne pouvons accepter ce qui se joue en ce moment pour la liberté du monde »

03.

Trump, le plus détesté des présidents mais celui qui a fait une des politiques les plus profitables à tous les Américains

04.

Ces impensés de l’affaire Duhamel que masque son intense médiatisation

05.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

06.

Diam's bientôt de retour, Alain Chabat bientôt papy; Grand froid entre Charlène & Albert de Monaco, grand frais entre Emmanuel Macron & sa famille; Divorce imminent chez les Kardashian West; Ben Affleck se gave de doughnuts, Laura Smet prend un coach

01.

Ces impensés de l’affaire Duhamel que masque son intense médiatisation

02.

Trump banni de Twitter : « Nous, Français, ne pouvons accepter ce qui se joue en ce moment pour la liberté du monde »

03.

Affaire Olivier Duhamel : Alain Finkielkraut, ne sera plus chroniqueur de l’émission 24h Pujadas, diffusée sur LCI

04.

Affaire Duhamel : les inavouables secrets des bourgeois de la gauche caviar

05.

Les complotistes et autres trumpistes ou Gilets jaunes radicalisés, enfants monstrueux de la déconstruction, de la cancel culture et des guérilleros de la justice sociale

06.

La grande épuration : mais pourquoi la Silicon Valley se comporte-t-elle comme si elle voulait donner raison aux complotistes à la QAnon ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 7 heures 30 min
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 12 heures 7 min
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 12 heures 56 min
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 13 heures 33 min
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 14 heures 11 min
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 14 heures 48 min
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 15 heures 17 min
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 15 heures 58 min
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 16 heures 18 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 16 heures 44 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 10 heures 28 min
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 12 heures 21 min
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 13 heures 18 min
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 13 heures 50 min
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 14 heures 25 min
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 15 heures 7 min
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 15 heures 20 min
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 16 heures 15 min
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 16 heures 24 min
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 16 heures 46 min
Angela Merkel attire l’attention sur le fait que Google propose des résultats personnalisés à chaque utilisateur, et que cela peut s’avérer néfaste pour la société. C’est la "filter bubble" qui fait que Google nous fournit des résultats filtrés.
Angela Merkel attire l’attention sur le fait que Google propose des résultats personnalisés à chaque utilisateur, et que cela peut s’avérer néfaste pour la société. C’est la "filter bubble" qui fait que Google nous fournit des résultats filtrés.
Big Brother

Bienvenue dans un monde partial : Angela Merkel s’en prend aux biais des algorithmes des moteurs de recherche, mais y a-t-il des solutions au problème ?

Publié le 04 novembre 2016
Ce jeudi 27 octobre, Angela Merkel a fustigé le manque de transparence des moteurs de recherche lors d'une conférence sur les médias à Munich. Selon elle, l'information est toujours biaisée sur Internet, sans que l'utilisateur n'en ait jamais véritablement conscience.
Fabrice Epelboin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fabrice Epelboin est enseignant à Sciences Po et cofondateur de Yogosha, une startup à la croisée de la sécurité informatique et de l'économie collaborative.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce jeudi 27 octobre, Angela Merkel a fustigé le manque de transparence des moteurs de recherche lors d'une conférence sur les médias à Munich. Selon elle, l'information est toujours biaisée sur Internet, sans que l'utilisateur n'en ait jamais véritablement conscience.

Atlantico : Angela Merkel a récemment pointé du doigt les moteurs de recherche, déclarant qu'ils déformaient la perception de son utilisateur en l'orientant sans qu'il en soit conscient. Elle a notamment demandé plus de transparence. A quoi cela servirait-il de divulguer les algorithmes comme elle le demande ?

Fabrice Epelboin : L’algorithme de Google est le cœur du secret sur lequel repose sa richesse. Qui plus est, il évolue constamment. Le dévoiler n’est pas imaginable, et ce n’est certainement pas l’objectif d'Angela Merkel. Elle cherche plus à attirer l’attention sur le fait que Google propose des résultats personnalisés à chaque utilisateur, et que cela peut s’avérer néfaste pour la société. C’est ce qu’on appelle la "filter bubble" qui fait que Google nous met tous dans des "bulles", et nous fournit des résultats filtrés non seulement pour leur pertinence, mais aussi, et de plus en plus, pour nous faire plaisir, car l'expérience du produit Google se doit d’être agréable.

Cette filter bubble fait qu’un internaute "de gauche" aura tendance à trouver avec Google des résultats issus de médias orientés à gauche, qu’un internaute "de droite" retrouvera aux même places des résultats Google de médias "de droite", et que tout un tas d’autres internautes trouvent eux des résultats plus personnalisés. Cela les enferme dans un univers cohérent et douillet, dans une zone de confort qui définit une expérience produit. Votre expérience de Google.

Considérez vous que l'effet "chambre d'écho" est aujourd'hui particulièrement vivace aujourd'hui sur Internet ? Comment cela se manifeste-t-il en matière de politique ? 

Google et Facebook, qui chacun à leur manière enferme ses utilisateurs dans une telle filter bubble, représentent une très large partie de la vie en ligne de la plupart des internautes, et l’essentiel des outils qu’ils utilisent pour accéder au reste de l’Internet. A eux deux, ces acteurs ont un quasi-monopole pour ce qui est de faire l’interface entre les internautes et l’information, au sens large.

Les conséquences politiques, et plus largement sociales, sont potentiellement phénoménales. Au fil des Like, l’utilisateur de Facebook se retrouve vite enfermé, dans son flux d’information, dans un entre-soi à la pensée homogène, au détriment de contacts avec des amis et des pages d’un autre avis. Les effets sont multiples. La "radicalisation sur Facebook", par exemple, souvent évoquée à propos des adolescents, procède de ce phénomène d’enfermement. On prête par ailleurs attention à des gosses qui se radicalisent et rejoignent Daesh, mais pour un qui termine ainsi, combien sont-ils à se radicaliser sur autre chose ? Se retrouver enfermé dans un groupe à la pensée homogène fait par ailleurs naître un sentiment de toute-puissance au sein de ce groupe. C’était vrai avant Facebook, mais Facebook facilite ici ce phénomène avec la filter bubble, et les conséquences peuvent être, là encore, très inattendues.

Il est plus que compréhensible que les politiques soient pris de panique, d’autant qu’une large partie du "phénomène Trump" aux USA est liée à cet effet de filter bubble. Angela Merkel fait d’ailleurs le lien en expliquant qu’elle ne veut pas de ça chez elle.

Ces algorithmes ont un effet évident sur la façon dont l’opinion publique se forme : nous sommes en train de passer de façon assez brusque d’un monde où les médias avaient un rôle dominant dans la façon de forger l’opinion publique à une époque où ce sont les algorithmes de Google et de Facebook qui structurent l’opinion.

Comment peut-on se libérer de cette information conditionnée ? Existe-t-il des outils ? Des mesures internationales peuvent-elles êtres prises ?

Se déconditionner de tout cela est assez simple, cela consiste à se passer de Google et Facebook. Vous éviterez ainsi l’essentiel du problème. C’est au pire aussi difficile que d’arrêter de fumer. Et d’une certaine façon, c’est aussi un vrai problème de santé publique pour la société française, qui se fracture de toutes parts - et ces algorithmes ont une lourde part de responsabilité là-dedans.

Quant à savoir si des mesures internationales peuvent être prises, qui imposeraient, par exemple, à Facebook et Google "d’uniformiser" l'expérience fournie à leurs utilisateurs, c’est une idée intéressante, mais cela me semble pour le moins irréaliste.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Jardinier
- 01/11/2016 - 08:22
J'ai éssayé duckduckgo,
Mais j'ai renoncé assez vite parce que je ne trouvais pas les resultats assez pertinents. Probablement donc parce qu'ils étaient plus neutres, et qu'ils ne me caressaient pas dans le sens du poil.
Cervières
- 31/10/2016 - 15:05
Et oui
L'information gouvernementale est toujours biaisée et les utilisateurs n'en ont pas conscience. Les adultes ne croient pas au Père Noël, ils votent.
Olivier K.
- 31/10/2016 - 09:17
Filtrer ces sites
Il y a plein de site sociaux et de moteurs de rechherches plus perfirmant que google. Il existe même un moteur de recherche qui n'enregistre aucune donnée utilisateur: duckduckgo. Un parent responsabke devrait bloquer les connexion a google, et un etat responsabke etablir un filtrage ou financer ka creation de concurent qui ne serait pas dangereux. Et merde les accords collerciaux avec US