En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Recep Tayyip Erdogan estime qu'Emmanuel Macron veut "régler ses comptes avec l'islam et les musulmans"

02.

Le général Pierre de Villiers estime "qu'il y a désormais un risque de guerre civile en France"

03.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

04.

Et Idriss Sihamedi décida d’entrer en guerre contre Gérald Darmanin…

05.

Il faut sauver les Karabaghiotes, pas le groupe de Minsk

06.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

07.

Hommage à Samuel Paty : Emmanuel Macron dénonce les lâches qui ont livré le professeur aux barbares mais oublie de cibler le "pas-de-vagues"

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

05.

Islamisme : la République de la complaisance

06.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
light > Culture
Enchères
Une oeuvre de Banksy parodiant Monet a été vendue 8,5 millions d'euros chez Sotheby's à Londres
il y a 12 heures 36 min
pépites > Santé
46 millions de personnes concernées
Covid-19 : Jean Castex annonce l'instauration du couvre-feu pour 38 nouveaux départements et la Polynésie dès samedi
il y a 13 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Man Ray et la mode" : quand un photographe surréaliste magnifie les femmes... Une exposition d'une suprême élégance

il y a 14 heures 37 min
pépites > International
Réformes attendues
Liban : Saad Hariri a été officiellement désigné Premier ministre
il y a 16 heures 9 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Boualem Sansal alerte sur la guérilla islamiste qui nous menace, le recteur de la mosquée de Paris sur l’entrisme des radicaux; Bertrand cherche à s’attirer les bonnes grâces de Sarkozy, Bayrou ménage Le Maire; Le Drian organise les macronistes de gauche
il y a 17 heures 33 min
décryptage > France
Séparatisme

Les impensés de l’attentat terroriste de Conflans

il y a 19 heures 31 min
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19 : l’Allemagne investit massivement dans un plan de ventilation et la France serait bien inspirée de l’imiter

il y a 20 heures 6 min
pépite vidéo > France
"Réparer la France"
Le général Pierre de Villiers estime "qu'il y a désormais un risque de guerre civile en France"
il y a 20 heures 55 min
décryptage > International
Conflit au Haut-Karabagh

Il faut sauver les Karabaghiotes, pas le groupe de Minsk

il y a 22 heures 15 min
décryptage > Société
Islam vaincra !

Et Idriss Sihamedi décida d’entrer en guerre contre Gérald Darmanin…

il y a 22 heures 39 min
pépites > Politique
Calendrier électoral
François Bayrou, haut-commissaire au Plan, est favorable à un report des élections régionales
il y a 12 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Féministe pour Homme" de Noémie de Lattre : rira bien qui rira la dernière

il y a 14 heures 15 min
pépites > International
Tensions
Recep Tayyip Erdogan estime qu'Emmanuel Macron veut "régler ses comptes avec l'islam et les musulmans"
il y a 15 heures 40 min
pépite vidéo > Politique
Idéologie
Jean-Michel Blanquer : "Ce qu'on appelle l'islamo-gauchisme fait des ravages"
il y a 16 heures 57 min
décryptage > International
Campagne électorale

Election présidentielle en Côte d’Ivoire : ne pas rejouer les luttes du passé

il y a 19 heures 14 min
décryptage > Politique
A l’Ouest, rien de nouveau

Le terrorisme fait-il encore bouger les lignes chez les électeurs ?

il y a 19 heures 55 min
décryptage > High-tech
Menace incontrôlable en vue ?

Ces deepfakes de photos de (vraies) femmes nues que des bots génèrent à la chaîne

il y a 20 heures 16 min
décryptage > Société
Lutte contre le séparatisme

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

il y a 21 heures 38 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

Dissolution des organisations salafistes : le temps des actes

il y a 22 heures 35 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Syndicats et patronat main dans la main pour s’opposer au gouvernement

il y a 22 heures 43 min
© François NASCIMBENI / AFP
© François NASCIMBENI / AFP
Imbécillités en tout genre

Les migrants aiment le feu ! Il parait que c'est une tradition chez eux…

Publié le 28 octobre 2016
Lors de l'évacuation de la jungle de Calais nombre de leurs misérables habitations ont brûlé. Mais c'était bien normal nous apprend-on.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lors de l'évacuation de la jungle de Calais nombre de leurs misérables habitations ont brûlé. Mais c'était bien normal nous apprend-on.

La préfète du Nord-Pas de Calais est une femme heureuse. L'évacuation de la jungle s'est bien passée. Plusieurs milliers de migrants "ont été mis à l'abri". "À l'abri" ? C'est nouveau, ça vient de sortir dans l'arsenal très riche du jargon administratif. On aurait pu dire "évacués", "relogés", "déplacés", "recasés"… mais non. Un peu de chaleur humaine que diable ! "À l'abri", témoigne en effet d'une tendre sollicitude.

Pour que la béatitude de madame la préfète soit complète il ne faut pas qu'une ombre quelconque vienne entacher ce tableau idyllique. Or de nombreux migrants ont mis le feu à leurs cabanes et à leurs cahutes. Explication de la dame : "dans certaines communautés la tradition veut qu'on mette le feu à son domicile quand on doit le quitter" ! Il nous plait d'imaginer que la représentante de l'État a téléphoné à l'ambassade d'Afghanistan pour s'enquérir de ces mœurs et usages bizarres. Qu'elle a, pour les mêmes raisons, pris contact avec l'Institut du monde arabe. Et qu'elle a reçu des mails instructifs de la représentation de la Somalie en France. 

Il nous plait également d'imaginer que les migrants relogés un peu partout en France mettront le feu à leurs nouvelles résidences s'ils sont amenés – ce qui peut arriver – à les quitter. Les préfets concernés pourront alors se référer à la déclaration de leur collègue du Nord-Pas de Calais. Ce qui leur évitera d'inutiles et fastidieuses recherches. Tout cela est assez comique. Mais la France est un pays comique.

D'ailleurs qui sommes-nous pour nous moquer des migrants et d'une préfète ? Nous avons-nous mêmes nos propres traditions qui valent bien celles attribuées aux migrants. Ainsi, chez nous "il est de tradition dans certaines communautés" de mettre le feu aux voitures chaque année à la Saint-Sylvestre. "Il est de tradition dans certaines communautés" d'incendier les véhicules de police avec leurs occupants à l'intérieur. "Il est de tradition dans certaines communautés" de faire brûler les autobus.

Et là notre part réac, conservatrice, traditionaliste se remplit d'émotions. Ce n'est pas sur Atlantico, site BCBG où l'on aime les cloches des églises et le gigot du dimanche, que nous allons cracher sur les traditions. Surtout sur les traditions qui permettent à notre pays d'émerger de la masse obscure de centaines d'autres non identifiables. Là où ça brûle nous savons que nous sommes chez nous ! Les pieds dans notre glèbe qui nous est si chère.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (19)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Gré
- 29/10/2016 - 20:40
J'avais eu la même réaction
J'avais eu la même réaction que mr Rayski lors de l'intervention grotesque, irresponsable, imbécile de cette préfète idiote. Mais il le dit tellement mieux que moi !!
assougoudrel
- 29/10/2016 - 05:59
Pourquoi ne dit-on pas
préfesse?
Jasmin84
- 28/10/2016 - 22:46
La question est : jusqu'à
La question est : jusqu'à quand va t on accepter cette chienlit.
Quand allons dire stop, la coupe est pleine, nous n'acceptons plus qu'on piétine nos lois, nos valeurs, notre pays.
Ces "migrants" pour utiliser la novlangue qu'on nous impose sont des personnes qui sont rentrées sur notre territoire de manière illêgale. Elles n'ont aucune raison d'y rester.
Le drame est que nous avons à la tête de l'état un gouvernement de
lâches, trouillards, inconsistants. Demain nous serons dans la situation de l'Afrique. Dans certains quartiers de Paris et de banlieue nous y sommes déjà. Et Sarko qui joue des biceps veut revoter Hollande !!!