En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

02.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

03.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

04.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

05.

Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants

06.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

07.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

03.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

ça vient d'être publié
décryptage > France
Culture

Repeignez-moi donc ces statues blanches que je ne saurais voir : l’antiracisme en pleine crise d’intolérance

il y a 23 min 17 sec
décryptage > Economie
Réalité des chiffres

Hôpitaux, retraites ou inégalités : la fiscalité, ce verrou français qui étrangle toute vraie réforme.

il y a 1 heure 14 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Hong-Kong s’enflamme, sa jumelle historique, Singapour, récupère les flux de capitaux et redoute la contagion…

il y a 1 heure 58 min
décryptage > Politique
2022

Les Français tous prêts à la bataille retour Macron Le Pen… ou majoritairement orphelins de la politique…?

il y a 2 heures 25 min
light > Europe
Famille royale
Affaire Jeffrey Epstein : le prince Andrew décide de mettre fin à ses engagements publics
il y a 12 heures 39 min
pépites > Sport
Colère
JO 2024 à Paris : les hôteliers décident de suspendre leur participation à l'organisation des Jeux olympiques suite au partenariat avec Airbnb
il y a 13 heures 52 min
pépites > Justice
Lutte contre le terrorisme
Attentat déjoué dans le Thalys : le parquet national antiterroriste demande un procès pour Ayoub El Khazzani et pour trois autres suspects
il y a 16 heures 26 min
light > Culture
Oscar de la meilleure création du monde
Puy du Fou : le parc reçoit le prestigieux prix du Thea Award pour le spectacle "Le premier Royaume"
il y a 17 heures 33 min
pépite vidéo > Religion
A la rencontre des fidèles
Visite officielle du pape François en Thaïlande et au Japon
il y a 18 heures 51 min
décryptage > Santé
Mesures

Plan d'urgence pour l'hôpital public : comment le gouvernement ménage dangereusement la chèvre et le chou

il y a 19 heures 58 min
décryptage > Politique
Le Macron nouveau est arrivé

Le nouvel entre-deux stratégique d’Emmanuel Macron

il y a 56 min 35 sec
décryptage > Société
Protection de l'enfance

Parents dangereux : ces violences contre les enfants dont on parle si peu

il y a 1 heure 35 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
LREM voudrait (a)battre Pécresse en Ile-de-France ; Macron, le décideur solitaire ; L'Express enquête sur le danger des militants armés de l'ultra-droite ; Rachida Dati s'exempte du logo LR ; Valeurs actuelles dézingue la "machine infernale" de Barthès
il y a 2 heures 16 min
pépites > Justice
"Acab land"
Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée
il y a 11 heures 54 min
pépites > Social
Marche de la colère Acte II ?
Grève du 5 décembre : la police pourrait rejoindre la mobilisation contre la réforme des retraites
il y a 13 heures 24 min
pépite vidéo > Media
Bras de fer médiatique
Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants
il y a 15 heures 57 min
light > Culture
Polémique
"J'Accuse" : la collectivité Est Ensemble renonce finalement à demander la déprogrammation en Seine-Saint-Denis du film de Roman Polanski
il y a 16 heures 58 min
pépites > Religion
Nouvelle polémique ?
Vesoul : une religieuse catholique privée de maison de retraite pour son voile
il y a 18 heures 13 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 19 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Ingénu" de Voltaire : un Candide au pays des puissants, un Ingénu dans le monde

il y a 21 heures 8 min
© François NASCIMBENI / AFP
© François NASCIMBENI / AFP
Imbécillités en tout genre

Les migrants aiment le feu ! Il parait que c'est une tradition chez eux…

Publié le 28 octobre 2016
Lors de l'évacuation de la jungle de Calais nombre de leurs misérables habitations ont brûlé. Mais c'était bien normal nous apprend-on.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lors de l'évacuation de la jungle de Calais nombre de leurs misérables habitations ont brûlé. Mais c'était bien normal nous apprend-on.

La préfète du Nord-Pas de Calais est une femme heureuse. L'évacuation de la jungle s'est bien passée. Plusieurs milliers de migrants "ont été mis à l'abri". "À l'abri" ? C'est nouveau, ça vient de sortir dans l'arsenal très riche du jargon administratif. On aurait pu dire "évacués", "relogés", "déplacés", "recasés"… mais non. Un peu de chaleur humaine que diable ! "À l'abri", témoigne en effet d'une tendre sollicitude.

Pour que la béatitude de madame la préfète soit complète il ne faut pas qu'une ombre quelconque vienne entacher ce tableau idyllique. Or de nombreux migrants ont mis le feu à leurs cabanes et à leurs cahutes. Explication de la dame : "dans certaines communautés la tradition veut qu'on mette le feu à son domicile quand on doit le quitter" ! Il nous plait d'imaginer que la représentante de l'État a téléphoné à l'ambassade d'Afghanistan pour s'enquérir de ces mœurs et usages bizarres. Qu'elle a, pour les mêmes raisons, pris contact avec l'Institut du monde arabe. Et qu'elle a reçu des mails instructifs de la représentation de la Somalie en France. 

Il nous plait également d'imaginer que les migrants relogés un peu partout en France mettront le feu à leurs nouvelles résidences s'ils sont amenés – ce qui peut arriver – à les quitter. Les préfets concernés pourront alors se référer à la déclaration de leur collègue du Nord-Pas de Calais. Ce qui leur évitera d'inutiles et fastidieuses recherches. Tout cela est assez comique. Mais la France est un pays comique.

D'ailleurs qui sommes-nous pour nous moquer des migrants et d'une préfète ? Nous avons-nous mêmes nos propres traditions qui valent bien celles attribuées aux migrants. Ainsi, chez nous "il est de tradition dans certaines communautés" de mettre le feu aux voitures chaque année à la Saint-Sylvestre. "Il est de tradition dans certaines communautés" d'incendier les véhicules de police avec leurs occupants à l'intérieur. "Il est de tradition dans certaines communautés" de faire brûler les autobus.

Et là notre part réac, conservatrice, traditionaliste se remplit d'émotions. Ce n'est pas sur Atlantico, site BCBG où l'on aime les cloches des églises et le gigot du dimanche, que nous allons cracher sur les traditions. Surtout sur les traditions qui permettent à notre pays d'émerger de la masse obscure de centaines d'autres non identifiables. Là où ça brûle nous savons que nous sommes chez nous ! Les pieds dans notre glèbe qui nous est si chère.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

02.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

03.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

04.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

05.

Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants

06.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

07.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

03.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

Commentaires (19)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Gré
- 29/10/2016 - 20:40
J'avais eu la même réaction
J'avais eu la même réaction que mr Rayski lors de l'intervention grotesque, irresponsable, imbécile de cette préfète idiote. Mais il le dit tellement mieux que moi !!
assougoudrel
- 29/10/2016 - 05:59
Pourquoi ne dit-on pas
préfesse?
Jasmin84
- 28/10/2016 - 22:46
La question est : jusqu'à
La question est : jusqu'à quand va t on accepter cette chienlit.
Quand allons dire stop, la coupe est pleine, nous n'acceptons plus qu'on piétine nos lois, nos valeurs, notre pays.
Ces "migrants" pour utiliser la novlangue qu'on nous impose sont des personnes qui sont rentrées sur notre territoire de manière illêgale. Elles n'ont aucune raison d'y rester.
Le drame est que nous avons à la tête de l'état un gouvernement de
lâches, trouillards, inconsistants. Demain nous serons dans la situation de l'Afrique. Dans certains quartiers de Paris et de banlieue nous y sommes déjà. Et Sarko qui joue des biceps veut revoter Hollande !!!