En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

03.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

04.

Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter

05.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

06.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

07.

"ADN" : Maïwenn en quête de ses racines algériennes dans une autofiction comique et volcanique...

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

06.

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

04.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

05.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

06.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

ça vient d'être publié
pépites > Europe
UE
L’eurodéputé Pierre Larrouturou débute une grève de la faim pour réclamer une taxe sur la spéculation financière
il y a 4 heures 44 min
pépites > Politique
"Tester, alerter, protéger"
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce l’instauration d’un reconfinement national dès vendredi
il y a 5 heures 43 min
light > France
Festivités annulées
Lyon : la Fête des Lumières 2020 n'aura pas lieu
il y a 10 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Impossible" de Erri de Luca : huis-clos entre un accusé et son juge. Un roman puissant lu par deux comédiens talentueux

il y a 11 heures 52 min
pépites > France
Séparatisme
Gérald Darmanin annonce la dissolution de l'association BarakaCity
il y a 13 heures 14 min
décryptage > Politique
Menace contre notre modèle de vie

Islamisme : la France face au défi du siècle

il y a 14 heures 21 min
décryptage > Economie
Adaptation face à la pandémie

Economie Covid-19 : et le pays qui bénéficie le plus du télétravail est…

il y a 14 heures 48 min
pépite vidéo > Politique
"La vie doit continuer"
Renaud Muselier plaide pour un confinement aménagé et différent de la période de mars dernier
il y a 15 heures 27 min
décryptage > France
Combat contre le séparatisme

Islamisation de la France : déni, lâcheté ou compromission ?

il y a 15 heures 58 min
décryptage > France
Tout change

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

il y a 16 heures 35 min
pépite vidéo > France
Pays confiné jusqu’au 1er décembre
Reconfinement et nouvelles mesures : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Emmanuel Macron
il y a 4 heures 56 min
pépites > Economie
Impact de la crise
Celio va fermer 102 magasins en France, 383 emplois sont menacés
il y a 8 heures 58 min
light > Culture
Amoureux des mots
Mort d'Alain Rey à l'âge de 92 ans
il y a 11 heures 2 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"ADN" : Maïwenn en quête de ses racines algériennes dans une autofiction comique et volcanique...

il y a 12 heures 13 min
pépites > Consommation
Angoisse
Face aux rumeurs de reconfinement, les ventes de certains produits alimentaires ont déjà augmenté depuis quelques jours confirme Michel-Edouard Leclerc
il y a 14 heures 10 min
décryptage > International
Or noir

Israéliens et Arabes, unis même dans le pétrole

il y a 14 heures 35 min
light > Science
Gratte-ciel
Un récif plus haut que l'Empire State Building dans la Grande Barrière de corail en Australie
il y a 15 heures 7 min
pépites > Media
Contrarié
Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter
il y a 15 heures 38 min
décryptage > France
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine

Liberté, j’écris ton nom

il y a 16 heures 15 min
décryptage > Santé
Lieux ciblés

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

il y a 16 heures 44 min
Les parrains

500 signatures : coup de bluff ou vraies difficultés pour Marine Le Pen ?

Publié le 13 février 2012
Marine Le Pen dit avoir "380 promesses de signatures" et craint de ne pas réussir à obtenir les 500 nécessaires. La candidate FN pourrait-elle vraiment ne pas pouvoir se présenter à la présidentielle?
Lorrain de Saint Affrique
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lorrain de Saint Affrique est un ancien journaliste.Proche du Front national, conseiller en communication de Jean-Marie Le Pen de 1984 à 1994, secrétaire départemental du FN dans le Gard et conseiller régional du Languedoc-Roussillon, de 1992 à 1998. Il...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marine Le Pen dit avoir "380 promesses de signatures" et craint de ne pas réussir à obtenir les 500 nécessaires. La candidate FN pourrait-elle vraiment ne pas pouvoir se présenter à la présidentielle?

Atlantico : Marine Le Pen affirme qu'elle rencontre des difficultés pour rassembler ses 500 signatures afin de se présenter à l'élection présidentielle ? Selon vous, c'est du bluff ?

Lorrain de Saint Affrique : Non, pas du tout ! Pour le moment, elle éprouve de réelles difficultés. Pourtant même Carl Lang, a obtenu ses signatures. Le problème, c'est justement que c'est Carl Lang qui s'occupait de recueillir les signatures auparavant pour le FN. Le parti les a eues lors de toutes les élections présidentielles. Compte tenu des modes de scrutin de l’époque, après les élections de 1992, il y avait 350 élus du Front National en capacité de signer. En 2002, sans Carl Lang, Jean-Marie Le Pen ne les aurait pas eues, alors que le candidat du FN a été ensuite présent au deuxième tour de l’élection présidentielle.

C’était encore une époque où, malgré la crise avec Bruno Mégret, il y avait des militants au Front national qui dataient de l’ancienne période, c’est-à-dire de vrais militants. Il y a environ 18 mois, le FN disposaient de 9 000 personnes à jour de cotisations. Aujourd’hui, il y en a probablement à peu près 45 000 . C'est un peu le résultat de l'effet "vue à la télévision". Mais on a affaire à des gens totalement neufs en politique, pas du tout expérimentés, pas implantées localement, ne connaissant pas leur maire... C’est très compliqué.

Si ce n’est pas du bluff, comment se déroulent les négociations pour un candidat FN en quête de signatures ?

Quand on voit les images de Jean-Marie Le Pen, en 2002 démarchant les maires au téléphone, ce n’'était pas pour la télévision. C’est parce qu’il n’avait effectivement pas les parrainages requis. Carl Lang, vous raconterait que les signatures pour 2002, ça a été de haute lutte.

Marine Le Pen a cru que ce serait facile. Le prix Nobel n’est pas un héritage. Vous verrez qu’elle finira à 10% si elle est candidate. Vue la façon dont le Président entre en campagne, sur les sujets et thématiques qu’il a choisis, l'espace de la candidate FN se réduit. 

Mais on ne va pas créer un mythe qui n’existe pas. Imaginez qu’on ait éliminé Loana de manière injuste dans Loft Story, ça aurait fait un scandale, et les gens auraient "mis le feu" au siège de TF1. Là c’est exactement la même chose. Marine Le Pen aura ses signatures. Attendons la décision du Conseil constitutionnel sur l’anonymat des parrainages. 

Marine Le Pen est plus inefficace dans la course que hors-course selon vous ?

Marine Le Pen va être battue et probablement faire un score du même niveau que son père en 2007 (NDLR : 10,44%). Renvoyer les électeurs dans l’abstention ou dans la nature, compte tenu de son absence de talent et de propositions sérieuses, ça ne sert à rien et à personne. Donc elle aura ses signatures. 

10 000 personnes pour écouter Mélenchon à Villeurbanne, péniblement 1000 personnes pour l’écouter, elle, à Toulouse. Dans une campagne électorale, les meetings comptent. Quand quelqu’un se prépare à faire 18 ou 20% , croyez-moi, ça se voit dans les salles.

Pour prendre une référence, pendant la campagne de 1988, alors qu’il y avait eu l’histoire du « point de détail », on s’est retrouvé dans un meeting à Bordeaux, à deux mois de l’élection avec 7000 ou 8000 personnes alors qu’on en attendait 2000 ! Souvenez-vous des 25 000 personnes au Stade vélodrome de Marseille pendant la campagne de 1988. Où sont les publics qui se précipitent pour écouter Marine Le Pen ? Il y a des publics qui, en ce moment, entrent dans la campagne. Ils sont chez Jean-Luc Mélenchon. Ils ne sont pas chez Marine Le Pen.

Elle s’est amusée pendant un an avec ses sondages, et elle y a cru. C’est pour ça qu’elle ne s’est pas occupée de ses signatures. Elle a cru que ça allait aller de soi. Si vous avez des idées pour savoir quel genre de signatures elle est allée chercher à Vienne, en s’affichant dans un truc impossible ; il faudra m’expliquer la logique de tout ça. 


Est-ce que l’UMP pourrait l’aider à avoir ses signatures ?

Ils le feront tous, y compris le PS pas pour des raisons démocratiques mais aussi pour leurs petits calculs. Finalement, il vaut mieux l’avoir dedans que dehors. Dedans on peut la battre et la ridiculiser ; dehors ça resterait un mythe, réceptacle éventuel de toutes les frustrations de notre société d’aujourd’hui, mais ce n’est pas la peine de jouer ça. Elle est tellement facile à battre dans les urnes, pourquoi voulez-vous laisser l’hologramme planer ?

 

Pour qui vont donc voter les habituels électeurs du FN ?

Ils vont voter François Bayrou. S'il fait une campagne correcte, les gens qui veulent voter à droite sans voter Nicolas Sarkozy iront de ce côté-là. C’est une manière de voter encore à droite tout en sachant que ça finira par une gauche élargie.

Cela fait bien longtemps que les électeurs français ne sont plus prisonniers d’une étiquette politique. Chaque élection est différente. Mais les résultats d'une famille politique qu’on peut calculer à partir du score précédent, c’est fini. Ca ne se passe plus comme ça depuis au moins 15 ans. Les gens savent qu’ils répondent à des questions immédiates.


Propos recueillis par Antoine de Tournemire

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
maelmonnier
- 14/02/2012 - 00:18
Beau coup de bluff de M. Lorrain de Saint Affrique !
"Le candidat du parti de la France a affirmé disposer de la moitié des 500 signatures nécessaires pour se présenter à l'élection présidentielle", a rapporté France 3 Basse-Normandie le 7 février. Il serait passé de 250 signatures à 500 en moins d'une semaine ?

Au journal La Voix du Nord paru hier, il indiquait simplement être « bien parti » dans la collecte des 500 signatures ! Donc il ne les a PAS obtenu ses signatures ! Il lui en reste à collecter !
VeLiVoS
- 13/02/2012 - 13:33
j'aime beaucoup cette forme d'angoisse ...
qui oblige à dire qu'on ne vote pas pour certains politiques, notamment les Le Pen, avant de donner un avis qui leur serait favorable ! !
Personnellement, j'hésite à voter MLP ... parce qu'elle ne va pas assez loin et recule même vs les convictions de son père.
Et n'en déplaise aux médias et politiques, ce sont les socialistes/communistes/Dreyfusard qui ont soutenu en majorité , au moins au début pour les communistes (qui suivaient Moscou) le nazisme tandis que les 1ers résistants à Londres étaient juifs ou de l'Action Française (=> extrême droite)¹.
En raisonnant un peu, ils auraient été curieux que les nationalistes de 2 pays, dont l'un occupé par l'autre, s'allient.
En outre une grande part de l'extrême-droite française, maurrassienne et de culture judéo-chrétienne, abhorait l'idéologie raciste nazi.


¹ "Le paradoxe français" de Simon Epstein
Vincennes
- 13/02/2012 - 12:47
Je ne suis absolument pas pro/Le Pen
néanmoins pour la démocratie, il faut qu'elle soit présente car elle représente entre15%/20%
Attendons la décision du Conseil Constitutionnel